La prière, quand et comment

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
lepetit_saintdu69
Censor
Censor
Messages : 134
Inscription : ven. 05 déc. 2014, 1:25
Conviction : je suis catholique
Contact :

Devises chrétiennes pour prier

Message non lupar lepetit_saintdu69 » jeu. 17 mars 2016, 12:45

Voici des devises chrétiennes que j'ai créés moi-même. Vous pouvez vous en inspirer pour créer des prières, mais évitez de les modifier, car c'est par respect (je sais je suis un peu difficile) mais j'aime quand on conserve les bonne choses que font certaines personnes :

- Laisse ton cœur et l'esprit saint te guider
- Lève-toi, porte ta croix, puise ta force en l'Esprit saint
- De ton cœur laisse jaillir le Christ en toi
- Je veux savoir ta grandeur seigneur Jésus
- Tu trouveras sur ton chemin ce que le Christ désire pour toi
- Apprends-moi montre le moi, Seigneur, le chemin qui mène au ciel
- Au-delà de ton amour Seigneur, je vois le chemin qui mène a toi
- Si la foi en toi résonne, laisse le Seigneur te remplir de son amour
- Crois en le Seigneur Jésus, qui est la vie
- En tournant ton cœur vers le Seigneur, tu découvriras la joie
- Crois en le Christ, ce Dieu d'amour et de miséricorde
- Plusieurs nations, un même corps du Christ
- Je veux savoir, montre les moi Seigneur, mes ennemis dont toi seul pardonne
- Va chrétien,recherche le Christ, illumine les chemins de la foi

Si vous aimez, n'hésitez pas à liker et surtout partager autour de vous! :)
C'est pas l'homme qui prend le Christ mais le Christ qui prend l'homme

Lilaelle
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : ven. 12 août 2016, 21:19
Conviction : Chrétienne

Re: La prière : quand et comment

Message non lupar Lilaelle » ven. 19 août 2016, 18:13

Bonsoir,

Prier est devenu un moment important de ma journée.
J'étais portée spontanément au silence, à la contemplation, j'ai été à peine étonnée qu'il existait une forme de prière qui s'appelle l'oraison silencieuse. C'est tout naturellement que j'ai décidé de prier ainsi.
Je prie le plus souvent le soir ou le matin très tôt.

Avatar de l’utilisateur
Per Mariam
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : jeu. 25 août 2016, 10:11
Conviction : Catholique

Re: La prière : quand et comment

Message non lupar Per Mariam » dim. 28 août 2016, 15:22

Quand et comment prier ? Simple et grande question !

Il n'y a pas de recette toute faite. Comme cela a été dit, la prière est affaire de relation. Chaque relation est différente, ainsi que les manières de la vivre.

Pour ma part, j'essaie - très imparfaitement - de pratiquer deux formes de prière :

1°) La lectio divina : prier à partir de la Parole de Dieu. Concrètement, j'essaie de prendre un peu de temps pour lire l'Évangile du jour proposé par la liturgie, et j'en extrais un enseignement pour ma journée. Certaines petites revues comme 'Ma Prière' aident à actualiser le texte, mais le mieux est encore de le méditer soi-même, sans intermédiaire, pour le laisser nous rejoindre, nous interpeller. La Parole de Dieu est une parole toujours vivante et actuelle.

2°) Le chapelet : c'est une prière que j'aime bien car on n'a pas besoin de se triturer l'esprit de mille façons. On récite les "Je vous salue Marie" tout en contemplant intérieurement les mystères de la vie du Christ et on intercède pour les autres et/ou pour soi. C'est une prière très apaisante et que l'on peut pratiquer quel que soit le moment ou l'endroit. C'est en outre une prière qui a porté de nombreux fruits de sainteté dans l'histoire de l'Église. Cependant, je le reconnais, elle demande un certain apprivoisement et de la persévérance.

Je pense que la Parole de Dieu et la Vierge Marie sont des moyens très sûrs d'entrer en relation avec Jésus.
"Confiance, c'est moi, n'ayez pas peur". (Mt 14, 27)
"Voici ta mère". (Jn 19, 27)
"Avec Marie toute crainte, toute anxiété disparaissent de notre cœur". (Bx Edouard Poppe)
"Le saint Rosaire est une arme puissante. Fais-en usage avec confiance et tu seras émerveillé des résultats". (Saint Josémaria, Chemin, n°558)

Lilaelle
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : ven. 12 août 2016, 21:19
Conviction : Chrétienne

Re: La prière : quand et comment

Message non lupar Lilaelle » dim. 28 août 2016, 20:00

Bonsoir,

J'aimerai essayer de prier avec le chapelet en récitant les "Je vous salue Marie".
Mais je n'ai pas encore de chapelet qu'il va me falloir trouver et choisir.
J'apprécierai d'apprivoiser cette forme de prière, pour tout autres moments de la journée.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8041
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: La prière : quand et comment

Message non lupar Cinci » mar. 21 mars 2017, 19:05

Tiré du cours sur la vie intérieure. Pour les connaisseurs que nous sommes ... ;)


La doctrine de sainte Thérèse d'Avila

L'oraison centre de tout

L'oraison doit être l'occupation principale de la journée et le vrai chemin de la perfection. Peut-être trouverez-vous cela exigeant? L'occupation principale, ça ne veut pas dire qu'il faut prier plus longtemps qu'on travaille, ce n'est pas ce que ça veut dire. Voici une comparaison.

Voyez une jeune fille quand on commence à la fréquenter : elle a un amour. Ah! charmante enfant, un amour ... Eh bien! son amour sera son occupation principale. Elle va peut-être continuer à travailler au bureau, à l'hôpital, à l'enseignement, à la maison, que sais-je? Elle va continuer son travail sans doute, mais elle sera occupée par son amour, peu importe ce qu'elle fera.

Par exemple, si elle tricote des bas, elle dira : mon Pierre n'aura pas froid avec ces bas-là! Elle est très occupée, très occupée de cela. Ou encore lorsqu'elle voit quelque chose de beau dans une vitrine de magasin : Oh! je vais le dire à mon Pierre, ça va l'intéresser. En voyant une belle affiche de cinéma : Oh! le beau film qui passe, il faut que je lui dise, il va y aller! Voyez-vous, elle pense à l'autre; ça l'occupe comme une armée qui occupe une ville! C'est ça l'occupation principale.

Alors la prière, vous voyez que c'est faisable. Ça ne veut pas dire qu'il faut prier plus longtemps qu'on travaille, mais ça veut dire que pour vous, la chose le plus importante qui vous occupe, c'est votre prière. Si vous pouvez vous dire : ça marche bien dans mes prières, il me semble que je suis correct avec le Seigneur; oh! j'aime ça lui parler au Seigneur, ça va bien; eh bien! là, vous êtes en progrès spirituel.

Si au contraire vous devez vous dire : mon Dieu que ça ne va pas bien, je pense que je me suis négligé! Bien, voyez-vous, votre prière a baissé, votre vie a baissé. C'est ça l'idée : une des grandes idées de sainte Thérèse.

La prière ce n'est pas un petit luxe, un petit quelque chose qu'on met un peu dans sa vie : "Trouve-toi deux minutes pour prier". Ce n'est pas ça! Il y en a qui ne trouvent même pas deux minutes, ils trouvent je ne sais pas quoi, ils trouvent ... quinze secondes, vint-cinq secondes ... Bénédicité ... il n'y en a pas long,

C'est une des grandes idées de sainte Thérèse : si vous ne voulez pas des prières vides, des prières qui sont seulement des mots, alors dans votre prière mettez donc de la prière! Que votre âme prie pendant que vous dites des prières, car en elles doit se résumer le mouvement général de l'âme vers Dieu, de façon que votre vie soit une affaire de prière. Évidemment, il faut manger, c'est sûr et certain; il faut travailler; il faut se reposer, c'est bien certain. Cependant, vous vous en allez dans un train, un train vers le Seigneur, un train qui vous amènera vers le Père, et ce train-là, qui vous voyage vers votre intérieur, vers le Père, c'est votre vie de prière.

Bienfait de la prière

Je dirais que les premiers bienfaits de la prière, c'est de fortifier nos convictions. Qu'est-ce qu'une conviction? Vous voyez les lettres que j'ai soulignées? VICT ... comme dans VICToire. Une conviction, c'est une victoire ... une idée-force.

On dit parfois que ce sont les idées qui mènent le monde. Mais moi je pense que ce n'est pas vrai. Des idées, il y en a plein les bibliothèques, plein les livres, tout le monde en dit des idées. Ça ne marche pas mieux pour cela! Qu'est-ce qui mène le monde? Ce sont les idées-forces, les convictions, les idées-victoires, les idées qui ont été mûries, pensées.

C'est la même chose dans la vie spirituelle. Par exemple, si pour vous la prière, c'est à peine un petit passe-temps agréable, vous n'irez pas loin, vous allez tourner en rond. Mais si vraiment vous comprenez que la prière, c'est un mouvement de votre âme vers le Seigneur, alors vous allez marcher vers le Seigneur; une vraie conviction.

Or il n'y a rien comme la prière pour fortifier vos convictions. Une conviction, c'est une idée tapée, une idée-force, une idée battue sur l'enclume, une idée répétée souvent, une idée qui va s'inscrire en vous et qui va finir par s'emparer de votre volonté pour vous conduire vers le Seigneur.

La prière permet de faire ça. Vous revenez souvent avec insistance, et vous dites souvent au Seigneur : Seigneur, je ne veux pas manquer ma vie! ... Seigneur, je veux vraiment me sanctifier! Seigneur, je veux vraiment arriver au Père! Je veux vraiment avancer.

Source : Un trésor caché, volume 1, p. 104

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8041
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: La prière : quand et comment

Message non lupar Cinci » mar. 21 mars 2017, 19:29

Soutient les résolutions


Pourquoi une résolution, quand on la prend à la fin d'une retraite par exemple, ne dure-t-elle pas? Pourtant à la fin de la retraite c'était clair; on disait : j'ai compris, il faut que je prenne telle résolution, là, ça va marcher. Avec ma résolution, maintenant je vais faire quelque chose de bien. Pourquoi l'oublie-t-on tout de suite? Pourquoi ce qui était vrai durant la retraite n'est plus vrai deux semaines plus tard? Pourquoi? Parce qu'on ne l'a pas entretenue, on n'a pas soutenue sa résolution.

Quand des gars veulent faire un mauvais coup, ils se mettent plusieurs ensemble, puis ils disent : on y va là-bas? On va arrêter les cloches dans le clocher de l'église? Correct? On y va samedi prochain? D'accord? Ils se soutiennent : tu vas venir? Tu ne lâcheras pas?

Vous de même, vous soutenez vos résolutions en les répétant et en les étayant continuellement.



Provoque la lumière

Un autre effet de la prière est de provoquer la lumière. Si on parle d'une vraie oraison, ça se fait dans la foi, dans la réflexion pieuse, dans la pensée du Seigneur, souvent même avec la Parole de Dieu, ça réveille notre foi et provoque la lumière.

Je vous donne juste un exemple, celui d'une soeur assez originale, une bien bonne soeur contemplative, décédée maintenant. Quand je l,ai connue, elle avait quatre-vint ans; or cette soeur, à l'âge de trente-trois ans, s'était réveillée tout d'un coup et elle s'était dit : j'ai l'âge du Christ, eh bien! à partir de maintenant je vais méditer un psaume par année, ce sera le numéro de mon âge : trente-trois, trente-quatre, trente-cinq ... elle est parvenue à quatre-vingt ans; ça lui en faisait quarante-huit.

Elle n'aura médité pratiquement rien que ça. C'était toujours sa méditation pendant un an. Elle était devenue tellement éclairée que beaucoup de gens venaient lui demander toutes sortes de conseils pour la vie spirituelle, parce qu'elle s'était enfoncée dans la prière, et en s'enfonçant dans la prière, on s'enfonce dans la lumière divine.

Avatar de l’utilisateur
Dominus vobiscum
Censor
Censor
Messages : 150
Inscription : jeu. 02 mars 2017, 17:58
Conviction : Catholique

Re: La prière : quand et comment

Message non lupar Dominus vobiscum » mar. 28 mars 2017, 21:07

Bonjour,


La resolution est bien mais ne suffit pas.
Therese d avila dit qu il faut:"une determination determiner."
"l' amour ne se paie que par l amour." St jean de la croix

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

40 jours pour mettre la prière dans son quotidien

Message non lupar Relief » mar. 13 févr. 2018, 18:41

Grégory Turpin vient de sortir un « Petit guide pour une vie transformée » à l'occasion du Carême.

https://fr.aleteia.org/2018/02/13/40-jo ... quotidien/

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

La prière intérieure, aussi vitale que respirer, manger ou dormir

Message non lupar Relief » sam. 24 févr. 2018, 12:54

Image

Comment prier chaque jour dans un cœur à cœur avec Dieu ? Fondateur des équipes Notre-Dame, le père Caffarel initia des milliers de personnes à la pratique de l’oraison. Dans son livre "Henri Caffarel, maître d’oraison" (Cerf), Jacques Gauthier nous dévoile ses conseils.


Dans la prière liturgique ou commune, conjugale ou familiale, nous avons besoin de nos frères pour nous tourner vers Dieu. Les psaumes, les chants, les textes, les actes liturgiques nous portent. Ils facilitent notre prière. Elle ne serait toutefois pas complète si nous n’entretenions pas aussi une relation personnelle avec Dieu. À ce moment-là, nous nous retrouvons seuls et nous demandons souvent comment faire.

L’art de l’oraison

Le père Caffarel (1903-1996) était un simple prêtre au rayonnement extraordinaire. On le connaît d’abord en France, où il a fondé les Équipes Notre-Dame, des petits groupes de couples qui s’entraident pour vivre de la grâce de leur sacrement de mariage. Il est aussi particulièrement apprécié au Brésil et dans d’autres pays du monde. Son credo, selon le père Marcovits, rédacteur de sa cause de canonisation : « Si Dieu est source de l’amour, si son amour s’incarne dans l’amour humain, il ne faut jamais cesser de se tourner vers lui ». Pédagogue infatigable, le père Caffarel a voué sa vie à enseigner l’art de la prière contemplative et plus particulièrement de l’oraison, cette prière silencieuse dans laquelle on descend au fond de soi-même échanger avec Celui dont on se sait aimé. Pour lui, elle est aussi nécessaire à la vie que le fait de respirer, manger ou dormir !

Il fallait un homme de prière pour relire la vie du père Caffarel et tirer de ses écrits abondants des conseils pour prier. Naturellement, Jacques Gauthier, poète, essayiste et conférencier, s’est senti proche de lui : « Il brûle du même feu de joie qui me consume ». Auteur d’une dizaine de livres sur la prière chrétienne, il prie chaque matin 45 minutes : « Je me tourne vers le Seigneur au niveau profond de mon cœur, dans cette relation Je-Tu, où je veux être tout à Dieu ». Dans les écrits du père Caffarel, il trouve la confirmation de sa vie et décide d’écrire un livre pour faire connaître sa pratique de l’oraison. De ce fait, Henri Caffarel, maître d’oraison est un ouvrage fort utile pour ceux qui désirent découvrir la prière individuelle, l’entretenir ou lui donner un nouvel élan.

Les cinq conseils du père Caffarel : l’important dans l’oraison n’est pas d’appliquer une méthode ou de maîtriser une technique. Dans l’ordre de l’amour, ce qui compte, c’est « l’attitude générale d’adoration et d’offrande ».

1 – Vouloir prier, c’est déjà prier

Inutile pour commencer à prier, d’attendre d’en avoir envie ou bien de se sentir tout à fait libéré des préoccupations du quotidien. Nous risquerions de ne jamais nous y mettre ! Il suffit juste, à défaut d’attention à Dieu, d’avoir l’intention de prendre ce temps de prière, de se livrer à lui et à sa volonté.

2 – Se fixer un temps quotidien pour savoir durer

L’oraison est un exercice de longue haleine qui deviendra de plus en plus facile si elle prend place chaque jour dans notre agenda. Choisissons le moment où nous pourrons le plus facilement nous isoler sans être dérangé. « L’oraison est un départ, pas une arrivée ». Pour prendre chaque jour ce nouveau départ, mieux vaut se fixer un rendez-vous précis et s’installer dans un lieu propice au recueillement.

3 – Bien commencer au lieu de tourner en rond pendant des minutes

Une fois la décision prise de se laisser embarquer dans le grand fleuve d’amour de Dieu, nous expérimentons souvent que nous sommes totalement absorbés par un petit vélo intérieur qui semble ne jamais pouvoir s’arrêter. Le père Caffarel suggère de soigner les premiers moments de l’oraison en se mettant en présence de Dieu par un lent signe de croix, un moment de silence ou une prière dite à haute voix. Invoquons aussi l’Esprit saint. Depuis notre Baptême, il parle, « dans notre crypte intérieure », le langage de la prière.

4 – Trouver la bonne position pour son corps


« Au matin, je me prépare pour toi et je reste en éveil » dit le psaume 5. Notre corps est notre meilleur allié pour ne pas nous assoupir. Nos positions et nos gestes sont le signe de notre attitude intérieure. La position tranquille de notre corps sert aussi à nous ramener à notre cœur si notre esprit vagabonde.

5 – Rejoindre la prière du Christ qu’il fait à son Père à travers nous

Bonne nouvelle : ce n’est pas nous qui prions, c’est le Christ qui prie en nous ! « Il ne s’agit pas tant de faire oraison que de rejoindre en vous une prière qui s’y trouve, toute faite. La prière chrétienne est non d’abord œuvre de l’homme, mais œuvre de Dieu en l’homme », écrit le père Caffarel. Pour restés branchés sur le Christ, nous pouvons méditer sa Parole, lui parler, pratiquer la prière du cœur, répéter des petites phrases méditatives. Si le Christ prie en nous, inutile de porter un jugement sur notre prière. La paix ressentie à la fin de l’oraison signera sa présence.

https://fr.aleteia.org/2017/12/01/la-pr ... ou-dormir/

Oligo
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : jeu. 08 mars 2018, 17:15

Re: La prière, quand et comment

Message non lupar Oligo » sam. 17 mars 2018, 11:29

C’est l’histoire d’un homme, barbu et mal vêtu, qui allait chaque jour à l’église pour en ressortir presque aussitôt. Un prêtre disait un soir, assez soucieux, au sacristain de son église : "Avez-vous remarqué cet homme qui, chaque jour à la même heure, entre et ressort de l’église sans dire un mot ? Je le surveille par la fenêtre du presbytère. Je suis un peu inquiet car il y a des objets de valeur dans l’église. Tâchez d’en savoir davantage à son sujet".

Le lendemain, le sacristain attendit l’homme et le questionna :

– Dites-moi, pourquoi venez-vous dans l’église ?
– Je viens prier, dit calmement l’homme.
– Allons ! Vous ne restez pas assez longtemps pour prier. Vous ne faites qu’aller au tabernacle et vous repartez aussitôt, qu’est-ce que cela signifie ?
– C’est exact ; moi, je ne sais pas faire une longue prière, alors je viens chaque jour devant le tabernacle et je dis simplement: "Jésus… c’est Simon".

Quelques temps plus tard l'homme se retrouva à l’hôpital. Un jour l’infirmière qui s’occupe de le soigner lui dit :

– Vous semblez toujours heureux malgré vos malheurs.
– C’est grâce à mon visiteur, répondit-il calmement.
– Quel visiteur ? reprit l’infirmière avec étonnement, je ne vois personne venir vous visiter.
– Il vient tous les jours à la même heure, il se tient là, au pied du lit, et il me dit : "Simon… c’est Jésus".

Avatar de l’utilisateur
Apocalypse21
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : jeu. 30 janv. 2014, 18:33
Conviction : Chrétien
Localisation : Grand Est, France
Contact :

Re: La prière, quand et comment

Message non lupar Apocalypse21 » ven. 15 juin 2018, 19:13

Bonjour.

Alors pour moi ça va peut-être vous paraître étonnant mais j'ai arrêté de me poser ces questions je pense qu'il n'y a pas de meilleur ou de mauvaise façon de prier ni de meilleurs moments.

Dieu nous entend à chaque instants et peut importe le lieu.

Après il faut regarder dans l'Évangile comment Jésus nous a dit de prier et les lettres nous enseigne également les bases de la prière et bien entendu le Notre Père mais comme je l'ai dit personnellement j'ai pris n'importe où n'importe quand.
Mais on peut essayer de voir par rapport à notre rythme de vie pour mettre au moins une prière le matin et une prière le soir mais rien n'empêche de faire les demandes où les invocations tout au long de la journée
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21,1

Lolo62
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : dim. 13 avr. 2014, 9:16

Re: La prière, quand et comment

Message non lupar Lolo62 » mer. 18 juil. 2018, 23:17

Je ne sais plus qui à donner le pdf sur les prières courtes,c 'est ça que je rechercher, je pense dire à chaque fois "Jesus sauve moi". Mais combiens de fois je dois le faire?


Revenir vers « Spiritualité »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités