Mariage et fécondité impossible

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 244
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Cendrine » lun. 10 avr. 2017, 10:27

Bonjour,

Je suis mariée civilement, mon mari et moi avons reçu la grâce de la foi après des années de détestation pour Jésus (retournés comme des crêpes avons-nous été !).

J'ai reçu mon baptême étant petite dans la communauté protestante et quand la foi m'est tombée dessus, il y a presque deux ans, j'ai peu à peu compris que mon chemin se ferait dans l'Eglise Catholique ; mon mari est catholique non confirmé. Nous suivons donc une préparation à la Confirmation, demandons aussi l'Eucharistie, et moi je m'apprête à vivre le rituel de pleine communion avec l'Église. Après notre confirmation, le 3 juin prochain, nous nous marierons devant Dieu, en automne vraisemblablement. Nous avons d'ailleurs commencé une préparation au mariage chrétien et la dernière séance a été crucifiante, nous avons été littéralement moqués par les autres couples parce que nous disions l'amour que nous avons pour Jésus qui est celui qui nous mène à demander ce sacrement.

Je vous passe le nombre de casseroles que nous traînons, le nombre de péchés que nous avons sur la conscience. D'une part parce que notre formation spirituelle est quasi nulle (pas de catéchisme pour mon mari et le mien a été pour le moins lacunaire) et d'autre part parce qu'en tant qu'anti-monothéistes nous nous souciions par le passé comme d'une guigne des histoires de morale religieuse. Je tiens à préciser que cependant notre amour a toujours été conçu comme devant durer toute notre vie et que la fidélité est devenue un pilier fécond et une source de joie et de connaissance de nous-mêmes, et ceci à travers de grandes épreuves.

Là où le bât blesse c'est que nous sommes dans l'impossibilité d'avoir d'autres enfants (nous en avons deux), car après la naissance de notre fille nous avons pris la décision d'une stérilisation (procédé définitif par nature). J'ai parlé de ceci à ma marraine, qui est très attentive et soucieuse de notre vie de foi. Elle m'a dit qu'étant donné que cette erreur avait été commise du temps où nous n'avions aucune connaissance religieuse et n'avions pas la foi, cela ne pourrait impacter notre capacité à fonder un mariage chrétien si nous nous repentions profondément de cette décision. La repentance est bien réelle et les larmes me viennent aux yeux quand je pense aux enfants que nous aurions pu avoir dans la foi.

La foi en notre Seigneur est devenue le centre de notre vie, d'où nous souhaitons que cet amour rayonne autour de nous. Si l'Église nous disait que nous ne sommes pas aptes à fonder un vrai foyer chrétien, est-ce que nous avons eu tort de commencer une préparation au mariage car nous ne pouvons y prétendre ? Nous sommes prêts à obéir pleinement à ce qui nous est demandé et je désire avoir votre avis car je ne veux pas passer à côté de certaines exigences, je fais confiance aux personnes qui nous ont conseillé dans notre paroisse mais je connais aussi la tendance humaine à la relativisation de certains points et ça me trouble un peu. Et aussi bien sûr nous ne voudrions pas communier indûment sans le savoir.

Merci pour votre lecture de cette tartine !

Belle journée à vous, Dieu vous bénisse.

Altior
Senator
Senator
Messages : 777
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Altior » lun. 10 avr. 2017, 12:53

Bonjour, Cendrine,

La stérilité n'est pas un empêchement pour le mariage.

Évidemment, le fait de se faire stériliser soi-même dans le but de ne plus avoir d'enfants est un péché mortel (supposant que vous étiez au courant sur la position de l'Église pour la vie). Pour pouvoir profiter pleinement des grâces du mariage, il faut pas seulement que le mariage soit valide, mais encore que vos âmes soient en disposition nécessaire: c'est à dire de recevoir d'abord le Saint Sacrement de la Pénitence. C'est par ce Sacrement que Dieu redonne la vie aux âmes des baptisés qui ont chuté. Quand Dieu pardonne, on sent un grand soulagement de l'âme, comme si des ailes lui auraient poussé. Néanmoins, un regret peut perdurer toute la vie, un regret de type «comment est-ce que j'ai pu faire cette folie ?». C'est un regret sain, qui nous aide à prendre en conscience que chaque fois qu'on désobéit à notre Père et a notre Mère on se fait soi-même vraiment mal, un regret qui ne nous empêche pas, mais par contre, qui nous encourage d'avancer afin que nous donnions à Dieu l'autre partie de notre vie.

Bon courage et bonne route!

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 244
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Cendrine » lun. 10 avr. 2017, 13:53

Merci beaucoup Altior pour votre réponse !

Plus je découvre la vie chrétienne et plus je suis heureuse et espère être prête à porter mes croix avec l'aide de Dieu et de son Église.

A bientôt.

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 233
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Alizee » mar. 11 avr. 2017, 15:38

Cendrine,

je parcours le même chemin que vous (avec cette différence - de taille - que mon mari ne partage pas ma foi). Je vivrai l'admission à la pleine communion ce Jeudi Saint, et également l'Eucharistie. Comme vous, je serai confirmée à la Pentecôte.
Je viens de faire ma première confession, et normalement, vous avez, dans votre préparation, au moins une séance sur ce thème, non ? Alors, ne vous enfermez pas dans des regrets morbides, allez vous confesser. Dieu vous pardonnera, soyez-en sûre. Il vous attend les bras ouverts. Cette stérilisation n'est pas un péché dont vous ne pouvez être absoute. Quant au changement de vie, je pense que la piste à creuser est de savoir quel sens vous pourriez donner à ce pilier qu'est la fécondité. Il y a d'autres voies que la procréation ou l'adoption pour rendre votre amour fécond.
Il y a un couple âgé dans ma paroisse, ils se sont mariés après le décès de leur premier conjoint respectif il y a un an maintenant. Ils nous ont expliqué les différents sens qu'ils ont trouvé à la fécondité et c'était très éclairant.

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 244
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Cendrine » mar. 11 avr. 2017, 16:33

Merci infiniment Alizee pour ce partage et cette réflexion. En parcourant le forum j'avais repéré votre parcours, et j'ai été touchée de lire vos messages, qui parlent au cœur comme à la raison.

Dans votre message présent, vous répondez à la fois à deux problématiques qui me sont chères en ce moment plus que jamais (la fécondité dans le mariage et la confession). La fécondité peut revêtir de nombreux visages...

Pour moi le rituel d'admission à la pleine communion avec l'Église catholique aura lieu le 22 avril au soir, l'Eucharistie pour la première fois le 13 mai et ma première confession ce samedi le 15. Les choses ne sont pas toujours très clairement dites dans le service Catéchuménat de mon diocèse et votre témoignage au sujet du mariage m'a aidée à y voir plus clair pour prendre le chemin de la confession avant le 13 mai. Ce qui ne m'empêchera pas de le faire encore ce jour-là ! :)

Je vous souhaite une très belle Semaine Sainte, et je serai avec vous unie dans la prière.

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 233
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Alizee » mar. 11 avr. 2017, 19:58

Merci Cendrine.
Chez moi aussi , il y a un peu de flottement quant à l'organisation matérielle. Par exemple, j'ai eu une invitation à une cérémonie d'appel à la communion à J-48h, et dans ma paroisse ils ont cru que j'allais communier ce soir-là. Mais ils avaient mal compris. Je n'aurais pas eu le temps de me confesser.
C'est à cet appel que j'ai demandé au Catechumenat quand allait avoir lieu la communion et ils ont été étonnés de la question car pour eux c'était une évidence que c'était à prévoir le Jeudi Saint. Le curé s'est adapté. Pourtant je suis dans un diocèse urbain bien connu ces derniers temps...
Belle montée vers Pâques à vous et votre mari! Quelle chance de vivre ce chemin à deux ! Je serai toute seule comme une grande après demain et j'aurai un pincement au cœur. En union de prière.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8439
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar PaxetBonum » ven. 28 avr. 2017, 17:56

Chère Cendrine,

Pas valide votre mariage ?
Il se fonde sur l'amour de Notre Seigneur, quelle validité vous faut-il de plus ?
N'ayez pas peur, je ne vois pas pourquoi votre stérilité provoquée rendrait ce mariage invalide vu vos dispositions. Vous aurez une belle et grande fertilité spirituelle, et elle fait grand défaut au sein de l'Eglise ! Merci au Seigneur de vous avoir envoyé vous et votre futur époux !
Vous avez déjà subit les camouflets de personnes qui s'apprêtent à se marier quand vous exprimez votre amour l'un de l'autre dans le Christ.
Même si ils sont féconds je pense que bon nombre de ces personnes s'apprêtent à recevoir un mariage invalide car ils ne semblent pas fonder leurs futurs foyers sur le roc. Je vous invite à prier pour eux.

De votre côté le plus difficile est de concilier toute votre adhésion au Christ.
Votre confession sera valide si vous renoncez au péché.
Cela nécessite de quitter votre vie d'adultère pour vous marier.
Mais pour vous marier il faut idéalement recevoir la confirmation.
Pour recevoir un sacrement il faut être en état de grâce (confessé)…
Bref je ne vois comme solution que la nécessité de vivre fraternellement avec votre futur époux jusqu'à votre mariage que je vous souhaite plein de Paix et de Joie car je sais qu'il sera Saint !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1427
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Trinité » ven. 28 avr. 2017, 23:36

Bonjour, Cendrine,

La stérilité n'est pas un empêchement pour le mariage.

Évidemment, le fait de se faire stériliser soi-même dans le but de ne plus avoir d'enfants est un péché mortel (supposant que vous étiez au courant sur la position de l'Église pour la vie). Pour pouvoir profiter pleinement des grâces du mariage, il faut pas seulement que le mariage soit valide, mais encore que vos âmes soient en disposition nécessaire: c'est à dire de recevoir d'abord le Saint Sacrement de la Pénitence. C'est par ce Sacrement que Dieu redonne la vie aux âmes des baptisés qui ont chuté. Quand Dieu pardonne, on sent un grand soulagement de l'âme, comme si des ailes lui auraient poussé. Néanmoins, un regret peut perdurer toute la vie, un regret de type «comment est-ce que j'ai pu faire cette folie ?». C'est un regret sain, qui nous aide à prendre en conscience que chaque fois qu'on désobéit à notre Père et a notre Mère on se fait soi-même vraiment mal, un regret qui ne nous empêche pas, mais par contre, qui nous encourage d'avancer afin que nous donnions à Dieu l'autre partie de notre vie.

Bon courage et bonne route!
Bonsoir Altior!

Et bien je dois vous avouer qu'il y a une quinzaine d'années ,j'ai fait une" vasectomie" mais lorsque j'ai "vidé mon sac" il y a 2 ans avant de revenir vers Dieu ,j'avais un passif tellement important que je n'ai pas pensé à évoquer ce péché en confession,ou du moins ...je ne sais plus si j'en ai parlé...
Pour plus de sécurité ,je vais en parler lors de ma prochaine confession!

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 244
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Cendrine » sam. 29 avr. 2017, 18:26

Bonjour,

Et merci infiniment PaxetBonum pour votre réponse.

Nous commençons à y voir plus clair. Très rapidement au début de notre parcours au sein du diocèse nous avons indiqué notre désir de nous confesser et de nous marier devant Dieu. Cela n'a pas paru être une priorité pour les personnes qui nous suivent, et nous avons reçu des informations contradictoires, un peu confuses ou alors qui remettaient à toujours plus loin ces sacrements.

Après ces mois de flottement qui nous ont pesé et rendus un peu confus, nous sommes en train de prévoir nos rencontres avec le prêtre qui recevra tout le fardeau de nos âmes, cela se fera dans les jours qui arrivent. Puis viendra la Confirmation, notre première Communion et très peu de jours après ce sera notre Mariage (donc au mois de juin). Nous avons insisté fortement ces derniers jours pour pouvoir vivre ces moment ainsi. En attendant, lorsque nous avons pris une conscience plus claire de notre situation, nous avons décidé de vivre en frère et sœur, presque sans avoir à en parler avec des mots, mais avec cet amour du Seigneur qui nous unit et nous nourrit tellement que le temps passe vite !

C'est pourquoi je remercie les personnes de ce forum qui nous aident dans ce discernement.

Nous rendons grâces à Dieu, et sommes avec vous unis dans la prière. Bon chemin Trinité ! :)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3334
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Kerniou » dim. 30 avr. 2017, 2:06

Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous avez été, ainsi, moqués: Il y a des imbéciles partout. Votre démarche est authentique et pour la stérilité, Dieu, qui sonde les coeurs et les âmes, mesure avec bienveillance la profondeur de votre amour et de votre engagement.
Bonne route à vous !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 244
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Cendrine » lun. 01 mai 2017, 10:49

Merci beaucoup Kerniou !

Ces personnes qui se sont moquées l'ont fait au sein même d'une maison diocésaine, surplombés d'une belle croix de bois. Mais ça les a dérangés de nous entendre dire que le centre de notre vie c'est Dieu, et pas le seul schéma conformiste (prêt/maison/nenfants-parfaits-à-la demande/piscine/chien/voyages) que notre société consumériste véhicule.

Je pense qu'ils venaient avant tout pour parler Mariage/fête, en ayant oublié ce détail qu'il demandent un mariage chrétien. Il est vrai qu'un mariage à l'église "ça fait plus joli", comme un avant-goût de la fête elle-même.

Comme le suggère PaxetBonum il faut prier pour qu'ils ouvrent leur cœur ; nous ne leur en voulons pas du tout, nous sommes juste surpris que ça se soit passé dans un cadre catholique et nous les plaignons, mais peut-être les années à venir vont-elles leur faire la grâce de la foi.

Bon chemin à vous Kerniou, à bientôt !

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3334
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Kerniou » lun. 01 mai 2017, 19:08

Il y a les jeunes mais aussi et surtout les accompagnants qui sont sensés rappeler, même si elles ne sont pas imposées, les recommandations et exigences de l'Eglise.
En outre, ils n'ont pas à tolérer, non plus, la moindre moquerie pour quelque raison que ce soit.
Pourquoi ne pas alerter l'évêché qui les envoie en mission ?
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 244
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Cendrine » lun. 01 mai 2017, 20:20

Les personnes qui se sont moquées de nous étaient placées de telle façon que les deux animateurs ne pouvaient les voir qu'en se retournant ou en portant leur regard sur d'autres que celui qui parle. Les tables étaient disposées en U et mon mari et moi étions en face d'un jeune qui s'étranglait de rire, détournait la tête pour regarder le mur derrière en pouffant ou alors baillait bouche grande ouverte (je pouvais presque voir ses plombages :-D ) et soufflait d'ennui. Mon mari avait à côté de lui une jeune femme qui se tordait de rire en se cachant comme une écolière, mais elle ne le faisait que lorsque l'animatrice se retournait vers son tableau et que l'animateur regardait ailleurs, vers le tableau par exemple.

C'était à la fois grotesque et discret. Nous en avons parlé sous le mode humoristique aux deux animateurs, mais ils étaient extrêmement surpris, nous ont dit n'avoir rien remarqué et nous ont suggéré que nous nous étions trompés, trouvant pour une fois que ce groupe était plus vivant que d'habitude (!)... Nous ne voulons pas mettre mal à l'aise ces personnes en nous adressant à la maison diocésaine qui leur donne ces missions qu'ils sont les seuls à assurer, et nous savons que de toutes façons cela contre-productif ; nous sommes passés à autre chose.

Mais cet épisode nous donne envie de nous tenir vigilants quant à la façon dont certaines choses sont dites - ou tues - au sujet des demandes que l'Église a envers ses fidèles. Si un jour nous pouvons apporter notre aide dans la paroisse, comme on nous l'a déjà suggéré, j'ai du mal à imaginer comment ne pas appeler un sacrement un sacrement.

Merci beaucoup Kerniou ! :fleur:

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1427
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Mariage et fécondité impossible

Message non lupar Trinité » lun. 01 mai 2017, 22:27

Bonsoir Cendrine!

Ces moqueries sont un constat ,du fait qu'il n'est pas évident de dévoiler en publique ses sentiments profonds .Même devant une assemblée ,en principe avertie !
Je suppose que les moqueurs devaient êtres à des années lumières de la vie que vous avez vécu tous les deux ,et de votre cheminement pour retrouver le Christ!
C'est très beau de pouvoir agir ainsi ! :)


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Altior, Baidu [Spider] et 15 invités