Est-ce qu'au Paradis on pourra...

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
bnauchocolat
Quæstor
Quæstor
Messages : 226
Inscription : sam. 26 févr. 2011, 14:47

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par bnauchocolat » mar. 03 mai 2011, 16:20

Hé bien vous serez quand même parfaitement heureux. Il faut comprendre que le Bien Suprême, c'est Dieu, pas les autres (ce qui n'enlève rien à la joie d'aimer les autres, bien entendu). Au Ciel, nous viverons de la présence et de l'amour de Dieu, rien ne sera plus beau. Serons-nous tristes pour ceux qui n'auront pas choisi Dieu ? Non, je ne le pense pas, ou du moins cette "tristesse" (si tant est qu'on puisse l'appeler ainsi) ne gâtera pas le bonheur de la vision béatifique.
Ok :oui:

Avant la fin du monde, non. Après, oui (c'est la résurrection de la chair).
Je ne comprend pas : on va au paradis avec le corps mais dans une autre matière ; mais après on retourne dans le même état corporel qu'actuellement sur la terre (et donc à nouveau souffrir ?).
Je ne comprend pas cette notion de résurrection de la chair ; pourquoi y aurait-il ça puisque on est "tranquillement" auprès de Dieu ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11008
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Fée Violine » mar. 03 mai 2011, 16:52

bnauchocolat a écrit :
Avant la fin du monde, non. Après, oui (c'est la résurrection de la chair).
Je ne comprend pas : on va au paradis avec le corps mais dans une autre matière ; mais après on retourne dans le même état corporel qu'actuellement sur la terre (et donc à nouveau souffrir ?).
Je ne comprend pas cette notion de résurrection de la chair ; pourquoi y aurait-il ça puisque on est "tranquillement" auprès de Dieu ?
Nous ressusciterons à la fin du monde, avec notre corps. Ce sera nous, la même personne. Mais ce sera un corps d'une nature différente, dont nous n'avons pas idée.
Le paradis n'est pas fait pour être tranquille, il est fait pour aimer. :coeur:

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9485
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par PaxetBonum » mar. 03 mai 2011, 17:24

bnauchocolat a écrit : Je ne comprend pas : on va au paradis avec le corps mais dans une autre matière ; mais après on retourne dans le même état corporel qu'actuellement sur la terre (et donc à nouveau souffrir ?).
Je ne comprend pas cette notion de résurrection de la chair ; pourquoi y aurait-il ça puisque on est "tranquillement" auprès de Dieu ?
Nous aurons un corps glorieux comme celui de Jésus ressuscité : il lui ressemble mais n'est peut-être pas tout à fait le même d'où la confusion de Marie-Madeleine qui le confond avec un autre, les apôtres qui ont besoin de voir les plaies…
Il traverse la matière : les portes sont fermées, Jésus apparaît
Pourtant il a contact avec la matière : Jésus mange avec les disciples

En termes théologiques cela donne : le corps glorieux sera subtil, agile, lumineux, glorifié et impassible.
Subtil : traverse la matière, n'a pas l'opacité propre des corps
Agile : capable de déplacement à la force de la volonté
Lumineux : vu lors de la transfiguration
Impassible : non soumis au dépérissement
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1618
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Laurent L. » mar. 03 mai 2011, 21:39

bnauchocolat a écrit : Je ne comprend pas : on va au paradis avec le corps mais dans une autre matière ; mais après on retourne dans le même état corporel qu'actuellement sur la terre (et donc à nouveau souffrir ?).
:| Non !

- Quand on meurt, l'âme se sépare du corps.
- Cette âme est jugée par Dieu. Soit elle va directement au ciel, soit elle va pour un temps au purgatoire, soit elle va en enfer.
- A la fin du monde aura lieu la résurrection de la chair : nos corps mortels devenus incorruptibles reprendront mystérieusement vie et seront unis à notre âme.
- C'est le jugement dernier : les damnés vont en enfer, les bienheureux au ciel et leur corps est glorifié.

Le corps glorieux ne peut souffrir.
Je ne comprend pas cette notion de résurrection de la chair ; pourquoi y aurait-il ça puisque on est "tranquillement" auprès de Dieu ?
Parce qu'il manque à l'âme bienheureuse son corps. Dieu nous a créés corps et âme. Après la résurrection de la chair, nous serons au ciel corps et âme comme Jésus et Marie.

Est-ce clair ? ;)

Silvio1190
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : dim. 25 avr. 2010, 1:23

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Silvio1190 » mer. 04 mai 2011, 1:38

Je n'adhère pas du tous a cette vision du paradis. Je voulais apprendre de Dieu, je voulais qu'il me fasse voyager, découvrir des choses que j'ai pas pu voir. Aussi merveilleux qu'il est créer le monde je voulais qu'il me le fasse découvrir de A à Z.

Je voulais qu'il réponde a mes questions, je veux pas être béat devant la lumière même en sachant que je serais emplis de bonheur ! Je sais pas alors dans cette vie on se demandera qu'elle est le sens de notre vie au près de Dieu si c'est juste pour le contempler. Où bien sur on ne pourra pas parce qu'on sera satisfait de Dieu en gros drogué par la lumière.

Je crois sincèrement en Dieu, peut être est-ce ma naïveté qui parle mais je ne peux pas concevoir un tel paradis. On ne sera même plus nous même puisque tout nous semblera beau et lumineux et qu'on pourra plus pensé a nos proches etc etc. Je comprends pas comment on peux punir en ayant des souvenirs terrestres (meurtre) mais on ne peut pas être au près de Dieu en ayant des souvenirs terrestres (marriage).

Ne prenez pas mes propos comme arrogant, j'ai parfois du mal a m'exprimer avec retenue et je peux heurter sans le vouloir. Eclaircisser moi car franchement j'ai peur.
" Le chemin vers Dieu est long et sinueux. "

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1618
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Laurent L. » mer. 04 mai 2011, 9:54

Je voulais apprendre de Dieu, je voulais qu'il me fasse voyager, découvrir des choses que j'ai pas pu voir. Aussi merveilleux qu'il est créer le monde je voulais qu'il me le fasse découvrir de A à Z.
Mais en quoi cela s'oppose-t-il à la vision béatifique ? Au contraire !
1 Co 13, 9-12 a écrit :Car nous ne connaissons qu’en partie, et nous ne prophétisons qu’en partie ;
or, quand sera venu ce qui est parfait, ce qui est partiel prendra fin.
Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; lorsque je suis devenu homme, j’ai laissé là ce qui était de l’enfant.
Maintenant nous voyons dans un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face ; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme je suis connu.
on pourra plus penser a nos proches etc etc. Je
Visiblement, vous n'avez pas lu le message que je vous ai adressé (en rouge). :/
Et qui a dit que les saints oubliaient leurs proches ?
Je comprends pas comment on peux punir en ayant des souvenirs terrestres (meurtre) mais on ne peut pas être au près de Dieu en ayant des souvenirs terrestres (mariage).
Moi pas comprendre. :oops:
Où bien sur on ne pourra pas parce qu'on sera satisfait de Dieu en gros drogué par la lumière. Où bien sur on ne pourra pas parce qu'on sera satisfait de Dieu en gros drogué par la lumière.
:| Dieu n'est ni une drogue, ni un hypnotiseur.

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par mike.adoo » mer. 04 mai 2011, 11:36

Le paradis est inimaginable !

Jésus a essayé de l'expliquer aux sadducéens ; Job a , lui aussi , reçu des explications quant à sa capacité limitée de compréhension .

Ce qu'il faut comprendre , c'est que le paradis est si merveilleux , qu'il se situe largement au dessus de tout ce qu'on peut imaginer ou espérer .

Ce dont je suis sûr , c'est que le Seigneur a conçu un projet pour chacun d'entre nous ( donc personnalisés , ,donc , tous différents ) et que nous ne serons pas déçus .

Soyons confiants !

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9485
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par PaxetBonum » mer. 04 mai 2011, 17:52

Etonnantes ces inquiétudes des uns et des autres quant à la Vie Eternelle
Ces petites peurs de ne pas avoir ses vacances à la plage, ses amis pour boire un coup…

Il s'agit là d'une récompense inouïe : la contemplation de Dieu dans la vision béatifique !
Si Jésus s'est livré pour nous
Si il a souffert ce qu'il a souffert pour nous ouvrir les portes du Ciel, ce n'est pas pour nous punir
C'est au-delà de toute espérance, laissez là vos angoisses, allez vendez tout ce que vous avez, et en route !

En imaginant que les NDE sont fiables : voyez la tristesse des gens d'avoir quitter cette expérience (et ils n'ont pas eu la vision béatifique) et leur volonté à se convertir pour retrouver cet état par la suite !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1386
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par françois67 » mer. 11 mai 2011, 23:15

Le Paradis n'est-il pas décrit tel un lieu de délices?
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Avatar de l’utilisateur
Esperanza
Barbarus
Barbarus

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Esperanza » jeu. 12 mai 2011, 10:05

Le Paradis n'est-il pas décrit tel un lieu de délices?
Bien sûr que OUI!!
j'ai bien ri en lisant ce thème "est-ce que au paradis on pourra..?"
car c'est à la fois tellement compréhensible, vos questions..et tellement "humain"..si je puis dire!
T drôle!

Mes amis, je voudrais juste vous dire cela... avec le petit air amusé de mon avatar...(qui connait bien le Ciel , lui!!, puisqu'il fait les allées -retours entre Ciel et terre sans cesse, et il sourit de vos questions..;comme sans doute le Ciel entier.. qui comprend...mais sourit quand même...!)

Désirez le, ce Paradis, comme vous désirez Dieu,comme vous désirez aimer et être aimé, car ce sera le TOP du TOP si je puis dire qu'il y ait un TOP dans l'Amour, car il ny en a pas:c'est une profondeur insondable que l'Amour de Dieu et ce qui vous attend si vous Le laissez faire...Maislaissez vous faire, c'est le seul secret:..désirez le, c'est à dire pleinement, totalement, sans arrièrre pensée ni question...sauf lapoursuite des vos études dela Parole de Dieu qui,plus vus les pénétrez, plus elles vous donnent le CIEL;;;déjà... un avant-goût!

ce sera Dieu , donc ce sera notre Päix, notre Joie, les délices de tout notre être qui sera enfin pleinement ce pour quoi il a été fait:conçu pour vivre de Dieu et devenir LUI..nous serons LUI...! vous vous rendez compte; Nous serons "comme Dieu " nous disent les Ecritures..

Confiance et courage, ce sera magnifique, une jubilation de tout notre être.
Vous serez comblés, en toutes choses, goutant les délices d'un Amour sans fin;

On devrait nous parler davantage de cet Amour du CIel et du Paradis ,dans nos églises,les homélies, il faut en parler davantage, car le Ciel attire la Terre et si on ne donne pas à la Terre les avant-goûts du Ciel -et par l'Eucharistie que nous devrions désirer chaque jour et plus encore!- et par les paroles qui parlent de ce CIel et donc nous le font désirer, alors..oui, c'est vrai...alors OUI, la Terre ne court pas après le Ciel..on le voit bien ;;;tant nous sommes attachés à notre bonne vieille terre. et
on peut se dire que BOF..On sait ce qu'on quitte, on saitpas ce qu'on gagne!! alors que SI..On sait ce qu'on gagne!!!
TOUT!! c'est fabuleux, grandiose, DIVIN, quoi!

Vivement le Ciel!!

Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 772
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Anaisunivers » ven. 13 mai 2011, 21:59

françois67 a écrit :Le Paradis n'est-il pas décrit tel un lieu de délices?
A proprement parler, il n'y a pas de description du Royaume de Dieu, à part en parabole ou en images (festin, noces...)

Aesculapius
Censor
Censor
Messages : 131
Inscription : jeu. 31 mars 2011, 18:20
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Aesculapius » sam. 14 mai 2011, 14:10

Bonjour,

Je vous avoue que je me pose exactement les mêmes questions que vous ... et je n'ai pas de réposnes convaincantes parmi toutes celles cités ...
Par exemple, l'un d'entre vous à répondu "votre grand-mère aura retrouvé la forme" à la question "sommes-nous jeune au Paradis ? Pouvons -nous avoir un âge à souhait?"
Donc la réponse est très vague et non précise.

A vrai dire, à la vue de tous ces posts, la réponse me semble plus ou moins vague mais j'ai retenue qu'effectivement, nous serions en forme, en bonne santé. Mais quel âge ? l'âge auquel on décède ?
Car l'un d'entre vous à dit (je cite) "nous serons jeune". Pourquoi ?

Donc les réponses sont assez contradictoires et je me perds un peu (enfin même beaucoup!) (surtout pour moi qui m’intéresse à cette Religion et qui souhaite la découvrir)

Donc question :

- si nous sommes au Paradis, avec l'apparence dans laquelle nous sommes décédé (exemple : une personne de 92 ans)
* aura-t-elle 92 ans au Paradis ?
* mais imaginons que son père était mort lorsqu'il avait 25 ans, aura-t-il lui aussi 25 ans au Paradis, n'est-ce pas étrange ... ?

Quelle explication pouvez -vous me donner ?


est-ce tout simplement faux ? : nous ne serions représenté sous l'apparence du moment ou nous sommes mort ?

Donc quelle apparence serait reprise ?

° une au hasard ?
° comment décider de l'âge ?

---> Car si l'âge est fixé à (imaginons) 25 ans, une Maman de 25 ans qui n'aurait pas encore eu d'enfant, ses enfants au Paradis aurons aussi 25 ans ?
Ainsi, la verront-ils pour la première fois à l'âge de 25 ans !


J'ai compris que l'apparence physique surviendra après la "fin du monde".
Avant cela, sous quelle forme sommes nous ... ? Sous forme d'âme ? Que cela veut-il bien dire ?

Donc s'il vous plaît, puissiez vous prendre quelque instants pour m'expliquer un peu, de façon claire et précise, car je suis très perdue et je n'arriverai point à entretenir ma Foi avec autant de questionnement !

Merci infiniment.

Marie
Aide toi et le Ciel t'aidera.

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par cath1250 » dim. 15 mai 2011, 6:52

Je dois dire que moi aussi j'ai du mal avec cette résurrection du corps de chair. quel âge? quelle apparence?
j'ai lu pas mal de témoignages relatifs à des NDE, il en ressort que là haut, on aurait tous la trentaine.
pour ce qui est de nous reconnaître, sans doute que cela passe par autre chose que le physique... car quid des enfants défunts?
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par mike.adoo » lun. 16 mai 2011, 10:36

Bonjour à tous

parler d'âge , d'apparence , de santé ... me parait aussi incongru que de se demander si on aura un travail , un CDI , une bonne paye ( en Euros ) , un logement ...

Remplacez toutes ces questions " terre-à-terre " par des questions "ciel-à-ciel " ! :oui:

Avatar de l’utilisateur
Brindille
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 444
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 11:32
Localisation : Yvelines

Re: Est-ce qu'au Paradis on pourra...

Message non lu par Brindille » lun. 16 mai 2011, 11:56

Chère Paloma,

voici mon humble avis concernant le paradis :

Pour qui vit en Dieu, le paradis commence ici et maintenant :)

Jouez du piano, dansez, voyagez, prenez des photos... Ce sera déjà de bonnes choses de faites ;)
Fraternellement.

"Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse !" Luc XXII, 42

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités