Démocratie, monarchie ou autres

« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre » (Sg 1.1)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté sur la doctrine sociale, politique, économique et écologique de l'Église
Avatar de l’utilisateur
Saytham
Censor
Censor
Messages : 97
Inscription : jeu. 15 nov. 2012, 23:21
Conviction : Catholique
Localisation : Île de France

Re: Democratie, monarchie ou autres

Message non lupar Saytham » dim. 15 févr. 2015, 12:32

poche a écrit :"Rendez à César ce qui est à César et de donner à Dieu qui est à Dieu" - Jesus
Tout à fait.

Mais cela ne veut pas dire, à mon sens, que le chrétien soit tenu de ne pas se mêler de politique.
Si la charité vient à manquer, à quoi sert tout le reste ? (Saint Augustin)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6508
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Cinci » lun. 16 févr. 2015, 0:21

Saytham,
Cet emploi à tout-va des mots "génocide", ou "quelque-chose-phobie" par les temps qui courent sont symptomatiques de la concurrence identitaire et mémorielle qui gangrène notre société : chacun croit devoir se faire reconnaître le plus grand des martyres pour pouvoir exister ! Mais, dans de nombreux cas (comme celui des guerres de Vendée), il s'agit de publicité mensongère. Les dévastations commises en Vendée par l'armée républicaine n'ont jamais eut pour objectif l'extermination systématique de tout homme, femme, enfant et vieillard du pays.
:clap:

(Il a fallu attendre longtemps ...)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9630
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Democratie, monarchie ou autres

Message non lupar Fée Violine » lun. 16 févr. 2015, 20:52

Saytham a écrit : Les dévastations commises en Vendée par l'armée républicaine n'ont jamais eu pour objectif l'extermination systématique de tout homme, femme, enfant et vieillard du pays.
Eh bien, aux dernières nouvelles il semblerait que si, c'était leur projet. Un de ces messieurs de Paris a, paraît-il, regretté de ne pas avoir un gaz assez puissant pour exterminer la population de Vendée. On peut considérer ça comme un génocide, au moins en intention.
(pardon, je n'ai pas lu le reste du fil, je suis juste tombée sur ce détail)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3188
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Kerniou » mar. 17 févr. 2015, 0:54

Luxembourg, Liechtenstein, et Monaco: les paradis fiscaux de l'Europe !
Dernière édition par Kerniou le mer. 18 févr. 2015, 19:09, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Saytham
Censor
Censor
Messages : 97
Inscription : jeu. 15 nov. 2012, 23:21
Conviction : Catholique
Localisation : Île de France

Re: Democratie, monarchie ou autres

Message non lupar Saytham » mar. 17 févr. 2015, 0:55

Fée Violine a écrit :Eh bien, aux dernières nouvelles il semblerait que si, c'était leur projet.
Salut à vous Violine,

La thèse génocidaire contredit plusieurs mesures de guerre mises en oeuvre par les républicains. Par exemple, les décrets du 1er août et du 1er octobre 1793 excluaient de la destruction programmée les femmes, les enfants, les vieillards et les hommes désarmés, qui devaient être protégés. Or, toute tentative de génocide est par définition totale.
Fée Violine a écrit :Un de ces messieurs de Paris a, paraît-il, regretté de ne pas avoir un gaz assez puissant pour exterminer la population de Vendée.
Je ne comprends pas : un gaz de combat au début du XIXe siècle ? Impossible. J'ai donc des doutes sur cette histoire...
Fée Violine a écrit :On peut considérer ça comme un génocide, au moins en intention.
Je ne suis pas sûr. Si j'en crois le dictionnaire, un génocide consiste en l'extermination systématique d’un groupe humain fondé sur une identité nationale, ethnique ou religieuse. Or, il n'existe aucune trace d'un sentiment identitaire "vendéen" avant la guerre, et la répression de l'Etat ne s'est pas exercé sur un groupe d'ordre religieux, social ou ethnique.

Pour toutes ces raisons, je crois qu'il n'y a pas eu de génocide au cours de cette guerre... mais il y a eu des crimes de masse, de part et d'autre, ce qui me suffit largement !
Fée Violine a écrit :(pardon, je n'ai pas lu le reste du fil, je suis juste tombée sur ce détail)
Pas de soucis, c'est d'ailleurs un point de détail très important ! :)
Si la charité vient à manquer, à quoi sert tout le reste ? (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Lys_Sul » mar. 17 févr. 2015, 1:16

La question vendéenne est politique, tout le monde aura "sa" vision des choses, cela n'est pas nouveau.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2212
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar poche » mar. 17 févr. 2015, 9:29

L'Eglise catholique n'a pas une idéologie politique particulière que chacun doit respecter. Il y a cependant quelques principes généraux. En règle générale, l'Église catholique n'aime pas voir ses prêtres et de religieux engagés dans la politique partisane. Ils doivent être ouverts pour servir tout le monde. La politique partisane est le domaine des laïcs.

L'autre problème est que la dignité humaine de tous les peuples doit être respectée. Cela signifie que l'Eglise est contre l'avortement, l'euthanasie et le mariage homosexuel. Il y a aussi des principes du respect mutuel de l'ordre économique qui sont énoncées dans les encycliques sociales. Je recommande de commencer par une étude de Rerum Novarum de Léon XIII.

http://w2.vatican.va/content/leo-xiii/f ... varum.html

Avatar de l’utilisateur
Saytham
Censor
Censor
Messages : 97
Inscription : jeu. 15 nov. 2012, 23:21
Conviction : Catholique
Localisation : Île de France

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Saytham » mar. 17 févr. 2015, 22:00

poche a écrit :L'Eglise catholique n'a pas une idéologie politique particulière que chacun doit respecter. Il ya cependant quelques principes généraux. En règle générale, l'Église catholique ne aime pas voir ses prêtres et de religieux engagés dans la politique partisane. Ils doivent être ouverts pour servir tout le monde. La politique partisane est le domaine des laïcs.
L'autre problème est que la dignité humaine de tous les peuples doit être respectée. Cela signifie que l'Eglise est contre l'avortement, l'euthanasie et le mariage homosexuel. Il ya aussi des principes du respect mutuel de l'ordre économique qui sont énoncées dans les encycliques sociales. Je recommande de commencer par une étude de Rerum Novarum de Léon XIII.

http://w2.vatican.va/content/leo-xiii/f ... varum.html
Je "plussoie" ! :oui:
Si la charité vient à manquer, à quoi sert tout le reste ? (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Synge
Ædilis
Ædilis
Messages : 37
Inscription : jeu. 16 avr. 2015, 12:23
Conviction : Catholique

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Synge » ven. 17 avr. 2015, 11:28

C'est moins la nature du pouvoir politique qui pose problème que son étendue. Un pouvoir qui prétend régenter nos vies dans ses moindres détails est à honnir. Que son origine soit la volonté d'un monarque tout puissant ou les délires d'une assemblée d'élus. Il faut absolument poser des limites à tout pouvoir. Or nos modernes élus n'en connaissent plus aucune.

Exemple : personne ne s'étonne plus que les programmes scolaires soient définis et contrôlés par les services du Ministère de l'Education Nationale. Les mêmes qui défendent cette vision seront-ils encore de cet avis quand le ministre sera FN ?

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Lys_Sul » mer. 27 mai 2015, 1:46

Synge a écrit :C'est moins la nature du pouvoir politique qui pose problème que son étendue. Un pouvoir qui prétend régenter nos vies dans ses moindres détails est à honnir. Que son origine soit la volonté d'un monarque tout puissant ou les délires d'une assemblée d'élus. Il faut absolument poser des limites à tout pouvoir. Or nos modernes élus n'en connaissent plus aucune.
En voulant atomiser les individus, en cassant les liens sociaux comme la famille, l'église et autres, cela n'est pas une surprise de voir que le Léviathan s'est immiscé de partout comme bouée de sauvetage pour des personnes dans la détresse; hélas, le libéralisme a sa part de responsabilité dans cette situation.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 6508
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Cinci » lun. 01 juin 2015, 16:43

Synge,
C'est moins la nature du pouvoir politique qui pose problème que son étendue. Un pouvoir qui prétend régenter nos vies dans ses moindres détails est à honnir. Que son origine soit la volonté d'un monarque tout puissant ou les délires d'une assemblée d'élus
... sans oublier la religion. Une théocratie peut représenter aussi un système politique invasif, totalitaire et destructeur des libertés humaines. Ceux qui doivent fuir présentement devant l'avancée de la milice de l'État islamique en savent quelque chose.

Avatar de l’utilisateur
Saytham
Censor
Censor
Messages : 97
Inscription : jeu. 15 nov. 2012, 23:21
Conviction : Catholique
Localisation : Île de France

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar Saytham » ven. 26 juin 2015, 12:33

Soit-dit en passant, très rapidement, à propos de l'incompatibilité supposée par certains entre catholicisme et républicanisme : n'est-il pas vrai que nos frères catholiques irlandais se sont battus (et se battent encore aujourd'hui) pour l'avènement d'une république nationale, unitaire et sociale en lieu et place de la monarchie fédérale, communautaire et libérale qui les oppresse ? ;)
Si la charité vient à manquer, à quoi sert tout le reste ? (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
hussard
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : mer. 30 sept. 2015, 15:56
Conviction : Catholique
Localisation : Austrasie

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar hussard » mer. 30 sept. 2015, 16:30

Bonjour à tous,

j'entends fort bien les arguments type "le chrétien n'est pas du monde, mais dans le monde" ou encore "rendez à César ce qui est à César", mais il n'y a que moi que ça choque d'entendre des intervenants dire qu'un catholique qui essaie d'avoir une action politique est un mauvais catholique (ou n'est pas à sa place, ce qui revient au même) ?

Qu'est-ce à dire ? Que si on était tous chrétiens on devrait vivre dans l'anarchie ? Que s'il y avait 90 % de chrétiens en France, ils devraient délaisser la politique aux 10 % non-chrétiens restants ? Mesurez-vous la portée de vos propos ?

Nous ne sommes certes pas du monde, c'est-à-dire que notre véritable patrie in fine est la patrie céleste, cependant Dieu nous a fait naître dans des familles & des pays tout à fait terrestres & biens charnels. Si Dieu nous a mis là, à cette place, c'est qu'il attend bien quelque chose de nous dans cet environnement. Ne croyons pas que nous ferons du monde un havre de paix, ou bien que notre seul devoir serait de lutter pour le bien ici-bas (ce qui serait matérialiste, de plus nos vrais ennemis sont les puissances des ténèbres), cependant nous avons une âme & un corps, une nature spirituelle & une nature corporelle.

Le catholique doit lutter sur le plan spirituel bien évidemment, mais également sur le plan temporel, tant que faire se peut ; en faisant progresser partout le bien où il peut & en faisant barrage au mal & à l'erreur. Ne croyez-vous donc pas que vous serez jugés sur vos œuvres également ? Sur ce que vous n'avez pas fait (ne pas avoir fait le bien qui était à notre portée).
« Sufficit Tibi Gratia Mea » St Paul (2 Co XII:9)
« Il faut tout calculer, mais ne pas tout craindre. » Cardinal de Bernis
« Quand il n’est pas nécessaire de changer, il est nécessaire de ne pas changer. » Georges Bidault
« Il faut être avare de son mépris, vu le grand nombre de nécessiteux. » Chateaubriand
« La meule des dieux moud lentement, mais elle n'en moud que plus fin. » Proverbe pythagoricien

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8145
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar PaxetBonum » ven. 02 oct. 2015, 7:56

Merci pour ce beau message le Hussard !
Abandonner la politique à satan c'est de la désertion.
Dieu a confier la création à l'homme à l'origine des temps.
Dieu est Ordre, pas chaos, Il ne peut Lui plaire de voir le monde sombrer dans le chaos.
Les lois humaines s'opposent aux lois de Dieu, le chrétien à le devoir de lutter pour rétablir à sa mesure l'ordre demandé par Dieu.
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4201
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Démocratie, monarchie ou autres

Message non lupar gerardh » ven. 02 oct. 2015, 8:45

__________

Bonjour,

La fait que le chrétien (pas seulement le catholique), ne soit pas à sa place en faisant de la politique ne conduirait pas à l'anarchie s'il était généralisé (généralisation qui n'est pas envisagée par la Bible). En effet c'est Dieu qui établit et démet les autorités humaines, fussent-elles fâcheuses, et toutes chose sont dans sa main.


________


Revenir vers « Doctrine sociale »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités