Oui, non

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
ancilla
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 2:24
Localisation : sur le coeur de Jésus
Contact :

Oui, non

Message non lu par ancilla » mar. 12 janv. 2010, 3:57

Que votre parole soit oui : oui, et votre non : non ; car ce qui est de plus provient du mal.

Matthieu 5 : 37



Quand il fut arrivé à la maison, les aveugles vinrent à lui. Et Jésus leur dit : Croyez-vous que je puisse faire cela ? Ils lui disent : Oui, Seigneur.

Matthieu 9 : 28



Oui. Non



Deux monosyllabes. Mais l’une et l’autre chargées d’un pouvoir extraordinaire. Un « non » dit résolument, un non définitif, est une arme efficace. On l’a comparé à un rocher dans la mer, bravant et repoussant la tentation. Le « non » de la foi, par obéissance à la Parole de Dieu et par la prière, qui demande la force d’en haut, est irrésistible. Sachons dire non à ce qui n’est pas bien. « Moïse… refuse d’être appelé fils de la fille du Pharaon » (Hébreux 11 : 24). Abraham refusa les cadeaux empoisonnés du roi de Sodome (Genèse 14 : 22, 23). Joseph refusa les avances de la femme de son chef (Genèse 39 : 7, 8).

Mais il est aussi important de dire « oui » au bien, à « tout ce qui est vrai… juste… pur… aimable, tout ce qui est de bonne réputation » (Philippiens 4 : 8). Il faut, lorsque le Seigneur nous enjoint de Le suivre, Lui dire le « oui » de l’obéissance joyeuse.

Oui. Non. La vie a toujours un côté négatif et un côté positif, résistance et défense d’un côté, hardiesse et progrès de l’autre. Mais notre cœur est rusé et double, et la tactique de Satan a toujours été de mêler le bien et le mal afin de nous entraîner loin de Dieu. Le monde est devenu le monde du oui et non, acquiescement et refus à la fois, promesse et désillusion. Il est le monde du mensonge. Mais « que votre oui soit oui, et votre non, non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement » (Jacques 5 : 12).



source:reçu par e mail hier d'amis chrétiens

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités