Comment évangéliser aujourd'hui?

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar aldebaran » mer. 02 mai 2018, 17:28

Je crois que beaucoup accepteront le constat que notre monde occidental en particulier est devenu particulièrement ignorant des choses de la foi. Pire encore beaucoup de faux ragots courent sur notre religion, colportés volontairement ou non peu importe.

Le temps est venu comme à l'époque de Rome de nous remettre à évangéliser. Les papes, que se soient Saint Jean Paul II, Benoit XVI ou François nous ont exhorté à le faire. Il en va du salut des âmes et de notre mission : une position de repli dans une tour d'ivoire n'est pas satisfaisante.

Sauf que évangéliser n'est pas chose si simple, alors même que beaucoup de catholiques actuels ne connaissent pas leur CEC et/ou ne se sentent pas de taille devant ce chantier.

De mes conversations avec des athées, en vis à vis ou sur des forums internet, que ce soient des ados bébêtes ou des universitaires férus de philosophie ou de science, l'argument principal invoqué est que le monde est déterministe et complètement expliqué sans Dieu qui n'est plus qu'un obscurantisme. Or rien n'est plus faux.

Ce post pour avoir vos sentiments sur les bonnes façons d'évangéliser, les expériences réussies (hors ce site :clap: ) etc...

Vous l'aurez compris, je suis personnellement d'avis que la bataille se situera également sur le volet scientifique, non pour affirmer car Dieu ne se démontre pas (encore que beaucoup d'indices indirects peuvent nous mettre sur la piste) et les théories scientifiques sont continuellement remises en cause, mais pour contrer cette mortifère idée que la science a tué Dieu. Bref aller à rebours de ce que l'on a appelé la sécularisation.
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4625
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar gerardh » mer. 02 mai 2018, 19:24

________

Bonjour,

Il y a deux niveaux de problématiques : 1°) l'existence de Dieu, d'un Dieu qui est amour et lumière ; 2°) l'homme, pécheur perdu, sauvé par la croix de Jésus Christ, ce qui est l'évangile à proprement parler.

Pour ces questions, il nous faut pour le premier sujet plutôt des docteurs (ou enseignants) qui ont un charisme correspondant ; pour le second des évangélistes c'est à dire des personnes qui ont reçu un don de l'Esprit, un charisme d'évangéliste. Mais aussi tout un chacun se doit, à sa mesure, de faire" l'oeuvre d'un évangéliste" selon 2 Tim 4,5, c'est à dire "être toujours prêts à répondre, mais avec douceur et crainte, à quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en nous" (1 Pierre 3, 15),

Il faut faire ces choses et non le contraire, à savoir se taire, soit au niveau individuel, soit au niveau institutionnel, ce qui à chaque fois serait renier le Christ. Cela arrive trop souvent, par exemple pour ne pas faire de vagues, notamment dans les pays musulmans.


____________

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar aldebaran » jeu. 03 mai 2018, 11:19

Je recopie ici ma réponse à Trinité, car il est vrai qu'un autre argument très fréquemment utilisé contre la bonne parole est la présence du mal et de la souffrance dans un monde créé par un Dieu d'Amour.

@Trinité.
JLorsque j'en parle avec des athées ou agnostiques, mon argument est le suivant. Vous ne voyez pas que le mal existe partout sur terre, ainsi que le bien d'ailleurs.Comment imaginer que l'homme être intelligent, n'est pu résoudre ce problème depuis son existence?
Pardon mais en sincérité je ne vois pas la logique de l'argument. La présence du mal est généralement utilisée au contraire par nos adversaires (en débat) athées pour justifier l’inexistence d'un Dieu créateur plein d'Amour.
Et à part "la" vérité théologique de répondre par l'apparition spontanée du Mal à cause d'un ange, le porteur de lumières qui a voulu devenir la lumière elle-même et se faire adorer comme telle par orgueil nous n'avons pas d'autres allégations satisfaisantes de toute façon. Lequel foudroyé cherche à corrompre toute la création divine par vengeance et se constituer son propre peuple de démons déchus et d'hommes damnés. Raison pour laquelle nous devons nous tenir sur nos gardes en permanence car il n'a aucun repos dans cette tâche et aider de ses sbires y met toute son intelligence qui est immense (la deuxième après Dieu).
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar aldebaran » jeu. 03 mai 2018, 11:42

@gerardh et tous

Pour l'existence de Dieu, de mon expérience trois arguments sont utilisés. Confirmés par les sites faisant clairement le prosélytisme athée:
- Monde déterministe dans lequel la variable Dieu n'est plus nécessaire (selon la vision dépassée de Laplace, lequel on peut leur dire à fini entouré de prêtres et recevant l’extrême onction). J'y reviendrait plus tard.
- Adam et Eve étant un mythe définitivement remis en cause par la théorie de l'évolution (non ni la création de l'univers ex nihilo ni l'apparition de la vie ne sont expliquées par la science aujourd'hui). Par contre je trouve que l'Eglise a une position peu claire sur la Genèse, fuyant carrément le débat à notre détriment, laissant la place aux matérialistes prosélyte genre Richard Dawkins que beaucoup suivent comme le messie, ou la floraison de site créationnistes "le monde a 6000 ans" qui nous discréditent. Je crois que c'est Benoit XVI qui disait qu'un des thèmes majeurs de la théologie moderne restait le mystère du péché originel.
- La présence du mal dans un monde créé par un Dieu d'Amour (voir mon post précédant).

Il y a aussi la question de l'apostolat (ne pas attendre qu'on nous interroge, encore faudrait-il que les gens sachent que nous sommes chrétiens).

Puis la question de l'évangélisation par le témoignage : pourquoi autant de gens qui se disent catholiques ne vont-ils plus à la messe, montrant ainsi un "flottement" dans notre conviction. Et ensuite sommes-nous visiblement plus sympas, attentifs, à l'écoute des autres, charitables que le païen moyen?

Enfin et dernière observation cette politique recommandée de l'enfouissement a il me semble démontré son effet pervers et néfaste de faire croire que plus personne ne croit en la bonne nouvelle sauf quelques obscurantistes obstinés. Donc et pour rejoindre un autre fil vu ici, et pourquoi pas lire son livre de prières dans les transports en commun et faire le signe de croix, non de façon ostentatoire mais sans non plus le masquer?
Je crois que c'est Nietzsche qui disait pour se moquer quelque chose comme "pour des sauvés ils ne font pas une tête de bienheureux".
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4625
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Sur l'évangélisation

Message non lupar gerardh » jeu. 03 mai 2018, 17:08

Aldebaran

Ce n'est pas Lucifer qui a créé le mal : le mal est un état intrinsèque.

[Héraclius : L'Eglise n'enseigne pas que le théisme explicite est nécessaire au salut par la révélation générale]

Evangéliser par l'exemple que l'on donne quant à notre comportement, pourquoi pas, mais il ne faudrait pas que ce soit un prétexte à ne rien faire d'autre. La Parole nous dit de saisir l'occasion, et même d'insister "en temps et hors du temps". "Supplions pour Christ : soyez réconciliés avec Dieu !" (2 Cor 5, 20)

___

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1907
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar Trinité » ven. 04 mai 2018, 0:03

@gerardh et tous


- Adam et Eve étant un mythe définitivement remis en cause par la théorie de l'évolution (non ni la création de l'univers ex nihilo ni l'apparition de la vie ne sont expliquées par la science aujourd'hui). Par contre je trouve que l'Eglise a une position peu claire sur la Genèse, fuyant carrément le débat à notre détriment, laissant la place aux matérialistes prosélyte genre Richard Dawkins que beaucoup suivent comme le messie, ou la floraison de site créationnistes "le monde a 6000 ans" qui nous discréditent. Je crois que c'est Benoit XVI qui disait qu'un des thèmes majeurs de la théologie moderne restait le mystère du péché originel.

aldebaran,

Je vous conseille de lire le fil de Xavi sur le site relatif à cette question :

Adam et Eve où et quand.(2013)


Je partage son opinion.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4625
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Sur l'évangélisation

Message non lupar gerardh » ven. 04 mai 2018, 3:43

_______

Bonjour Héraclius, vous avez modéré partiellement mon message pour le motif suivant :
[Héraclius : L'Eglise n'enseigne pas que le théisme explicite est nécessaire au salut par la révélation générale]
Je vous renvoie à la Parole de Dieu, épître aux Romains chapitre 1 versets 18 à 21a (qui, je l'espère, ne sera pas modérée) : "Car [la] colère de Dieu est révélée du ciel contre toute impiété et toute iniquité [ou : injustice] des hommes qui possèdent la vérité [tout en vivant] dans l’iniquité : parce que ce qui se peut connaître de Dieu est manifeste parmi eux ; car Dieu le leur a manifesté ; car, depuis la fondation du monde, ce qui ne se peut voir de lui, [savoir] et sa puissance éternelle et sa divinité, se discerne par le moyen de l’intelligence, par les choses qui sont faites, de manière à les rendre inexcusables : — parce que, ayant connu Dieu, ils ne le glorifièrent point comme Dieu, ni ne lui rendirent grâces".

____________

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Sur l'évangélisation

Message non lupar aldebaran » ven. 04 mai 2018, 8:51

Cher Trinité,
merci pour le lien, je lirai ce long fil dès que je disposerai d'un peu de temps.

Ceci dit quelle opinion partagez-vous, puisque au moins dans sa première intervention il ne fait que lister des hypothèses en soulignant bien que toutes sont complètement ouvertes?

Ce qui rejoint bien mon humble remarque, en écho à la pensée du pape Benoit XVI, sur le besoin d'une réflexion théologique PAR L'EGLISE sur cette question.
Pour ma part, scientifique de formation, j'ai longtemps eu cette vanité de penser avoir compris mieux que quiconque qu'Adam et Eve étaient des primates auxquels Dieu avait insufflé une âme les faisant "homme et femme". La lecture des mystiques et quelques années de plus m'ont ramené à plus d’humilité, à savoir que... je n'en sais vraiment rien :)

Pour votre curiosité et échange de bons procédés, je ne résiste pas à l'envie de vous partager cette vidéo distrayante à mon sens sur une tentative de réflexion mené par un grand nom de la mécanique quantique Antoine Suarez, auteur d'une expérience célèbre démontrant que le temps n'existe pas dans la réalité quantique (l'ultime et non l'empirique de nos sens).



La paix du Christ.
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Sur l'évangélisation

Message non lupar aldebaran » ven. 04 mai 2018, 9:18

Cher gerardh,
sauf erreur de ma part, toujours possible, Heraclius n'est ni un père de l'Eglise, ni un docteur, ni un mystique, donc...

Je veux bien philosopher un peu, mais de ce cas définissez "état", et "état intrinsèque" (les deux mots ensembles évidemment, pour intrinsèque un simple dictionnaire suffit).

Mais puisque je suis catholique, ce que j'ai écrit plus haut peut se justifier d'après le CEC et/ou les docteurs/mystiques. C'est donc matière de foi, point.
Par exemple (CEC):

2851 Dans cette demande, le Mal n’est pas une abstraction, mais il désigne une personne, Satan, le Mauvais, l’ange qui s’oppose à Dieu. Le " diable " (dia-bolos) est celui qui " se jette en travers " du Dessein de Dieu et de son " œuvre de salut " accomplie dans le Christ.

2852 " Homicide dès l’origine, menteur et père du mensonge " (Jn 8, 44), " le Satan, le séducteur du monde entier " (Ap 12, 9), c’est par lui que le péché et la mort sont entrés dans le monde et c’est par sa défaite définitive que la création toute entière sera " libérée du péché et de la mort " (MR, prière eucharistique IV). " Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas, mais l’Engendré de Dieu le garde et le Mauvais n’a pas prise sur lui. Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier gît au pouvoir du Mauvais " (1 Jn 5, 18-19)

La création initiale était sans le mal, car elle était dans la lumière de Dieu et en harmonie avec Lui. Le mal a été introduit par la désobéissance de celui que l'on appelle désormais Satan.

Fraternellement, la paix du Christ.
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2129
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar Nanimo » ven. 04 mai 2018, 13:02

Autres fils pour enrichir la réflexion :

- Nouvelle évangélisation, engageons-nous! : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... tion#p7684

- La ré-évangélisation contre l'enfouissement : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... on#p138096

- Évangélisation des banlieues : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... ion#p37157

- La déchristianisation et l'évangélisation : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... ion#p14798

- L'évangélisation et la conversion des musulmans : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 93&t=28463
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1907
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Sur l'évangélisation

Message non lupar Trinité » ven. 04 mai 2018, 14:19

Cher Trinité,
merci pour le lien, je lirai ce long fil dès que je disposerai d'un peu de temps.

Ceci dit quelle opinion partagez-vous, puisque au moins dans sa première intervention il ne fait que lister des hypothèses en soulignant bien que toutes sont complètement ouvertes?

Ce qui rejoint bien mon humble remarque, en écho à la pensée du pape Benoit XVI, sur le besoin d'une réflexion théologique PAR L'EGLISE sur cette question.
Pour ma part, scientifique de formation, j'ai longtemps eu cette vanité de penser avoir compris mieux que quiconque qu'Adam et Eve étaient des primates auxquels Dieu avait insufflé une âme les faisant "homme et femme". La lecture des mystiques et quelques années de plus m'ont ramené à plus d’humilité, à savoir que... je n'en sais vraiment rien :)

Pour votre curiosité et échange de bons procédés, je ne résiste pas à l'envie de vous partager cette vidéo distrayante à mon sens sur une tentative de réflexion mené par un grand nom de la mécanique quantique Antoine Suarez, auteur d'une expérience célèbre démontrant que le temps n'existe pas dans la réalité quantique (l'ultime et non l'empirique de nos sens).
https://www.youtube.com/watch?v=xFqrCH7HWKw&t=1747s

La paix du Christ.
Cher aldebaran,

Merci pour votre lien fort intéressant, j'ai du mal avec mon anglais primaire! :)
Je ne voudrai pas me substituer à Xavi mais je partage son opinion, (qui semblait être la votre à un moment...) qu'Adam et Eve était des primates auxquels Dieu avait insufflé une âme, les faisant "Homme et Femme"
Par contre sur la date de cet évènement, je suis plus dans l'expectative... Xavi dit ceci: Je retiens a priori, pour la création d’Adam et Eve, la période néolithique, mais, au Moyen Orient, elle s’étend de -8.000 à -2.500. Difficile d’exprimer davantage que des hypothèses.
Ce qui me gène un peu ce sont les traces d'intelligence, relevées chez l'homme de Neandertal , notamment les rites funéraires, symptomatiques à mon avis d'une réaction très humaine...
Il serait intéressant de poursuivre sur le fil de Xavi!
Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar aldebaran » ven. 04 mai 2018, 14:48

Cher Trinité,
je suis bien sûr évolutionniste, difficile aujourd'hui de remettre en cause la lignée primates-hominidés, et plus généralement la succession des espèces.
Par contre si je devais donner mon intuition, je dirais plutôt l'épisode Adam et Eve hors de cet espace-temps, pour des raisons que j'expliciterai sur le fil de Xavi. Vous avez raison c'est plus logique d'y continuer une conversation restreinte à ce thème.

Mais avant je dois le remonter un petit peu pour ne pas y arriver comme un cheveu dans la soupe :)

La paix du Christ.
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar Carolus » ven. 04 mai 2018, 17:38

La création initiale était sans le mal, car elle était dans la lumière de Dieu et en harmonie avec Lui. Le mal a été introduit par la désobéissance de celui que l'on appelle désormais Satan.
Merci, cher aldebaran ! Oui, la création initiale était sans le mal.
Rm 1, 20 En effet ses perfections invisibles, son éternelle puissance et sa divinité sont, depuis la création du monde, rendues visibles à l'intelligence par le moyen de ses oeuvres. Ils sont donc inexcusables
Le catéchisme parle de la création initiale.
CEC 287 La vérité de la création est si importante pour toute la vie humaine que Dieu, dans sa tendresse, a voulu révéler à son Peuple tout ce qui est salutaire à connaître à ce sujet. Au-delà de la connaissance naturelle que tout homme peut avoir du Créateur (cf. Ac 17, 24-29 ; Rm 1, 19-20), Dieu a progressivement révélé à Israël le mystère de la création. Lui qui a choisi les patriarches, qui a fait sortir Israël d’Égypte, et qui, en élisant Israël, l’a créé et formé (cf. Is 43, 1), il se révèle comme celui à qui appartiennent tous les peuples de la terre, et la terre entière, comme celui qui, seul, " a fait le ciel et la terre " (Ps 115, 15 ; 124, 8 ; 134, 3).
Notre Créateur seul " a fait le ciel et la terre " (Ps 115, 15 ; 124, 8 ; 134, 3).

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4625
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar gerardh » sam. 05 mai 2018, 10:48

_______

Cher aldebaran,

J'ai commencé par dire que le mal, c'est ce qui ne plaît pas à Dieu. Je suis à l'aise avec cette définition.

J'ai ensuite dit que le mal était un "état intrinsèque". J'aurais pu trouver une formule meilleure, mais je voulais dire que le mal n'a pas besoin d'être commis pour être le mal (retour à ma première définition).

Que Satan/Lucifer ait introduit le péché, c'est à dire le mal commis, c'est indéniable. Mais ce n'est pas lui qui a créé le mal. Attention à ne pas verser dans le manichéisme.

_______

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Comment évangéliser aujourd'hui?

Message non lupar aldebaran » dim. 06 mai 2018, 10:01

Cher gerardh,
ne le prenez pas mal, mais souvent quand on sort des dogmes catholiques en cherchant par soi-même, on tombe dans le relativisme.
'ai commencé par dire que le mal, c'est ce qui ne plaît pas à Dieu. Je suis à l'aise avec cette définition.
a) Vous conviendrez facilement que ce n'est pas une définition, puisque immédiatement on se demande mais qu'est-ce-qui plait à Dieu? Ainsi le noir ne se définit pas comme contraire au blanc sans définir le blanc.
J'ai ensuite dit que le mal était un "état intrinsèque". J'aurais pu trouver une formule meilleure, mais je voulais dire que le mal n'a pas besoin d'être commis pour être le mal (retour à ma première définition).
b) J'avais bien compris l'idée sous-jacente, mais je voulais vous faire mettre le doigt sur la difficulté théologique de définir un état indépendant de Dieu.

c) Vous voyez bien qu'il y a double contradiction:
- la première en disant que le mal est intrinsèque (donc existant indépendamment de tout en tant que tel) et d'en donner une définition par rapport à un autre existant, Dieu (ce que Dieu n'aime pas).
- la seconde en disant qu'il existe des choses intrinsèques donc indépendantes de Dieu (ou alors Dieu n'est pas le tout-puissant créateur de toute chose). Vous pouvez prendre l'analogie avec les mathématiques. Existent-elles de façon intrinsèque (1+1=2 et toute l'arithmétique), ou bien parce que une conscience a déterminé que 1+1=2? La réponse est le deuxième : sans conscience pas de mathématiques.
Attention à ne pas verser dans le manichéisme
Pardon mais c'est vous justement qui versez dans le manichéisme, avec cette notion de mal intrinsèque (et donc de bien intrinsèque logiquement). Comme si c'étaient des principes absolus, au-dessus même de l'existence de Dieu, qui pourtant contient toute chose.

Relisez bien les articles du CEC, ils sont clairs et précis. Le péché et le mal sont la désobéissance à Dieu. Celui qui désobéit fait le mal, introduit le mal dans la Création alors qu'il n'existait pas auparavant.

La paix du Christ.

P.S: je ne cache pas ma catholicité, par curiosité et pour l'intérêt de ce dialogue, de quelle église êtes-vous?
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Guylsa et 4 invités