Réciter le chapelet "pour les nuls"

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
anthony87
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : mar. 16 déc. 2008, 23:20

Re: Chapelet "pour les nuls"

Message non lupar anthony87 » dim. 21 juin 2009, 20:32

J'ai une question qui est surement ridicule, faut -il réciter un chapelet ou un rosaire dans la journée? Je sais que l'Église conseille un chapelet mais ça me semble insuffisant. Dans les 15 promesses de la Vierge Marie, la Vierge ne parle que du rosaire. Est -ce un jeu de mot? Le rosaire est un peu long pour le réciter, ça doit prendre 1 heure environ sans les mysteres lumineux. Je pense que les mysteres lumineux sont facultatif mais bon...

Merci pour vos conseils!
"Réciter le chapelet tous les jours pour la paix dans le monde
et la fin de la guerre" Sainte vierge apparitions fatima portugal 1917

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Chapelet "pour les nuls"

Message non lupar Anne » dim. 21 juin 2009, 22:47

Je ne crois pas qu'il y ait aucune obligation quant au nombre de chapelets ou de rosaires à réciter dans une journée: vous y allez selon votre coeur, votre disponibilité et le temps que vous pouvez y consacrer.

Les mystères lumineux ne sont pas "obligatoires" non plus, mais ils ajoutent une dimension complémentaire aux autres mystères.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
adn27
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : mar. 19 janv. 2010, 22:16

Prière avec le chapelet??

Message non lupar adn27 » mer. 20 janv. 2010, 23:27

Bonsoir à tous

Petite question : Quelle différence entre le chapelet traditionnel et le chapelet de dévotion? Et aussi pouvez vous me dire la prière exacte du chapelet traditionnel? Merci beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
Elliott
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 14 sept. 2009, 17:16
Localisation : La Réunion

Re: Prière avec le chapelet??

Message non lupar Elliott » ven. 22 janv. 2010, 16:10

Bonjour :) ,

Le chapelet traditionnel c'est Le Rosaire que vous trouverez ici ;) : http://www.santorosario.net/francais/index.htm

Quant au chapelet de dévotion c'est le chapelet pour la Conversion du Monde : http://lechapelet.free.fr/guppy/article ... g=fr&pg=19

Cordialement,

Elliott
Thérèse de l’Enfant Jésus : « Si j’avais commis tous les crimes possibles, j’aurais toujours confiance, je sens que toute cette multitude d’offenses serait comme une goutte d’eau jetée dans un brasier ardent »

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13028
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Prière avec le chapelet??

Message non lupar etienne lorant » ven. 22 janv. 2010, 19:01

En 2002, le Pape Jean-Paul II a ajouté "Les mystères lumineux" comme on peut le voir sur ce lien:

http://www.marypages.com/MysteresRosaire.htm
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Prière avec le chapelet??

Message non lupar Laurent L. » ven. 22 janv. 2010, 22:14

Quant au chapelet de dévotion c'est le chapelet pour la Conversion du Monde
Il y en a un nombre incalculable : par exemple :

» Chapelet de la Miséricorde Divine
» Chapelet de la Miséricorde et du Pardon
Chapelet des Saintes Plaies
» Chapelet de la Trinité
» Chapelet pour la Conversion du Monde
» Chapelet de la Foi
» Chapelet de Protection
» Chapelet de la Face Sacrée de Jésus
» Couronne du Sacré Coeur
» Chapelet des Missions
» Chapelet de Ste Gertrude
» Chapelet du Coeur de Marie
» Chapelet d'Eloge à Marie
» Chapelet de Notre Dame du Perpétuel Secours (1)
» Chapelet de Notre Dame du Perpétuel Secours (2)
» Chapelet de Notre Dame des Pleurs
» Chapelet des Personnes Agonisantes
» Chapelet des Ames du Purgatoire
» Chapelet des Saintes Ames
» Chapelet pour toutes les Ames
» Chapelet des Morts

Certains se prient sur des chapelets ordinaires, d'autres sur des chapelets spéciaux : comme celui de St Michel :)
Voici un site très complet : http://lechapelet.free.fr/guppy/

Il y a une chose très importante à retenir sur le chapelet traditionnel / rosaire :

« Sans la contemplation, le Rosaire est un corps sans âme, et sa récitation court le danger de devenir une répétition mécanique de formules et d'agir à l'encontre de l'avertissement de Jésus: “Quand vous priez, ne rabâchez pas comme les païens; ils s'imaginent qu'en parlant beaucoup, ils se feront mieux écouter” (Mt 6, 7). Par nature, la récitation du Rosaire exige que le rythme soit calme et que l'on prenne son temps, afin que la personne qui s'y livre puisse mieux méditer les mystères de la vie du Seigneur, vus à travers le cœur de Celle qui fut la plus proche du Seigneur, et qu'ainsi s'en dégagent les insondables richesses » nous dit le pape Paul VI.

Bien à vous

Avatar de l’utilisateur
adn27
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : mar. 19 janv. 2010, 22:16

Re: Prière avec le chapelet??

Message non lupar adn27 » ven. 22 janv. 2010, 23:10

Merci pour vos réponses bien complete.

Avatar de l’utilisateur
Enyo32
Quæstor
Quæstor
Messages : 209
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 18:30
Localisation : Paris

Question à propos du chapelet

Message non lupar Enyo32 » lun. 02 août 2010, 11:38

Bonjour,

Je sais que ce reproche est souvent dit aux catholiques par les protestants lorsqu'ils prient le chapelet, mais je ne sais pas quelle réponse leur donner :
Le chapelet est une longue répétition de "Pater" et "d'Ave", pourtant Jésus condamne le rabâchage :

"Dans vos prières, ne rabâchez pas comme les païens : ils s'imaginent qu'en parlant beaucoup ils se feront mieux écouter." Mt 6, 7

Merci d'avance,
Dernière édition par Enyo32 le lun. 02 août 2010, 14:09, édité 1 fois.
" Notre religion est sage et folle. Sage, parce qu'elle est celle qui est la plus confortée par la raison. Folle, parce que ce n'est point d'abord à cause de sa sagesse qu'on en fait partie." d'après une citation de Pascal

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Question à propos du chapelet

Message non lupar steph » lun. 02 août 2010, 13:19

Bonjour!

Il "suffit" de faire remarquer que Jésus parle de rabâcher et non de prier. La prière vocale du chapelet, faite de prières qui se répètent, ne va pas sans l'attention du coeur. En effet, les paroles des prières viennent soutenir, nourrir, enflammer le coeur qui, avec le chef d'oeuvre de la Création qu'est la Vierge immaculée, prie son Créateur...

Ces paroles permettent, par leur répétition même, d'entrer dans la dynamique de la prière "du pauvre" qui n'a que son coeur à offrir: cette prière du coeur toute simple et transparente est ce qu'obtient la récitation du chapelet: le coeur est entraîné à prier "malgré lui", parce qu'il a fait de la prière sa "respiration"...

On peut très bien rabâcher en disséquant une page d'Evangile... on peut très bien rabâcher en faisant toute les "prières" que l'on veut.

Rabâcher signifie "faire du bruit" hors du coeur: Jésus "condamne" une attitude du coeur (extérieur à lui-même, ce qui implique que la bouche dise des paroles auxquelles le coeur ne souscrit pas) plus que l'expression vocale qui peut avoir une importance capitale dans la mise à disposition du coeur...
Dernière édition par steph le lun. 02 août 2010, 13:49, édité 1 fois.
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1926
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Question à propos du chapelet

Message non lupar DavidB » lun. 02 août 2010, 13:42

Salut Enyo,

le rabâchage n'est pas nécessairement la répétition. "Ils s'imaginent qu'en parlant beaucoup..." Or, le Notre Père et le Je Vous Salue Marie, n'est pas "parler beaucoup" ou "rabâcher", mais méditer... et méditer CES textes :

"Notre Père, qui est aux cieux,
Que ton Nom soit sanctifié,
que ton Règne arrive,
Que Ta Volonté soit faite, sur la Terre comme au Ciel,
Donnes-nous aujourd'hui, notre pain de ce jour,
pardonnes-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivres-nous du mal"

Et

"Je vous Salue Marie, comblée de grâce,
le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.

Sainte Marie, mère de Dieu,
priez pour nous pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

Il s'agit donc de méditer et de réciter une prière qui nous précède, une prière qui nous est donnée comme antidote des maux de nos âmes. Le chapelet, c'est comme placer son âme sous une pluie fine qui pénètrera en profondeur afin de nourrir notre âme dans ses racines les plus profondes, afin qu'elle donne beaucoup de fruit. Ainsi, le rabâchage dont parle Jésus ressemble probablement beaucoup plus à ces discours spontanés où le "moi" pense être celui qui est l'instigateur de la relation à Dieu. Mais comme le Notre Père et le Je vous salue Marie sont des prières auxquelles nous convies l'Église, le "moi" est "orienté". Il ne s'agit pas non plus d'accumuler des prières, mais dans la méditation des mystères du chapelet, approfondir le plan de Dieu sur nos âmes... Les mystères du chapelet font un peu l'itinéraire spirituel auquel tout homme est appelé. Tous, nous avons à accueillir la Parole comme Marie qui accueille la Parole de l'Ange, tous, nous avons à la partager et la mettre en oeuvre, comme Marie qui va visiter Élizabeth, tous, nous sommes concernés par la naissance de Jésus, début de la réconciliation entre Dieu et l'humanité, tous, nous sommes appelés, comme Joseph, à étudier et approfondir les préceptes de notre religion, tous, nous avons à rechercher les "affaires de mon Père (d'en-haut)"... Tous, nous avons à choisir souvent entre le confort et la persécution comme Jésus à Gethsémani, tous, nous avons à prendre sur notre chair, d'une manière où une autre le poids du témoignage, tous, nous subissons les humiliations en esprit, de ceux qui refuse notre témoignage, tous, nous sommes appelés à suivre Jésus sur le chemin long et exigent qui mène à la croix, tous, nous sommes appelés à la persévérance finale et à aimer notre prochain, même crucifiés. Finalement, tous, nous sommes appelés a la résurrection, dans celle du Christ, nous sommes appelés à l'espérance du retour du Christ, nous sommes appelés à vivre de l'Esprit Saint, nous sommes appelés à être enlevés au Ciel avec le Christ, dont sa mère est LE signe que la résurrection du Christ par victoire est aussi accompli parmi nous par grâce, tous, nous sommes appelés à partager le royaume de Dieu, dont Marie est le signe du début de cet accomplissement qui s'étendra à nous tous...

Alors le chapelet, rabâchage comme font les païens? Bof, encore une récrimination de protestants avides de calomnies qui parlent à travers leur chapeau sans connaître la moitié de ce dont ils parlent... Concernant les catholiques, ce n'est pas nouveau nouveau...


Bonne journée!


David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Enyo32
Quæstor
Quæstor
Messages : 209
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 18:30
Localisation : Paris

Re: Question à propos du chapelet

Message non lupar Enyo32 » lun. 02 août 2010, 14:09

Merci pour vos réponses ! Je saurais maintenant quoi répondre ! :)
" Notre religion est sage et folle. Sage, parce qu'elle est celle qui est la plus confortée par la raison. Folle, parce que ce n'est point d'abord à cause de sa sagesse qu'on en fait partie." d'après une citation de Pascal

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13028
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Question à propos du chapelet

Message non lupar etienne lorant » lun. 02 août 2010, 18:10

Je ne veux choquer personne en disant que certains matins, incapable de me lever du fait de pensées des plus sombres, je saisis mon chapelet et je le prie sans le méditer. C'est ce qui m'est arrivé samedi matin, après une semaine de très bonnes vacances. Oh, quel réveil difficile ! Mais la prière du chapelet est souvent pour moi comme l'oraison : "Jésus, fils de David, aie pitié de moi, pécheur !" du Pèlerin russe. Quand je commence la première dizaine, je sais que Marie la tient par l'autre bout: elle m'a donc fait lever et j'ai continué de prier. Les idées noires se sont effacées et toute la journée est passée ainsi. Au départ, j'ai compté, parce que cela aide, mais ensuite, la récitation ayant éveillé mon coeur, ce n'était plus tant prier que respirer avec le coeur tourné vers Dieu.

Ne médite pas qui veut et pas tout le temps. Je médite une fois chaque jour un texte d'Evangile et une lecture de l'Ancien Testament. Mais prier est possible ne serait-ce que par un regard, ou par un soupir, ou - comme dit Bernanos: "Même le désir de prier est déjà prière"....
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Question à propos du chapelet

Message non lupar steph » lun. 02 août 2010, 19:16

Je pense aussi comme vous, Etienne, que le chapelet peut faire un bien fou même sans la "méditation des mystères"!

Je trouve très à-propos que vous mentionniez que Marie vous a fait lever (je commente très librement en m'éloignant sans doute de votre propos qui était fort concret): l'invocation des Noms de Jésus et de Marie nous éveille justement à plus de disponibilité intérieure.

Pour Enyo32, je me souviens à l'instant de ce qu'un gars de J-2000 m'avait dit : quand on t'interroge sur ton chapelet, ne réponds pas "c'est un chapelet!", réponds "Je suis souvent distrait, c'est un aide-mémoire", ça ne snobe pas celui qui, s'il te demande ce que c'est, ne sera pas plus éclairé de savoir que ça s'appelle un chapelet...
On est tous un peu con dans la vie spirituelle (cf. Ps 72: Moi, stupide, comme une bête, je ne savais pas, mais j'étais avec toi), j'irais jusqu'à dire que la faiblesse humaine a besoin d'entendre ou de murmurer souvent la même chose comme pour se convaincre (l'image est médiore, disons, s'imprégner) de l'inouï du Salut. Ce doux murmure, tel celui d'une onde pure, nettoie et polit nos galets anguleux, il les forme et les "confome"...

Condamner ces répétitions, c'est peut-être oublier que nous sommes hommes et faibles...
De plus, dans le récit de l'Agonie à Gethsémani, en St Marc, on voit Jésus qui prie avec "les mêmes paroles" (Mc XIV, 39): il serait malvenu de croire que Jésus rabâche simplement parce qu'il dit les mêmes paroles!
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1926
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Question à propos du chapelet

Message non lupar DavidB » lun. 02 août 2010, 20:10

Bonjour Étienne,

pour ma part, je n'en suis pas choqué, étant d'un genre nerveux, ma nervosité me fait souvent me replier sur moi, malgré moi, comme par réflexe, et souvent, le chapelet, comme une demande d'aide, comme un abandon à un autre, comme la prise de conscience et le rappel de la présence de Marie et de Jésus, la reconnaissance du besoin de salut, font en sorte, que je me décrispe lentement, mais sûrement au fil des "Je vous salue Marie".

Si nous ne parvenons pas à la méditation, la verbalisation de la mise en présence de Jésus et de Marie constitue un acte de foi apte à beaucoup de bien aussi, effectivement.

Bonne journée


David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13028
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Question à propos du chapelet

Message non lupar etienne lorant » mar. 03 août 2010, 10:45

Merci pour ces commentaires ! Ils m'ont conforté. Je me suis souvenu d'un détail: lorsque j'étais encore en recherche, pour venir à bout de ma timidité, mais aussi pour échapper au regard des autres qui passent dans la rue, sans vous regarder, j'avais eu l'idée d'un "pense-bête" : j'avais dans ma poche le texte de l'une ou l'autre poésie que j'aimais, et je la récitais mentalement jusqu'à la posséder par coeur. Outre cela, j'avais toujours un appareil-photo. Pour moi, ces astuces étaient très nécessaires, car à cette époque, je ne songeais le plus souvent qu'à l'amour que je n'avais pas rencontré et mes sorties, devant les sourires des amoureux ou les rires des hommes sur le pas de leurs portes, me gênaient car je m'en sentais exclu. Désormais, le chapelet, lorsque je sors, non seulement ne m'éloigne pas des autres, mais en plus, j'ai l'impression qu'il facilite ma marche.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )


Revenir vers « Spiritualité »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit