Confession : n'ayez pas peur !

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: La Confession

Message non lupar Peccator » jeu. 03 oct. 2013, 10:57

Je suis toujours étonné quand on me parle de telles situations. Je ne nie pas qu'elles existent, mais je ne les vois jamais. Du coup, j'ai un peu de mal à dire...
Tout dépend où vous habitez. En campagne malheureusement les confessions sont souvent proposées uniquement à Pâques ou l'Avent…
Et en prenant rendez-vous ?

Je me suis confessé cet été pendant mes vacances alors qu'aucune "permanence de confession" n'était prévue : j'ai simplement été voir le prêtre à la fin de la messe du dimanche et lui ai demandé quand pendant la semaine il aurait le temps de me voir en confession. Il a été surpris (visiblement, il ne doit pas avoir beaucoup de vacanciers qui viennent le voir pour ça), mais il m'a reçu le mardi matin.

J'ose espérer que quand on va demander le sacrement de réconciliation, aucun prêtre ne répond qu'on n'a qu'à attendre le prochain carême...


Attendre que les confessions soient "proposées", ce serait comme attendre que le curé propose à ceux que ça intéresse de recevoir le baptême à Pâques... Ou de faire une série de mariages... Je suis toujours étonné de voir que les gens savent très bien aller demander, et même par fois réclamer avec insistance, certains sacrements, mais pas celui de réconciliation...
Nous avons beaucoup de chance d'avoir des prêtres qui proposent : Jésus, le plus souvent, attendait que les gens demandent...
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: La Confession

Message non lupar Ignotus » jeu. 03 oct. 2013, 11:09

Peccator a écrit: << [ si l'homme connaissait réellement toutes les fois où il pèche, il ne le supporterait pas !

/i] En principe, un acte n'est un péché que dans la mesure où on a conscience que c'en est un !

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: La Confession

Message non lupar Ignotus » jeu. 03 oct. 2013, 11:15

Jésus, le plus souvent, attendait que les gens demandent...
Au regret de vous contredire: Si mes souvenirs de l'Evangile sont encore valables, Jésus a plus d'une fois guéri un malade, en disant au pauvre gars, qui n'en demandait pas tant: " Tes péchés te sont remis !"

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: La Confession

Message non lupar seba15 » jeu. 03 oct. 2013, 12:24

Après le soucis c'est qu'avec la confession on ne sais pas exactement si on a péché ou pas.
Certes si on vole c'est péché, tout le monde le reconnait, mais par exemple si on se met en colère ? est-ce que c'est péché ? car jésus c'était lui aussi mis en colère contre les marchants du temple sans compter les nombreuses colères de dieu dans l'ancien testament.
Idem pour la gourmandise, est-ce que c'est un péché ?
On a pas vraiment de liste du péché et donc ça définition est plutôt floue de mon point de vue.
Du coup le prêtre risque de dire, que c'est pas un péché ou on risque de ne pas dire les péchés qu'on ne pense pas en être.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: La Confession

Message non lupar Peccator » jeu. 03 oct. 2013, 12:35

Jésus, le plus souvent, attendait que les gens demandent...
Au regret de vous contredire: Si mes souvenirs de l'Evangile sont encore valables, Jésus a plus d'une fois guéri un malade, en disant au pauvre gars, qui n'en demandait pas tant: " Tes péchés te sont remis !"
Je répétais sans l'avoir vérifié ce qui m'a été enseigné à l'occasion d'une retraite, et qui m'a bien ouvert les yeux sur l'humilité de Dieu. Mais votre réponse m'a amené à vouloir m'en assurer par moi-même.



C'est maintenant chose faite, je vous propose de lire ensemble les évangiles. Voici les guérisons rapportées dans les 4 évangiles :

Noces de Cana Jn 2, 1
(ce n'est pas une guérison, mais j'ai trouvé cela pertinent quand même) : Jésus agit sur intercession de Sa mère.

Cana, guérison du fils d'un fonctionnaire Jn 4, 46
Le fonctionnaire demande à Jésus la guérison de son fils

Guérison d'un infirme à la piscine de Béthesda Jn 5, 1
Jésus demande à l'infirme s'il veut guérir, et n'agit qu'après sa réponse positive

Capharnaüm, Jésus guérit un démoniaque Mc 1, 21 ; Lc 4, 33
Jésus chasse le démon qui l'interpelle, sans que l'homme ait rien demandé (le pouvait-il seulement ?)
C'est un jour de sabbat, à la synagogue

Guérison de la belle-mère de Simon Mc 1,29-31 ; Lc 4,38-39
Jésus guérit sur demande : "et ils le prièrent à son sujet"

Guérisons multiples Mc 1, 32 ; Lc 4, 40
On amène les malades à Jésus : ce n'est pas Lui qui va les chercher...

Guérison d'un lépreux Mc 1, 40 ; Lc 5, 12
Le lépreux demande la guérison

Guérison d'un paralytique Mc 2, 1 ; Lc 5, 17
On fait passer le paralytique par le toit ! Si ce n'est pas une demande...

Guérison d'un homme à la main sèche Mc 3, 1 ; Lc 6, 6
Jésus guérit l'homme qui n'a rien demandé, pour enseigner le sens du sabbat.

Guérison du serviteur d'un centurion Mt 8, 5 ; Lc 7, 1
Jésus guérit sur demande du centurion

Résurrection du fils de la veuve de Naïn Lc 7, 11
Jésus ressuscite le fils unique, sans que personne demande rien

La pécheresse pardonnée et aimante Lc 7, 36
Le texte n'est pas explicite, mais je comprend que la pécheresse souhaite le pardon de ses péchés

Le démoniaque gérasénien Mt 8, 28 ; Mc 5, 1 ; Lc 8, 26
L'homme possédé par de nombreux démons vient à la rencontre de Jésus, alors que pourtant l'esprit impur demande à n'être pas tourmenté...

Guérison d'une hémorroïsse Mt 9,18 ; Mc 5, 21 ; Lc 8, 40
Très clairement, c'est elle qui "demande"

Résurrection du fils de Jaïre Mt 9, 18 ; Mc 5, 21 ; Lc 8, 40
Jaïre implore Jésus de sauver sa fille mourante

Guérison de deux aveugles Mt 20, 29
Les aveugles implorent la pitié du Fils de David, et affirment qu'ils croient que Jésus peut les guérir

Guérison d'un démoniaque muet Mt 9, 32 ; (Lc 11, 14)
On amène le muet en présence de Jésus

Génésareth, multiples guérisons Mt 14, 34 ; Mc 6, 53
Tout le voisinage amène ses malades, on le prie de laisser toucher son manteau

Guérison de la fille d'une cananéenne Mt 15,21-28 ; Mc 7,24-30
Demande de la mère : "aie pitié de moi, Seigneur"

Nombreuses guérisons près du lac Mt 15, 29
Des foules nombreuses s'approchent et déposent aux pieds de Jésus leurs infirmes

Guérison d'un aveugle à Betsaïde Mc 8, 22
On amène l'aveugle à Jésus en le priant de le toucher, et Jésus prend l'aveugle à part

Le démoniaque épileptique Mt 17, 14 ; Mc 9, 14 ; Lc 9, 37
Le père demande la guérison de son fils

Guérison d'un aveugle né Jn 9, 1
Il n'est pas dit que l'aveugle ait demandé (mais il accepte de faire ce que Jésus lui demande de faire pour être guéri : aller se laver à la piscine de Siloé)
C'est un jour de sabbat

Guérison de la femme courbée Lc 13, 10
Il n'est pas dit qu'elle ait demandé quoique ce soit.
C'est un jour de sabbat

Guérison d'un hydropique Lc 14, 1
Il n'est pas dit que l'hydropique ait demandé quoi que ce soit
C'est un jour de sabbat

Les 10 lépreux Lc 17, 11
Les lépreux implorent Jésus

Résurrection de Lazare Jn 11, 1
Jésus avait été imploré par les soeurs de Lazare avant qu'il ne meure.
Et ce n'est pas un épisode tout à fait comme les autres ;)

L'aveugle (ou les 2 aveugles) de Jéricho Mt 20,29-34 ; Mc 10,46-52 ; Lc 18,35-43
L'aveugle implore la pitié de Jésus



Voilà la liste (que je pense exhaustive) des guérisons de Jésus dans les évangiles.
Dans la quasi-totalité des cas, Jésus guérit parce que le malade le demande, ou parce que ses proches le demandent pour lui (intercession).
Les seuls cas de guérison où Jésus semble prendre l'initiative (mais notons bien qu'il n'est pas non plus écrit que la personne refusait la guérison, au contraire), sont les guérisons les jours de sabbat, guérisons qui scandalisent les juifs justement parce que c'est sabbat.
Reste aussi le cas de la résurrection du fils de la veuve de Naïn. Quand Jésus arrive en ville, le fils est déjà mort, personne n'a eu la possibilité de lui demander de le guérir avant sa mort. Il est pour moi évident que personne alors n'a idée que Jésus peut aussi ressusciter les morts... Mais Jésus agit aussi parce qu'il voit les larmes de cette veuve qui a perdu son fils unique (situation terrible dans le contexte social de l'époque).


Pour moi, il est très clair que Jésus ne guérit pas "de force" : il répond à une demande.


C'est un signe de la manière dont Dieu agit avec l'homme. Il ne force pas notre volonté, mais respecte toujours notre libre-arbitre. Jésus nous annonce qu'il peut nous guérir. Mais c'est à nous de nous tourner vers lui, il n'agit pas malgré nous.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: La Confession

Message non lupar Peccator » jeu. 03 oct. 2013, 12:40

Après le soucis c'est qu'avec la confession on ne sais pas exactement si on a péché ou pas.
Certes si on vole c'est péché, tout le monde le reconnait, mais par exemple si on se met en colère ? est-ce que c'est péché ? car jésus c'était lui aussi mis en colère contre les marchants du temple sans compter les nombreuses colères de dieu dans l'ancien testament.
Idem pour la gourmandise, est-ce que c'est un péché ?
On a pas vraiment de liste du péché et donc ça définition est plutôt floue de mon point de vue.
Du coup le prêtre risque de dire, que c'est pas un péché ou on risque de ne pas dire les péchés qu'on ne pense pas en être.
Il ne faut pas oublier la définition du péché : c'est ce qui endommage la relation d'amour entre l'homme et Dieu.
"Le vol, c'est péché, tout le monde le reconnait" : je vous invite à vous demander si c'est réellement le cas, et pourquoi. Attention à ne pas confondre infraction légale et péché.

Et de toute façon, il ne s'agit pas de faire la liste exhaustive des fautes que l'on a faites : encore une fois, l'homme ne peut pas connaître tous ses péchés. Il s'agit de comprendre quand et comment on en arrive à pécher, et de demander à Dieu de nous guérir.
Il n'y a pas de problème avec le fait que la "liste soit floue" : de toute façon, tous les péchés sont pardonnés, Dieu ne fait pas le tri.

Et l'avantage d'aller justement se confesser auprès d'un prêtre, c'est que ce n'est pas un processus automatique "je récite mon confiteor, je fais la liste de mes péchés de la semaine, je récite mon acte de contrition, je reçois le pardon des péchés". Il y a dialogue avec le prêtre, qui justement aide à comprendre le sens du péché, et expliquera aussi lorsque l'on entre dans le mécanisme pervers de se mettre à se reprocher des tas de choses qui ne sont pas péché.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8667
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La Confession

Message non lupar PaxetBonum » ven. 04 oct. 2013, 7:49

Après le soucis c'est qu'avec la confession on ne sais pas exactement si on a péché ou pas.
Certes si on vole c'est péché, tout le monde le reconnait, mais par exemple si on se met en colère ? est-ce que c'est péché ? car jésus c'était lui aussi mis en colère contre les marchants du temple sans compter les nombreuses colères de dieu dans l'ancien testament.
Idem pour la gourmandise, est-ce que c'est un péché ?
On a pas vraiment de liste du péché et donc ça définition est plutôt floue de mon point de vue.
Du coup le prêtre risque de dire, que c'est pas un péché ou on risque de ne pas dire les péchés qu'on ne pense pas en être.

L'Eglise depuis des siècles est en lutte contre le péché et ces ennemis sont parfaitement identifiés détrompez vous.

Ceux que vous citez ont bien été décrits par le terme des 7 péchés capitaux selon St Thomas d'Aquin : la paresse, l’orgueil, la gourmandise, la luxure, l’avarice, la colère et l’envie.
http://www.fatima.be/fr/sanctus/prieres/cate57.php

Et pour vous aider pour votre examen de conscience :
http://casimir.kuczaj.free.fr/Francais/ ... ession.htm
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: La Confession

Message non lupar Peccator » dim. 06 oct. 2013, 20:42

Les 7 péchés capitaux ne sont pas la liste exhaustive des péchés, ni même celle des péchés graves.

Ils sont dit "capitaux" car il sont "à la tête" (caput en latin). Ce sont les archétypes du péché, les formes sur lesquelles on peut s'appuyer pour comprendre par où et comment on pèche.

Mais il ne faut pas prendre la liste en oubliant le sens du péché, sinon on arrive vite à une analyse légaliste... mais erronée.

Si on prend par exemple le péché de gourmandise : il faut aller lire ce que le mot recouvre (et vous avez bien fait, PaxetBonum, de mettre les liens que vous avez mis). Il ne faut pas s'arrêter à l'idée qu'on peut se faire de la gourmandise (aimer les bons gâteaux, par exemple), ni à la définition d'un dictionnaire de langue française.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: La Confession

Message non lupar Ignotus » dim. 06 oct. 2013, 21:45

il est très clair que Jésus ne guérit pas "de force" : il répond à une demande.

Désolé, Peccator, de vous avoir incité à ce travail de recherche ! Je n'ai pas été assez clair. Bien sûr que Jésus a guéri des tas de gens à leur demande. Mais je voulais parler de la remise de leurs péchés qui s'ensuivait, que les intéressés n'avaient pas demandée... Pour la bonne raison qu'ils ignoraient que Jésus en avait le pouvoir.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: La Confession

Message non lupar Peccator » dim. 06 oct. 2013, 22:30

On ne peut pas séparer la guérison de la remise des péchés.

Mais effectivement, Jésus accorde plus que ce que les gens demandent. Cela ne fait aucun doute.
Mais, et c'est très clair (merci à vous de m'avoir incité à faire de ce travail, cela faisait longtemps que je voulais le faire, il me manquait une motivation), Jésus attend que les gens fassent un pas vers Lui.

Même logique dans la parabole du fils prodigue : le père accourt à ses devants, mais il ne va pas chercher le fils là où il était parti. Il ne va vers lui que parce que le fils est en train de rentrer à la maison.

"Demandez et vous recevrez".
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8667
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La Confession

Message non lupar PaxetBonum » lun. 07 oct. 2013, 8:05

Mais je voulais parler de la remise de leurs péchés qui s'ensuivait, que les intéressés n'avaient pas demandée... Pour la bonne raison qu'ils ignoraient que Jésus en avait le pouvoir.
On ne peut imposer le pardon, on le reçoit après l'avoir demandé.
Si quelqu'un demande pardon même sans connaître Jésus, n'obtient-il pas déjà ce pardon jusqu'à ce qu'il rencontre enfin Celui qui l'a déjà pardonné. (Ce que vous avez fait au plus petit… c'est à Moi…)
Mais celui qui ne demande pas pardon ne peut se voir imposé ce pardon.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: La Confession

Message non lupar Ignotus » lun. 07 oct. 2013, 9:46

On ne peut imposer le pardon, on le reçoit après l'avoir demandé.
.
Ben justement: Les personnes guéries par Jésus ne l'ont pas demandé ! C'est bien ce que je voulais dire et qui m'étonne !

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8667
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La Confession

Message non lupar PaxetBonum » lun. 07 oct. 2013, 10:32

On ne peut imposer le pardon, on le reçoit après l'avoir demandé.
.
Ben justement: Les personnes guéries par Jésus ne l'ont pas demandé ! C'est bien ce que je voulais dire et qui m'étonne !
De quelles personnes parlez-vous ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: La Confession

Message non lupar Belin » lun. 07 oct. 2013, 19:14

N'oublions pas aussi qu'on peut recevoir un sacrement par "désir". Donc si par exemple vous allez communier et que arrivé devant le prêtre il n'y a plus d'hostie dans la ciboire alors vous allez tout de même recevoir les mêmes grâces qui si vous aviez effectivement communié.
Il en est de même pour la confession. Si après une bonne contrition et que sans que cela ne soit de votre faute vous n'avez pas pu vous confesser, alors vos pêchés sont quand même pardonné. Mais dans ce dernier cas selon moi, si vous avez commis un péché mortel, il ne faut pas communier tant que vous n'aurez reçus l'absolution devant un prêtre, même si vous croyez avoir fait une bonne contrition. Dans ce cas on doit se contenter de la communion de désir.

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: La Confession

Message non lupar Ignotus » lun. 07 oct. 2013, 19:46

De quelles personnes parlez-vous ?
Par exemple, et de mémoire, du paralytique. Jesus lui dit ostensiblement, avant de le guérir: Tes péchés te sont remis, en ajoutant ensuite: Qu'est-ce qui est plus facile: guérir cet homme ou lui remettre ses péchés ?


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités