Page 3 sur 4

Re: Œuvres serviles et activites de loisirs ou autres

Publié : mer. 11 mai 2011, 11:50
par espoir1001
Chère Espoir : vous faites bien d'évoquer le judaïsme. Dans cette religion, les prescriptions doivent être respectées au pied de la lettre et cela donne parfois des situations complexes à gérer...

Dans le catholicisme, les prescriptions doivent être appliquées avec discernement et intelligence car "le sabbat a été fait pour l'homme et non l'homme pour le sabbat" Mat12.8. D'autre part, St Paul rappelle aussi que "la lettre tue et l'Esprit vivifie" 2Co3.7... Tout cela signifie que la prescription doit s'appliquer avec souplesse pour correspondre à la situation réelle de la personne concernée. Appliquer strictement la règle serait, en suivant St Paul, risquer d'être "tué" ! Il faut donc l'éclairer avec l'Esprit. Dans l'Eglise catholique, l’Esprit, c'est l'Amour de Dieu. Ce n'est pas notre propre esprit qu'il s'agit de solliciter, c'est l'Esprit de Dieu qui nous est donné par l'Eglise. C'est donc notre confesseur qui seul peut nous indiquer comment appliquer la règle à notre cas personnel et nous devons recourir à lui avec humilité si notre conscience ne nous permet pas de régler une question.

Donc ne demandez pas à un forum de régler vos problèmes de conscience, ce serait ridicule : il faut aller voir un prêtre, en parler avec lui car il est le seul à pouvoir vous dire comment adapter la règle à votre cas personnel.

A priori, le dimanche commence à 0h00
mais on peu aussi assister à la messe anticipée le samedi qui doit avoir lieu après les premières vêpres donc en soirée...
Bref, là encore, voyez avec votre confesseur en fonction de votre cas particulier.

Cette réponse vaut aussi pour Stephlorant ;) ;) elle complète la précédente.
Je vous remercie pour votre suggestion d'aller m'en remettre à mon confesseur par contre désolée de vous dire que vous vous tromper lorsque vous dites que je demande à un forum de régler mes problèmes de conscience, je sais bien qu'il n'est pas la pour cela. En outre, contrairement à ce que beaucoup pensent le judaisme ne doit pas être appliqué à la lettre puisque lors du chabbat quand une personne est malade il est tout a fait permis de le transgresser. je le sais parfaitement puisque je suis une catholique issue d'un milieu juive et que j'avais un oncle très religieux qui a transgressé un chabbat alors que sa belle-mere est tombé malade ce jour la. les seuls qui appliquent la "Loi" au pied de la lettre sont les "touré Karta" ou "karaite" qui ne reconnaissent que la loi écrite et non orale ainsi que certains juifs loubavitch ou hassidim qui n'ont rien compris. mais la nous entrons dans un autre débat

Question sur le Travail le Dimanche.

Publié : sam. 17 mai 2014, 21:12
par raschock
Bonjour, je suis nouveau sur ce forum. Je me suis inscrit spécialement car une question me trote dans la tête depuis quelques temps. Je sais que le Dimanche nous ne devons pas travailler, mais j' aimerais savoir si cela est aussi valable pour certains "loisirs" tel que le potager. Je vous remercie de votre patience.

Re: Question sur le Travail le Dimanche.

Publié : mer. 21 mai 2014, 19:00
par nijiad
Bonjour raschock

On ne travaille pas le dimanche afin de prendre le temps d’aller à la messe, de prier, de s’occuper de son prochain et de se détendre. Cela ne veut pas dire ne rien faire mais privilégier ces occupations-là. Vous pouvez bien sûr vous occuper de votre potager, avec mesure, comme d’autres pourront tricoter un vêtement pour un membre de la famille ou répéter une pièce musicale. Et certains travaux sont légitimes : un éleveur, par exemple, s’occupera de ses bêtes. Mais il en fera moins qu’en semaine et son esprit sera davantage tourné vers la spiritualité.

Vous pourriez aller lire ce que dit du dimanche le Catéchisme de l’Église catholique : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P7J.HTM

Re: Question sur le Travail le Dimanche.

Publié : sam. 24 mai 2014, 14:52
par pierresuzanne
Bonjour, je suis nouveau sur ce forum. Je me suis inscrit spécialement car une question me trote dans la tête depuis quelques temps. Je sais que le Dimanche nous ne devons pas travailler, mais j' aimerais savoir si cela est aussi valable pour certains "loisirs" tel que le potager.
Le Christ a répondu à cette question.... c'est dire si cette question est pertinente.
" Dieu a fait le sabbat pour l'homme et non l'homme pour le sabbat " (Marc 2, 27).

Prenez donc le temps de prier ce jour là... c'est un cadeau que nous préparer Notre Seigneur... et pourquoi pas avec vos frères à votre paroisse.
Mais ensuite... cultiver son potager ne semble pas rentrer dans la catégorie des activités qui déplaisent à Dieu.


Bien amicalement à vous.

PS : Je vous ai écrit en " message personnel" pour vous donner un lien vers un texte qui parle des religions. Vous y trouverez toutes les références sur la relation du Christ au sabbat.

Re: Travail du dimanche

Publié : jeu. 26 nov. 2015, 19:01
par Scratchy
Bonsoir,

Je me permets de faire remonter ce fil sur la question du travail du dimanche, par rapport à une situation que je vais rencontrer très bientôt pour la première fois.

Je travaille actuellement comme cadre territorial dans une mairie. Or, comme vous savez, les mairies organisent les élections et sont le lieu traditionnels des opérations de vote. A cet effet, nous allons bientôt voter lors des élections régionales du 6 et 13 décembre prochain.

En tant qu'agent public, mon employeur (le maire) souhaite ma présence durant une ou deux heures, de la fin du vote à 18 heures jusqu'à 19 h30-20 h, le temps du dépouillement, du décompte des voix et de la proclamation des résultats. Cette question me perturbe depuis plusieurs jours car je me dis que je ne souhaite pas travailler le dimanche. D'un autre côté, je suis le responsable de service et plusieurs de mes subordonnés seront là...J'en ai parlé avec mon Maire en lui disant que le dimanche j'aimais bien rester en famille mais il m'a dit qu'il aimerait bien que je sois là tout de même car comme ça l'autre personne qui s'occupe du décompte ne serait pas toute seule.

Il ne s'agit pas, en tant que tel, de travail servile (enfin je ne pense pas) mais qu'en est il réellement? Dans le cas présent, peut on considérer qu'il s'agit d'une violation du 3ème commandement?

Merci pour vos lumières....

Re: Travail du dimanche

Publié : jeu. 26 nov. 2015, 21:07
par Fée Violine
Voyez ce travail comme un service que vous rendez aux autres, notamment à votre collègue qui, sans vous, serait seul pour s'occuper de tout, et ne serait-ce pas de votre part un manque de charité?
Notre Seigneur lui-même rendait service aux autres pendant le jour consacré à Dieu !

Re: Travail du dimanche

Publié : jeu. 26 nov. 2015, 21:10
par gerardh
_________

Bonjour,

Pour moi, il n'y a pas d'interdiction formelle absolue de travailler le Dimanche, comme cela était pour le sabbat.



_____________

Re: Travail du dimanche

Publié : jeu. 26 nov. 2015, 21:24
par Scratchy
Bonsoir,

La charité à prendre en compte est une chose, je l'entends. Mais on pourrait tout aussi bien arguer de la charité pour aider un copain ou un beau-père à rentrer son bois ou à faire de la maçonnerie. Nous n'en serions pas moins dans une oeuvre servile formellement proscrite ce jour là.

Re: Travail du dimanche

Publié : jeu. 26 nov. 2015, 21:33
par Mac
Pour moi, il n'y a pas d'interdiction formelle absolue de travailler le Dimanche, comme cela était pour le sabbat._____________
Mais Jésus ne dit pas que le sabbat est un jour où on doit travailler. C'est le jour du Seigneur donc un jour où faire de bonnes oeuvres n'est pas contradictoire avec le sens profond de ce jour que Dieu s'est consacrée plus particulièrement.

Fraternellement. :coeur:

Re: Travail du dimanche

Publié : jeu. 26 nov. 2015, 23:17
par gerardh
_____

Mac,

Le sabbat, symbole du repos, n'est pas le Dimanche, symbole de la résurrection.

Lors du sabbat, il ne fallait faire aucune oeuvre, ce qui va plus loin que l'obligation de ne pas travailler. Le Dimanche, jour du Seigneur, gagne à être consacré à nos dévotions, mais ce n'est pas un précepte absolu.


__________

Re: Travail du dimanche

Publié : ven. 27 nov. 2015, 2:18
par Mac
Bonjour gerardh, :)
Le sabbat, symbole du repos, n'est pas le Dimanche, symbole de la résurrection.
Nous sommes dans la nouvelle alliance et le Fils de l'homme est maître du sabbat.

Fraternellement. :coeur:

Re: Travail du dimanche

Publié : ven. 27 nov. 2015, 10:12
par gerardh
_______

Bonjour Mac,

Tout à fait.

C'est pourquoi le chrétien n'a pas à observer le sabbat.

Mais le Dimanche n'est pas le sabbat.


____________

Re: Travail du dimanche

Publié : ven. 27 nov. 2015, 13:24
par Mac
Tout à fait.
C'est pourquoi le chrétien n'a pas à observer le sabbat.
Mais le Dimanche n'est pas le sabbat____________
Bonjour gerardh,

Jésus n'a jamais dit de ne pas suivre les dix commandements de Moîse.

Travailler le dimanche...

Publié : mer. 20 sept. 2017, 19:24
par Yordan
Bonsoir chers frères,

Etant étudiant, je travaille à mi-temps dans un restaurant. Selon les les semaines, il m'arrive de devoir travailler le dimanche. Cela m'est arrivé la semaine dernière et ça arrivera également ce weekend. D'abord, cela m'empêche d'assister à l'intégralité de la messe puisque je commence à midi - je me contente donc de la messe dite des catéchumènes. Suis-je en état de pêché ? Sachant que sans ce travail étudiant, je ne peux subvenir à mes besoins...

Re: Travailler le dimanche...

Publié : mer. 20 sept. 2017, 21:54
par Altior
Suis-je en état de pêché ?
Bonsoir, Yordan!

Difficile de dire. Il serait bien en tout cas de parler de ça à votre confesseur, qui, sans doute, pourra éclaircir la chose le mieux. Je suis plutôt enclin de penser que, si péché il y a, il soit plutôt dans le fait que vous manquez la Messe que dans le fait que vous faites le Dimanche un travail servil duquel vous dépendez pourtant. Parce que, vous savez bien, être présent seulement à la Messe des catéchumènes ne satisfait pas le devoir d'aller à la Messe. Est-ce que vous êtes au courent que vous pouvez remplir le devoir de Dimanche en allant à toute Messe depuis samedi jusque lundi ? Une autre piste: étudier si, dans votre ville ou dans ses alentours, il y a une Messe dimanche plus tôt. Par exemple, là où je vais à la Messe habituellement, il y a trois Messes le Dimanche: à 8 heures, à 10.30 et encore à 19 h.

Fraternaliter in Christo,
A.