La prière, quand et comment

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7147
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Prière: tenue vestimentaire, attitude, etc...

Message non lu par Anne » sam. 13 août 2011, 5:29

Chère Jemima,

il est, comme on vous l'a dit, possible de prier en tout temps et il n'y a aucun interdit en ce qui a trait aux menstruations qui sont une fonction tout-à-fait naturelle et voulues par le Créateur.

Pour ce qui est du signe de la croix, on peut le faire aussi en tout temps, puisque c'est le signe de notre entrée en communion avec Dieu.

Il faut cependant prendre conscience qu'il ne s'agit pas d'un geste superstitieux, d'un "gris-gris" ou d'un geste "magique", mais bien d'une affirmation de notre identité chrétienne. Il évoque la Croix par laquelle Jésus a sauvé le monde et il est un rappel de notre foi en un Dieu Trinité: Père, Fils et Esprit !

Bonne prière ! :)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Prière: tenue vestimentaire, attitude, etc...

Message non lu par Harfang » sam. 13 août 2011, 13:13

Jemima a écrit :Komisch : Merci! J'ai bien hâte de discuter avec toi.

Merci beaucoup pour vos réponses, je tâcherai d'en prendre note.
Sinon, voilà, je sais que le Seigneur est toujours avec moi, car chaque fois que je sors de chez moi, je fais la croix, et je pris. Puis avant de me coucher (enfin, j'ai commencé il y a quelques jours), je remercie le Seigneur de me permettre de voir un jour nouveau, puis comme j'avais des examens, j'ai également prié pour qu'il me donne la force de les réussir. J'ai une autre question, faites-vous la croix lorsque vous commencez/finissez de prier ? Car je fais la croix à chaque instant. Avant de sortir, avant mes examens, je pris également le Seigneur par ''notre père qui est aux cieux'' lorsque j'ai peur de quelque chose.
Priez et signez-vous à chaque instant, car en plus de vous attirer de multiples grâces, vous annoncerez le Christ partout où vous pratiquerez ce saint usage. :sign:
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Estel
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 449
Inscription : ven. 05 nov. 2010, 16:57
Localisation : France

Re: Prière: tenue vestimentaire, attitude, etc...

Message non lu par Estel » mer. 17 août 2011, 18:07

Alleluia a écrit :1Timothée 2:9- Que les femmes, de même, aient une tenue décente ; que leur parure, modeste et réservée, ne soit pas faite de cheveux tressés, d'or, de pierreries, de somptueuses toilettes,

2:10- mais bien plutôt de bonnes œuvres, ainsi qu'il convient à des femmes qui font profession de piété.

La modestie est de mise pour aller à l'Eglise, car le but n'est pas d'attirer les regards sur sa toilette, sur soi, mais de se rapprocher du Seigneur.
J'ai envie de dire : la décence n'est pas réservée à l'intérieur de l'église !!!
Jemima a écrit :Et une autre question, beaucoup plus personnelle. Pouvons-nous prier, même si nous avons nos menstruations ?
Il ne me semble pas qu'on ai déja répondu à cette question : alors : bien sur que oui, Jemima ! Il faut prier sans cesse et on n'est plus dans l'Ancien testament où la femme est impure à ce moment là .
"Qui cherche trouve"
Luc 11,10

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1753
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Prière: tenue vestimentaire, attitude, etc...

Message non lu par stephlorant » lun. 29 août 2011, 22:09

Jemima a écrit : Merci à vous tous, pour cet accueil chaleureux, ça me chaud au cœur.
Voilà, j'ai beaucoup de questions en tête. Puis, pour la première fois, j'ai recommencer a prier. Cela fait deux jours de suite, que je pris, et je l'espère de tout cœur et que le Seigneur m'en donne la force de continuer chaque jour.
Priez, Jemima, priez sans vous lasser. Priez que vous sachiez méditer ou pas, priez sans avoir peur, laisser la porte ouverte au Seigneur, et vous serez dans la Joie !

J'ai trouvé ce texte pour vous, il est d'un saint cardinal anglais:


Comme la vie de notre corps se manifeste par son activité, ainsi en est-il de la présence en nous du Saint-Esprit, qui se manifeste par une activité spirituelle, qui est l’esprit de prière continuelle. La prière est à la vie spirituelle ce que sont à la vie corporelle le battement du pouls et l’acte de la respiration. Il serait aussi absurde de supposer que la vie peut durer, une fois le corps froid, sans mouvement ni sensibilité, que d’appeler vivante l’âme qui ne prie pas. L’état où l’habitude de la vie spirituelle trouve son exercice consiste en une activité constante de prière.

John-Henry Newman
Le secret de la prière (sermons), VI, 2
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

will83
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 21 août 2012, 0:55

Comment prier correctement ?

Message non lu par will83 » mer. 22 août 2012, 20:44

Bonsoir,

Pardonnez moi si ce sujet a déjà été abordé auparavant. Si tel est le cas je veux bien le lien.

Voilà, je vous écris car je souhaite prier matin et soir, même dans le journée quand j'ai des nouvelles d'une personne malade etc...
Seulement, voilà ce qui me pose soucis : je ne sais pas par où commencer ma prière. J'entends par là, quel sujet aborder en 1e car parfois il y a tant de choses différentes que je veux confier à Dieu. Je me mélange et tout s'embrouille. J'ai l'impression que rien n'est construit dans mes dires. Le Ciel doit bien rigoler en m'écoutant ...

De plus, j'aimerais dire les mots justes pour exprimer ce que je ressens au plus profond de mon âme. Mais je ne trouve jamais les mots assez forts et exactes qui l'exprime.
Comment trouver les mots aussi puissants que ce que je veux dire. Je souhaite que mes prières soient entendues.
Je sais qu'elles doivent être dites avec le coeur et avec sincérité mais comment faire pour qu'elles soient bien faites, bien dites ?

Merci d'avance,
Dieu vous bénisse,
William

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1062
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Comment prier correctement ?

Message non lu par katolik » mer. 22 août 2012, 22:07

william,

j'ai donné quelques idées sur "Comment Prier"...Allez-voir sur :

http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... ignatienne

J'espère que cela vous aidera....
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

will83
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 21 août 2012, 0:55

Re: Comment prier correctement ?

Message non lu par will83 » jeu. 23 août 2012, 14:42

Je vous remercie katolik pour votre lien :)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Comment prier correctement ?

Message non lu par Invité » lun. 27 août 2012, 14:10

Normalement meme les chrétiens doivent se prosterner... Jésus le faisait, il se prosternait à son Dieu, et notre Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Angelo
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : ven. 03 sept. 2010, 15:22
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Comment prier correctement ?

Message non lu par Angelo » mer. 29 août 2012, 15:07

Une prière n'est pas un genre littéraire, c'est un dialogue entre son âme et Dieu avec l'aide de l'Esprit Saint et parfpois par l'intercession de saints (souvent la Très Sainte Vierge Marie). Ainsi, prier ne demande pas nécessairement de faire de belles phrases (laissez les donc au bon soin de ceux qui prépare les messes ^^). Cette phrase:"Dieu sait ce que vous avez au fond de votre coeur" permet de mieux comprendre ce qu'il faut faire pour prier. En effet, Dieu connait déjà tout ce que vous voulez lui dire avant même que vous ayez pensé à lui dire! Mais alors, pourquoi prier? Tout d'abord, prier est un acte de courage: il faut avoir la force de pouvoir exprimer tout ce que l'on a sur le coeur; c'est la première étape d'une prière. Pour cela, on peut invoquer l'Esprit-Saint qui peut nous donner ce courage et cette volonté de parler (que ce soit à voix haute ou dans sa tête). La deuxième étape, elle, demande de se référer à notre intelligence: elle consiste à ordonner ses pensées afin d'éviter de partir dans son imagination. C'est surement la plus difficile car notre esprit humain est très "volatile" et s'en va souvent loin de ce que l'on souhaite penser. Mais ne vous inquiétez surtout pas pour cela, c'est un comportement humain auquel nul ne peut échapper. Il faut donc faire appel à une qualité que Dieu à placé en nous: l'Intelligence. Avant même de commencer votre prière, avant même de faire votre signe de croix, écartez toute pensées qui vous assaille. Il n'y a pas de remède universel pour le faire, chacun trouve sa "méthode" (par exemple, moi,avant ma prière, je contemple mon crucifix ou bien une image pieuse et je me concentre dessus, laissant mon esprit se concentrer sur Jésus). Cela étant, Dieu ne vous en voudra surement pas si votre imagination vagabonde un peu durant la prière (comme elle le fait aussi durant certaines homélies...^^), tant que vous faites l'effort de rester concentré sur votre dialogue (le temps vous permettra d'améliorer ce genre de problème!). Ensuite, 3ème étape, et pas la moindre (!), trouver des mots justes...Aïe!... On ne vous demande pas de faire une prière ordonnée ou de sortir de grandes phrases comme le font les Saints et les penseurs; vous avez tout le temps qu'il vous faut pour faire votre prière, alors prenez le temps de méditer ce que vous avez dans le coeur. Parfois un mot simple peut résumer toute une situation, et dans notre envie de faire une belle prière, bien faite, bien jolie, on oublie l'essentiel; la prière n'est pas une oeuvre littéraire! Je vais donner un exemple: le Notre Père, la plus grande prière jamais faite car nous venant de Dieu lui même, est-elle dites avec des mots complexes, est-elle composée de figures de styles qui lui donne un "je-ne-sais-quoi-de-mieux"? Non, elle est dites avec des mots du langage courant, avec des termes qui ne dépasse pas l'intelligence des hommes, malgrès nos limites. Donc, méditez ce que vous voulez dire, et dites le simplement, comme si vous dialoguez et vous confiez à votre meilleur ami. Enfin, n'hésitez pas à réciter ou lire des prières, car même si ce n'est pas vous qui les avez écrites, vous pouvez y trouver un conseil, des mots justes, une méditation, des sentiments ou encore des révélation sur vous, le monde ou Dieu. Une autre façon de s'ouvrir à la prière ou de la conclure est d'ouvrir votre missel à la page du jour ou votre bible de manière aléatoire et de vous lire un texte.
Bref, en résumé, il faut vous dire que "Prier, c'est simplement dialoguer avec le plus grand Amour de sa vie, Dieu".
Ceci est une approche personnelle de la prière, de la façon de la faire, mais j'espère tout de même avoir pu aider (malgrès, peut-être quelques erreurs de clarté).
Vous êtes dans mes prières et que le Saint-Esprit vous guide et vous soutienne.
†Ad majorem gloriam Dei†

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

La prière : quand et comment

Message non lu par jean_droit » sam. 17 nov. 2012, 11:09

Notre Seigneur nous appelle à la prière
Evangile selon St Luc chapitre 18, 1-8

Jésus disait une parabole pour montrer à ses disciples qu'il faut toujours prier sans se décourager :

« Il y avait dans une ville un juge qui ne respectait pas Dieu et se moquait des hommes. Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : 'Rends-moi justice contre mon adversaire.' Longtemps il refusa ; puis il se dit : 'Je ne respecte pas Dieu, et je me moque des hommes, mais cette femme commence à m'ennuyer : je vais lui rendre justice pour qu'elle ne vienne plus sans cesse me casser la tête.' »

Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge sans justice ! Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Est-ce qu'il les fait attendre ?

Je vous le déclare : sans tarder, il leur fera justice.

Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur terre ?
»
Voilà un très beau texte de la Bonne Nouvelle qui nous demande de prier "jour et nuit".

Je crois fondamentalement à la vertu de la prière.

Dans notre siècle de moins en moins religieux et où la foi se perd de plus en plus, charge à chacun de nous d'être une lumière de prière.

En cette Année de la Foi notre prière constante doit pouvoir nous amener à mieux vivre notre foi et à la répandre dans nos familles et nos communautés.

La prière est la condition nécessaire de l'Evangélisation du Monde.

De nombreux textes des prières proposées ce jour par l'Eglise peuvent compléter cet Evangile.

Par exemple : http://www.aelf.org/office-vepres
Psaume 140

1Seigneur, je t’appelle : accours vers moi !
Écoute mon appel quand je crie vers toi !
2Que ma prière devant toi s’élève comme un encens,
et mes mains, comme l’offrande du soir.

3Mets une garde à mes lèvres, Seigneur,
veille au seuil de ma bouche.
4Ne laisse pas mon cœur pencher vers le mal
ni devenir complice des hommes malfaisants.

Jamais je ne goûterai leurs plaisirs :
5que le juste me reprenne et me corrige avec bonté.
Que leurs parfums, ni leurs poisons, ne touchent ma tête !
Ils font du mal : je me tiens en prière.

6Voici leurs juges précipités contre le roc,
eux qui prenaient plaisir à m’entendre dire :
7« Comme un sol qu’on retourne et défonce,
nos os sont dispersés à la gueule des enfers ! »

8Je regarde vers toi, Seigneur, mon Maître ;
tu es mon refuge : épargne ma vie !
9Garde-moi du filet qui m’est tendu,
des embûches qu’ont dressées les malfaisants.
[10]
Voici les commentaires reçus des Légionnaires du Christ sur cet Evangile.

Pour s'y inscrire : http://www.regnumchristi.fr/
Prière d'introduction

Seigneur, entends ma prière ; dans Ta justice, écoute mes appels, dans Ta fidélité réponds-moi. N'entre pas en jugement avec Ton serviteur : aucun vivant n'est juste devant Toi. (Ps 142, 1-2).

Demande

Seigneur, donne-moi de Te connaître et de T'aimer chaque jour un peu plus. Louange à Toi.

Points de réflexion

1. Avec sa parabole, Jésus nous exhorte à la prière. Parfois nous concevons la prière comme un rituel mécanique, attendant de Dieu qu'il réponde comme un distributeur automatique de boissons. La parabole nous montre au contraire Dieu comme un interlocuteur, dont le coeur et l'âme se laissent émouvoir; I Il se laisse saisir par l'insistance et par l'attitude de celui qui fait la demande : son humilité, sa confiance et sa persévérance font preuve de l'honnêteté et de la profondeur de la demande.

La prière, en effet, est un rapport interpersonnel entre moi et Dieu le Père, par l'intermédiaire de Jésus et sous la motion de son Esprit. Et cet Esprit nous apprend à prier comme il faut (cf. Rm 8, 26-27), nous ouvre le coeur à la transcendance et à la foi qui est un regard "surnaturel". Que voit-on dans ce monde surnaturel? Que ne voit-on pas! Dieu le Père qui nous aime. Si même l'impie se laisse convaincre, combien plus le Père des Miséricordes ne se penchera-t-il pas sur nous, le coeur rempli de sollicitude.

2. Le drame de notre prière est que nous ne savons pas comment prier et que nous ne nous dirigeons pas suffisamment vers le Père, en passant par le Fils, à l’écoute de l'Esprit. Nous ne nous tournons pas vers Marie, elle qui a su accueillir la Parole et qui, sans la sans la tache du péché originel, intercède pour nous au Ciel. Pour prier, le Catéchisme de l'Eglise Catholique nous présente cinq voies ou voix de prière.

Dans une relation entre personnes éduquées, l'attention envers l'autre est le critère principal. Celui-ci s'exprime par certaines formes pour s'adresser à l'autre: se dire bonjour, échanger (parler), écouter (poser des questions), demander (s'il vous plaît), remercier… En effet, dans la prière, cela s'appelle "louange" (1) - bonjour Seigneur, quelle belle journée! Qu'elle serve à Ta joie ; je raconte ce qui est arrivé, ce qui m'interpelle ou me tracasse; et je pose des questions ou demande un conseil: l'intercession (2), en priant à l'intention de mon prochain, pour ses besoins. L'adoration (3) est l'attitude d'un cœur qui contemple et écoute ce que le Seigneur dit à travers sa Parole, la Sainte Ecriture, ou dans les événements de la vie quotidienne: je lis, je réfléchis en présence de Dieu ce que peut signifier une situation ou une inspiration. La demande (4) exprime la confiance dans le Seigneur et ma dépendance radicale (de racine) de Lui: Lui est à l'origine des conditions de vie dans lesquelles je me trouve - y compris mes dispositions intérieures; c'est Lui qui, par sa grâce, touche les cœurs et débloque les impasses. Enfin, lorsque je bénéficie d'un bienfait de la part de Dieu, comme enfant bien élevé, je dis le mot magique: MERCI. L'action de grâce (5) est l'attitude spirituelle qui reconnaît la gratuité de tous les biens que nous avons reçus , y compris ceux qui ont demandé un effort ou qui constituent une épreuve.

3. La prière engendre la foi; elle est un indice de ma confiance en Dieu et montre le stade de ma vie de relation avec Dieu. La réponse à mes difficultés se trouve, plus que dans les moyens techniques, les systèmes et les bonnes résolutions, dans un rapport vivant avec Dieu, qui peut très bien mettre à l'épreuve ma patience, pour vérifier la foi, pour exercer plus en profondeur mon amour. La foi est en définitive un rapport de prière continue et perpétuelle.

La question de Jésus "le Fils de l'homme trouvera-t-il la foi sur terre" entend réveiller notre âme du sommeil, en nous défiant par l'exercice de la prière. La vie spirituelle est à entretenir quotidiennement, à approfondir et à faire grandir; elle est une option personnelle, car on ne peut pas prier "par procuration"; elle doit devenir "foi" et être élevée à l'amour. Ainsi notre âme parviendra à sa maturation, pour porter du fruit de sainteté, c'est à dire, une plus grande ressemblance à Dieu. Aussi, par l'action coordonnée entre la grâce et la liberté, acquerra-t-elle une consistance que la mort ne pourra détruire: elle sera une source jaillissante en vie éternelle.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, je T'adore de tout mon coeur. Tu m'as donné de Te connaître plus personnellement en cette méditation. Aide-moi à grandir dans l'habitude de la prière.

Résolution

Je ferai une prière d'intercession pour les besoins de mon prochain, dans une "visite à Marie" (la vénération d'une image ou icône de la Vierge).

Père Jaroslav de Lobkowicz, LC
[/quote]

Avatar de l’utilisateur
Frère Luc
Censor
Censor
Messages : 55
Inscription : dim. 10 févr. 2013, 9:54
Contact :

La prière : quand et comment prier

Message non lu par Frère Luc » ven. 08 mars 2013, 21:19

Bonjour,

La prière est inséparable de l'amour, au point que nos prières seront en quelque sorte la mesure de notre amour. (Charles de Foucault)

Fraternellement :)
Un homme sans Dieu est comme un ordinateur sans antivirus.

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 838
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Quand et comment prier

Message non lu par Théodore » sam. 25 mai 2013, 11:04

De l'importance de la prière matinale.

Je vous communique un article d'un pasteur évangélique engagé dans les missions de jeunesse, et qui nous énonce sept bonnes raisons de prier chaque matin :

http://www.larebellution.com/2013/05/25 ... que-matin/

Je devrai en prendre de la graine.
Dernière modification par Théodore le jeu. 25 juil. 2013, 16:13, modifié 1 fois.
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1062
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: De l'importance de la prière matinale.

Message non lu par katolik » sam. 25 mai 2013, 11:31

et pour ceux qui se posent la question "comment prier", j'avais proposé, sur ce site, une méthode qui pourrait vous aider. Il faut aller sur :

http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... ignatienne

Bonne Prière à vous tous ....Image
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: De l'importance de la prière matinale.

Message non lu par archi » sam. 25 mai 2013, 18:54

Théodore a écrit :Je vous communique un article d'un pasteur évangélique engagé dans les missions de jeunesse, et qui nous énonce sept bones raisons de prier chaque matin :

http://www.larebellution.com/2013/05/25 ... que-matin/
Excellent article!

Pour ma part, je reste fidèle à l'Office de Laudes, que je trouve irremplaçable - même si ceux d'autres peuvent avoir un autre point de vue, ceux qui débutent peuvent préférer quelque chose de très court, l'important est d'abord d'établir la régularité avant de chercher à faire quelque chose de (relativement) long.

C'est vrai que j'ai l'occasion de le lire dans les transports. Les jours où je ne travaille pas mais où je dois quand même me lever tôt, eh bien... je me lève plus tôt.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: De l'importance de la prière matinale.

Message non lu par zelie » sam. 25 mai 2013, 21:17

oui, très beau texte, mais je vois une huitième raison, que je placerais bien en premier: parce qu'on aime!
Et que quand on aime quelqu'un, la première chose qu'on a envie de faire en se levant le matin, c'est de l'embrasser, de lui parler, de reprendre la conversation là où on l'avait laissée hier soir, de le serrer dans nos bras, de lui faire un câlin en posant notre tête sur son coeur, (ou vice versa) (et surtout d'attendre le soir pour lui parler!). Ne fait-on pas cela en se levant le matin et en se dépêchant d'aller voir si notre ado adoré n'a pas oublié son réveil? Et quand enfin il se lève, ne lui fait-on pas un petit bisou, voire un câlin dans les bras de maman, sans attendre, tout de suite? Et quand nous étions petits, n'adorions-nous pas le bisou du soir, et encore plus le bisou et la caresse du matin, que nous recherchions dès l'oeil ouvert?
Aimer, c'est tout simple, mais aimer, c'est languir, trépigner d'impatience de retrouver l'objet de notre amour! Donc... dès le réveil!
Que le sommeil vous emmène sur le Coeur du Père (dont c'est la fête aujourd'hui!)
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités