Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre » (Sg 1.1)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté sur la doctrine sociale, politique, économique et écologique de l'Église
Avatar de l’utilisateur
louis74
Ædilis
Ædilis
Messages : 28
Inscription : ven. 06 févr. 2009, 18:39

Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar louis74 » dim. 08 févr. 2009, 0:02

Bonjour à tous,

Ma femme n'étant pas chrétienne, nous avons donc fait un mariage mixte, or j'ai lu qu'un mariage avec un(e) non baptisé(e) n'est pas sacramentel.

"Les conditions du mariage - Le mariage est possible, mais il faut que la paroisse demande à l'évêché une "dispense de disparité de culte". Elle est pratiquement toujours accordée si la personne non baptisée est en accord avec les éléments essentiels du mariage chrétien (liberté, fidélité, indissolubilité et ouverture à la fécondité). On demande à la personne catholique de faire tout ce qui dépend d'elle pour assurer le baptême et l'éducation de ses enfants dans la communauté catholique."
Dans cette situation le mariage n'est pas sacramentel, car il faut être baptisé pour qu'il y ait sacrement. Le mariage n'est pas sacramentel même pour la personne baptisée, en effet l'union des époux chrétiens est l'expression de l'union du Christ et de l'Église.(Eph 5,23-32). Quoique non sacramentel, le mariage est cependant indissoluble.
http://catholique-nanterre.cef.fr/faq/m ... %20mariage


Qu'est ce qu'un mariage sacramentel?
Je ne peut pas croire que mon mariage est moins bon qu'un mariage entre baptisé devant Dieu.
Et mis à part qu'il n'y a pas eu d'eucharistie, je pense que le sacrement du mariage était et est toujours là, jusqu'à ce la mort nous sépare, non? ;)
Dernière édition par Nanimo le sam. 18 juil. 2015, 13:36, édité 5 fois.
Raison : Orth. d'usage

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1133
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: Mariage mixte sacramentel?

Message non lupar Virgile » ven. 06 mars 2009, 10:47

Qu'est ce qu'un mariage sacramentel?
Je ne peut pas croire que mon mariage est moins bon qu'un mariage entre baptisé devant Dieu.
Et mis à part qu'il n'y a pas eu d'eucharistie, je pense que le sacrement du mariage était et est toujours là, jusqu'à ce la mort nous sépare, non? ;)
Bonjour,

comme vous le précisez, un mariage peut-être célébré selon le rite catholique entre un catholique et une non-baptisée à la condition que soit obtenue une dispense pour "disparité de culte" auprès de l’évêché.
D'habitude c'est le prêtre qui prépare le mariage qui vérifie que chacun a bien compris ses engagements (promesse de fidélité totale à l’autre, respect mutuel de la liberté de conscience, accueil des enfants à naître dans le couple, engagement du conjoint catholique à faire "tout ce qui dépend de lui" pour assurer le baptême et l’éducation des enfants dans la foi catholique).

Dans la tradition catholique, ce n'est pas le prêtre qui donne le sacrement de mariage, mais les époux baptisés qui se le donnent l’un à l’autre. C'est ce que l'on appelle un mariage sacramentel, un mariage entre deux personnes baptisés qui se donnent le sacrement du mariage. Ce mariage, par l'amour que se portent les deux époux devient signe de l’alliance indestructible entre le Christ et l’Église.

Mais le mariage entre un catholique et une non-baptisée n'est pas un mariage sacramentel, dans la mesure ou il ne peut être le signe de l'alliance indestructible du Christ et de l'Eglise puisque l'une des deux personnes n'est pas baptisée. Ce mariage n'est pas, à strictement parler "moins bon" que le premier, il est tout simplement différent. En particulier, il est tout aussi valide et indissoluble que le premier. Quant à la messe, il faut considérer qu'une cérémonie de mariage à l'Eglise peut de toute façon se faire avec une simple bénédiction.

(dans mon cas personnel, après avoir demandé une dispense, je me suis marié à l'église catholique avec une non-baptisée, pendant une messe)

Par ailleurs, je vous signale que le mariage civil entre deux personnes qui ne sont pas baptisées est tenu pour valide par l’Eglise: la raison en est que le mariage est une réalité naturelle et sacrée. Mais il ne faut en tirer de conclusions hâtives: deux personnes baptisés catholiques qui se marient chez monsieur le maire sans demander le mariage à l’Église ne sont pas considérés comme mariés selon le droit de l’Église!


Bonne journée.

Virgile.

letendac
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : ven. 17 juil. 2015, 20:08
Conviction : Catholique

Le mariage

Message non lupar letendac » ven. 17 juil. 2015, 20:41

Frères et soeurs en Christ, bonjour.

Tout d'abord, je vous prie de m'excuser si je poste au mauvais endroit, je suis nouveau sur le forum.

Voilà, j'ai une question au sujet du mariage interreligieux.

Voici ma situation ; je suis un catholique franco-colombien de 23 ans, et je suis revenu habiter en France il y a 5 ans pour y faire mes études universitaires que je viens d'achever grâce à l'aide de Dieu :) et je vis en région parisienne. Venons en à mon "problème". Il y a maintenant quatre ans, j'ai eu, disons, le "coup de foudre" pour une chrétienne évangélique (pratiquante) et ce sentiment est réciproque :-D. On est officiellement "de très bons amis mais nous songeons à une vie de couple à l'avenir. De toute évidence, pour un catholique du moins, la vie de couple ne commence qu'une fois le sacrement du mariage accompli ; c'est à partir de ce moment que l'on peut songer à vivre ensemble, entretenir une vraie relation, fonder une famille (pour la famille on y est pas encore)... Une fois accompli, le sacrement est indissoluble "jusqu'à ce que la mort nous sépare", c'est donc une chose à laquelle il est nécessaire de réfléchir sérieusement. Mais voilà, beaucoup de questions se posent. Quelle est la position de l'Eglise sur le mariage interreligieux ? Car pour les protestants, le mariage n'est pas un sacrement <:. Le mariage implique de fonder une famille et de donner une éducation à ses enfants, notamment religieuse. Là aussi, la question se pose, j'aimerais que mes enfants soient catholiques, ceci pourrait être un sujet de désaccord dans un mariage mixte. Bref, qu'en est-il ?

Pax.

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1747
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Le mariage

Message non lupar Marie du 65 » sam. 18 juil. 2015, 8:50

Soyez le bienvenu parmi nous :)

Vous trouverez, je suis certaine, des réponses à vos questions!!!!
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7951
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le mariage

Message non lupar PaxetBonum » sam. 18 juil. 2015, 9:14

Bonjour Letendac,

[...]
Comment construire l'unité de la famille autour de sa source quand la famille se sépare chaque dimanche pour aller pour partie au temple et pour partie à l'église ? Comment former l'unité quand le catéchisme de l'un ne sera pas celui de l'autre ?
Qui répondra quand l'enfant demandera ce que représente l'Eucharistie ?

Bref de nombreux points insolubles… Alors que faire ? Il faut en parler à cette jeune femme et lui demander comment elle entrevoit les choses. L'Eglise demande au baptême que l'enfant soit élevé dans la Foi catholique, l'acceptera-t-elle ?
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

papounet
Barbarus
Barbarus

Re: Le mariage

Message non lupar papounet » sam. 18 juil. 2015, 10:25

[...]
Pour un couple avec des enfants, c'est très délicat. Prenons par exemple, dans un couple, une mère juive et un père catholique. La religion juive se transmet par la mère, donc les enfants pratiqueront la religion juive. Quel dilemme pour ce couple !

Pour éviter tout problème grave, mieux vaut un mariage entre partenaires pratiquant la même religion. Mais est-ce toujours réalisable si on se réfère à votre cas personnel ?

[...]

letendac
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : ven. 17 juil. 2015, 20:08
Conviction : Catholique

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar letendac » sam. 18 juil. 2015, 18:52

Bonjour, et merci à vous deux de m'avoir répondu,

Paxetbonum, ce sont justement toutes ces questions que je me pose. Je dois vous avouer que c'est un sujet que je n'ose pas trop abordé. Vous savez à quelle point le dialogue catholique-protestant est compliqué, et je suis un catholique convaincu, et elle est une protestante convaincue. En effet, je ne me vois pas enseigner à mes enfants des doctrines telles la sola scriptura. Ce matin au téléphone, j'ai à nouveau abordé le sujet, je lui ai parlé du Saint-Rosaire, de l'Eucharastie et du sacrement de réconciliation. Puis, j'ai dit en rigolant sur un ton moyennement sérieux "Tu pourrais imaginer tes enfants accomplir de telles choses ?". La réponse s'est pas faite attendre, elle a eu un léger rire et m'a répondu "En toute honnêteté, ce serait difficile car selon moi, ce n'est pas conforme aux préceptes bibliques". Je n'ai pas voulu insister, j'évite les débats religieux désormais.

Sur KTO, j'ai visionné le témoignage d'un couple catholique-musulman. En islam, l'homme musulman peut se marier à une musulmane, une chrétienne ou une juive à condition que l'enfant soit élevé dans la religion musulmane (c'est le genre de truc qui serait totalement inenvisageable pour moi). Or, dans ce témoignage, le couple ne donne ni d'éducation catholique, ni d'éducation musulmane à leur enfant ; ils le laissent "faire son chemin". Alors, j'ai pensé que c'était aussi possible pour moi, que je pourrai, à l'avenir, laisser mes enfants choisir entre l'Eglise Catholique et les églises évangéliques. J'ai dû me rendre à l'évidence que c'était impensable, car si je n'éduquais pas mon enfant dans la foi catholique, je prendrais le risque de l'écarter de l'Eglise (et ce serait mal).

papounet, effectivement c'est délicat mais je ne compte pas rester chaste, et j'aspire à fonder une belle famille à l'avenir. Je suis encore jeune, mais j'ai quand même 23 ans et j'ai terminé mes études, je songe sérieusement à me marier. D'autant plus que j'ai trouvé la femme que j'aime, mais paradoxalement, notre union est incompatible religieusement parlant. Je ne m'imagine pas aller voir autre part, ce serait aller contre mes sentiments.

J'ai la sensation d'être confronté à un problème qui ne peut être résolu, qu'une union catholique-protestant est incompatible.
Je prie pour que le Seigneur m'éclaire.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1810
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar Suliko » sam. 18 juil. 2015, 19:32

Bonjour letendac,

Je vais prier pour vous.
Je pense néanmoins sincèrement qu'il n'était pas raisonnable d'attendre quatre ans de relations avant de penser à la question religieuse. A présent, vous vous connaissez depuis assez longtemps et vos sentiments ont l'air profonds, ce qui rendra bien plus difficile une éventuelle rupture de fiançailles en cas de désaccords irréconciliables.
En attendant, vous pouvez sans doute prier pour sa conversion au catholicisme. Cela ne coûte rien d'espérer.

Que Dieu vous garde,

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Quæstor
Quæstor
Messages : 256
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar Foxy » sam. 18 juil. 2015, 19:43

Bonsoir letendac

Je connais pas mal de mariages mixtes où ça ne va pas plus mal que chez les catholiques. Quand on s'aime, on surmonte tout. Il me semble que le mieux, c'est d'en parler à un prêtre de votre paroisse qui réfléchira avec vous deux.

letendac
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : ven. 17 juil. 2015, 20:08
Conviction : Catholique

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar letendac » sam. 18 juil. 2015, 23:40

Je vais continuer à prier pour sa conversion. Un jour, je lui ai demandé de m'accompagner à une messe traditionnelle en latin, elle était restée dans le fond de l'Eglise. Elle m'avait tout de même confié qu'elle avait aimé la liturgie, en qualifiant les chants de "jolis", et la messe de "solennelle". Mais je crains que ce ne soit pas suffisant pour sa conversion, et je préfère ne pas la bousculer.

J'espère pouvoir mener ce projet à bien, c'est vrai qu'il existe des couples mixtes qui ont surmonté ces problèmes. Il va falloir beaucoup réfléchir.

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 566
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar pierresuzanne » dim. 19 juil. 2015, 9:59



....dans ce témoignage, le couple ne donne ni d'éducation catholique, ni d'éducation musulmane à leur enfant ; ils le laissent "faire son chemin". Alors, j'ai pensé que c'était aussi possible pour moi, que je pourrai, à l'avenir, laisser mes enfants choisir entre l'Eglise Catholique et les églises évangéliques. .
On ne peut pas tout à fait comparer un couple chrétien/musulman ;
à un couple évangélique/catholique !

En effet, les chrétiens n'ont pas le même Dieu que les musulmans.

Or, les catholiques ont le même Dieu que les protestants.


Dans mon expérience, il n'est pas bon de ne donner aucune religion à nos enfants. Cela leur laisse imaginer que la (les) religion(s) de leurs parents étai(en)t nulle(s) et sans intérêt. Cela favorise le passage à une autre religion à l’adolescence, quand ils se posent des questions métaphysiques.

Peut-être pouvez-vous vous mettre d'accord pour enseigner à vos enfants les bases communes de vos convictions religieuses ?
Lire les Évangiles, parler du Christ, de sa vie, de sa parole, de sa mort en croix pour nos péchés, de Sa résurrection.

Je pense que l'on peut apprendre à des enfants à réciter le Notre Père, aussi bien quand on est évangélique que catholique.
Ensuite, pour savoir où ils seront baptisés... évidement on peut les laisser choisir à l'adolescence... mais il risque de n'être rien du tout... et ce n'est pas bon.
Peux-on baptiser un enfant chez les catholiques et un autre chez les évangélistes ? en alternance ? cela semble bizarre !
Faut-il que vous tiriez au sort, pour savoir où faire baptiser vos enfants ??? encore une idée étrange !

Il n'y a dans pas de solution idéale à votre situation... sauf si l'un d'entre vous accepte pleinement la foi de l'autre ! Etant catholique, je défends évidement la légitimité et la cohérence de ma foi (ancienneté de la Tradition, commandement de Jésus d'en référez aux témoignages des Apôtres (Jean 15, 27)). Mais tous ces arguments rationnels et historiques, ne suffiront pas pour convaincre votre fiancée... Il ne faut donc pas oublier la prière pour demander à l’Esprit-Saint de la conduire à la pleine connaissance de Sa volonté.

Vous pouvez aussi voir la difficulté d'un tel couple comme une petite participation à la souffrance du Christ face à la division de son Eglise... et vivre ainsi votre mariage mixte comme une offrande au Seigneur ! Chacun peut continuer à pratiquer sa foi le dimanche et se faire accompagner par ses enfants à tour de rôle. Les enfants auront ainsi une double appartenance, une double pratique, et ils choisiront à l'age adulte... ou à l'age de l'enfance pour le catéchisme !

Tous mes vœux de bonheur à tous les deux !

Bien amicalement.

Pierre-Elie.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

angelus_hibou
Barbarus
Barbarus

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar angelus_hibou » dim. 19 juil. 2015, 10:10

Bonjour Jesûs,

Vous ne devez pas vous tracasser à propos de cette question de mariage interreligieux (comme vous dites).

Pourquoi ? Parce que vous êtes jeune et votre chérie aussi, et que certaines questions ne sont élucidable qu'avec l'âge et l'expérience.

Rappelez-vous les 7 dons de l'Esprit Saint, reprenez-les un instant... Et là ? Que voyez-vous? Vous vous sentez plus confiant tout de suite, vous avez moins peur de "louper" votre "carrière" de jeune marié, n'est-ce pas ?!
Laissez les commandements du Christ de côté pour le moment. Fiez-vous surtout au Saint-Esprit, qui doit être votre conseiller, et la seule chose que vous devrez demander, par sagesse, à votre petite amie est que si elle a les mêmes questions, qu'avant de vous triturer l'esprit avec cette question cause de tracas, qu'elle dépose cette "grogne" sur l'Esprit. Non pas forcément qu'il vous guidera, plus tard sûrement, oui, mais au début il apaisera vos tracas et le chemin à suivre s'éclairera naturellement.

Et dites-vous bien qu'il y a bien pire que ça, vous êtes tous les deux chrétiens, elle pourrait aimer un autre que Jésus : franchement, si vous vous aimez au point de vous marier, l'éducation des enfants peut très bien se faire de manière parallèle et complémentaire : votre confession et la sienne en même temps ? Non ? Vous pourriez commencer comme ça, en lui proposant de donner deux éducations aux enfants ? D'ailleurs souvent, cela fait des enfants très intelligents ce type d'éducation, et très indépendants.

Vous êtes-vous posé la question suivante : que si elle acceptait de se convertir, derrière vous n'auriez pas peur qu'elle vous prenne plus tard pour un "macho" qui a tout décidé à propos de la foi dans votre futur foyer ? Ca, c'est une question intéressante à se poser, une introspection qui doit vous permettre de savoir si vous n'êtes pas pécheur, que vous ne cachiez pas derrière un désir inavoué de contrôler les autres car vous êtes d'une culture différente de la sienne, une sorte de sentiment de supériorité, une forme d'humilité qui se serait retournée en vanité ? Je ne suis pas là pour vous inculper de quelque crime que ce soit, voyez-vous?

Ne prenez ces idées que comme des pistes, mais c'est bien que je vous invite à creuser votre introspection au regard du Saint-Esprit, non ?

[N'imposez pas votre tutoiement aux intervenants (voir le Règlement)]

papounet
Barbarus
Barbarus

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar papounet » dim. 19 juil. 2015, 11:40

C'est quand même trop bête de renoncer à un mariage entre deux êtres qui s'aiment d'amour tendre pour une question de religion, d'autant que vous êtes chrétiens tous les deux.

Ne pouvez vous pas faire deux cérémonies religieuses, à l'église et au temple. Puis ensuite, chacun de vous suivra les cérémonies de sa propre mouvance religieuse. Quand un enfant naîtra, il sera temps de décider dans laquelle de ces deux mouvances il sera baptisé et élevé...

[...]

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1216
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar axou » dim. 19 juil. 2015, 12:21

Bonjour Le Tendac,

je suis d'accord avec ce que vous dit Angelus : je crois qu'il est temps d'arrêter de trop cogiter dans tous les sens et de lâcher prise dans l'Esprit : faire confiance et se laisser guider.
Vous avez la même religion et la même foi au Christ ! c'est le plus important. Concernant les différences, et bien c'est une école d'ouverture à l'autre....Une école de vie pour apprendre à renoncer au "qui a raison , qui a tort" qui détruit tant de couples.
Votre amie doit s'ouvrir au fait que vous avez (a priori !) une relation vraie avec la Vierge Marie et que vous vous sentez relié à la communion autour de l'évêque de Rome. Sans chercher à vous en détourner. Vous avez à vous ouvrir à son absence de relation avec Marie et les Saints et son absence de lien avec le Pape". Sans chercher à l'entraîner là ou vous êtes.
Concernant le désir que l'autre se "convertisse": attention, elle est déja convertie au Christ, attention à la volonté inconsciente de prendre le pouvoir sur l'autre. Et c'est L'Esprit qui convertie, c'est l'Esprit qui guide. A vous de décider ou non de monter dans la même barque, conduite par le Christ. Et redoubler de ferveur.

je vais de temps en temps accompagner une amie évangélique à son groupe de prière. Ils savent que je suis catholique, j'y suis accueillie avec une grande chaleur, je m'y sens chez moi. Le christ au milieu de nous.

J'ai l'exemple d'une cousine protestante mariée avec un catholique, si cela peut vous apporter quelque chose. Ils vont ensemble tantôt au Temple, tantôt à l'Eglise, ils alternent. Quand ils ont eu une fille, ils ont désiré un baptème oecuménique mais le prêtre leur a dit qu'ils devaient faire un choix, tout en gardant la possibilité qu'il y ait la présence des deux hommes de Dieu.
Ils ont baptisé leur fille au Temple, mais le prêtre était également présent et a dit un mot aussi au moment du partage d'Evangile.

Actuellement, cette petite est dans une école catholique et suit le catéchisme avec l'école. Elle accompagne ses parents tantôt à l'Eglise, tantôt au Temple.
Ils vivent les choses de manière très simple et ne se vivent pas comme un couple mixte mais comme un couple chrétien.

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 2960
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le mariage interreligieux est-il sacramentel?

Message non lupar Kerniou » lun. 20 juil. 2015, 9:58

Il ne faut pas oublier ni la main ni la présence de Dieu dans la rencontre amoureuse. Si Dieu vous met sur le même chemin, c'est qu'Il vous demande de cheminer ensemble dans son amour. "Ensemble" et non dans le rapport de force, comme l'a précisé si justement, Axou. Ce cheminement, pour difficile et inhabituel qu'il soit, n'en demeure pas moins riche ni sanctifiant.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.


Revenir vers « Doctrine sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités