Vocation pour le Carmel

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Avatar de l’utilisateur
Violette
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : jeu. 23 janv. 2014, 19:25

Vocation pour le Carmel

Message non lupar Violette » jeu. 23 janv. 2014, 19:42

Bonjour tous le monde ! Je viens vous demander de l'aide ...
Depuis mon plus jeune âge, je sens grandir en moi l'appel du Seigneur vers le Carmel. Ca a commencé à l'âge de 11 ans. A cette époque, on trouvait ça mignon. Puis petit à petit, cette vocation s'est effacé, j'en ai fait qu'à ma tête et j'ai été très malheureuse pendant un moment. Fort heureusement, le Seigneur a fait en sorte que je revienne à lui. Il y a deux ans à peu près, l'appel du Seigneur est revenu avec une force incroyable dans mon cœur. Mais à 18 ans ... Beaucoup de monde dit que c'est trop jeune, on me demande d'avoir un bagage car "on ne sait jamais si je change d'avis". Je sais que je ne changerais pas d'avis car je veux faire la volonté de Jésus.
J'ai 18 ans, j'essaie de vivre ma foi autant que je le peux. Je fais le caté à des enfants, je participe à des groupes de prière, je réunis des jeunes ... Tout cela est vraiment bien, je sens naitre en moi un véritable amour fraternel et j'ai compris qu'en allant au Carmel, je n'irais pas que pour Jésus mais également pour tous les hommes et toutes les femmes, par amour pour eux... Mais quoi faire pour moi ? Je me sens un peu frustré dans la mesure où à chaque fois que je parle de ma vocation on me répond "plus tard". Existerait-il des groupes de parole ? Ou bien des groupes où des jeunes se réuniraient pour parler de leur vocation ? Ou je ne sais pas ^^ Je suis libre à toutes les propositions ...
A bientôt

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9713
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le Carmel ...

Message non lupar Fée Violine » jeu. 23 janv. 2014, 20:17

Bonjour Violette et bienvenue !

Si vous êtes vraiment décidée, à quoi bon un groupe de parole ? Le plus simple ne serait-il pas que vous fassiez un petit séjour comme regardante dans un carmel? Ainsi vous verrez concrètement la vie des soeurs.
(à tout hasard : il y a dans ma ville, Mende, un carmel avec des soeurs adorables, plutôt âgées, qui seraient très heureuses d'avoir une jeune !)

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Le Carmel ...

Message non lupar Peccator » jeu. 23 janv. 2014, 23:09

Bonjour,

je vous propose de méditer sur le "parcours du combattant" que la petite Thérèse a traversé pour pouvoir entrer au Carmel : même le Pape lui a demandé d'attendre ;)

Ne vous inquiétez pas : si là est vraiment votre place, vous y entrerez.

En attendant, effectivement si vous n'en avez encore jamais fait, un petit séjour dans un Carmel pour mieux connaître la vie des soeurs me semble fort judicieux.


Je vous suggèrerais bien le Carmel de chez mes parents, mais les soeurs y sont vraiment âgées, je serais étonné qu'elles acceptent une novice aussi jeune. Par contre, je peux leur demander s'il y a des Carmels où il est préférable de postuler, si vous voulez.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
chélidoine
Ædilis
Ædilis
Messages : 28
Inscription : sam. 18 janv. 2014, 20:54

Re: Le Carmel ...

Message non lupar chélidoine » dim. 09 févr. 2014, 0:43

Avez-vous pris contact avec l'évêché pour demander s'il existait, dans votre diocèse, des groupes de cheminement vocationnel ?
Avez-vous un accompagnateur ou une accompagnatrice spirituel ?
Je suppose que vous connaissez cette page : http://www.carmel.asso.fr/-Soeurs-Carmelites-.html
Prendre contact avec un carmel, vous renseigner sur la vie des sœurs, serait un bon début.
Je vous conseille également la lecture des œuvres d'Elisabeth de la Trinité qui se trouvait dans votre cas : elle devait attendre avant de pouvoir rentrer au postulat, mais elle n'a pas attendu pour réaliser sa vocation. Elle pratiquait l'oraison avant de commencer sa vie religieuse.
Pensez à achever votre formation. Il est fortement conseillé d'avoir un diplôme ou une formation professionnelle avant d'entrer quelque part. Si vous vous rendez compte que vous vous êtes trompée ou si la communauté vous renvoie parce qu'elle ne vous reconnaît pas de vocation, il est préférable que vous ayez de quoi retomber sur vos pieds en sortant. ;)

Avatar de l’utilisateur
chélidoine
Ædilis
Ædilis
Messages : 28
Inscription : sam. 18 janv. 2014, 20:54

Re: Le Carmel ...

Message non lupar chélidoine » dim. 09 févr. 2014, 0:53

Mon précédent message n'ayant pas encore été publié, je ne peux pas l'éditer.

Voici le site de la pastorale des vocations en France : http://www.jeunes-vocations.catholique.fr/accueil.html
Sur le site de la maison généralice on trouve l'adresse des monastères féminins. Sachez qu'un monastère qui se nomme carmel et qui n'est pas recensé sur ces pages n'est pas reconnu comme tel par l'ordre.
pages des carmels des constitutions 1991 (majoritaires ) http://www.carmelitaniscalzi.com/direcc ... iones-1991
pages des carmels des constitutions 1990 (très minoritaires ) http://www.carmelitaniscalzi.com/direcc ... iones-1990

Marie-Teresa
Barbarus
Barbarus

Vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar Marie-Teresa » jeu. 17 nov. 2016, 12:02

Bonjour à tous

Je ressens un appel du Seigneur pour le Carmel depuis environ 5 ans (peu après ma conversion). J'ai effectué une retraite au Carmel le plus proche de chez moi, mais cela ne convenait pas, je ne sais pourquoi, je n'y étais pas bien. J'ai ensuite passé quelques jours chez les Sœurs de Bethléem pour voir un autre Ordre, où il y aurait plus de solitude, mais je sentais toujours l'attrait pour le Carmel. Alors je me suis décidée à aller en voir un autre, celui-là me plaît, mais je n'ai pas de réponse du Seigneur.

Je vais y retourner l'an prochain passer quelques jours, pensez-vous qu'il serait bon d'en parler aux Sœurs bien que je ne sois pas sûre d'être appelée là, ou bien il faut que j'en voie d'autres pour comparer mes impressions?

Je n'ai pas d'accompagnateur spirituel, j'en avais parlé à un prêtre il y a quelques années qui m'avait conseillé de faire des retraites pour voir mais il a été nommé ailleurs ensuite, et je n'en ai pas reparlé depuis. Et je ne connais personne qui pense à une vocation religieuse pour pouvoir échanger à ce sujet, ce qui fait que c'est assez difficile.

S'il y a des personnes qui connaissent bien le Carmel, pouvez-vous me renseigner sur ceci : j'ai remarqué quelques différences extérieures par rapport à la clôture (je veux dire que quelquefois il y a de grandes grilles, d'autres fois une séparation moins visible, et quelquefois les Sœurs n'ont pas tout à fait le même habit, guimpe, bande blanche sur les épaules). Je voudrais savoir si ces différences ne sont qu'extérieures ou bien aussi par rapport au charisme, à la doctrine, à la façon de vivre.


Si vous avez quelques conseils ou avis à me donner, j'en serais heureuse. Autrement, pourriez-vous s'il-vous-plaît prier pour moi, que le Seigneur me guide et me donne de faire Sa volonté.

Je vous remercie d'avance, Dieu vous bénisse et vous garde dans sa paix.

lepetit_saintdu69
Censor
Censor
Messages : 132
Inscription : ven. 05 déc. 2014, 1:25
Conviction : je suis catholique
Contact :

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar lepetit_saintdu69 » jeu. 17 nov. 2016, 12:53

Salut

Je ne connait pas beaucoup de chose mais je vais prier pour vous,je suis aussi en recherche vocationnelle,l'ordre Franciscain m'attire.
C'est pas l'homme qui prend le Christ mais le Christ qui prend l'homme

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar ChristChrist » jeu. 17 nov. 2016, 14:23

Bonjour,

Je ne serai peut être pas d'une grande aide mais je te propose de prendre contact avec la mère prieure du Carmel de Pontoise.

http://www.carmelpontoise.com/

Il y règne une sérénité vraiment à part. Les sœurs sont plutôt âgés (entre 70 et 85 ans). Des sœurs brésiliennes de Rio sont venus en renfort. Et de jeunes femmes de - 30 ans vont prononcer leurs vœux de noviciat avant la fin de l'année.

Essaye peut être de les appeler et de parler avec une des aspirantes au noviciat. Elles sont deux pour le moment et elles seront ravies de te répondre.

Tu peux aussi venir sur place pour un discernement.

Je peux en privée te mettre en contact avec l'une des futures carmélites et ce qu'elle pense de cet ordre car elle en a fait plusieurs aussi du haut de ses 20 ans.

Bon cheminement vers Dieu.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar ChristChrist » jeu. 17 nov. 2016, 14:26

Ps : d'après ce que j'ai compris les sœurs ont différents grades. Il y a celles qui sont autorisees à etre exterieur (etre a l'accueil ou aller faire les courses). Certains Carmels sont très fermés : les carmelites n'ont pas de contact avec l'extérieur, le parloir se fait derrière un rideau.
A Avila, les carmelites ne discutent pas avec le public. Il faut un "mot de passe".

Il faut donc trouver sa "bonne famille".
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3432
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar Kerniou » jeu. 17 nov. 2016, 17:46

je vous encouragerais à prendre de nouveaux contacts en précisant votre appel à la vocation. Vous pourriez, aussi, avoir un guide spirituel.
Bon courage à vous .
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Marie-Teresa
Barbarus
Barbarus

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar Marie-Teresa » jeu. 17 nov. 2016, 18:31

lepetit_saintdu69 :
Merci beaucoup pour vos prières. Je vais également prier pour vous, que le Seigneur vous donne Sa lumière et Sa force. Je vous recommanderai à Saint François puisque c'est son Ordre qui vous attire, pour qu'il vous configure au Christ.

ChristChrist :
Quelle surprise que vous me proposiez ce Carmel! J'avais justement pris contact avec les Soeurs il y a quelques mois, mais cela posait trop de problèmes pour m'y rendre car j'habite dans le sud de la France, donc c'est très loin et puis il y avait un autre souci. Alors j'ai mis de côté en pensant que j'allais commencer par les Carmels les plus proches, malheureusement il n'y en a pas beaucoup...

Merci pour le renseignement au sujet de la clôture. Pour ma part, je préférerais que ce soit 'moyen', je veux dire pas trop strict (double grille avec piques) mais assez visible quand même, une simple grille cela va par contre je ne sais pas comment cela se passe quand elles reçoivent leur famille. Enfin, je laisse le Seigneur choisir, je me soumettrai volontiers à Sa douce volonté même si elle n'est pas conforme à mes goûts naturels, peu m'importe.

La jeune fille de 20 ans dont vous me parlez va entrer au Carmel de Pontoise? Je voudrais bien avoir son avis sur ce Carmel et sur d'autres si elle en a visité plusieurs, cela m'éclairerait un peu...

En tout cas, je vous remercie de votre réponse, je garde cela dans mon coeur,
En union de prière.

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar ChristChrist » jeu. 17 nov. 2016, 22:41

Bonsoir Marie-Theresa,
Je me reconnais un peu dans votee post. Nous avons le même âge et j'ai été baptisée cette année.
Pour le moment, je suis juste "carmélite de cœur" comme dirait les sœurs. J'attends que mon enfant soit assez grand pour peut être entrer au Carmel comme l'a fait Madame Acarie qui a fondé le Carmel de Pontoise.

Je ne sais pas de quelle clôture vous parler. Dans le Carmel dont je vous parle, je crois que c'est moins strict. Les parloirs sont assez conviviaux. Ce sont de grands pans que les sœurs ouvrent pour discuter. Elles pourraient les laisser mais elles les ouvrent en grands. On peut parler à toutes les sœurs sans restriction. Souvent elles guident spirituellement.
Le cloître est parfois ouvert à des laïcs qui viennent aider.
La sœur qui me suit vient du Sud. Elle a un accent. Elle dit que parfois sa région lui manque mais elle est heureuse de sa vie au Carmel.

Il y a de très jeunes femmes en discernement au Carmel actuellement. Elles ont fait plusieurs ordres avant de se décider. Vous pouvez essayer de discuter avec celle qui va prononcer ses vœux bientôt. Je peux vous donner son nom par message privée.

Il y a des chambres disponibles pour un séjour de discernement. Je pense que les sœurs ont du vous le proposer.

La future noviciat m'a dit que durant son parcours, elle a démarché plusieurs Carmels et que seul celui-ci lui avait répondu. Elle est de formation très traditionaliste (fraternité Saint Pie X avec messe de la forme Pie V en latin). Mais elle a trouvé au Carmel de Pontoise quelque chose de special. C'est assez souple mais cela lui plait quand même. Je pense qu'elle serait très heureuse de discuter avec vous et de vous aider. Elles sont plusieurs à cheminer ensemble et sont très adorables. Ne vous économisez pas de les solliciter.

J'espère que Dieu vous guidera vers votre maison.

Dans la paix et la joie du Christ.

CC
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8513
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar PaxetBonum » ven. 18 nov. 2016, 10:49

Bonjour Marie-Theresa,

Les différences entre les Carmels viennent souvent de leur application plus ou moins stricte de la règle initiale.
Si vous avez la possibilité allez rencontrer la mère du Carmel de Ars, ou y faire une retraite.
En tout cas où que vous alliez en retraite parlez ouvertement de votre vocation afin que les sœurs puissent vous aider.

Que Dieu vous accorde sa Joie dans l'un de ses havres de Paix !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Marie-Teresa
Barbarus
Barbarus

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar Marie-Teresa » ven. 18 nov. 2016, 16:20

Bonjour à tous


Kerniou :

Merci pour vos conseils. Je pense faire ainsi, voir encore plusieurs Carmels, j'hésitais à parler de la vocation parce que si après quelques jours de retraite, je trouve que cela ne convient pas...


ChristChrist :

Je ne sais quel âge vous avez, je ne pense pas avoir mentionné le mien. "Carmélite de coeur", la Soeur à qui j'avais parlé me l'avait dit aussi. Je prierai beaucoup pour vous, vous avez un beau modèle en Madame Acarie, quelle sainte! Et elle l'était déjà au milieu du monde, je trouve cela époustouflant, quand je lis sa vie, cet Amour de Dieu et du prochain.

Pour la clôture, il y a certains Carmels où l'on voit très peu les Soeurs au parloir car elles sont séparées de nous par deux grilles, et il y a des sortes de piques tournées vers nous, comme à l'ancienne, je crois.

C'est étrange que les autres Carmels n'aient pas répondu à cette jeune, mais au moins cela lui a permis de trouver celui-ci. Pour moi, je ne suis pas traditionnaliste, mais j'ai une préférence pour ce qui est traditionnel.


PaxetBonum :

Merci beaucoup. Je sais que certains Carmels n'ont pas les mêmes constitutions, c'est-à-dire pas la même version, mais je n'ai pas bien saisi les différences.
J'ai regardé où était placée la ville d'Ars, c'est à une distance raisonnable de chez moi, je verrai dans l'avenir car pour l'instant je n'ai pas encore les moyens de m'y rendre. Par contre, je crois qu'elles ont les premières constitutions...


Je vous souhaite une très belle soirée,

Que Dieu vous bénisse et vous comble de Sa paix.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4424
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: vocation Carmel, faut-il en parler?

Message non lupar gerardh » ven. 18 nov. 2016, 18:04

______

Bonjour,

Discernez-vous la pensée de Dieu à votre égard ?


______


Revenir vers « Discernement de vocations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités