Nos frères Juifs

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
OlivierT
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 24 août 2009, 14:27
Localisation : Bassenge (Liège-Belgique)

Nos frères Juifs

Message non lu par OlivierT » mer. 31 oct. 2012, 21:37

Devant une certaine opacité du Premier Testament, je me suis mis en tête de l'approcher avec l'aide des commentaires de nos frères Juifs.
Je dois avouer que cela dépasse totalement ce à quoi je m'attendais.
Une première approche semble compliquée, une seconde passionnante.
J'étais à mille lieues d'imaginer le caractère existentiel de ce que renferme les récits bibliques de "la Torah". L'hébreu lui-même est d'une richesse immense, le symbolisme de ses caractères, la construction des mots, tout nous renvoie au plus profond de nous-mêmes.
Amis, pourquoi l'étude du Premier Testament est-elle si ignorée en nos rangs de Chrétiens?
Je vous invite vraiment à vous pencher sérieusement sur les commentaires de quelques rabbins, même contemporains.
Voilà, c'était juste une petite expérience que je tenais à partager avec vous.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4942
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par gerardh » mer. 31 oct. 2012, 21:45

_________

Bonjour,

Je ne pense pas que ce soit une bonne idée.



___________

Avatar de l’utilisateur
OlivierT
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 24 août 2009, 14:27
Localisation : Bassenge (Liège-Belgique)

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par OlivierT » mer. 31 oct. 2012, 21:57

Bonsoir,
Ah bon ? pourquoi? Votre avis m'intéresse vraiment.

Avatar de l’utilisateur
OlivierT
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 24 août 2009, 14:27
Localisation : Bassenge (Liège-Belgique)

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par OlivierT » mer. 31 oct. 2012, 22:05

Ma curiosité est née d'une émission que j'ai eu la chance voir sur KtoTV. L'émission s'appelait le Collège des Bernardins et avait invité à débattre sur le thème des Droits de l'homme, le Cardinal André Vingt-Trois et le Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim.
L'intervention de ce dernier était captivante, et a produit chez moi un effet de curiosité. Quelle est la spiritualité juive? La Thora faisant partie intégrante de notre livre sacré, je n'ai vu aucune malice à me pencher sérieusement sur ces lectures.
Dernière modification par OlivierT le jeu. 01 nov. 2012, 8:54, modifié 1 fois.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13320
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par etienne lorant » mer. 31 oct. 2012, 22:15

Difficile d'être parents ou enfants sous la Torah !



«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
OlivierT
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : lun. 24 août 2009, 14:27
Localisation : Bassenge (Liège-Belgique)

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par OlivierT » mer. 31 oct. 2012, 22:43

Bigre !

Cela est bien éloigné de ce que j'ai vu. voyez ce lien.
Le Cardinal intervient en 1er, et le Grand Rabbin dès la 22ème minute.

http://www.youtube.com/watch?v=CTYKNzRS6DY

(Je n'ai pas réussi à afficher la vidéo, voici le lien à copier/coller)

quiestu
Censor
Censor
Messages : 165
Inscription : ven. 21 sept. 2012, 15:42

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par quiestu » jeu. 01 nov. 2012, 13:46

Bonjour et merci pour le lien de cet échange entre le Cardinal et le Grand Rabbin, on voit à quel point il faut déployer des trésors de rhétorique pour trouver la bonne distance entre église et synagogue et maintenir ainsi un dialogue ma foi très enrichissant.

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2308
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par Teano » jeu. 01 nov. 2012, 14:30

Bonjour Olivier T,

Je ne crois pas que l'étude de l'Ancien Testament soit négligée par les chrétiens. L'AT est lu en église, la liturgie y fait référence, les auteurs ecclésiastiques ont abondamment commenté l'AT. Mais, nous le lisons à la lumière du Christ, de son enseignement et de l'annonce que l'AT fait de Lui. Pour le judaïsme, la Torah est la source de la halakha : il s'agit de déterminer les conditions pratiques d'application de la Torah.
Toutefois, je partage votre avis : il y a une grande richesse d'interprétation, une dialectique propre au judaïsme qui est loin d'être sans intérêt, notamment en ce qui concerne l'exégèse littérale ou historique de l'AT.

In Christo

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1191
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par Epsilon » jeu. 01 nov. 2012, 15:21

Teano a écrit :il y a une grande richesse d'interprétation, une dialectique propre au judaïsme qui est loin d'être sans intérêt, notamment en ce qui concerne l'exégèse littérale ou historique de l'AT.
J'aimerais bien savoir ce qu'ils en disent à propos de "l'exégèse historique de l'AT" ???


Cordialement, Epsilon

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4942
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par gerardh » jeu. 01 nov. 2012, 18:11

________

Bonsoir Olivier T,

Les rabbins juifs, avec toute leur prétendue sagesse, n'ont pas reconnu en Jésus leur Messie et l'ont rejeté. "Se disant sages, ils sonr devenus fous", insensés. Ce fut une erreur suprême, fondamentale, qui met à mal leur clairvoyance et leur science. C'est pourquoi leurs écrits ne sont que de vains verbiages, "ayant l'apparence de la piété mais en ayant renié la puissance". J'ai lu certains de leurs écrits et ils sont creux.

Cela dit il est vrai que l'Ancien testament possède une vraie richesse, si on le considère à la lumière de ce qu'est le Christ, qui en remplit toutes les pages de manière mystérieuse. Il y a donc tout intérêt à l'étudier, mais en considérant que sa substance c'est le Christ : celui que n'ont pas reçu l'essentiel des sages et des savants talmudiques et autres.



_______________

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2308
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par Teano » jeu. 01 nov. 2012, 19:28

Epsilon a écrit :
Teano a écrit :il y a une grande richesse d'interprétation, une dialectique propre au judaïsme qui est loin d'être sans intérêt, notamment en ce qui concerne l'exégèse littérale ou historique de l'AT.
J'aimerais bien savoir ce qu'ils en disent à propos de "l'exégèse historique de l'AT" ???


Cordialement, Epsilon
Bonsoir Epsilon,

Votre question m'étonne mais peut-être que je ne la comprends pas ?

In Christo

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par papoter » jeu. 01 nov. 2012, 19:47

Les Grands-Prêtres du Temple de Jérusalem s'effrayaient du poids que prenait Jésus parmi le petit peuple juif et craignaient de perdre leur pouvoir et leur influence.

Alors, ils demandèrent aux romains qui occupaient leur pays, à Hérode en particulier, la mise à mort de Jésus. On connait la suite.

Les rabbins d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec ceux-là. C'est pourquoi la discussion qui eut lieu au collège des Bernardins entre un responsable catholique et un responsable juif fut si intéressante.

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1191
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par Epsilon » jeu. 01 nov. 2012, 19:53

Teano a écrit :Votre question m'étonne mais peut-être que je ne la comprends pas ?
C'est peut-être que nous ne donnons pas le même sens à "l'exégèse historique" ???


Cordialement, Epsilon

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2308
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par Teano » jeu. 01 nov. 2012, 20:05

C'est possible : en écrivant cela, je songeais à ce que la tradition juive a conservé à propos d'évènements ou de personnages bibliques, de façon spécifique comme par exemple l'histoire d'Abraham brisant les idoles de son père (qu'on retrouve dans le Coran),ou l'identité de Ketoura-Agar.
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1191
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Nos frères Juifs

Message non lu par Epsilon » jeu. 01 nov. 2012, 20:06

papoter a écrit :Les rabbins d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec ceux-là.
Vous rêvez où quoi ???


Cordialement, Epsilon

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités