Charismatiques : mon mea culpa

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Désird'humilité » dim. 13 sept. 2020, 21:11

J'ai participé à une discussion très enrichissante avec Philon sur ce sous forum, dans laquelle je m'en prenais aux charismatiques.

Voilà que j'avais tort ! Et que mes idées quant à leur doctrine et leur pratique ont été démenties par un événement.

J'ai en effet été déjeuner avec un curé adorable, instruit, drôle, dynamique, et vraiment à l'écoute des gens. Avec des membres de son aumonerie (et qui va être la mienne <3 ) fort sympathiques et serviables.

Nous avons déjeuné et le prêtre m'a demandé pourquoi j'étais catéchumène. Je lui ai un peu parlé de mon parcours (d'abord athée, puis tenté par le protestantisme,puis catho), et la, nous avons eu un vrai "feeling", et nous avons alors parlé de la prière, de sa nécessité etc... Les membres de l'aumônerie n'étaient pas en reste et ont raconté leur expérience (positive avec) la prière. Nous avons aussi parlé des différences entre orthodoxes et catholiques, c'était fortement enrichissant la aussi.

Ensuite,nous avons prié le Saint sacrement. Nous avons beaucoup chanté et le temps de prière était long. Pour moi qui ait l'habitude de prier pendant quelques minutes vite fait bien fait, je peux vous dire que ça m'a changé ! Nous avons chanté en Français mais aussi en Latin et en Hébreu. Au moment de la prière, j'ai vu une véritable sérénité sur le visage d'une des membres de l'aumônerie, et j'ai eu la même sensation quasi mystique que j'ai parfois en priant au moment de l'Eucharistie,une sorte d'élan intérieur qui "sort", c'est difficilement expliquable.

Ensuite, nous nous sommes promené et j'en ai profité pour discuter avec le prêtre. Nous avons parlé doctrine, parce que c'est bel et bien le point qui nous importe, n'est-ce pas ? :-D Et bien, cet aumônier m'a paru irréprochable. Il m'a d'ailleurs dit que pour lui, les charismes étaient importants mais qu'il ne fallait pas en faire tout un fromage, qu'il ne fallait pas tomber dans un excès ou un autre. Nous avons aussi parlé d'autres sujets comme la vie, la littérature, la pédophilie dans l'Église, et j'ai vraiment eu un échange fructueux. Je suis heureux d'avoir fait connaissance avec ce prêtre, comme avec ces autres jeunes gens.

Je croyais que j'aurais affaire à des gens mièvres ou à des illuminés. Que nenni ! Je m'étais trompé. Je ne connaissais les charismatiques qu'à travers de brèves discussions et à travers des reportages ou des livres écrits par des journalistes, lesquels les chargeaient totalement. Je suis content d'avoir changé d'avis.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11105
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Fée Violine » dim. 13 sept. 2020, 21:55

Bonsoir Désir d'Humilité,
je me réjouis que vous ayez pu vous faire une opinion par vous-même sur le Renouveau, mieux qu'à travers les caricatures que vous avez pu voir ici ou là ! :)

Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Désird'humilité » dim. 13 sept. 2020, 22:06

Bonjour, Fée Violine !

Je suis encore ardent ! Vous savez, ma première et unique expérience mystique (une vraie de vraie, mais trop grosse pour que je la raconte sur un forum et en deux lignes ) a eu lieu après qu'une pentecôtiste ait prié pour que j'aie des dons charismatiques. Il se trouve que je me suis fâché avec elle et que je ne lui parle plus. Mais, chez les charismatiques dont j'ai parlé, j'ai retrouvé cette ardeur, même si, cette fois-ci, pas d'excès sur la question des dons de l'Esprit.

En revanche, je viens de prier le chapelet (on m'en a donné un), pour la première fois tout seul, et je me dis que cette fois, je vais le prier tous les jours (le nombre de fois que je n'ai pas tenu cette promesse envers moi-même :cry: ). Je pense le prier "dans ma tête " dans le métro.

Sinon, il ne s'agissait pas du Renouveau mais de la communauté de l'Emmanuel.

(Je me suis dit que, très clairement, si quelqu'un de l'aumônerie ou le Père tombait sur ce post, il saurait qui l'a écrit, mais peu importe. Je suis agréablement surpris et s'il le lit... Tant mieux !)

Carolus
Senator
Senator
Messages : 842
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Carolus » dim. 13 sept. 2020, 22:57

Désird'humilité a écrit :
dim. 13 sept. 2020, 21:11
Désird'humilité :

J'ai participé à une discussion très enrichissante avec Philon sur ce sous forum, dans laquelle je m'en prenais aux charismatiques.

[…] Je suis content d'avoir changé d'avis.
Merci de ce fil, cher Désird'humilité. :)
CEC 91 Tous les fidèles ont part à la compréhension et à la transmission de la vérité révélée. Ils ont reçu l’onction de l’Esprit Saint qui les instruit (cf. 1 Jn 2, 20. 27) et les conduit vers la vérité toute entière (cf. Jn 16, 13).
Tous les fidèles peuvent connaître la vérité toute entière.
Jn 16, 13 Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière.
Que le Saint Esprit vous conduise dans la vérité toute entière. 🙏

Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Désird'humilité » dim. 13 sept. 2020, 23:03

Carolus a écrit :
dim. 13 sept. 2020, 22:57
Que le Saint Esprit vous conduise dans la vérité toute entière. 🙏
Merci !

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11105
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Fée Violine » lun. 14 sept. 2020, 22:00

Désird'humilité a écrit :
dim. 13 sept. 2020, 22:06
il ne s'agissait pas du Renouveau mais de la communauté de l'Emmanuel.
Mais l'Emmanuel fait partie du Renouveau.

Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Désird'humilité » lun. 14 sept. 2020, 23:01

Fée Violine a écrit :
lun. 14 sept. 2020, 22:00
Désird'humilité a écrit :
dim. 13 sept. 2020, 22:06
il ne s'agissait pas du Renouveau mais de la communauté de l'Emmanuel.
Mais l'Emmanuel fait partie du Renouveau.
Je ne comprends pas trop comment ça fonctionne, en fait ce sont des micro-communautés qui correspondent entre elles et qui sont toutes chapeautées par le renouveau ? :exclamation: :s

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11105
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Fée Violine » mar. 15 sept. 2020, 20:51

Les communautés ne sont pas spécialement "micro", l'Emmanuel comprend pas mal de monde, par exemple Mgr Rey évêque de Toulon en est issu.
Elles ne sont pas "chapeautées" par le Renouveau, le Renouveau n'est pas une administration, c'est une mouvance, un esprit, plus exactement le Saint Esprit !
Quelques précisions ici :
https://www.la-croix.com/Religion/Catho ... 1200852062

Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Désird'humilité » mar. 15 sept. 2020, 21:07

Fée Violine a écrit :
mar. 15 sept. 2020, 20:51
Les communautés ne sont pas spécialement "micro", l'Emmanuel comprend pas mal de monde, par exemple Mgr Rey évêque de Toulon en est issu.
Elles ne sont pas "chapeautées" par le Renouveau, le Renouveau n'est pas une administration, c'est une mouvance, un esprit, plus exactement le Saint Esprit !
Quelques précisions ici :
https://www.la-croix.com/Religion/Catho ... 1200852062
Merci pour le lien.

Avatar de l’utilisateur
Grégory
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 29 déc. 2019, 0:30
Localisation : Paris

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Grégory » mar. 15 sept. 2020, 21:39

Bonjour à tous,

Moi j'ai trouvé récemment un goût pour la récitation notament après le dizainiers ou un chapelet, j'appronfondie mon temps de méditation pour appronfondir ma prière,
A vrai dire, j'étais vraiment nul pour aligner une intention de prière mais à force de pratiquer et d'aller vers le Seigneur, j'ai trouvé un nouvel élan à lui devouer.
Première aux Corinthiens 13:12
Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière confuse, mais alors ce sera face à face. Aujourd’hui je connais partiellement, mais alors je connaîtrai comme je suis connu.

Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Désird'humilité » mar. 15 sept. 2020, 21:44

Grégory a écrit :
mar. 15 sept. 2020, 21:39
Bonjour à tous,

Moi j'ai trouvé récemment un goût pour la récitation notament après le dizainiers ou un chapelet, j'appronfondie mon temps de méditation pour appronfondir ma prière,
A vrai dire, j'étais vraiment nul pour aligner une intention de prière mais à force de pratiquer et d'aller vers le Seigneur, j'ai trouvé un nouvel élan à lui devouer.
Idem ! Je récite le chapelet tous les jours , maintenant !

ademimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 247
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par ademimo » mer. 16 sept. 2020, 1:38

Désird'humilité a écrit :
dim. 13 sept. 2020, 21:11
J'ai participé à une discussion très enrichissante avec Philon sur ce sous forum, dans laquelle je m'en prenais aux charismatiques.

Voilà que j'avais tort ! Et que mes idées quant à leur doctrine et leur pratique ont été démenties par un événement.

J'ai en effet été déjeuner avec un curé adorable, instruit, drôle, dynamique, et vraiment à l'écoute des gens. Avec des membres de son aumonerie (et qui va être la mienne <3 ) fort sympathiques et serviables.

Nous avons déjeuné et le prêtre m'a demandé pourquoi j'étais catéchumène. Je lui ai un peu parlé de mon parcours (d'abord athée, puis tenté par le protestantisme,puis catho), et la, nous avons eu un vrai "feeling", et nous avons alors parlé de la prière, de sa nécessité etc... Les membres de l'aumônerie n'étaient pas en reste et ont raconté leur expérience (positive avec) la prière. Nous avons aussi parlé des différences entre orthodoxes et catholiques, c'était fortement enrichissant la aussi.

Ensuite,nous avons prié le Saint sacrement. Nous avons beaucoup chanté et le temps de prière était long. Pour moi qui ait l'habitude de prier pendant quelques minutes vite fait bien fait, je peux vous dire que ça m'a changé ! Nous avons chanté en Français mais aussi en Latin et en Hébreu. Au moment de la prière, j'ai vu une véritable sérénité sur le visage d'une des membres de l'aumônerie, et j'ai eu la même sensation quasi mystique que j'ai parfois en priant au moment de l'Eucharistie,une sorte d'élan intérieur qui "sort", c'est difficilement expliquable.

Ensuite, nous nous sommes promené et j'en ai profité pour discuter avec le prêtre. Nous avons parlé doctrine, parce que c'est bel et bien le point qui nous importe, n'est-ce pas ? :-D Et bien, cet aumônier m'a paru irréprochable. Il m'a d'ailleurs dit que pour lui, les charismes étaient importants mais qu'il ne fallait pas en faire tout un fromage, qu'il ne fallait pas tomber dans un excès ou un autre. Nous avons aussi parlé d'autres sujets comme la vie, la littérature, la pédophilie dans l'Église, et j'ai vraiment eu un échange fructueux. Je suis heureux d'avoir fait connaissance avec ce prêtre, comme avec ces autres jeunes gens.

Je croyais que j'aurais affaire à des gens mièvres ou à des illuminés. Que nenni ! Je m'étais trompé. Je ne connaissais les charismatiques qu'à travers de brèves discussions et à travers des reportages ou des livres écrits par des journalistes, lesquels les chargeaient totalement. Je suis content d'avoir changé d'avis.
Bonjour, Désirdhumilité,
Je ne voudrais surtout pas jeter une ombre au tableau et jouer au trouble fête. Mais seulement vous avertir de quelque chose. Aujourd'hui vous êtes jeune. Lorsqu'on est jeune, on est fortement impressionné par ses expériences, car on est au stade de la découverte, ce qui crée des états d'enthousiasme.
Mais vous n'allez pas demeurer éternellement à ce stade. Au fil du temps, vous verrez que les relations se font moins facilement, que les groupes constitués à l'heure actuelle finissent par se disperser aux quatre vents, et que parfois (je ne sais pas si ce sera votre cas, mais ça peut arriver), on perd contact avec tous les gens qui nous ont enthousiasmé et fait vivre des expériences extraordinaires. Et là, tout à coup, il ne se passe plus rien. Et c'est comme un soufflet qui retombe.
Ce que je veux vous dire, c'est que Dieu n'est pas inexistant pour les gens qui sont dans des déserts. Il n'est pas moins présent. Et s'il n'est pas moins présent dans le désert, cela veut dire aussi qu'il ne l'est pas davantage au milieu des rencontres intenses et des expériences sensorielles inoubliables.
Si vous avez la chance de ne pas passer par le désert, alors je n'ai rien dit. Mais si un jour, vous vous retrouvez au milieu du désert, souvenez-vous : Dieu n'est pas moins présent ni moins actif pour autant.

Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Désird'humilité » mer. 16 sept. 2020, 8:07

Merci pour votre réponse. Vous avez raison et je pense que le désert nous attend tous. Et effectivement, Dieu y est encore.

Avatar de l’utilisateur
Philon
Barbarus
Barbarus

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par Philon » mer. 16 sept. 2020, 8:41

Ademimo,
JE PLUSSOIE !!!! :clap:

La jeunesse est impressionnable. Je le vois bien avec mes jeunes filles de 17 ans.
La jeunesse a l 'énergie, l'enthousiasme, la capacité de nouer beaucoup de contacts....
l'âge mûr a pour lui l'expérience de la réalité, la capacité de réflexion, un certain recul critique.

Je conçois parfaitement qu'une expérience intense avec un groupe ou quelques personnes puisse vivement susciter de l'enthousiasme , le Charismatisme et les JMJ drainent les foules, si on veut, il y a pas mal de jeunes qui les suivent et cela se comprend. Les rassemblements et la musique plaisent aux jeunes.
J'ai fait avec enthousiasme du scoutisme dans ma jeunesse et mes filles en font, elles se sont fait une foule d'amis.

Mais il y a l'expérience des années, la réflexion, qui peuvent au fil du temps venir contrebalancer cela. Cela leur viendra avec l'âge. Sur leur cinquantaines d'amis, peut-être que cinq seulement resteront des amis pour la vie ?

Je suis dans le désert ou presque, :( sans emploi rémunéré, il n'y a guère que ma petite famille avec qui j'ai des contacts proches. Toujours j'ai peiné à me faire des relations et à les garder, je n'ai pas ( pas du tout même) ce don de sociabilité. Ici sur le net ce n'est pas pareil car c'est plutôt l'oral et le contact direct qui me posent problème( merci internet :fleur: ). La vie associative est de ce fait un vrai calvaire pour moi. (C'est au point qu'il a été question à un moment de me faire faire les tests de dépistage du syndrome d' Asperger)
Faiblesse évidente que ce désert pour le monde moderne qui fonctionne grâce à la "com", où la valeur de quelqu'un dépend de sa capacité à nouer des relations et s'intégrer, où les structures contraignantes ont disparu, laissant l'individu se débrouiller seul ( Alain Ehrenberg "la fatigue d'être soi") .

Force évidente par rapport au cheminement vers Dieu car cela permet d'échapper à l'influence mimétique du groupe ( très efficace) et cela laisse beaucoup de temps pour prier, pour lire, pour se poser des questions, faire des recherches, approfondir sa foi et ses connaissances ...si je n'avais pas été "dans le désert", je n'aurais pas eu le temps ni même l'idée de m'intéresser à certains auteurs.
Dieu se trouve au milieu d'un groupe de prière, il inspire les bonnes oeuvres de ceux qui savent communiquer avec les autres, évangéliser...
mais il se trouve aussi peut-être dans une bibliothèque où une personne rejetée par les autres et portant un lourd handicap social cherche à mieux connaitre Saint Thomas d'Aquin ?

ademimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 247
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: Charismatiques : mon mea culpa

Message non lu par ademimo » mer. 16 sept. 2020, 19:11

Ce que je veux dire, au risque de paraître négatif, c'est que j'ai eu mon propre lot d'expériences extraordinaires qui m'ont donné l'impression de vivre quelque chose d'important sur le moment, de faire des rencontres décisives, d'avoir des révélations qui allaient me mettre sur la voie, etc. Et à présent, avec le recul, en voyant comment tout ceci s'est délité, effiloché, évanoui, je constate que c'était du vent... Alors, je sais bien que le Saint-Esprit est comparé à du vent, mais je ne sais pas s'il s'agit du même vent. Mais la question se pose peut-être. Le Christ le dit bien : le Saint-Esprit, on ne sait d'où il vient ni où il va. Et nous, nous sommes comme le brin d'herbe qui a été agité par ce vent, ce Saint-Vent ?, et ensuite, plus rien.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités