Qu'est-ce que j'ai appris ce dimanche au sermon?

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Altior
Senator
Senator
Messages : 875
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Qu'est-ce que j'ai appris ce dimanche au sermon?

Message non lupar Altior » lun. 20 nov. 2017, 1:07

Vous avez raison, Suliko, plusieurs sources le confirme. Il s'agit de la reine Isabelle de Portugal, devenue impératrice (la femme de Charles Quint), morte à l'âge de 36 ans.
Mea culpa pour cette confusion.

Altior
Senator
Senator
Messages : 875
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Qu'est-ce que j'ai appris ce dimanche au sermon?

Message non lupar Altior » dim. 26 nov. 2017, 23:22

Un métier pas comme les autres est le métier de...paysan. À la différence d'un salarié, qui a un revenu constant chaque mois, un paysan travaille une année pour arriver à la récolte. Plus encore, cette récolte n'est pas sûre. Alors, il doit prévoir. La récolte dépend certainement de son travail, de son savoir. Mais elle dépend aussi des circonstances qu'il ne peut pas contrôler. Un temps de sècheresse et tout peut être compromis. Une tempête avec grêle dans le mauvais moment et son maïs devient un épinard inutilisable. Le paysan doit faire des provisions pour le cas où sa récolte, si promettante, serait exposé à un orage juste avant le moment de la récolte.
C'est pareil pour le chrétien. Les résultats de son travail dépendent largement de la quantité et de la qualité de son travail. Mais ce n'est pas tout, car il dépend aussi des circonstances qu'il ne peut pas contrôler, car hors de son choix. Nous ne choisissons pas de naître garçons ou filles, nous ne choisissons pas d'être hommes ou femmes: croire dans la théorie du genre est une pure folie. Le genre est si profondément encrée dans notre être, qu'on peut prendre toute cellule, peu importe laquelle, on l'examine et on se rend bien compte qu'il s'agit d'une cellule de homme ou d'une cellule de femme. On ne choisit pas d'être nés dans une famille riche ou pauvre. On ne choisit pas dans quel endroit du monde on voit le jour. Généralement, le chrétien ne choisit pas son point de départ. Il ne choisit pas même tout son équipement de randonnée, car il y a dans cet équipement une partie qui ne dépend pas de son choix. Ce qu'il choisit, c'est le trajet et le point d'arrivée. J'ai vu, parmi mes ouailles, des jeunes de très bonne famille. Ils ont reçu dès leurs enfance tout ce que leur âme a besoin. Ils ont reçu une caté de bonne qualité, un enseignement plein de fondamentaux solides. Ils étaient des servants d'autel, à cet autel, ici. Puis, tout d'un coup, tout a changé. Ils se sont éloignés de Dieu, ils ont choisi le monde, ils ne veulent plus rien savoir de ce que, jadis, leur était cher au cœur. Leur départ était excellent, leur trajet était prometteur. Mais qu'est-ce qu'ils ont fait de leur récolte ? Un mauvais choix: ils ont choisi la mort de leurs âmes. Par contre, j'ai connu des jeunes élevés dans un milieu athée, voire franchement hostile à tout ce qui touche la religion. Un jour, ils ont découvert Dieu, devant le même autel. Ils ne L'ont plus abandonné depuis. Ils ont mis de l'ordre dans leurs vies, ils ne peuvent plus même concevoir une vie sans Dieu. Leur récolte sera abondante.
Dans la lecture d'aujourd'hui, nous avons vu ce que notre Seigneur nous enseigne. La fin du monde aura bien lieu. Pour tous ceux qui sommes ici il y a une certitude: nous serons témoins de la fin du monde. Car c'est ça la mort: la fin du monde. Notre monde sera parti. Et après ? Eh bien, après c'est le moment de la récolte. Cultivez bien votre terre, désherbez, faites l'arrosage à temps! Faites des provisions du vrai avoir, car ces provisions-là vous seront utiles pendant les orages, car on ne sait pas ce que la vie nous réserve. N'oubliez jamais que, si nous ne choisissons pas notre point de départ, nous choisissons le point d'arrivée.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Altior et 9 invités