Soudaine locution latine

« Il était venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière afin que tous croient par lui. » (Jn 1.7)
Règles du forum
Forum d'édification des lecteurs par le partage de témoignages chrétiens de grâces obtenues (conversions, guérisons, etc.)
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12979
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Soudaine locution latine

Message non lupar etienne lorant » lun. 05 janv. 2015, 17:13

Ce que j'endure depuis tôt ce matin :un demi sommeil perturbé par un rhume tenace; le téléphone portable égaré - qui m'a valu plus d'une demie heure de recherche; les sinus douloureux; l'annonce de l'exclusion du chômage de 55 mille jeunes chômeurs à partir de ce jour; deux longues marches sous la pluie; l'exercice de patience dû à l'absence complète de clientèle; puis la présence d'indésirables rapeurs fumeurs de cannabis... tout dans mon attitude voulait manifester une volonté durcie... mais ce fut jusqu'au moment où j'ai ramassé, comme je le faisais autrefois, les déchets abandonnés sur le sol du passage de galerie, par les uns et les autres. Une locution latine m'était revenue à l'esprit : "Jesus autem tacebat"....?
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Miliana
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : ven. 19 déc. 2014, 22:08

Re: Soudaine locution latine

Message non lupar Miliana » mer. 07 janv. 2015, 11:34

Jésus pourtant se taisait.... Oui il se taisait, car il savait qu'il devait accomplir la volonté du père. D'où le fait de ne jamais juger, mais accepter, simplement sans chercher à comprendre, la volonté de Dieu.

Avatar de l’utilisateur
MariaMagdala
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 501
Inscription : jeu. 22 sept. 2011, 20:10

Re: Soudaine locution latine

Message non lupar MariaMagdala » ven. 09 janv. 2015, 12:20

Bonjour Etienne,

Pourquoi vous ne déménagez pas? Il ne faut pas vous rendre malade à cause ces jeunes dégénérés. C'est une chose d'accepter la souffrance qu'on ne choisit pas, mais si vous en avez la possibilité, allez-vous en. Ça va peut-être changer votre vie et peut-être relancer votre librairie sur d'autres rails.

Lire vos messages me fait beaucoup de peine car j'imagine que ça doit être un calvaire ce que vous vivez.
Vous savez ma soeur est une personne très douce, qui n'ose pas trop s'affirmer. Elle travaillait pour un patron qui la harcelait, la dénigrait. Elle déprimait, maigrissait, devenait hyper-agressive avec son entourage et avait perdu toute volonté de se battre pour s'en sortir.
J'ai réussi à lui trouver une autre entreprise et maintenant elle est plus épanouie. Mais son calvaire a duré 10 ans pratiquement.

Prenez à coeur ce que je vous dis, svp. Changez d'endroit ou de travail, mais mettez une priorité à vous sortir de cette horrible situation.

En effet, comme vous dites Jésus se taisait pendant ses persécutions. Mais avez-vous l'impression d’être dans la même situation? Vous pensez qu'en restant et en vous taisant, votre attitude sera porteuse de sens pour ces jeunes?
Jesus s'est sacrifie pour le bien de toute l'humanite. Si vous partez, au niveau de l'humanite cela ne changera rien et ce n'est pas grâce à votre souffrance quotidienne que vous gagnerez des bons points pour le paradis.
C'est l'amour du prochain et de Dieu qui conduit au salut. Vous n’êtes pas dans une situation d'amour, envers vous, envers ces jeunes (que vous n'arrivez plus a supporter) et même envers Dieu (parce qu'on dirait que vous pensez à un test de notre Seigneur). Dieu ne cherche pas à nous faire souffrir, Etienne.

J’espère que mon message ne vous vexera pas, je suis vraiment inquiète. Vous avez le droit d’être heureux. Notre Seigneur s'est aussi occupé de l'aspect matériel des gens qui l'entourait. Donnait de l'argent aux pauvres, guérissait les malades, les aveugles. Il ne leur disait pas "souffre en silence".

Je vous embrasse, Etienne et vous souhaite bon courage.
Dernière édition par Anne le mar. 13 janv. 2015, 2:35, édité 1 fois.
Raison : Ajout des accents, traits d'union...
" A celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera retiré" (Mc 4,25)
" A celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il croit avoir " (Lc 8,18)
[/color]

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Soudaine locution latine

Message non lupar coeurderoy » mar. 07 juil. 2015, 23:20

Bonsoir Etienne, je me sens bien proche de vous : reçu la même locution (lors d'une retraite, en 1993), près de Moissac, au moment d'épreuves très douloureuses; Je compatis car je ramasse aussi régulièrement des déchets laissés par des rappeurs toxicos devant le presbytère que j'occupe (cela se calme depuis le début des vacances, mais mon fils aîné, hospitalisé à l'heure où j'écris, est lui aussi contaminé par le cannabis) ... Etty Hillesum est pour moi une source sereine et pacifiante qui m'apprend à accueillir la "globalité" d'une journée sur cette terre : la misère, la tristesse, la joie d'une amitié et le goût du bon pain : je ne trie plus, j'essaie d'acquiescer, de prier et d'offrir,

très fraternellement, Gilles
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12979
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Soudaine locution latine

Message non lupar etienne lorant » mer. 08 juil. 2015, 14:56

Bonsoir Etienne, je me sens bien proche de vous : reçu la même locution (lors d'une retraite, en 1993), près de Moissac, au moment d'épreuves très douloureuses; Je compatis car je ramasse aussi régulièrement des déchets laissés par des rappeurs toxicos devant le presbytère que j'occupe (cela se calme depuis le début des vacances, mais mon fils aîné, hospitalisé à l'heure où j'écris, est lui aussi contaminé par le cannabis) ... Etty Hilleshum est pour moi une source sereine et pacifiante qui m'apprend à accueillir la "globalité" d'une journée sur cette terre : la misère, la tristesse, la joie d'une amitié et le goût du bon pain : je ne trie plus, j'essaie d'acquiescer, de prier et d'offrir,

très fraternellement, Gilles
Un grand merci pour ce message que je reçois pour mon anniversaire ! La boutique est toujours ouverte, j'ai eu trois mois très calme (c'est peu dire: une moyenne de 30 € par jour) car la grande surface voisine est à l'arrêt pour transformations - elle rouvrira ce 15 juillet.

Pour moi, la question de changer de surface ne se pose pas, car avec un loyer de 50 euros par mois... mon épargne des bonnes années et la perspective de la retraite dans six ans... je vais essayer de "passer au travers". J'ai renoncé à la voiture il y a trois ans. La marche m'a fait découvrir que j'avais des pieds plats depuis l'enfance - c'était passé inaperçu lors des examens médicaux organisés chaque année au collège. Et dire que j'ai dû tout de même effectué mon temps de service militaire en Allemagne !

Bref, à "Jésus pendant ce temps se taisait", correspond aussi une "transcription" de Bernanos: "Garder le silence, quelle drôle d'idée ! Mais c'est le silence qui nous garde." Je suis heureux d'apprendre que le Seigneur vous a, comme pour moi, gardé de répondre. En effet, lorsque les douleurs et les déchirements intérieurs semblent pouvoir nous déchirer... le silence devient comme un abri entre une minute et une autre, jusqu'à l'apaisement ou, du moins, une "pacification".

Etienne
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )


Revenir vers « Témoignages »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité