Le libre arbitre

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
ancilla
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 2:24
Localisation : sur le coeur de Jésus
Contact :

Le libre arbitre

Message non lu par ancilla » jeu. 19 nov. 2009, 17:17

Le libre arbitre



Vois, je mets aujourd'hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. Car je te prescris aujourd'hui d'aimer l'Éternel, ton Dieu, de marcher dans Ses voies, et d'observer Ses commandements, Ses lois et Ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l'Éternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession… Deutéronome 30:15

Le libre arbitre est défini par le dictionnaire comme la faculté de la volonté à opérer un choix en toute liberté. En d'autres termes, c'est la liberté absolue que nous avons de poser tel ou tel acte sans qu'on ne soit obligé par qui que ce soit; ni pas par Dieu ou Satan.

Notre Dieu permet qu'il ait devant nous et presque tout le temps, le bien et le mal. Il permet que nous soyons tentés par l'ennemi; et des fois soumis à de grandes tentations auxquelles notre chair a du mal à résister. C'est en cela qu'Adam et Ève avaient été tentés dans le jardin d'Eden, mais malheureusement ils n'avaient pas su résister à la tentation. C'est aussi en cela que Satan tenta Jésus-Christ notre doux sauveur dans le désert, mais gloire soit rendue à Dieu, notre Seigneur ne s'était pas laissé séduit par ses propositions et aujourd'hui nous sommes sauvés. Amen !

Notre Dieu peut permettre que nous soyons tentés, mais nous avons chacun la liberté de faire le choix de nos actes. Nous avons le libre arbitre par rapport à Dieu car Il ne nous forcera jamais à faire sa volonté. Nous avons aussi le libre arbitre par rapport à l'ennemi car il ne peut non plus nous obliger à faire ce qu'il veut. L'ennemi use seulement de malices, de ruses, de séductions et de mensonges pour pousser l'homme à faire sa volonté et le détourner des voies de Dieu. Mais en aucun cas il ne peut nous forcer la main car il n'a pas ce pouvoir sur nos vies. C'est nous qui choisissons d'être impudiques, c'est encore nous qui choisissons d'être cupides, voleurs, menteurs, méchants, orgueilleux, hautains, homosexuels, pédophiles, agressifs, colériques, malhonnêtes, fornicateurs, jaloux, convoiteurs, pessimistes etc…

D'autres me diront : « C'est Dieu qui m'a créé ainsi. », ou « C'est un esprit malin qui me pousse à être ainsi. », ou encore « C'est mon ami qui m'a poussé à le faire. » etc…
Sachez bien que personne; ni Dieu, ni le diable, ni aucune personne sur cette terre ne peut être responsable de vos actes. C'est vous et vous seuls qui décider de faire ou de ne pas faire.
En plus de cela, notre Dieu ne permettra jamais à ce que nous soyons tentés au delà de nos forces, pour dire qu'à chaque fois que nous tombons, c'est que nous n'avons pas usé de nos forces pour résister ferme au diable. Et des fois il faut dire qu'il arrive que nous affectionnons certains péchés pour lesquels l'ennemi n'a pas grands efforts à faire. Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 1 Corinthiens 10:13
Adam et Eve ont été sévèrement sanctionnés par Dieu, car déjà à leur temps, ils avaient le libre arbitre, le choix de choisir. Nous payons jusqu'à présent leur désobéissance envers Dieu.

Recherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez, Et qu'ainsi l'Eternel, le Dieu des armées, soit avec vous, Comme vous le dites Amos 5:14.

Mes frères et sœurs, soyons conscients que nous avons le choix et que nous avons le pouvoir de faire de nos vies ce que nous voulons. Nous pouvons obéir à la volonté de Dieu et mettre en pratique ses préceptes. C'est clair qu'il y aura un sacrifice à faire. Ce sacrifice est cette privation que nous infligeons à notre chair, notre corps par rapport aux choses que nous propose le monde.
Le péché est certes agréable à notre chair comme l'était le fruit dans le jardin d'Eden sur les palais d'Adam et Ève, mais c'est une voie que nous pouvons décider de ne pas suivre afin d'être agréables à Dieu et de vivre pour l'éternité.
Nous avons le choix maintenant de veillez et priez, de faire du bien à notre prochain, de méditer régulièrement la parole de Dieu. Nous avons le choix de rendre le bien par le mal et le bien par le bien, nous avons le choix de mettre en pratique la parole de Dieu, etc...

Soyons en sûrs, quand nous seront devant Dieu pour rendre compte, nous n'aurons pas à accuser qui que ce soit si ce n'est que nous-mêmes.

Recherchons la sanctification, ne nous compromettons plus avec le péché… Dieu est vivant et Il rendra à chacun selon ses actes !



recu ce matin par e mail Auteur : Donald SORO

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Le libre arbitre

Message non lu par Etrigan » jeu. 19 nov. 2009, 18:17

Juste pour venir faire mon méchant, voici une citation qui remet en question le concept de libre arbitre et tiré... de la Bible !

Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât - Psaume 139, versets 15 à 16

Prédestination ?
Moi, cette phrase m'a fait tiquer : je serais curieux d'en savoir plus.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités