Liturgie du jour avec Mandonnaud (2013-2014)

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » sam. 08 nov. 2014, 18:11

Dimanche 9 NOVEMBRE 2014
Fête de la dédicace de la basilique du Latran.
JEAN 2,13-22
(Ezékiel 47,1...12 Ps 45 Corinthiens 3,9...17)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
13 Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem.14 Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs.15 Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs,16 et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »17 Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment.18 Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? »19 Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. »20 Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! »21 Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.22 Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite._Jean.

L'Église est drôle, le jours ou on fête une église, celle du pape à Rome , elle nous fait lire un texte ou Jésus dit "Détruisez ce Temple..." mais le Temple dont il parlait c'était son corps." ainsi pour Jésus la seul église c'est son corps puis le notre qu'il vient visiter. ou bien on peut dire jusqu’à Jésus, la présence du Dieu Vivant a été dans l'arche puis le temple,dans le sein des sein avec ses anges adorant,mais avec Jésus, Dieu vivant est en lui et lui en Dieu et depuis sa passion et résurection par son eucharistie il est au cœur dans le corps de tout chrétien pour être adorer en esprit et vérité._Mandonnaud Paul de Limoges. Paul de Limoges.

Méditation d'Eric Zeltz:
Jésus montre ici sa détermination absolue à faire respecter la maison de son Père. Il s’en prend de plein fouet à tous ces marchands du Temple qui profitent de ce haut-lieu de pèlerinage pour faire des affaires.
Il y a des limites qu’il ne faut pas dépasser, et faire du trafic dans le Temple le met dans une sainte colère. Autant il a montré sa tolérance sur la façon par exemple de respecter le shabbat (car dit-il, il est fait pour l’homme, et non l’inverse), autant ici il ne peut tolérer cette entrée de Mammon dans le Temple de Yahvé. Car c’est bien de cela qu’il s’agit.
Qu’est ce que cela peut signifier pour nous, en 2008 ? Bien sûr, on peut déjà penser à ces hauts-lieux de pèlerinage, où de florissantes fortunes se font sur le dos des pèlerins. Où les rues qui mènent aux sanctuaires sont bordées d’innombrables marchands de colifichets de toutes sortes. Et parfois il y a de quoi effectivement se mettre en de saintes colères : par exemple quand on pense à ses agences de voyage véreuses qui rackettent les pèlerins pour la Mecque.
Mais on peut aussi penser au Temple de Dieu que chacun de nous sommes : nous le profanons chaque fois que nous le laissons envahir par l’esprit du lucre et la poursuite insatiable des richesses matérielles. Quand nous le laissons gagner par toutes sortes de soucis matériels qui nous empêchent de développer en nous cette présence de Dieu. Qui nous empêchent de nous adonner à la prière, à la contemplation, à l’oraison, qui lentement laissent envahir notre âme de ronces qui l’étouffent .
On peut considérer aussi que les merveilles de l’univers sont un peu le Temple de Dieu, car un moyen d’accéder à lui : comment ne pas penser qu’une telle sophistication, une telle perfection, n’est pas œuvre divine ? Et pourtant, pour des bénéfices souvent à très court terme, les hommes contemporains n’hésitent pas à saccager ces merveilles, pour satisfaire leur égoïsme immédiat en ignorant complètement les problèmes que ça posera aux générations futures. On peut aussi considérer l’univers économique, où la crise actuelle montre que l’économie n’est souvent pas mise au service de tous les hommes, comme cela devrait être, mais uniquement au service de l’égoïsme des plus riches d’entre eux. Le fouet de la monumentale crise actuelle aura, nous l’espérons, le rôle de ramener cette économie au service de tous, et en particulier des plus pauvres en lesquels le Christ se reconnaît en priorité : le Temple de Dieu est ouvert de manière privilégiée à ces plus pauvres.

Pour Mémoire DIMANCHE 9 NOVEMBRE 2014 32eme du temps ordinaire
Matthieu 25,1-13
(Sagesse 6,12-16 Ps 62 Thessaloniciens 4,13-18)
01 « Alors, le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux.02 Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes :03 les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile,04 tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile.05 Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.06 Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.”07 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe.08 Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.”09 Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.11 Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !”12 Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”13 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure._Matthieu.

Veiller dans la fidélité, voila le message de se dimanche, car que ce soit notre mort personnelle ou la fin des temps on ne sait pas l'heure de la rencontre avec le Seigneur._Mandonnaud Paul de Limoges.
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6768
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar Anne » sam. 08 nov. 2014, 18:40

Oui mais j'ai peur que le diable ne me retente, afin qu'au bon moment, il puisse accomplir son œuvre sur moi.
Bien sûr, mais la beauté de la chose, c'est que la porte est toujours ouverte et que, dans les mêmes conditions, vous serez pardonné ! :)

Et n'ayez pas peur du diable : si vous avez peur de lui, vous faites son travail pour lui !

N'hésitez pas à prier pour demander l'aide du Très-Haut en tout temps !

Edit: Voir aussi ce message très pertinent, justement, citant notre pape publié par Étienne.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

antoine75
Senator
Senator
Messages : 687
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar antoine75 » sam. 08 nov. 2014, 19:10

Oui mais j'ai peur que le diable ne me retente, afin qu'au bon moment, il puisse accomplir son œuvre sur moi.
Bien sûr, mais la beauté de la chose, c'est que la porte est toujours ouverte et que, dans les mêmes conditions, vous serez pardonné ! :)
Oui mais si on me ferme la porte au nez, défintivement. :(

Ou si le confesseur ne veut plus me pardonner. Car j'ai entendu que Jésus a donné le pouvoir aux disciples, et à l'église, de pardonner ou non. (il faudrait que je retrouve le passage exact)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12630
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar etienne lorant » sam. 08 nov. 2014, 19:38

Mais Jésus ne dit pas ce qu'il arrive quand la brebis perdue n'est pas retrouvée.
Eh quoi ? Et les 99 autres brebis laissées sans protection dans la montagne ? Jésus, le bon berger, quels risques Il prend !

Si l'on cherche à tout contredire, on y arrive sûrement. Comme me le fit un jour remarquer un copain : "De nos jours, le berger qui perd une de ses brebis, il s'en fout complètement, parce qu'il a une assurance ! Mais il ne va certainement pas courir le risque de laisser les 99 brebis seules dans la montagne, à la merci des loups !" Ce n'est pas la logique que nous montre cette parabole, mais c'est l'amour de Jésus prêt à mourir pour ces brebis égarées que nous sommes tous.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6768
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar Anne » dim. 09 nov. 2014, 9:41

Oui mais si on me ferme la porte au nez, définitivement. :(

Ou si le confesseur ne veut plus me pardonner. Car j'ai entendu que Jésus a donné le pouvoir aux disciples, et à l'église, de pardonner ou non. (il faudrait que je retrouve le passage exact)
Il a aussi recommandé de pardonner soixante-dix-sept fois sept fois... Ça peut laisser une certaine marge de manœuvre ! ;)

Antoine, je vous le répète : le confesseur peut pardonner au nom du Christ lorsque le pécheur se repent, regrette sa faute et démontre le franc désir de mieux faire par la suite. À moins que la personne ne s'entête à rester dans le péché (alors il n'y a pas volonté de s'améliorer), c'est qu'elle se ferme à Dieu et ce sera son choix.

D'ailleurs, pourquoi avez-vous si peur de ne pas être pardonné ? Nous, pauvres humains, avons tellement de difficulté à le faire que nous avons bien de la peine à concevoir que notre Père Céleste "n'opère" pas comme nous. Et pourtant...

De plus, la seule chose impardonnable, d'après Jésus, est le péché contre l'Esprit.

Comme le disait st Jean-Paul II citant la Bible : "N'ayez pas peur!".
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

antoine75
Senator
Senator
Messages : 687
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar antoine75 » dim. 09 nov. 2014, 14:20

Qu'est le péché contre l'Esprit, de manière concise s'il vous plait ?

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » dim. 09 nov. 2014, 16:03

Dire que ce qui est mal et péché et qui fait plaisir est bien, et dire qu'il faut repousser ce qui vient du Saint Esprit comme mal et à ne pas suivre.
Paul de Limoges
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

antoine75
Senator
Senator
Messages : 687
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar antoine75 » dim. 09 nov. 2014, 19:20

Dire que ce qui est mal et péché et qui fait mlaisir est bien et dire que il faut repousser ce qui vient du saint esprit comme mal et a ne pas suivre
Paul de Limoges
:D :D :D :mal:

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » dim. 09 nov. 2014, 22:22

LUNDI 10 NOVEMBRE 2014
Lundi de la 32eme semaine du temps ordinaire
,St Léon le Grand,
LUC 17,1-6
(en année impaire Sagesse 1,1-7 Ps 138 )
(en année paire Tt 1,1-9 Ps 23)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
01 Jésus disait à ses disciples : « Il est inévitable que surviennent des scandales, des occasions de chute ; mais malheureux celui par qui cela arrive !02 Il vaut mieux qu’on lui attache au cou une meule en pierre et qu’on le précipite à la mer, plutôt qu’il ne soit une occasion de chute pour un seul des petits que voilà.03 Prenez garde à vous-mêmes ! Si ton frère a commis un péché, fais-lui de vifs reproches, et, s’il se repent, pardonne-lui.04 Même si sept fois par jour il commet un péché contre toi, et que sept fois de suite il revienne à toi en disant : “Je me repens”, tu lui pardonneras. »05 Les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! »06 Le Seigneur répondit : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la mer”, et il vous aurait obéi._Luc.

Les Apôtres on compris que pour bien pardonner il faut beaucoup de foi._Mandonnaud Paul de Limoges.

10/11 Saint Léon le Grand, pape et docteur
Matthieu 16, 13-19
(Ecclésiaste 39, 6-11 Psaumes de Salomon 36, 3-4. 5-6. 30-31 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
13 Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? »14 Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »15 Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »16 Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! »17 Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.18 Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.19 Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »_Matthieu.

Avent la venue de Jésus le pouvoir religieux était héréditaire, de clan.Depuis Jésus dans l’église le pouvoir de la part de Dieu est le fruit de la foi qui est un don reçu de Dieu et confirmer par les apôtres et évéques ._Mandonnaud Paul de Limoges
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » lun. 10 nov. 2014, 22:56

MARDI 11 NOVEMBRE 2014
la 32eme semaine du temps ordinaire
LUC ,17,7-10
(en année impaire Sagesse 2,23à3,9 Ps 33 )
(en année paire Tt 2,1-8.11-14 Ps 36)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
07 « Lequel d’entre vous, quand son serviteur aura labouré ou gardé les bêtes, lui dira à son retour des champs : “Viens vite prendre place à table” ?08 Ne lui dira-t-il pas plutôt : “Prépare-moi à dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et boive. Ensuite tu mangeras et boiras à ton tour” ?09 Va-t-il être reconnaissant envers ce serviteur d’avoir exécuté ses ordres ?10 De même vous aussi, quand vous aurez exécuté tout ce qui vous a été ordonné, dites : “Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir.” »_Luc.

En faisant le maximum, Dieu est tellement grand, nous ne faisons que se que nous lui devons._Mandonnaud Paul de Limoges.

11/11 Saint-Martin de Tours, évêque
Matthieu 25, 31-40
(Isaïe 61, 1-3 Psaumes de Salomon 88, 2-3. 4-5. 21-22. 25 & 27 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
31 « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire.32 Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs :33 il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.34 Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde.35 Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;36 j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !”37 Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?38 tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ?39 tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?”40 Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.”_Jean.

Avant Jésus, le prochain était ceux de notre clan ou pays; maintenant tout homme est prochain car Jésus prend pour lui ce que on lui fait. Paul de imoges
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » mar. 11 nov. 2014, 23:17

MERCREDI 12 NOVEMBRE 2014
la 32eme semaine du temps ordinaire
St Josaphat.
LUC 17,11-19
(en année paire TITE 3,1-7 PS 22 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
11 Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la région située entre la Samarie et la Galilée.12 Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance13 et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous. »14 A cette vue, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » En cours de route, ils furent purifiés.15 L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix.16 Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. Or, c’était un Samaritain.17 Alors Jésus prit la parole en disant : « Tous les dix n’ont-ils pas été purifiés ? Les neuf autres, où sont-ils ?18 Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir sur ses pas et rendre gloire à Dieu ! »19 Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »_Luc.

La foi c'est rendre gloire à Dieu en reconnaissant que Jésus est son instrument et sa présence , la source du miracle._Mandonnaud Paul de Limoges.

12/11 Saint Josaphat, évêque et martyr
Jean 17, 20-26
(Épître aux Éphésiens 4, 1-7. 11-13 Psaumes de Salomon 1, 1-2. 3. 4 & 6 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
20 Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi.21 Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.22 Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN :23 moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.24 Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.25 Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé.26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »_Jean.

Voila se qui est réjouissant ,Jésus a prié pour ceux a qui nous parlons de l'évangile et Jèsus, afin que ils vivent unie à Jésus et a nous par lui,et pour but découvrir sa gloire d'amour dans l'éternité après cette vie._Mandonnaud Paul de Limoges.
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » mer. 12 nov. 2014, 22:13

JEUDI 13 NOVEMBRE 2014
la 32eme semaine du temps ordinaire
LUC 17,20-25
(en année impaire Sagesse 7,22 à 8,1 Ps 118 )
(en année paire Phm 7-20 Ps 145)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
20 Comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il prit la parole et dit : « La venue du règne de Dieu n’est pas observable.21 On ne dira pas : “Voilà, il est ici !” ou bien : “Il est là !” En effet, voici que le règne de Dieu est au milieu de vous. »22 Puis il dit aux disciples : « Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas.23 On vous dira : “Voilà, il est là-bas !” ou bien : “Voici, il est ici !” N’y allez pas, n’y courez pas.24 En effet, comme l’éclair qui jaillit illumine l’horizon d’un bout à l’autre, ainsi le Fils de l’homme, quand son jour sera là.25 Mais auparavant, il faut qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération._Luc.

Dieu et son règne est à la fois, au milieu de nous, dans nos vies quand elles sont animées d'amour de Dieu pour les hommes et dans le ciel de son paradis enfin son règne définitif arrive comme l'éclaire.
_Mandonnaud Paul de Limoges.
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » jeu. 13 nov. 2014, 22:02

VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014
la 32eme semaine du temps ordinaire
LUC 17,26-37
(en année impaire Sagesse 13,1-9 Ps 18)
(en année paire 2Jn 1,4-9 Ps 118)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
28 Il en était de même dans les jours de Loth : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ;29 mais le jour où Loth sortit de Sodome, du ciel tomba une pluie de feu et de soufre qui les fit tous périr ;30 cela se passera de la même manière le jour où le Fils de l’homme se révélera.31 En ce jour-là, celui qui sera sur sa terrasse, et aura ses affaires dans sa maison, qu’il ne descende pas pour les emporter ; et de même celui qui sera dans son champ, qu’il ne retourne pas en arrière.32 Rappelez-vous la femme de Loth.33 Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera.34 Je vous le dis : Cette nuit-là, deux personnes seront dans le même lit : l’une sera prise, l’autre laissée.35 Deux femmes seront ensemble en train de moudre du grain : l’une sera prise, l’autre laissée. »37 Prenant alors la parole, les disciples lui demandèrent : « Où donc, Seigneur ? » Il leur répondit : « Là où sera le corps, là aussi se rassembleront les vautours. »_Luc.

On sera pris par la puissance de notre amour de Jésus, vécu en l'amour de l'Eucharistie et du pauvre et il faut qu'il soit plus fort que nos avoirs. L'exemple des vautours, c'est que eux à des kilomètres d'un corps mort il s'y précipite, de même nous nous irons ou se trouvera Jésus Dieu._Mandonnaud Paul de Limoges.
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » ven. 14 nov. 2014, 20:33

SAMEDI 15 NOVEMBRE 2014
la 32eme semaine du temps ordinaire,
St Albert le grand
LUC 18,1-8
(en année impaire Sagesse 18,14-16;19,6-9 Ps 104 )
(en année paire 3 Jn 5-8 Ps 111)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
01 Jésus disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager :02 « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes.03 Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : “Rends-moi justice contre mon adversaire.”04 Longtemps il refusa ; puis il se dit : “Même si je ne crains pas Dieu et ne respecte personne,05 comme cette veuve commence à m’ennuyer, je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.” »06 Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice !07 Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ?08 Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »_Luc.

Jésus est sur que Dieu réponde aux prières, mais il doute que nos prières à la fin du monde ou maintenant soit appuyer sur la vrais foi, celle qui rejoint Dieu aux delà du créé. Dieu seul infini(et amour) au delà de l'univers de 13 milliards d'année lumière(Avec nous par nos puissances d'esprit),par delà le matériel,Esprit et chaire en son fils ressuscité. _Mandonnaud Paul de Limoges.

15/11 Saint Albert le Grand, évêque et docteur
Matthieu 13, 47-52
(Ecclésiaste 15, 1-6 Psaumes de Salomon 118, 9. 10. 11. 12. 13. 14 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
47 Le royaume des Cieux est encore comparable à un filet que l’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons.48 Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien.49 Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes 50 et les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »51 « Avez-vous compris tout cela ? » Ils lui répondent : « Oui ».52 Jésus ajouta : « C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »_Matthieu.

Tout les hommes ayant vécu sur terre de tout les temps serons présent a la fin des temps et serons jugés et sauver ou damné selon leurs comportement.Et les sages de l' église ne rejette rien de toute la bible et écrit des saints pour nous enseigner._Mandonnaud Paul de Limoges.
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Re: Méditation de la liturgie du jour

Message non lupar mandonnaud » sam. 15 nov. 2014, 20:01

DIMANCHE 16 NOVEMBRE 2014
33eme dimanche ordinaire.
Ste Gertrude ou Ste Marguerite d'Ecosse.
Matthieu 25,14-30
(Proverbes 31,10...31 Ps 127 Thessaloniciens 5,1-6)
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
14 « C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens.15 À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt,16 celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres.17 De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres.18 Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.19 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes.20 Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.”21 Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.”22 Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.”23 Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.”24 Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.25 J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.”26 Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu.27 Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.28 Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix.29 À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a.30 Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !”_Matthieu.

Les dons de Dieu sont peut être nos talents artistiques intellectuelles ou pratiques mais aussi les dons reçu de Dieu; la foi, espérance et charité et c'est notre devoir premier de les faire fructifier, par nos lectures, prières et vécu mais aussi par nos écrits et témoignages._Mandonnaud Paul de Limoges.

Méditation de Jean
Cette parabole des talents nous rejoint aujourd’hui dans nos vies.Elle nous aide à poser les bonnes bases : découvrir les talents qui nous ont été confiés, rechercher les raisons qui font que parfois nous les enfouissons, se donner des moyens pour les développer…..
Seulement cet évangile se révèle aussi d’une extrême dureté pour qui ne remplit pas la tâche confiée. L’intérêt du Maître absent est que nous devinions des êtres humains lucides, critiques et engagés, pour le plus grand bien de ceux qui nous entourent, de la société dans laquelle nous vivons . Mais si nous nous refermons sur nous et faisons fi des autres, on nous enlèvera ce peu que nous possédons et serons "rejetés" dans les ténèbres.
Ainsi le Seigneur partira-t-il pour le voyage de sa mort et de sa Résurrection, et reviendra nous demander des comptes au jour de Jugement. Avant son départ il a distribué les dons de la grâce et de la foi en proportion inégale ; à chacun de nous d'en tirer le meilleurs parti. "Seigneur ! aide-nous à faire fructifier nos talents. Ne permets pas que nous vivions comme des insensés, dans l’oubli de l’enjeu de notre passage sur terre, mais éveille en nous le sens de notre responsabilité face aux dons que tu nous fais. Donne-nous de nous émerveiller de ta confiance, et de nous mettre résolument au service de ceux, les plus petits, que tu nous confies"

16/11 Sainte Marguerite d'Écosse ou de Saint Gertrude la Grande, vierge
Jean 15, 1-8
(Épître aux Éphésiens 3, 14-19 Psaumes de Salomon 22, 1-3. 4. 5. 6 )
http://reflexions.mandonnaud.net/liturg ... 1-2014.php
01 Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.02 Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage.03 Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite.04 Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.05 Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.06 Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.07 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous.08 Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples._Jean.

Nous sommes pas des individus indépendants et seul,en tant que chrétien vivant et communion nous sommes branché sur Jésus en nous et par lui avec le Père par l'esprit-saint et en communion des saints entre nous par Jésus.Ayons conscience car c'est par la que nous portons du fruit car sans Jésus nous ne pouvons rien faire pour le royaume éternel._Mandonnaud Paul de Limoges.
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/


Revenir vers « Méditations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités