Appel et vocation

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Avatar de l’utilisateur
Wistiti
Quæstor
Quæstor
Messages : 245
Inscription : ven. 29 déc. 2006, 5:17

Appel et vocation

Message non lupar Wistiti » jeu. 24 juil. 2008, 7:25

Concernant la prêtrise, qu'est-ce qu'un appel?
L'occident montre une haine envers lui-même, qui paraît étrange et peut être considérée uniquement comme un phénomène pathologique. L'occident ne s'aime plus, dans son histoire il voit uniquement ce qui est blâmable et destructif, il n'est plus capable de reconnaître ce qui est grand et pur.
(Benoit XVI)

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 670
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Olivier JC » sam. 26 juil. 2008, 21:01

Bonsoir,

Stricto sensu, c'est quand un évêque vient dire à un homme : I need You for Christ Church. Parfois, ce fut même l'Eglise qui "força" des hommes à accepter les saints ordres : S. Augustin, S. Ambroise de Milan, S. Jean Chrysostome...

D'un point de vue romantique, c'est une expérience plus ou moins mystique au terme de laquelle la personne est convaincue que Dieu l'appelle au sacerdoce.

Ce qui pose problème, forcément, quand l'évêque derrière dit NIET. Voir le cas des hommes mariés, le cas des femmes, plus récemment le cas des personnes homosexuelles...

Voici la véritable séquence :
1. Je désire être prêtre, c'est-à-dire je désire mettre ma vie au service de Dieu et de son Peuple en étant prêtre.
2. J'en parle à mon évêque (en passant d'abord par le curé, etc. etc.)
3. L'évêque m'admet ou non au séminaire.
4. Je suis les études au séminaire.
5. L'évêque décide ou non de m'ordonner.

Dieu, dans tout ça, il ne fait qu'appeler à mettre sa vie à son service et celui de son Eglise. La vocation baptismale, en somme. Le reste (c'est-à-dire je veux être prêtre, jésuite, carme, petit frère de Jésus, prof de théologie ou avocat ecclésiastique) ne vient pas de Dieu, mais de moi, de ma sensibilité, de mon éducation, de ma culture, que sais-je encore. C'est ensuite à l'ordinaire concerné de décider (l'évêque, le supérieur, l'abbé...) s'il accepte de donner suite à ce vers quoi ma sensibilité m'attire.

Plus encore, il y a à peine quelques décennies, il arrivait qu'un prêtre suggère le sacerdoce à un jeune garçon qui n'y pensais pas du tout, et que ce jeune garçon finisse prêtre... voire cardinal, comme le card. Poupard, par exemple.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Boris » sam. 26 juil. 2008, 23:49

Ce qui pose problème, forcément, quand l'évêque derrière dit NIET. Voir le cas des hommes mariés, le cas des femmes, plus récemment le cas des personnes homosexuelles...
Aucun problème en réalité car Dieu passe par son Eglise pour manifester son appel clairement.

Il est très difficile à une personne de discerner son appel.

On peut effectivement "ressentir" un appel à servir Dieu.
Néanmoins, si on construit sur les sentiments, on est sur de se planter. Il faut donc le regard extérieur d'un père spirituel pour aider à discerner l'appel.

La célébration d'une ordination commence toujours par une question de l'Evêque sur l'appel de la personne et s'en suit la conclusion du discernement de la vocation de cette personne.

Il est difficile de discerner seul car on a la "tête dans le guidon" et on ne voit pas toujours les effets de bords.

Ainsi, les personnes homosexuelles ne se rendent pas forcément compte de leur désordre affectif et des conséquences qu'il aura.
Quasiment tous les prêtres pédophiles sont des homosexuels. C'est un fait. Cela ne veut pas dire que toutes les personnes homosexuelles sont pédophiles. Mais cela montre néanmoins la faiblesse affective de ces personnes et que cette faiblesse devient un cauchemar lorsqu'elles sont mises en situation difficile (vie en célibat, avec des tensions entre paroissiens, ...)
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 670
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Olivier JC » dim. 27 juil. 2008, 13:50

Bonjour,

J'entendais dire que cela posais problème pour les intéressés, qui estimeront que l'Eglise s'oppose à la volonté de Dieu en ne les admettant pas aux ordres sacrés.

D'où les actuels remous autour de l'ordination d'hommes mariés, de femmes, etc.

Et tout ceci est pour une large part le fruit de ce romantisme, ainsi que de l'ecclésiologie bâtarde née de la Réforme et Contre-Réforme qui n'avait rien trouvé de mieux que de la démembrer entre Eglise charismatique et Eglise institutionnelle.

Heureusement, Vatican II est passé par là avec Lumen Gentium, mais comme on le sait, les textes sont bien moins prisés que l'esprit.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Balade
Barbarus
Barbarus

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Balade » mar. 29 juil. 2008, 17:37

Il est très difficile à une personne de discerner son appel.
On peut effectivement "ressentir" un appel à servir Dieu.
Néanmoins, si on construit sur les sentiments, on est sur de se planter.
Pardon, Boris, mais c'est faux.
J'ai eu de nombreux témoignages de séminaristes, prêtres et moines me déclarant justement le contraire de ce que vous écrivez ci-dessus.

Comme pour tout, tout dépend dépend des personnes, de leur sensiblité, de leur personnalité, de leur caractère et de leur vécu. Chez certains, l'appel à la prêtrise est un cheminement long et incertain, chez d'autres, c'est un coup de foudre immédiat qui ne perd jamais de son intensité.

D'après mon expérience et celle des personnes que je connais, Dieu semble nous avoir tous appelés, à un moment ou à un autre de notre vie lorsque nous étions disponibles, à Lui consacrer notre vie. J'ai moi aussi ressenti cet appel, à plusieurs reprises même, mais je n'y ai pas donné suite... Car Dieu, bien entendu, nous laisse toujours le choix.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7853
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Christophe » mar. 29 juil. 2008, 20:01

D'après mon expérience et celle des personnes que je connais, Dieu semble nous avoir tous appelés, à un moment ou à un autre de notre vie lorsque nous étions disponibles, à Lui consacrer notre vie. J'ai moi aussi ressenti cet appel, à plusieurs reprises même, mais je n'y ai pas donné suite... Car Dieu, bien entendu, nous laisse toujours le choix.
Cher invité, il est certain que nous sommes tous appelés à consacrer notre vie à Dieu... mais pas nécessairement dans le sacerdoce. Il y a un appel spécifique au sacerdoce, qu'il ne faut pas confondre avec la vocation universelle à la sainteté. Nous sommes tous appelés à devenir des saints, mais quelques uns seulement sont appelés à devenir prêtres.

Que Dieu vous ait en Sa sainte garde.
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Balade
Barbarus
Barbarus

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Balade » mer. 30 juil. 2008, 14:04

Cher invité, il est certain que nous sommes tous appelés à consacrer notre vie à Dieu... mais pas nécessairement dans le sacerdoce. Il y a un appel spécifique au sacerdoce, qu'il ne faut pas confondre avec la vocation universelle à la sainteté. Nous sommes tous appelés à devenir des saints, mais quelques uns seulement sont appelés à devenir prêtres.
Christophe, dans mon précédent message, je faisais exclusivement référence à la vocation sacerdotale (ou vocation religieuse), car tel est le sujet de ce thread. Il va de soi que nous somme tous applelés à être saint.

Je le répète encore une fois, car cela m'a pronfondémént marqué: j'ai eu de très nombreux témoignages d'hommes et de femmes de tous âges et de toute condition sociale qui, à un moment de leur vie, ont ressenti un appel à la prêtrise ou à la vie religieuse, moi y compris... Il semblerait donc que Dieu nous lance un appel au sacerdoce ou à la vie religieuse bien plus souvent que nous le pensons.

Ainsi, lorsque vous écrivez, Christophe, que "quelques-uns seulement sont appelés à devenir prêtres", il serait plus juste de dire que "quelques-uns seulement ont REPONDU A L'APPEL AU SACERDOCE OU A LA VIE RELIGIEUSE ENVOYE PAR DIEU A BEAUCOUP D' ENTRE NOUS.

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 670
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Olivier JC » ven. 01 août 2008, 13:39

Bonjour,

Peut-être bien que tel ou tel peut ressentir un appel au sacerdoce. Il n'en demeure pas moins que le mot de la fin appartient à l'Eglise, en la personne de l'évêque concerné, et à elle seule : c'est l'Eglise qui appelle au sacerdoce. Le fait que tel ou tel ressente un appel au sacerdoce ne veut rien dire de plus qu'il ressent un appel au sacerdoce, et non pas nécessairement que cet appel vient de Dieu. Sans doute, le principe de l'appel vient de Dieu. Mais sa coloration sacerdotale peut aussi bien venir d'ailleurs.

D'autre part, cette façon de penser revient à dire que Dieu propose, et que l'homme dispose. Ce qui est prendre les choses totalement à l'envers, encore que ce soit monnaie courante en ces temps où la juste compréhension de la notion de liberté semble oubliée.

Car en réalité, l'homme propose et Dieu dispose.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Appel & Vocation

Message non lupar Invité » ven. 01 août 2008, 19:02


Car en réalité, l'homme propose et Dieu dispose. +
Vous êtes grandement dans l'erreur: ce n'est rien moins que nier le libre-arbitre de l'homme! Dieu propose et l'homme dispose... Et dans le cas de la vocation sacerdotale, l'homme propose et l'Eglise, en effet, dispose.


Revenir vers « Discernement de vocations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités