La prière, quand et comment

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Flocéti
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : mer. 21 janv. 2015, 11:11
Conviction : Catholique

Re: Comment prier ?

Message non lupar Flocéti » jeu. 29 janv. 2015, 15:25

Prier en marchant, en travaillant, en étant au calme, dans le bus, dans la voiture.
Parlez à Dieu comme à un ami. Parlez-lui les yeux dans les yeux, et pour ça, peu importe le lieu ou le moment. Tous sont bons pour se rapprocher du Seigneur.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Comment prier ?

Message non lupar Mac » jeu. 29 janv. 2015, 18:19

Bonjour Anne, :)
À ma connaissance, c'est le seul moment où Jésus prie face contre terre. Il s'agit d'un moment très éprouvant puisqu'il sait qu'il sera bientôt arrêté et mis à mort.

Si non, Jésus offre le "Notre Père" en modèle de prière, ou s'éloigne pour prier.

Et, miracle des miracles, je suis d'accord avec gerardh ! :flash: ;)
Et Merci pour le texte. :oui:
Oui le moment étant difficile Jésus tombe face contre terre.
Pour répondre à la question posée par touriste : oui vous pouvez prier face contre terre devant le Très Saint Sacrement par exemple.

Fraternellement. :coeur:

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1133
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Comment prier ?

Message non lupar nad » sam. 31 janv. 2015, 12:08

Bonjour


L'important est la posture de votre cœur et en fonction des lieux, de votre activité, du monde autour de vous.... vient s'adapter à votre cœur la posture de votre corps

Postures de prière ! - Diocèse d'Aire-et-Dax
landes.catholique.fr/Postures-de-priere

udp
nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12853
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Comment prier ?

Message non lupar etienne lorant » mer. 04 févr. 2015, 16:14

Une très belle prière consiste de temps à autre, du moins pour moi, à garder un visage souriant et accueillant, alors qu'à l'intérieur de moi-même, les soucis divers débordent, et que le cœur me paraît vaincu. D'une certaine manière, ce peut être cela, "résister" comme le demande saint Paul dans son épître aux Hébreux. Faire en sorte que nul autre que soi-même puisse se rendre compte d'un moment difficile...

Bonne prière,

Etienne
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4562
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Comment prier ?

Message non lupar gerardh » mer. 04 févr. 2015, 17:37

______

Bonjour Etienne,

Ce que vous décrivez est plutôt le contentement : "la piété avec le contentement est un grand gain" (1 Tim 6, 6).

La prière, que par ailleurs certains ont appelé "la respiration de l'âme", est plus précisément une demande faite à Dieu (ou à Jésus), en faveur de soi-même ou d'autrui.


________

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12853
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Comment prier ?

Message non lupar etienne lorant » mer. 04 févr. 2015, 18:43

Je suis bien content, car après avoir écrit mon précédent message, je suis tombé, par intuition (par inspiration du Seigneur ?) sur un site qui me rend l'intégralité du tout premier livre que j'ai pu lire à propos de la prière. Je l'avais égaré il y a plusieurs années et je le retrouve aujourd'hui sur ce livre/conférence intitulé : "La prière du cœur"
Sous le lien qui suit :


http://www.kerit.be/telechargement/priere_coeur.pdf


:clap:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1543
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Comment prier ?

Message non lupar Christophe67 » jeu. 05 févr. 2015, 13:03

Bonjour touriste,


La prière est avant tout relation, dialogue, disposition du coeur.

Vous pouvez aimer prier de façon formelle en récitant des prières apprises par coeur, en vous mettant à genoux ... il n'y a rien de mal en cela. Mais si vous dites 10 x Notre Père, sans en même temps vous concentrer sur les paroles, visualiser et comprendre le pourquoi, çà n'aura pas le même effet qu'en vivant cette prière.

Il y a aussi la prière personnelle, celle qui se fait à tout moment, qu'elle soit planifiée, selon la méthode Ignacienne, ou improvisée. Elle est échange, discussion, elle devient même dialogue permanent. Si vous ouvrez bien les yeux, vous ne pouvez que voir l'action de Dieu tout autour de vous, et autant d'occasions pour lui rendre grâce, le remercier, méditer. Sa durée peut-être variable, courte ou longue, mais il faut quand même se mettre en présence. C'est à dire faire une pause sur ce que l'on fait, centrer son esprit sur Dieu, prendre une pause respectueuse (debout et pas avachi sur un canapé) puis lui parler.
Se positionner comme un tout jeune enfant se confiant à son Père, simplement, avec amour et respect.
Des fois simplement lui dire "Je t'aime" et faire des silences, la prière ne devant pas qu'être un enchaînement de mots mais aussi un temps d'écoute, car dans un dialogue il faut laisser un temps aux réponses.

On peut commencer par la prière formelle, mais en fonction de son avancement dans la foi et de notre relation avec Dieu, on va à un moment, plus ou moins long, intégrer la prière personnelle. C'est en tous les cas ce que je peux témoigner de mon expérience personnelle.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu. » 1Cor 13: 12

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2281
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Posture pour prier

Message non lupar poche » ven. 06 févr. 2015, 9:32

Vous pouvez placer votre visage sur le sol quand vous priez, si vous voulez et si vous sentez qu'il vous rapproche de Dieu. Il y a une tradition selon laquelle c'est la façon dont Marie et Joseph priaient quand ils sont allés au Temple.
Si vous êtes dans une communauté chrétienne en prière, il pourrait être préférable de prier dans la même posture que les autres membres prient.
Il convient de rappeler que l'aspect le plus important de la prière est la disposition intérieure du coeur. Si votre tête est inclinée vers le sol pendant que vous prévoyez de mauvaises actions, alors vous perdez votre temps.

Jeremie-Daniel
Censor
Censor
Messages : 109
Inscription : sam. 17 nov. 2012, 10:52

Re: Posture pour prier

Message non lupar Jeremie-Daniel » ven. 06 févr. 2015, 20:42

Dans la prière c'est le cœur qui doit s'agenouiller. Le reste..... ;)
La prière, que par ailleurs certains ont appelé "la respiration de l'âme", est plus précisément une demande faite à Dieu (ou à Jésus), en faveur de soi-même ou d'autrui.
C'est avant toutes choses glorifier Dieu et le remercier pour le don de son Fils notre Seigneur, lui demander pardon pour nos manquements et nos faiblesses, le remercier avec gratitude et révérence pour les bienfaits (immérités) qu'il nous accorde par grâce. C'est effectivement prier pour d'autres. Mais les demandes pour soi-même doivent venir après tout cela et être peu nombreuses.

On peut tout exposer à Dieu dans la prière mais nous ne pouvons pas tout lui demander. Car s'il peut tout dans l'absolu, il faut éviter de lui demander ce qu'il n'est pas disposé à nous accorder. Quand nous ne savons pas comment avancer, nous pouvons lui demander de nous éclairer sur sa volonté nous concernant.

soniann
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 8:15
Localisation : Paris

Comment prier

Message non lupar soniann » jeu. 30 avr. 2015, 14:40

Une intention à la fois?

Bonjour à vous, frères et soeurs.

Je viens chercher avis et conseils auprès de vous quant à la façon d'orienter mes prières de demande.
En effet, j'ai plusieurs besoins personnels à présenter à Dieu, tous aussi importants les uns les autres. Et dans la mesure où je préfère et aime consacrer plus de temps aux autres et à notre Seigneur, je projette de me donner une seule journée intense par semaine pour mes demandes. Alors j'aimerais avoir votre avis, mes chers amis:

Est-il possible de présenter mes requêtes en un paquet, en une prière (sous la forme "Seigneur voici mes besoins 1, 2, 3 etc...tu les connais déjà, améliore ma vie en m'accordant tout ce qui concourt à mon bien, en ton temps et selon ta volonté")? Même "efficacité" qu'avec une prière et un temps spécifiques à chaque intention?

Voyez-vous j'ai 29 ans, dont 8 années gaspillées dans la vanité de ce monde, et une tendance à prendre les mauvaises décisions. J'ai dirigé ma vie, ça n'a pas marché. Va-t-il me trouver paresseuse de tout lui laisser? Je ne pense pas arriver à être spécifique, à demander une intention après l'autre. Je ne sais absolument pas où je dois commencer dans la mesure où à mes yeux tous mes problèmes sont d'égale importance...

Que me conseillez-vous?
"Ne dis pas au Seigneur que tes problèmes sont grands, dis à tes problèmes que ton Seigneur est grand"

axou
Barbarus
Barbarus

Re: Une intention à la fois?

Message non lupar axou » jeu. 30 avr. 2015, 15:00

Chère Soniann,

je vous conseille d'écrire une lettre à Jésus, de poser TOUTES LES CHOSES dans les moindres détails à Jésus. Jésus connait déja tout cela mais vous, vous avez besoin de mettre à plat toutes ces choses et de demeurer à l'écoute, en écrivant, des émotions qui viennent et de poser également par écrit ces émotions éventuelles. En clair, crachez votre valda de la manière la plus claire et exhaustive possible.
Ecrire, c'est exprimer ce qui est imprimé. Et Jésus vous répondra (d'une manière incongrue, comme toujours...)

Ensuite ? et bien ensuite vous faites confiance et vous faites votre part. Dans vos besoins, dans les changements souhaités, il y a la part de Dieu et il y a votre part et votre prière peut être une demande à l'Esprit Saint de discerner votre part, ce que vous avez à mettre en oeuvre vous-même pour que les choses changent. Et si vous vous sentez pauvre, incapable de faire, tant mieux, car "c'est lorsque je suis faible que je suis fort" et votre prière peut devenir alors une humble demande de force pour avancer sur le Chemin : "Seigneur Jésus, viens à mon aide"...

Faire sa part, c'est parfois commencer par une toute petite chose, et nulle doute que vous allez être inspirée.

Bien à vous,

Axou

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Une intention à la fois?

Message non lupar Jeremy43 » jeu. 30 avr. 2015, 16:01

Bonjour,

Axou vous a super bien répondu déjà :); tout ce que je peux dire c'est que mettre votre vie entre les mains de Dieu est le plus grand acte que vous puissiez faire, c'est la réalisation du Notre Père : "que ta volonté soit faite". C'est suivre l'exemple du Christ : donc Dieu ne voit pas en vous une paresseuse mais une personne qui réjouit son coeur.

Comme l'a dit axou, par contre, tout remettre entre les mains de Dieu ce n'est pas devenir un pantin qui deviendrait animé par Dieu mais c'est mettre sa main dans la Sienne et cela passe par une étude de sa Parole pour connaître sa volonté.

En ce qui concerne votre lettre, vous pouvez demander à votre prêtre s'il accepterait de la mettre sous le voile qui recouvre l'autel : ainsi le sacrifice de votre volonté sera lié au Sacrifice offert par Jésus pour le salut du monde.

Bon courage sur votre chemin de sainteté, vous avez pris la bonne décision.

Jeremy

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2281
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Une intention à la fois?

Message non lupar poche » sam. 02 mai 2015, 8:08

Je recommande que vous essayez de vivre une vie de prière et la proximité de Jésus. Vous pouvez lui donner tous vos problèmes en même temps. Il saura quoi faire.

questiondedieu
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : dim. 03 mai 2015, 17:52
Conviction : croyant

La prière peut-elle être silencieuse ?

Message non lupar questiondedieu » dim. 21 juin 2015, 12:27

Bonjour, est-il possible de prier sans prononcer de mots, ou plutôt en prononçant le prière uniquement dans sa tête, de façon silencieuse ?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3204
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: La prière peut-elle être silencieuse ?

Message non lupar Héraclius » dim. 21 juin 2015, 12:52

Bien sûr. Ce qui importe, c'est que Dieu, Ses saints et Ses anges nous entendent ; et ils nous entendent dans notre tête aussi bien qu'à haute voix.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)


Revenir vers « Spiritualité »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités