Discernement de vocation

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2326
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Discernement de vocation

Message non lupar Sapin » lun. 01 sept. 2008, 19:59

Oui, j'ai cette chance, mais ça fait quelques mois que je n'ai pas eu d'entretien pour
des raisons d'emploi du temps de mon côté. Je suis en train de reprendre contact
(c'est à moi de prendre l'initiative).
Effectivement, en direction spirituelle, c'est toujours au dirigé à prendre l'initiative, jamais au directeur qui la prendre. Alors vous savez déjà quel sera le prochain sujet à échanger avec lui. :)
Je suis néanmoins toujours à la recherche de témoignages et parcours de ceux qui ont
déjà ce travail de discernement.
Alors je fais un appel à tous les séminaristes et futurs séminaristes sur le forum à venir échanger ici avec vous et nous livrer leur témoignage. Je sais qu'en France il existe des maisons diocésaines pour le discernement vocationnel. Il doit sûrement exister des WE pour les vocations dans les grands séminaires ou dans les communautés religieuses pour ceux qui désirs approfondir un discernement vocationel.

Souvent le problème chez ceux qui sont en discernement est de prendre la décision et de s'inscrire dans un grand séminaire ou demander une adhésion au noviciat d'une communauté. C'est la raison pour laquelle nous retrouvons parfois des gens qui après 6 ou 7 ans de contacts avec les WE vocationnels et la pastorale des vocations, certains sont encore en train de vouloir discerner, ce qui est dommage. De là, l'importance d'être accompagner par un prêtre pour ce discernement.

In Xto
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2591
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Discernement de vocation

Message non lupar AdoramusTe » mar. 02 sept. 2008, 21:26

Alors vous savez déjà quel sera le prochain sujet à échanger avec lui. :)
Comme vous dites :)
Je suis néanmoins toujours à la recherche de témoignages et parcours de ceux qui ont
déjà ce travail de discernement.
Alors j'inviterais les séminaristes et futurs séminaristes sur le forum à venir échanger ici avec vous et nous livrer leur témoignage. Je sais qu'en France il existe des maisons diocésaines pour le discernement vocationnel. Il doit sûrement exister des WE pour les vocations dans les grands séminaires ou dans les communautés religieuses pour ceux qui désirs approfondir un discernement vocationel.
Merci d'avance !
Souvent le problème chez ceux qui sont en discernement est de prendre la décision et de s'inscrire dans un grand séminaire ou demander une adhésion au noviciat d'une communauté. C'est la raison pour laquelle nous retrouvons parfois des gens qui après 6 ou 7 ans de contacts avec les WE vocationnels et la pastorale des vocations, certains sont encore en train de vouloir discerner, ce qui est dommage. De là, l'importance d'être accompagner par un prêtre pour ce discernement.
Hmm. J'imagine que la durée de discernement varie en fonction des personnes. Dieu prend
le temps qu'il trouve nécessaire avec chacun de nous.

J'ai rencontré des prêtres qui ont eu cette certitude très jeune, de manière surnaturelle ou
dans leur fort intérieur, ce qui est votre cas, disiez-vous. Je suis curieux de savoir si
c'est souvent le cas.
En y a-t-il beaucoup qui, au contraire, ont envisagé cette éventualité plus tard sans
avoir aucune certitude préalable ?
Enfin, sous quelle forme peut se présenter un appel ? :)
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2591
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Discernement de vocation

Message non lupar AdoramusTe » jeu. 04 sept. 2008, 22:21

J'espère que j'aurai un peu de succès dans ce forum avec les clercs et les séminaristes :)
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Sursum Corda
Seminarius
Seminarius
Messages : 282
Inscription : jeu. 27 déc. 2007, 15:37

Re: Discernement de vocation

Message non lupar Sursum Corda » ven. 05 sept. 2008, 8:36

Hmm. J'imagine que la durée de discernement varie en fonction des personnes. Dieu prend
le temps qu'il trouve nécessaire avec chacun de nous.

J'ai rencontré des prêtres qui ont eu cette certitude très jeune, de manière surnaturelle ou
dans leur fort intérieur, ce qui est votre cas, disiez-vous. Je suis curieux de savoir si
c'est souvent le cas.
En y a-t-il beaucoup qui, au contraire, ont envisagé cette éventualité plus tard sans
avoir aucune certitude préalable ?
Enfin, sous quelle forme peut se présenter un appel ?
Effectivement, c'est très variable. Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas forcément des cathos pratiquant depuis l'enfance qui rentrent au séminaire. Cela représene une part, mais une autre part non négligeable provient soit de fraichement convertis, soit de jeunes qui avaient mis Dieu de côté et qui l'ont redécouvert.
Certains entrent au séminaire parce qu'ils en avaient la certitude depuis longtemps, d'autres y entrent parce qu'ils savent que le Seigneur les appelle à accomplir leur vocation, et ils ne savent pas encore trop laquelle. Cette dernière situation n'a d'ailleurs rien d'exceptionnel, c'est aussi à cela que sert l'année de propédeutique. Comme me disait un ami diacre en vue du sacerdoce lorqu'il m'annonça son entrée au séminaire : "je ne sais pas encore très bien si le Seigneur m'appelle à être son prêtre, mais je sais que si je ne me pose pas réellement la question, je le regretterai toute ma vie".

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2591
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Discernement de vocation

Message non lupar AdoramusTe » ven. 05 sept. 2008, 15:28

Certains entrent au séminaire parce qu'ils en avaient la certitude depuis longtemps, d'autres y entrent parce qu'ils savent que le Seigneur les appelle à accomplir leur vocation, et ils ne savent pas encore trop laquelle. Cette dernière situation n'a d'ailleurs rien d'exceptionnel, c'est aussi à cela que sert l'année de propédeutique. Comme me disait un ami diacre en vue du sacerdoce lorqu'il m'annonça son entrée au séminaire : "je ne sais pas encore très bien si le Seigneur m'appelle à être son prêtre, mais je sais que si je ne me pose pas réellement la question, je le regretterai toute ma vie".
C'est très fort ce que vous dites.
En somme, cela veut dire que l'appel n'est pas toujours passif mais demande
une recherche de notre part ?
Donc, il faut tout faire pour ne pas passer à côté en effet. Merci du témoignage !
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Sursum Corda
Seminarius
Seminarius
Messages : 282
Inscription : jeu. 27 déc. 2007, 15:37

Re: Discernement de vocation

Message non lupar Sursum Corda » ven. 05 sept. 2008, 15:32

Je dirai que l'appel n'a rien de passif, car le Seigneur nous laisse toujours le choix de répondre à son appel. A un moment, on est bien obligé de se lancer! Si on attend une certitude matérielle, on risque d'être déçu. Les signes, nous les avons, mais si nous n'ouvrons pas notre coeur à Dieu, si nous ne sommes pas prêts à répondre à son appel, alors jamais nous ne percevrons ces signes comme tels.

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Discernement de vocation

Message non lupar Yves54 » sam. 06 sept. 2008, 1:28

Vu que le forum discernement est en construction, je pose ma question ici pour ne pas ouvrir un nouveau sujet.

Ma question est à propos des exercices spirituel de Saint Ignace. Qu'est ce que c'est ? En quoi cela consiste ? Est ce vraiment efficace pour le discernement ?
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Sursum Corda
Seminarius
Seminarius
Messages : 282
Inscription : jeu. 27 déc. 2007, 15:37

Re: Discernement de vocation

Message non lupar Sursum Corda » sam. 06 sept. 2008, 10:45

Je vous citerai le début des exercices :
L'homme est créé pour louer, respecter et servir Dieu notre Seigneur et par là sauver son âme, et les autres choses sur la face de la terre sont créées pour l'homme, et pour l'aider dans la poursuite de la fin pour laquelle il est créé.

D'où il suit que l'homme doit user de ces choses dans la mesure où elles l'aident pour sa fin et qu'il doit s'en dégager
dans la mesure où elles sont, pour lui, un obstacle à cette fin.

Pour cela il est nécessaire de nous rendre indifférents à toutes les choses créées, en tout ce qui est laissé à la liberté de notre libre-arbitre et qui ne lui est pas défendu ; de telle manière que nous ne voulions pas, pour notre part, davantage la santé que la maladie, la richesse que la pauvreté, l'honneur que le déshonneur, une vie longue qu'une vie courte et ainsi de suite pour tout le reste, mais que nous désirions et choisissions uniquement ce qui nous conduit davantage à la fin pour laquelle nous sommes créés.
Il s'agit de discerner ce qui nous rapproche de Dieu et ce qui nous en éloigne, et le choisir. C'est vrai pour discerner la vocation mais cela s'applique pour d'autres choses encore.

Il s'agit de quatre étapes dont on peut facilement se rappeler grâce à quatre paroles traditionnelles latines qui expriment la finalité de l'étape.

1re Semaine (étape): "Deformata reformare" c'est-à-dire éliminer de l'âme les déformations causées par le péché. C'est une façon de se connaître soi-même ainsi que le grave désordre créé par le péché dans notre vie, ainsi que le danger de damnation auquel il nous expose! Pour ne pas tomber dans le découragement, saint Ignace nous fait contempler le Sauveur Crucifié, mort pour nous sauver de la mort éternelle.

2e Semaine (étape): "Reformata conformare". Ici, nous devons nous revêtir du Christ et nous armer de son armure. L'homme ainsi "réformé" doit "se conformer" au Christ: pauvre comme Lui; ardent d'amour pour son Père et ses frères. C'est le moment de la "réforme" ou du choix de l'état de vie: comment puis-je suivre concrètement le Christ?

3e Semaine (étape): "Conformata confirmare", c'est-à-dire renforcer les propos d'adhésion au Christ par la contemplation de Celui qui fut obéissant jusqu'à la mort de croix. Le cri du Fils: "Père, tout t'est possible: éloigne de moi cette coupe", doit continuellement nous reporter à la deuxième partie de la demande : "Pourtant, pas ce que je veux, mais ce que tu veux!" Dans cette étape nous devons nous confirmer dans les décisions prises.

4eSemaine (étape): "Confirmata transformare". "Je ne meurs pas: j'entre dans la vie", écrit sainte Thérèse de Lisieux peu de temps avant de mourir. En effet l'Eglise chante : "Vita mutatur, non tollitur", c'est-à-dire que "la vie ne finit pas avec la mort , mais est transformée.". La mort en croix de Jésus n'a pas été la fin mais le début du Christianisme: "Qui perdra sa vie pour moi, la trouvera". La vie du Seigneur ressuscité est l'espérance de ceux qui font les Exercices en cette dernière étape.

A la fin des Exercices saint Ignace propose une merveilleuse contemplation pour obtenir l'Amour pur de Dieu (appelée "contemplatio ad amorem"). Il faut retourner avec l'esprit à la Création et à la Rédemption pour découvrir comment et combien Dieu nous aime! Et l'âme reste avec un unique désir qui s'exprime en cette prière "O Seigneur, donnes-moi ton amour et ta grâce: c'est la seule chose qui compte".
C'est ce que j'ai trouvé de mieux pour résumer les exercices.

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Discernement de vocation

Message non lupar Yves54 » sam. 06 sept. 2008, 12:28

Merci, je comprend mieux à quoi cela consiste. Est ce que vous savez où il est possible de faire ces exercices (de préférence pendant les grandes vacances scolaires car je suis encore étudiant) ?
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Sursum Corda
Seminarius
Seminarius
Messages : 282
Inscription : jeu. 27 déc. 2007, 15:37

Re: Discernement de vocation

Message non lupar Sursum Corda » sam. 06 sept. 2008, 12:36

En général, deux types sont proposés, principalement pendant les vacances scolaires : 8 jours ou 30 jours.
Les différents centres jésuites les proposent, comme Clamart ou Lyon. Sinon, les bénédictins de Flavigny (à côté de Dijon) les donne aussi, il suffit de se renseigner sur leur site.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2591
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Discernement de vocation

Message non lupar AdoramusTe » sam. 06 sept. 2008, 15:12

Je dirai que l'appel n'a rien de passif, car le Seigneur nous laisse toujours le choix de répondre à son appel. A un moment, on est bien obligé de se lancer! Si on attend une certitude matérielle, on risque d'être déçu. Les signes, nous les avons, mais si nous n'ouvrons pas notre coeur à Dieu, si nous ne sommes pas prêts à répondre à son appel, alors jamais nous ne percevrons ces signes comme tels.
En fait, j'entends par passif certaines certitudes dès le plus jeune âge,
ou pour certains des locutions intérieures, etc. Il y a des gens qui n'ont
jamais eu à se poser des questions, c'était pour eux une évidence.
Je ne sais pas si c'est votre cas.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2591
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Discernement de vocation

Message non lupar AdoramusTe » sam. 06 sept. 2008, 15:17

Merci, je comprend mieux à quoi cela consiste. Est ce que vous savez où il est possible de faire ces exercices (de préférence pendant les grandes vacances scolaires car je suis encore étudiant) ?
Testé pour vous : Saint-Joseph de Clairval (Flavigny) http://www.clairval.com
Un lieu exceptionnel.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est


Revenir vers « Discernement de vocations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités