Peur de la vocation

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Avatar de l’utilisateur
Eau
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 14:45

Peur de la vocation

Message non lupar Eau » sam. 27 avr. 2013, 22:00

Bonjour,

Je suis un jeune homme (22 ans) qui vient solliciter votre aide. En effet je ressens l'appel à une vie monastique et cela me fait peur. Je ne comprend pas comment l'on peut vivre comme cela et pourtant j'en ai envie ! Je passe mes journées à penser à Jesus et Marie..

De plus, j'en ai vraiment marre de la vie que j'ai aujourd'hui (j'ai raté mes études, etc...) ; par conséquent je ne sais pas si c'est vraiment une vocation ou si j'essaye juste de fuir la société. Mais je ressens un appel sincère quand même.
Ce qui me frappe dans les reportages sur le sujet c'est la grande joie qui émane des religieux. Moi aussi j'aimerais être heureux comme eux !

Je pense faire une retraite dans un monastère bientôt pour y voir un peu plus clair.
Merci.

nijiad
Censor
Censor
Messages : 151
Inscription : ven. 21 sept. 2012, 14:24

Re: Peur de la vocation

Message non lupar nijiad » dim. 28 avr. 2013, 19:29

Bonjour !

Désirer et craindre à la fois la vie monastique ne me paraît en rien anormal. C’est un mode de vie particulier, on peut donc s’en effrayer tant qu’on ne le connaît pas suffisamment. De plus, « l’Ennemi de la nature humaine » se plaît beaucoup à nous inspirer des peurs pour nous détourner des bons projets.
Pour ces deux raisons, faire prochainement une retraite me paraît une excellente idée.
Cela vous permettra de découvrir un peu la vie monastique, d’échanger avec un moine, de faire un premier pas dans ce qui sera certainement un long parcours, car il sera nécessaire de mûrir votre vocation, si vocation il y a.

Vous avez envie d’être heureux comme les moines ? Ce n’est pas parce qu’ils sont moines qu’ils sont heureux. C’est parce qu’ils ont répondu à l’appel particulier que Dieu leur adressait. On peut être tout à fait heureux aussi sans être moine si l’on est dans la même disposition. Et si vous essayiez d’être attentif à ce qui, déjà, vous rend heureux, profondément heureux et joyeux ? Cela pourrait vous aider à avancer…

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Peur de la vocation

Message non lupar le fureteur » dim. 28 avr. 2013, 20:37

Bonsoir Eau,
Vous êtes jeune et il est tout à fait normal que vous vous posiez la question : "Est-ce que je suis vraiment appelé" ?
Nijad vous a donné un très bon conseil. Une retraite n'est pas inutile. Cependant vous dites "j'ai raté ma vie, mes études". Vous pouvez (si vous le voulez), reprendre des études avec des cours du soir.
Avez-vous une formation professionnelle ? Il me paraît important que vous ayez une expérience de travail avant de vous engager dans la vie religieuse. Cela peut vous aider à discerner quelle est votre "voie".
Voyez également avec un prêtre ou sur le site internet de votre diocèse, quel est le responsable du "Service des Vocations". Celui-ci pourra vous guider dans votre désir en vous conseillant sur les parcours proposés.
Bonne route Eau et comme le disait le Bienheureux Jean-Paul II "N'ayez pas peur". Notre pape François a également repris cette formule : "Jésus ne se lasse jamais de pardonner. Va le voir. Il t'écoute, Il est plein de patience".
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1040
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Peur de la vocation

Message non lupar katolik » dim. 28 avr. 2013, 21:35

j'en ai vraiment marre de la vie que j'ai aujourd'hui (j'ai raté mes études, etc...) ; par conséquent je ne sais pas si c'est vraiment une vocation ou si j'essaye juste de fuir la société. Mais je ressens un appel sincère quand même.
Il est très bien de se poser la question si c'est un réel appel ....ou un "mal être" !
Mais, surtout, cette question, ce doute, doit être partagé avec une personne, comme un pretre, pour avancer ! N'attendez pas pour en parler avec quelqu'un de confiance qui vous écoutera, sans jugement, et qui vous aidera à prendre le bon chemin ! Ne restez pas seul !
Courage !
katolik
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

chercheur
Barbarus
Barbarus

Re: Peur de la vocation

Message non lupar chercheur » dim. 10 juin 2018, 10:53

:?: Bonjour ...
Une question que je ressort de derrière les fagots .. dés l'enfance j'avais peur d'être moine.. Quelqu'un peut il me donner une image , un support de réflexion.. Merci.


Revenir vers « Discernement de vocations »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités