Méditons avec Christiane

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Les sectes et Dieu

Message non lu par zélie » mar. 30 déc. 2008, 22:39

Les sectes se portent bien car elles prétendent révéler à leurs adeptes - S'ILS PAIENT - ce que le reste de l'humanité ignore. Je n'ai pas été encore désorientée au point d'appartenir à une secte. Mais il faut que je vous avoue avoir reçu il y a une dizaine d'année les Témoins de Jéhovah pour savoir ce qu'ils diraient. Bien sûr, cela n'a eu aucune suite. La Bonne Nouvelle est à l'opposé de tout cela. Jésus cherche à se faire connaître de tous les hommes. Dieu est un mystère ouvert à tous, jusqu'aux plus petits, ET IL N'Y A RIEN A PAYER.

Bien sûr, nous devons faire connaître le Seigneur à toutes les nations et pour le rayonner un tout petit peu, j'écoute RADIO ESPERANCE, je lis des revues chrétiennes et les Evangiles. Et, sommet de tout, il y a la messe le dimanche.
Ca va beaucoup plus loin.
Les sectes mentent en mêlant vrai et faux pour perdre les âmes à leur bénéfice, pour esclavagiser les gens, surtout ceux qui sont dans un moment de fragilité et qui sont sensibles à des discours du type "vous êtes formidable, unique, et nous nous le savons, c'est tellement flagrant, alors que les autres sont des bourins qui ne voient pas en vous", forcément, entre flatterie, mystère, prise en charge, promesse etc... ça vous noie un homme en moins de deux.

Un jour j'ai été abordée par une secte dans un jardin public, en plus à un moment où j'étais enceinte (et épidermique), athée, avec une langue de vipère, "avocat du diable" comme on me surnommait à l'époque; ils ont pas été déçus du voyage, ils sont partis en courant.
Mais ce qui m'a brûlé le coeur, c'est que mon "recrutement" avait été confié à une jeune femme de 19 ans (à peu près mon âge), manifestement perdue et malheureuse d'en être là, comme une recrue de fraiche date qui n'a pas eu le temps de tout comprendre; dès qu'elle a commencé à me parler, je lui ai démonté ses arguments et je l'ai vite convaincue, elle a fini au bord des larmes. C'est là que sont arrivés sa mentor quadra et d'autres autour, bien plus affutés. Là j'ai été mauvaise avec délectation et bruyante à souhait, et ils ont fini par lâcher tout le monde et s'enfuir mais en tirant cette pauvre fille, sans la lâcher d'une semelle, comme des démons emportant leur proie, au moins cette proie, la plus faible du jardin public. On aurait dit des hyènes dans un troupeau de buffles.
Personne n'a bougé pour la leur arracher, tout le monde regardait et c'était tout. Et elle les a suivis anéantie.
J'ai perdu la bataille ce jour-là, parce que le regard de cette pauvre fille, je l'ai encore devant les yeux. Mais comme je n'étais pas croyante, je n'ai pas aussitôt prié pour elle. Je m'en suis tenue à espérer pour elle que la réflexion ferait peut-être un chemin en elle. Et moi je me suis jurée de ne croire en rien, jamais, jamais. (oui, bon, j'ai changé d'avis).

De rapporter cet épisode ça l'affadit beaucoup. Mais ce que j'ai vu ce jour-là dans cette petite gosse en plein naufrage, ça m'a fait réfléchir pour le restant de mes jours sur la capacité de ruine des âmes des groupes sectaires.

christiane
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1043
Inscription : sam. 13 déc. 2008, 18:43

Paroles des Pères du désert

Message non lu par christiane » ven. 02 janv. 2009, 6:36

"Lorsque tu te lèves après ton sommeil, aussitôt, en premier lieu, ta bouche rendra gloire à Dieu ; et qu'elle entonne chants et psaumes, car la première préoccupation à laquelle s'attache l'esprit dès l'aurore, il continue de la moudre comme une meule tout le jour, que ce soit du blé ou de l'ivraie.

C'est pourquoi , sois toujours le premier à jeter du blé avant que ton ennemi ne jette de l'ivraie".

:coeur: :coeur: :coeur:

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Paroles des Pères du désert.

Message non lu par zélie » ven. 02 janv. 2009, 12:05

C'est très beau ce que vous citez, Christiane, ... et c'est très vrai, surtout les jours de grands soucis!
Voulez-vous bien nous dire de quel ouvrage vous avez tiré cette citation, si c'est possible?
(parce qu'outre la citation, la pensée des pères du désert m'intéresse).

christiane
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1043
Inscription : sam. 13 déc. 2008, 18:43

Re: Paroles des Pères du désert

Message non lu par christiane » ven. 02 janv. 2009, 18:31

Zélie, ces paroles ne viennent pas d'un livre mais sont citées par le mensuel "IL EST VIVANT".
Je vous souhaite une belle journée.
Christiane :coeur: :coeur: :coeur:

fil bleu
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : mer. 10 déc. 2008, 1:11

Re: Paroles des Pères du désert

Message non lu par fil bleu » ven. 02 janv. 2009, 20:05

Zeli
si les pères de désert vous intéresse vous avez Philocalie chez DDB
C'est une mine pour le discernement spirituel.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1603
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Paroles des Pères du désert

Message non lu par Hélène » ven. 02 janv. 2009, 20:36

Je vous conseille également :
Image
Livre - Initiation à la Lectio Divina

La Parole est le lieu privilégié de la rencontre avec le Dieu vivant qui s’est fait proche. L’Ecriture en effet n’annonce pas seulement le Verbe de Dieu, elle est le Verbe de Dieu, présent et agissant parmi nous, un des “lieux” privilégiés où se donne à contempler son Visage et où se communique sa grâce.

Le but de l’ouvrage est de faciliter l’accès à cette présence, en conviant le lecteur à l’école de la grande tradition monastique de lecture priante des Ecritures. Au fil des nombreuses citations puisées dans les écrits des Pères, il invite à une mise en pratique personnelle à partir d’exemples donnés par les auteurs anciens.

Livre (237 pages) Père Joseph-Marie Verlinde


Source ici : http://www.lecatalogue.info/product_inf ... ucts_id=31

Cordialement,
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

christiane
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1043
Inscription : sam. 13 déc. 2008, 18:43

Dieu seul

Message non lu par christiane » sam. 03 janv. 2009, 6:23

"Nous avons besoin des espérances - des plus petites ou des plus grandes - qui, au jour le jour, nous maintiennent en chemin. Mais, sans la grande espérance, qui doit dépasser tout le reste, elles ne suffisent pas.

Cette grande espérance ne peut être que Dieu seul, qui embrasse l'univers et qui peut nous proposer et nous donner ce que, seuls, nous ne pouvons atteindre.

Précisément, le fait d'être gratifié d'un don fait partie de l'espérance. Dieu est le fondement de l'espérance - non pas n'importe quel dieu, mais le Dieu qui possède un visage humain et qui nous a aimés jusqu'au bout - chacun individuellement et l'humanité tout entière".
BENOIT XVI.

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Paroles des Pères du désert

Message non lu par zélie » sam. 03 janv. 2009, 10:43

Merci et merci encore à tous! :coeur:
Vous êtes des anges! :amoureux:

christiane
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1043
Inscription : sam. 13 déc. 2008, 18:43

Contre la sinistrose

Message non lu par christiane » dim. 04 janv. 2009, 7:14

Pour avoir une attitude positive, quoi qu'il se passe chaque jour, je lis la Parole de Dieu, je n'omets ni la prière du matin ni celle du soir et je loue le Seigneur. Le dimanche, j'essaie de ne pas manquer la messe.

Je pratique aussi l'adoration eucharistique. C'est à dire que lorsque je regarde Jésus en croix, je L'adore de tout mon coeur.

J'aimerais aussi être humble et simple. Et il me manque parfois un peu d'humour mais j'ai assez d'espérance pour trouver le Christ toujours près de moi lorsque je le cherche de tout mon coeur.

Christiane

christiane
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1043
Inscription : sam. 13 déc. 2008, 18:43

J'ai cicatrisé

Message non lu par christiane » mar. 06 janv. 2009, 7:55

Avez-vous déjà entendu cette expression : le désert refleurira ?

Pour moi, ces mots illustrent l'œuvre du Seigneur dans ma vie. En effet, là où il y avait des cicatrices profondes dans ma vie, l'herbe reverdit. Par exemple, je ne rêve plus jamais de mon père ivre. De ce côté, j'ai trouvé la paix. Je pense que c'est dû à ma récitation du chapelet chaque soir : je m'endors apaisée et je fais bien moins de cauchemars.

Alors, quel que soit le désert de ma vie, quels que soient les mitraillages auxquels j'ai pu être exposée, le Seigneur remet l'harmonie en faisant reverdir et refleurir ma vie.

PORTEZ-VOUS BIEN !!
Christiane

christiane
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1043
Inscription : sam. 13 déc. 2008, 18:43

Le doux nom de Jésus

Message non lu par christiane » mer. 07 janv. 2009, 7:07

Je murmure plusieurs fois par jour, intérieurement, le nom de JÉSUS. C'est un doux nom, un nom qui réconforte la pécheresse que je suis en me donnant une heureuse espérance !

Murmurer Jésus est joie pour mon cœur, chant pour mon oreille et miel pour ma bouche.

Jésus signifie "DIEU QUI SAUVE", voilà pourquoi je trouve ce nom réconfortant. Prononcer le nom de Jésus est le porter en moi et ainsi je reçois sa protection.

Devant le nom de Jésus, je fléchis le genou comme l'écrit saint Paul et le prononcer est déjà être en sa présence.

Jésus est un réconfort, il rend mon cœur moins dur, il est une profession de foi qui me sauve.

Christiane d'après saint Antoine.

:coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4836
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Le doux nom de Jésus.

Message non lu par gerardh » mer. 07 janv. 2009, 18:15

________

Amen Christiane

Dans les cieux et sur la terre,
Il n'est aucun nom plus doux,
Aucun que mon coeur préfère
Au nom du Christ mort pour nous.
Quel beau nom !
Quel beau nom !
Porte le Fils éternel !
Quel beau nom !
Quel beau nom !
Que celui d'Emmanuel !



________

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Le doux nom de Jésus.

Message non lu par zélie » mer. 07 janv. 2009, 20:53

Amen. :amoureux:

fil bleu
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : mer. 10 déc. 2008, 1:11

Re: Le doux nom de Jésus

Message non lu par fil bleu » mer. 07 janv. 2009, 22:12

Sur cette prière du coeur, Elle vient des premiers pères de l'Eglise. Dans le livre: Récits d'un pélerin russe, elle nous est présentée. Le pélerin russe est préoccupé par cette recommandation du Seigneur: Priez sans cesse. Il cherche quelqu'un pour lui expliquer ce que cela veut dire et comment faire. Il arrive chez un starets qui lui dit:
"La prière de Jésus intérieure et constante est l'invocation continuelle et ininterrompue du nom de Jésus par les lèvres, le coeur et l'intelligence dans le sentiment de sa présence, en tout lieu, en tout temps, même pendant le sommeil. Elle s'exprime par ces mots:" Seigneur Jésus Christ ayez piitié de moi............
Saint Siméon le théologien enseigne: Demeure assis dans le silence et dans la solitude, incline la tête, ferme les yeux, respire plus doucement, regarde par l'imagination à l'intérieur de ton coeur, rassemble ton intelligence c'est à dire ta pensée, de ta tête dans ton coeur. Dis sur la respiration: "Seigneur Jésus Christ, ayez pitié de moi" à voix basse ou simplement en esprit. Efforces-toi de chasser toutes pensées, sois patient et répète souvent cet exercice............
Le pélerin commence l'exercice:"Au début tout semblait aller bien. Puis je ressentis une grande lourdeur, de la paresse, de l'ennui, un sommeil insurmontable et les pensées s'abattirent sur moi comme les nuages. Il va voir le starets qui lui dit que c'est le monde obscur qui empèche cette prière mais il dit de remplacer toute pensée par cette invocation
"A la raison enlève toute pensée(tu le peux si tu veux ) et donne-lui le " Seigneur Jésus Christ, ayez pitié de moi"..............Voici un rosaire avec lequel tu pourras faire au début trois mille oraisons par jour.
Le pélerin accomplit la parole du starets:" Pendant deux jours j'y eus quelques difficultés puis elle coulait avec facilité et légèreté sans rien de la contrainte du début." Je racontait cela au starets, qui m'ordonna de réciter six mille oraisons par jour: Dieu te fera miséricorde. Le pélerin le fit pendant une semaine Qu'arriva-t-il? Je m'habituai si bien à la prière que, si je m'arrêtais, je sentais un vide comme si j'avais perdu quelque chose. Le starets vient le voir et le pélerin le lui raconte. Le starets lui dit:Te voila habitué à la prière. Vois-tu, il faut maintenant garder cette habitude, ne perds pas de temps et, avec l'aide de Dieu, prends la résolution de réciter douze mille oraisons par jour.
Le pélerin le fait, un peu difficilement au début Au bout de cinq jours c'est la prière qui s'imposa à son esprit pour sa plus grande joie. Il le raconta au starets qui lui dit: Maintenant Dieu t'a donné le désir de prier et de le faire sans peine
........Quel degré de perfection,de joie et de ravissement n'atteint pas l'homme lorsque le Seigneur veut bien lui révéler la prière spirituelle spontanée et purifier son âme des passions.
Le peleriin note toutes les transformations que cette prière a opéré en lui et dans sa façon de rencontrer les gens
" Voila comment je vais maintenant, disant sans cesse la prière de Jésus qui m'est plus chère et plus douce que tout au monde. Parfois, je fais plus de soixante-dix verstres en un jour et je ne sens pas que je vais; je sens seulement que je dis la prière. Quand un froid violent me saisit, je récite la prière avec plus d'attention et bientôt je suis tout réchauffé. Si la faim devient trop forte, j'invoque plus souvent le nom de Jésus Christ et je ne me rappelle plus d'avoir eu faim. Si je me sens malade et que mon dos ou mes jambes me fassent mal, je me concentre dans la prière et je ne sens plus la douleur. Lorsque quelqu'un m'offense, je ne pense qu'à la bienfaisante prière de Jésus, ausstôt, colère et peine disparaissent, et j'oublie tout. Je suis devenu un peu bizarre. Je n'ai souci de rien, rien ne m'occupe, rien de ce qui est extérieur ne me retient, je voudrais être toujours dans la solitude; par habitude, je n'ai qu'un seul besoin: réciter sans cesse la prière, et quand je le fais, je deviens gai. Dieu sait ce qui se fait en moi................
je comprends clairement maintenant ce que signifie la parole de l'Apôtre que j'entendis jadis: Priez sans cesse.

Récit d'un pélerin russe points sagesse Seuil P.17 Premier récit Tout le livre est rempli d'enseignements délicieusement dits.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7138
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: J'ai cicatrisé

Message non lu par Anne » jeu. 08 janv. 2009, 4:39

Avez-vous déjà entendu cette expression : le désert refleurira ?

Pour moi, ces mots illustrent l'œuvre du Seigneur dans ma vie. En effet, là où il y avait des cicatrices profondes dans ma vie, l'herbe reverdit. Par exemple, je ne rêve plus jamais de mon père ivre. De ce côté, j'ai trouvé la paix. Je pense que c'est dû à ma récitation du chapelet chaque soir : je m'endors apaisée et je fais bien moins de cauchemars.

Alors, quel que soit le désert de ma vie, quels que soient les mitraillages auxquels j'ai pu être exposée, le Seigneur remet l'harmonie en faisant reverdir et refleurir ma vie.
Vous de même, Christiane! C'est vraiment plaisant de lire ce que vous venez de publier! Je partage la joie que vous éprouvez à ainsi refleurir!
Dieu vous bénisse!
:fleur: :fleur: :fleur:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités