Rite byzantin catholique

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Rite byzantin catholique

Message non lupar AdoramusTe » jeu. 29 juin 2017, 13:11

Bonjour,

Pourrait-on imaginer une paroisse de rite byzantin catholique qui ne soit pas liée à un patriarchat catholique de nation étrangère ?
Je suis très admiratif du monde byzantin, sa liturgie, son art sacré, son art de la prière, ses traditions, que je rêverais que cela puisse exister dans un cadre catholique ordinaire.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3018
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Héraclius » jeu. 29 juin 2017, 14:52

Bonjour,

Pourrait-on imaginer une paroisse de rite byzantin catholique qui ne soit pas liée à un patriarchat catholique de nation étrangère ?
Je suis très admiratif du monde byzantin, sa liturgie, son art sacré, son art de la prière, ses traditions, que je rêverais que cela puisse exister dans un cadre catholique ordinaire.
La France est Latine... Vous voulez un Patriarche Byzantin de France ?

La seule légitimité pour un occidental à être dans un cadre byzantin, c'est si il a été converti par eux. Je vois les choses comme cela.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar AdoramusTe » jeu. 29 juin 2017, 15:15

La France est Latine... Vous voulez un Patriarche Byzantin de France ?

La seule légitimité pour un occidental à être dans un cadre byzantin, c'est si il a été converti par eux. Je vois les choses comme cela.
Ou bien d'être uniate.

J'ai découvert que certains russes orthodoxes ont eu l'autorisation d'adopter le rite romain traditionnel, avec un missel des années 1920 sans le Filioque dans le Credo.
Pourquoi pas l'inverse ? :p
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 12:34

Bonjour,

Pourrait-on imaginer une paroisse de rite byzantin catholique qui ne soit pas liée à un patriarchat catholique de nation étrangère ?
Je suis très admiratif du monde byzantin, sa liturgie, son art sacré, son art de la prière, ses traditions, que je rêverais que cela puisse exister dans un cadre catholique ordinaire.
Eh bien, je crois que c'est possible.
Considérez tout d'abord les deux paroisses catholiques russes en France; l'une à Lyon, l'autre à Paris (que je connais assez bien).
Celle de Paris est pleinement "russe", non pas à cause de la nationalité des paroissiens (presque tous français), mais à cause de la liturgie, qui suit le rit byzantin russe, majoritairement en slavon.
Celle de Lyon en revanche est complètement française dans sa liturgie (à l'exception de quelques chants).
Ces deux paroisses dépendent de leurs archevêques respectifs (les cardinaux Vingt-Trois et Barbarin).

De plus, il existe un carmel byzantin catholique dans le diocèse de Dijon (et qui dépend par conséquent de Mgr Minnerath) dont la liturgie (rit byzantin russe) est aussi en français.

Cela étant dit, le fait que ces communautés dépendent des évêques romains locaux est moins du à une volonté d'organiser une "Eglise catholique byzantine française" qu'à la nécessité: cela fait longtemps que l'Eglise grecque-catholique russe n'a plus de hiérarchie, sinon les curés locaux. Récemment, ils se sont d'ailleurs retrouvés à Rome pour discuter du futur de leur Eglise (et pour demander au Saint-Père le rétablissement de l'Exarchat).

Il faut aussi se demander si c'est très pertinent. Traditionnellement, la France est un pays catholique romain dont le territoire dépend de la juridiction du Pape. Je ne vois pas au nom de quoi on devrait installer une Eglise parallèle d'un autre rit. Pour quoi faire ? Quelle utilité ? Pour qui ?
Et par ailleurs, personne n'en voudrait; les traditions des uns et des autres sont trop diverses pour que leur rassemblement ait une quelconque crédibilité.
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 12:38

La seule légitimité pour un occidental à être dans un cadre byzantin, c'est si il a été converti par eux. Je vois les choses comme cela.
Ou peut-être s'il décide, pour des raisons pastorales, de rejoindre une communauté de rit byzantin.
Ou si c'est sa vocation (par exemple s'il veut devenir moine à Chevetogne ou moniale au Carmel de Saint-Rémy...).
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar AdoramusTe » ven. 30 juin 2017, 12:48

Il faut aussi se demander si c'est très pertinent. Traditionnellement, la France est un pays catholique romain dont le territoire dépend de la juridiction du Pape. Je ne vois pas au nom de quoi on devrait installer une Eglise parallèle d'un autre rit. Pour quoi faire ? Quelle utilité ? Pour qui ?
Et par ailleurs, personne n'en voudrait; les traditions des uns et des autres sont trop diverses pour que leur rassemblement ait une quelconque crédibilité.
En fait, ça serait pour éviter à certains d'aller vers l'orthodoxie. De fait, il existe des personnes qui fuient l'Eglise romaine en deliquescence et trouvent regufe dans l'orthodoxie.
De fait, on constate que les évêques qui sont responsables de ces communautés de rite particulier ne cherchent pas à s'immiscer dans les affaires de ces communautés, laissant ainsi la liturgie, la doctrine, la piété intacte, pendant que le rite romain lui est maltraité de tous côtés.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

whisperhill
Ædilis
Ædilis
Messages : 43
Inscription : jeu. 30 mars 2017, 18:04
Conviction : Catholique

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar whisperhill » ven. 30 juin 2017, 13:33

Je n'ai jamais pratiqué ou côtoyé le rite byzantin catholique mais je partage l'attrait d'AdoramusTe pour cette tradition pour les deux raisons suivantes.

La première est, qu'au travers, des reportages que j'ai visionnés et des lectures que j'ai pu faire sur le sujet, j'ai le sentiment et l'impression que cette tradition dégage plus d'humilité et une sorte de mysticisme que je ne trouve pas dans la tradition romaine.

La deuxième concerne les chants byzantins, il ne s'agit pas uniquement de beauté ou d’esthétisme, j'ai le sentiment d'une profonde humilité et de notre insignifiance par rapport à Dieu et notre seigneur Jésus Christ quand je les entends.

Là encore, il s'en dégage un certain mysticisme, je ne sais pas si c'est le bon terme.

Voilà, je vous prie de bien vouloir m'excuser car il est difficile de mettre des mots sur ce que je ressens quand j'écoute ces musiques ou que je me document sur cette tradition.

C'est très subjectif et lié à l'affect donc pas forcément fondé, du reste je ne connais pas bien la liturgie romaine donc encore moins la byzantine.

Je souhaitais juste partager mon sentiment et exposer pourquoi cette tradition pouvait attirer des personnes même dans un pays de tradition latine.

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 13:37

Je n'ai jamais pratiqué ou côtoyé le rite byzantin catholique mais je partage l'attrait d'AdoramusTe pour cette tradition pour les deux raisons suivantes.

La première est, qu'au travers, des reportages que j'ai visionnés et des lectures que j'ai pu faire sur le sujet, j'ai le sentiment et l'impression que cette tradition dégage plus d'humilité et une sorte de mysticisme que je ne trouve pas dans la tradition romaine.

La deuxième concerne les chants byzantins, il ne s'agit pas uniquement de beauté ou d’esthétisme, j'ai le sentiment d'une profonde humilité et de notre insignifiance par rapport à Dieu et notre seigneur Jésus Christ quand je les entends.

Là encore, il s'en dégage un certain mysticisme, je ne sais pas si c'est le bon terme.

Voilà, je vous prie de bien vouloir m'excuser car il est difficile de mettre des mots sur ce que je ressens quand j'écoute ces musiques ou que je me document sur cette tradition.

C'est très subjectif et lié à l'affect donc pas forcément fondé, du reste je ne connais pas bien la liturgie romaine donc encore moins la byzantine.

Je souhaitais juste partager mon sentiment et exposer pourquoi cette tradition pouvait attirer des personnes même dans un pays de tradition latine.
Vous n'avez pas à vous excuser, c'est tout à fait légitime.
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 13:43

Il faut aussi se demander si c'est très pertinent. Traditionnellement, la France est un pays catholique romain dont le territoire dépend de la juridiction du Pape. Je ne vois pas au nom de quoi on devrait installer une Eglise parallèle d'un autre rit. Pour quoi faire ? Quelle utilité ? Pour qui ?
Et par ailleurs, personne n'en voudrait; les traditions des uns et des autres sont trop diverses pour que leur rassemblement ait une quelconque crédibilité.
En fait, ça serait pour éviter à certains d'aller vers l'orthodoxie. De fait, il existe des personnes qui fuient l'Eglise romaine en deliquescence et trouvent regufe dans l'orthodoxie.
De fait, on constate que les évêques qui sont responsables de ces communautés de rite particulier ne cherchent pas à s'immiscer dans les affaires de ces communautés, laissant ainsi la liturgie, la doctrine, la piété intacte, pendant que le rite romain lui est maltraité de tous côtés.
Refuge :-D

D'accord (et il y a des paroisses pour cela), mais de là à organiser une Eglise byzantine française à part entière... je ne sais pas si c'est très pertinent.
D'autre part, s'il est vrai que des gens fuient l'Eglise romaine pour passer à "l'orthodoxie"... eh bien que l'Eglise romaine se retrousse les manches et entame une reconquête.
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar AdoramusTe » ven. 30 juin 2017, 13:48

D'accord (et il y a des paroisses pour cela), mais de là à organiser une Eglise byzantine française à part entière... je ne sais pas si c'est très pertinent.
Non, pas d'église particulière. Cela dit, la question canonique se pose puisqu'il doit y avoir un patriarche pour chaque rite. Néanmoins, le concile vatican II a inventé le concept d'ordinariat.
D'autre part, s'il est vrai que des gens fuient l'Eglise romaine pour passer à "l'orthodoxie"... eh bien que l'Eglise romaine se retrousse les manches et entame une reconquête.
La reconquête ne peut pas se faire en dépit du clergé, si vous voyez ce que je veux dire.

En fait, les paroisses personnelles de forme extraordinaire sont de cet ordre-là.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 13:54

D'accord (et il y a des paroisses pour cela), mais de là à organiser une Eglise byzantine française à part entière... je ne sais pas si c'est très pertinent.
Non, pas d'église particulière. Cela dit, la question canonique se pose puisqu'il doit y avoir un patriarche pour chaque rite. Néanmoins, le concile vatican II a inventé le concept d'ordinariat.
D'autre part, s'il est vrai que des gens fuient l'Eglise romaine pour passer à "l'orthodoxie"... eh bien que l'Eglise romaine se retrousse les manches et entame une reconquête.
La reconquête ne peut pas se faire en dépit du clergé, si vous voyez ce que je veux dire.

En fait, les paroisses personnelles de forme extraordinaire sont de cet ordre-là.
En effet pour certaines d'entre elles, c'est vrai. Pas seulement les paroisses tradies d'ailleurs...

Quand aux patriarcats... ils en ont déjà. Il y a un Patriarche melkite, un Patriarche maronite, un archevêque majeur ukrainien... nul besoin d'en avoir un français.
Evidemment, selon cette logique, il faudrait rétablir l'Exarchat pour les grec-catholiques russes.

Enfin, il existe un Ordinariat pour les catholiques orientaux en France; l'ordinaire, pour le moment, est le Cardinal Vingt-Trois.
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar AdoramusTe » ven. 30 juin 2017, 14:07

Enfin, il existe un Ordinariat pour les catholiques orientaux en France; l'ordinaire, pour le moment, est le Cardinal Vingt-Trois.
Donc tout existe pour rendre possible ma question initiale alors :)
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 14:12

Enfin, il existe un Ordinariat pour les catholiques orientaux en France; l'ordinaire, pour le moment, est le Cardinal Vingt-Trois.
Donc tout existe pour rendre possible ma question initiale alors :)
Oui, mais à titre pastoral: il y a des catholiques orientaux, donc il leur faut une structure.
De surcroit, c'est pour tout le monde: melkites, russes, syriaques, chaldéens...
Sauf pour:
- les ukrainiens,
- les maronites,
- les arméniens,
qui disposent de leurs propres diocèses en France. D'ailleurs, pour l'anecdote, l'actuel Patriarche des arméniens catholiques est l'ancien évêque de l'éparchie (diocèse) arménien catholique en France.

Tout ce petit monde reste par ailleurs soumis à ses patriarches respectifs.
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2581
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar AdoramusTe » ven. 30 juin 2017, 15:54

Oui, mais à titre pastoral: il y a des catholiques orientaux, donc il leur faut une structure.
On ne pourrait donc peut-être pas devenir facilement catholique oriental ?
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Censor
Censor
Messages : 157
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rite byzantin catholique

Message non lupar Socrate d'Aquin » ven. 30 juin 2017, 17:46

Oui, mais à titre pastoral: il y a des catholiques orientaux, donc il leur faut une structure.
On ne pourrait donc peut-être pas devenir facilement catholique oriental ?
Objectivement, quel intérêt ?
Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam. Et tibi dabo claves Regni coelorum. Quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in coelis. Et quodcumque solveris super terram erit solutum et in coelis.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 9 invités