Conversion au catholicisme

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Aide pour le bapteme

Message non lupar pierresuzanne » dim. 31 mai 2015, 20:30

Merci, Kerniou, pour votre réponse.

Dans ma paroisse, le curé refuse de faire des baptêmes sans une préparation complète et il est très sévère sur les absences.
Je suis allé dans plusieurs paroisses proches de ma ville, mais eux aussi refuse de faire le baptême sans une préparation complète.
Je prie tous les jours pour que ma vie devienne stable, pour que j'ai enfin du temps pour aller au catéchisme et ainsi réaliser mon plus grand rêve.
Effectivement, il s'agit dune pratique ordinaire dans l'Eglise catholique. La préparation au baptème demande un long cheminement.

Essayez de voir le coté positif de la chose :
- on ne vous fera pas signer un chèque en blanc : on ne vous fera pas prendre un engagement sans que vous ayez pris le temps de réfléchir tranquillement au contenu de la foi;
- on ne vous laissera pas seul découvrir les sacrements et les dogmes catholiques.... mais on vous donnera un enseignement personnalisé pour vous aider à progresser. Il s'agit d'un soin d''éducation religieuse, comme un parent en donne à son enfant
- on vous permettra de découvrir la prière et la spiritualité en partageant avec d'autres catholiques pour pratiquer ce que l'on appelle le discernement : c'est à dire la capacité à trier ce qui vient de votre imagination, de ce qui vient de Dieu.

Songez que les petits enfants font des années de catéchisme au cours de leur enfance pour apprendre la foi et accéder aux sacrements. Il est normal que les adultes profitent du même soin et de la même attention maternelle de la part de l'Eglise !

Ne vous découragez pas.
Ce que vous vivez actuellement fait déjà partie de votre vie de catholique.... Faites confiance à Dieu, Il va vous guider et l'Eglise vous aidera à reconnaître Sa trace !

Bien cordialement à vous

Pierre-Elie
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Aide pour le baptême

Message non lupar Anne » lun. 01 juin 2015, 3:31

Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur ce forum. Depuis longtemps, je souhaite me faire baptiser mais, ayant grandi sans mes parents, je n'ai pas pu l'être étant petit. J'ai fait du catéchisme plusieurs fois dans différentes paroisses, mais ça n'a jamais abouti pour manque de temps d'aller aux réunions ou pour déménagement au dernier moment.
Peut-être que vous pourriez demander aux diverses personnes qui vous ont accompagné dans votre parcours de vous donner une sorte "d'attestation d'étude" détaillant un peu les cours que vous avez déjà suivis, histoire de ne pas toujours recommencer... :incertain:

Je vais à la messe (si j'ai le temps ), je passer 30-60 minutes à prier avant de dormir, je lis la Bible et d'autres livres en rapport avec la religion ...
Toutes d'excellentes habitudes !

Et bienvenue dans la Cité ! :)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1747
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar Marie du 65 » mar. 02 juin 2015, 19:51

Bonjour joaoXXIV

Je suis marraine d'un jeune homme de 23 ans il a été baptisé le soir de la Veillée Pascale à Lourdes où je demeure, puis il a fait sa confirmation le Samedi 23 Mai.

Avant cela deux de mes amis lui ont donné des cours de catéchisme, des laïcs,mais il avait également des rencontres avec le Prêtre de la Paroisse.

Je vous souhaite un bon cheminement dans votre vie chrétienne.

Cordialement.

Marie.
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
joaoXXIV
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : sam. 30 mai 2015, 18:06
Conviction : catholique

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar joaoXXIV » mer. 03 juin 2015, 19:50

Comment puis-je trouver des laïcs qui puisent me donner des cours de catéchisme et avoir des discussions sur ma vie, qui a été très douloureuse, et me donner des conseils pour qu'enfin je puise oublier le passé ?
SANTIAGO ila da minha infincia eu tenho muito saudade de minha cidade TARRAFAL eu vo voltar se DEUS qui quiser e la qui minha rais.Sempre fe na Santo Amaro

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar p.cristian » jeu. 04 juin 2015, 21:15

Bonjour,

C'est justement le principe du catéchisme pour adultes, des accompagnants qui ne seront pas forcément vos parrains vous assistent dans cet apprentissage.
Par contre ce ne sont pas des psys, juste des paroissiens qui ont envie de s'investir, et se proposent d'éclairer votre chemin.

Cela prend plus ou moins de temps, il y a des cas particuliers.
Je pense qu'il ne faut pas se presser.

En ce qui me concerne, il s'est passé deux années, et je serai confirmé ce dimanche.

Ce n'est pas une fin en soi, mais une étape dans la vie chrétienne.

Et je compte sur mes parrains (l'un d'eux est plus jeune que moi) et sur le support de toute l'Eglise pour continuer à me faire grandir dans la foi.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1747
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar Marie du 65 » jeu. 04 juin 2015, 21:40

Dans votre entourage connaissez-vous une personne, ou plusieurs, très pratiquantes ?

Ces personnes seraient à même de vous donner des cours de catéchisme et de vous préparer à votre baptême.

Cordialement.

Marie :)
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
joaoXXIV
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : sam. 30 mai 2015, 18:06
Conviction : catholique

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar joaoXXIV » ven. 05 juin 2015, 21:40

Dans mon entourage, il y a des personnes qui sont pratiquantes mais pas trop; ils ne vont jamais comprendre et moins soutenir ma foi qui a augmenté depuis quelques mois (j'ai toujours été croyant mais je suis vraiment pratiquant depuis quelques mois). Je cherche désespérément des personnes qui puisent m'aider. Depuis quelques mois, je réfléchis si je dois ou non intégrer un monastère après mon baptême pour changer de vie et arrêter cette vie qui je vis comme un mort alors qui je suis vivant...
Dernière édition par Anne le sam. 06 juin 2015, 6:18, édité 1 fois.
Raison : Orthographe, etc
SANTIAGO ila da minha infincia eu tenho muito saudade de minha cidade TARRAFAL eu vo voltar se DEUS qui quiser e la qui minha rais.Sempre fe na Santo Amaro

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1747
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar Marie du 65 » sam. 06 juin 2015, 9:04

Bonjour joaoXXIV

La vie monastique pourquoi pas !!!!

Je pense que dans un premier temps, vous devez aller vers le cheminement du baptême.

Je me renseigne auprès d'un chapelain afin de vous donner la marche à suivre.

Bien cordialement.

Marie. :)
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
ludivine
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mer. 17 juin 2015, 23:57
Conviction : chrétienne catholique
Localisation : france

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar ludivine » mer. 17 juin 2015, 23:02

Bonjour ,

voila aujourd'hui j'ai annoncé à ma famille ma foi, je leur ai dit que je voulais devenir catholique et alors que je m’attendais à une réponse, je dirais pas positive mais pas négative à ma conversion, leur réaction a été tout le contraire. Ils ont été méchants vraiment, ils se sont moqués de moi et ont critiqué les chrétiens. Je n 'ai pas su réagir à leur critique qui m'a beaucoup surprise. Après je n'ai plus parlé de toute la soirée. La vérité, leurs paroles m'ont beaucoup blessée, ils ont été vraiment méchants et je ne sais pas quoi faire. Je veux pas m'éloigner de ma foi, depuis que j'ai découvert Jésus je me sens mieux dans ma vie au quotidien. Mais c'est ma famille et je les aime et je ne veux pas faire un choix.
S'il vous plait, j'ai vraiment besoin d'aide. :(

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3837
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar Kerniou » jeu. 18 juin 2015, 11:28

Chère Ludivine,
Votre famille ne peut vous empêcher de croire en Dieu. Continuez votre chemin et quand elle verra que vous maintenez votre choix, votre entourage réexaminera peut-être son jugement et portera un un autre regard sur votre foi.
Les remarques blessantes sont très fréquentes face à la religion. C'est, avant la politique, le premier sujet de discorde dans les familles. Les parents transmettent à leurs enfants leurs valeurs qui leur sont primordiales. Quand les enfants grandissent ils font, et c'est normal, leurs propres choix ...qui ne correspondent pas toujours à ceux de leur famille. Il en va ainsi des choix professionnels, des mariages, des engagements politiques et religieux. Devenir adulte, c'est assumer ses choix, même et surtout dans l'adversité. Il faut se préparer à l'affronter. Il faut se préparer à voir sa famille autrement ...
Le problème pour vous est que vous avez été surprise. Vous ne vous étiez pas préparée à une telle réaction de leur part. Vos parents craignent certainement que vous perdiez votre libre arbitre et que vous soyez embrigadée. Laissez le temps faire son oeuvre pour eux comme pour vous. Laissez-les prendre du recul et attendez avant de réaborder le sujet.
Il serait bien pour vous de rejoindre une paroisse ou un mouvement de jeunes afin de ne pas rester seule face à l'opposition de vos parents. La foi se partage et ne se vit pas seule. Consultez le site de votre diocèse.
La réaction de votre famille est un baptême du feu pour vous. Si vous êtes convaincue de votre choix, vous poursuivrez votre cheminement personnel. Il n'a jamais été dit que le chemin serait facile. Il n'est pas besoin, pour autant, de le compliquer.
Bon courage à vous, Ludivine. Que l'espérance vous garde.
N'hésitez pas à nous écrire.

PS: n'avait-il pas été question de réserver une rubrique pour les commençants et recommençants ?
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
ludivine
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mer. 17 juin 2015, 23:57
Conviction : chrétienne catholique
Localisation : france

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar ludivine » sam. 20 juin 2015, 1:37

La réaction de votre famille est un baptême du feu pour vous. Si vous êtes convaincue de votre choix, vous poursuivrez votre cheminement personnel. Il n'a jamais été dit que le chemin serait facile. Il n'est pas besoin, pour autant, de le compliquer.
Bon courage à vous, Ludivine. Que l'espérance vous garde.
N'hésitez pas à nous écrire

Je vous remercie : ça fait du bien de pouvoir parler à quelqu'un qui comprend la situation; avec ma famille, ça ne vas pas mieux. J'ai essayé de leur expliquer mais non seulement ils m’écoutaient pas mais c'est compliqué d'expliquer pourquoi on croit en Dieu... Mais quoi qu'il se passe, je ne compte pas perdre la foi; de toutes façons je ne pense pas que ce soit possible, en tout cas pas pour moi. Heureusement j'ai des amis qui, à la nouvelle, n'ont pas réagi de façon négative mais plus surpris qu'autre chose. Maintenant quoi que dise ma famille, je compte continuer mon chemin et je n'aurai pas honte de le dire et de l'afficher. J'aime ma famille mais si ils m'aiment en retour, ils devraient m'accepter moi et ma foi. Je ne leur demanderai pas de participer à ma foi car je sais qu'ils refuseront de venir à l'église avec moi.

Mon seul doute, s'est pour être baptisée. Je sais que c'est pas pour tout de suite, mais est-il nécessaire d'avoir l'autorisation de mes parents, n'étant pas majeure ?

Maintenant je prie tous les soirs pour qu'ils acceptent ma foi car, malgré tout, je préférerai naturellement ne pas être rejetée de ma famille car je sais que si je dois faire un choix je ne pense pas que je les choisirai sur ma foi.
Dernière édition par Anne le sam. 20 juin 2015, 4:02, édité 1 fois.
Raison : Orthographe, grammaire, ponctuation, etc
Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10112
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Conversion au catholicisme

Message non lupar Fée Violine » sam. 20 juin 2015, 22:34

Mon seul doute, s'est pour être baptisée. Je sais que c'est pas pour tout de suite, mais est-il nécessaire d'avoir l'autorisation de mes parents, n'étant pas majeure ?
Vous avez dit, dans votre premier message, que vous avez bientôt 18 ans. Alors le temps que vous ayez fini le catéchuménat, vous serez largement majeure, et vous n'aurez plus besoin de leur autorisation.
Soyez patiente, et peut-être un jour ils finiront par comprendre votre foi, sans forcément la partager. mais pour l'instant, ils sont surpris, et ils ne savent pas ce que c'est.

Kangourex
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : jeu. 30 juil. 2015, 12:16

Musulman intéressé par le christianisme

Message non lupar Kangourex » jeu. 30 juil. 2015, 18:08

Merci à vous trois pour vos messages chaleureux, ça m'encourage encore plus dans ma démarche et j'espère très sincèrement rencontrer Dieu, peut importe la manière. ;-)
Quelle est la différence entre l'Ancien et le Nouveau Testament?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3228
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Musulman intéressé par le Christianisme

Message non lupar Héraclius » jeu. 30 juil. 2015, 20:20

Merci à vous trois pour vos messages chaleureux, ça m'ecourage encore plus dans ma démarche et j'espère très sincérement rencontrer Dieu, peut importe la manière ;-)
Quelle est la différence entre l'ancien et le nouveau testament?

Pour parler de cette différence, il faut expliquer un peu ce qu'est la Sainte Bible.

Pour les musulmans, le Coran est un texte révélé, c'est à dire que Dieu en est directemment l'auteur ; Dieu a dicté, en gros, son message à Mahomet via l'ange Gabriel.

La Bible, c'est différent. Les auteurs des livres de la Bible sont des hommes, et Dieu se contente de les inspirer pour qu'ils concourent à la progression spirituelle de l'humanité.


La Bible, c'est donc le principal récit de la révélation de Dieu aux hommes.


Dieu, pour se révéler aux homme, forge des "alliances" avec lui. Cela reflète le fait que Dieu agit avec l'homme pour partenaire ; on est assez loin de la soumission qu'exige l'Islam. L'ancienne alliance (en latin, Testamentum, d'où "l'Ancien Testament") est celle que forgea Dieu avec le peuple d'Israël (représenté par Moïse, dont la figure prophétique annonce le Christ). Elle a eu pour fonction de préparer un peuple particlier (le "peuple élu") à recevoir la plus importante figure de la révélation, le Messie. Au départ, Dieu s'est adapté aux juifs, en leur donnant ce qu'ils voulaient : un Dieu guerrier, vengeur, pour les protéger. Les premiers hébreux n'étaient même pas monothéistes, mais monolâtres (ils pensaient qu'il y avait plusieurs dieux mais n'est adoraient qu'un seul). Petit a petit, Dieu a éduqué ce peuple, en lui donnant une Loi, un Temple avec Sa présence avec des prêtres, et des prophètes pour préparer la venue du Messie.

Ca, c'est l'Ancien Testament.

Le Nouveau, beaucoup plus court, est paradoxalement beaucoup plus important. Il raconte la venue de Jésus Christ, vrai Dieu et vrai homme. Pour essayer de simplifier, Dieu lui-même s'est abaissé dans la boue de notre humanité pour nous enseigner la Vérité. Dieu a révélé toute Sa gloire dans l'humilité d'un petit enfant, d'un serviteur lavant les pieds de créatures milles fois inférieures à Lui. Enfin, il a accompli le sacrifice de la croix ; il s'est sacrifié en offrande au Père pour le salut des hommes.


Les chrétiens, désormais, lisent l'Ancien Testament à la lumière du nouveau, en comprennant que la Loi n'était belle par elle-même, par sa forme, mais par l'esprit qui l'expliquait. En gros, aller à l'Eglise tout les dimanches, c'est bien, c'est obéir à la Loi, mais ce qui est vraiment important c'est de le faire avec sincérité, en cherchant la raison pour laquelle Dieu désire qu'on le fasse. Si on va à l'Eglise pour bien se faire voir, par habitude, ou toute autre raison non-sainte, c'est inutile, vain.


Les récits de l'Ancien Testament prennent dès lors un sens prophétique évident. Par exemple, prenons l'histoire de Moïse : un prophète, qui va chercher son peuple, qui est souvée du courroux de Dieu par le sacrifice d'un agneau, qui franchit une étendue d'eau et est ainsi délivré des ennemis de Dieu, qui conclut une alliance, qui promet au peuple une terre promise et qui le nourrit à partir d'un pain venu du ciel (la mânne). Pour les chrétiens il s'agit d'une annonce physique, matérielle, d'une réalité spirituelle a venir. Le Christ vient chercher Son peuple, l'Eglise, le sauve par Son propre sacrifice (Jean le baptise l'appelle "l'agneau de Dieu"), convertis le peuple par un baptème d'eau qui délivre des véritables ennemis de Dieu, les démons, concluant ainsi une alliance nouvelle et éternelle avec Son Père, promettant une terre non plus matérielle mais spirituelle (le Royaume des Cieux) et nourrissant son peuple du pain céleste de la Sainte Eucaristie. De la même manière, l'histoire de Noé annonce l'Eglise, "l'arche", instituée par Dieu pour le salut des hommes. Et il y en a d'autres.


Il est donc important de lire d'abord le Nouveau Testament (de préférences les évangiles, selon Saint Luc ou selon Saint Matthieu), qui est la clé de compréhension de l'ensemble. ;)


Dieu vous bénisse !


Héraclius -
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8744
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Musulman intéressé par le Christianisme

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 30 juil. 2015, 21:24

Quelle est la différence entre l'ancien et le nouveau testament?
L'ancien testament c'est la création de l'univers, la faute d'Adam et Eve suivi de l'annonce d'un Sauveur promis par Dieu.
Dés lors une longue liste de prophètes qui annoncent les uns après les autres le Christ à venir.

Le Nouveau Testament c'est l'histoire de la venue de ce Christ Sauveur, Jésus.
Il est venu accomplir tout ce qui avait été annoncé.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités