Catholicisme et rites funéraires

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Gaudens
Senator
Senator
Messages : 614
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lu par Gaudens » mar. 19 mai 2020, 17:07

Bonsoir à tous,
Suliko écrit plus haut avoir été consternée de lire sous la plume de Cinci que , 90% des défunts dans son pays étaient incinérés,proportion qui m'a alarmé mais que je ne vois nulle part:

"La crémation, dans certaines nations occidentales comme la France, est passée de 0,9% en 1994 à plus de 30% en 2010 selon l'Association française d'information funéraire, avec un taux similaire en Amérique du Nord. Au Québec 60 % des corps sont réduits en cendres après le décès. En Suisse, le taux atteint 78%, 70% en Angleterre, 78% en République Tchèque et 73% au Danemark. Il semble également avoir une corrélation avec le libéralisme d'une société donné, le taux d'athéisme et la pratique de la crémation." A vérifier ?


Belle et émouvante la rencontre de Cinci avec "la jeune morte" de sa famille...

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lu par Cinci » mar. 19 mai 2020, 17:10

Kérygme,

Moi je songeais à cet article ...


Publié le 25 octobre 2016

La crémation est tolérée dans l'Église catholique, mais les cendres des morts doivent être conservées dans des cimetières et surtout pas gardées à la maison ou dispersées dans la nature, insiste le Vatican dans un document publié mardi

[...]

Il n'est pas non plus permis pour les catholiques de disperser des cendres « dans l'air, sur terre, dans l'eau ou de toute autre manière », a martelé le cardinal allemand.


https://www.lapresse.ca/international/2 ... ction_POS2
Il n'est pas permis de disperser les cendres sur terre ... ou de toute autre manière, d'après l'ex-patron de la Congrégation pour la doctrine et la foi. Ainsi, le Saint-Office se prononce ...


Mais votre document dit que les gens pourraient disperser les cendres, à peu près comme ils l'entendent, soit par un épandage sur le gazon du cimetière soit dans la nature. On voit que tout cela est relativement nouveau et qu'il semblerait ne pas y avoir de standard établi.

:?:

Toutefois, il me semble que la logique ecclésiale réclamerait au moins que les cendres soient déposées dans un lieu consacré, pour y être conservées, pour que la personne soit retraçable en quelque sorte, et que des gens dévots (même des inconnus) puissent prier pour le repos de son âme, etc.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lu par Cinci » mar. 19 mai 2020, 17:44

Gaudens,

Les statistiques de 2010 indiquent un taux de crémation de 30% en France, mais de 60% en 2018 pour le même pays. La pratique serait nettement à la hausse. Chez les pays protestants d'Europe, les chiffres sont encore plus élevés.

Suisse : 89 % en 2013 (78,8 % en 2005, 30 % en 1983) ;
Royaume-Uni : 70 % en 2010 ;
République tchèque : 78,4 % ;
Danemark : 73,8 % ;
Allemagne : 69 % en 2016 (50,5 % en 2011).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9mation
P.S. : je pense que Suliko se référait aux statistiques de la Suisse, non pas de la France.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités