Accès à la foi

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Michel64
Barbarus
Barbarus

Accès à la foi

Message non lupar Michel64 » ven. 03 mars 2017, 2:10

Bonjour à toutes et tous. Je suis croyant, et j'aimerais bien que l'on parle de l'accès à la foi. C'est-à-dire : quand et comment en êtes -vous venus à la croyance en Dieu ?

saperlipopette
Censor
Censor
Messages : 128
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: Accès à la foi

Message non lupar saperlipopette » dim. 02 avr. 2017, 22:01

L'accès à la foi?
Comment la foi peut nous venir?

Pour l'immense majorité des chrétiens je pense que c'est par l'éducation qu'ils ont reçus.

Mais ça ne suffit pas. Sinon comment expliquer qu'un pays en très grande partie chrétien il y a peu soit si sécularisé aujourd'hui?
Il y a une recherche, parfois intellectuel, c'est-à-dire approfondir le catéchisme, la doctrine sociale de l'Eglise voire l'apologétique pour ne pas être balayé par le moindre argument.

Mais il y a surtout un approfondissement spirituel, parce que la foi ne peut rester au niveau naturel, (d'ailleurs, peut-on parler de foi rationnelle? Plutôt d'intelligence de la foi). La rencontre avec Dieu doit se faire par la prière. Ce ne sera pas spectaculaire dans 99 pour cent des cas. C'est plutôt un combat de chaque jour dans lequel on sait être aidé. C'est un apprentissage, d'abord naïf (mais n'oublions pas que les enfants ont une grande place dans le royaume des Cieux. - Mieux vaut être"Un Cœur simple"de Flaubert que Zénon de Yourcenar), puis moins hésitant, vers Dieu, rythmé par des chutes innombrabres.

Il apparaît peu à peu que nous ne sommes pas seul, qu'il n'est peut-être pas si faux qu'un Juif qui aimait la bonne chair et qui a finit supplicié puisse ressembler à un bout de pain et soit la Cause première. Il apparaît peu à peu que la fraternité entre tous les hommes peut être spirituel, que la communion des saints n'est pas qu'un détail de l'opium que le monde bourgeois sert aux peuples. Il apparaît peut-être aussi que la dignité de l'homme vient de ce qui le transcende. Il apparaît surtout, où que l'on soit, que l'on est qu'au début du Chemin, de la Vérité et de la Vie.

Voilà ce qu'à mon humble avis on peut dire pour un chrétien moyen. Après il se peut que la foi soit instantanée et les exemples pullulent mais ne sont pas la règle.
Ad Majorem Dei Gloriam

Pierre Carhaix
Barbarus
Barbarus

Re: Accès à la foi

Message non lupar Pierre Carhaix » dim. 02 avr. 2017, 22:16

Michel64 a écrit :
ven. 03 mars 2017, 2:10
Bonjour à toutes et tous. Je suis croyant, et j'aimerais bien que l'on parle de l'accès à la foi. C'est-à-dire : quand et comment en êtes -vous venus à la croyance en Dieu ?
Pourquoi ?

Avatar de l’utilisateur
LaForceDAimer
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : jeu. 24 avr. 2014, 18:25

Re: Accès à la foi

Message non lupar LaForceDAimer » dim. 30 avr. 2017, 14:32

Je viens apporter mon temoignage.

Malgre une famille aux membres -au choix- agnostiques/athees/en colere contre Dieu, enfant j'avais un amour puissant et "evident" pour Jesus.
Je suis allee au cate + bapteme + communion a ma demande. J'avais des doutes sur la resurrection en tant que telle, je n'arrivais pas specialement a faire miens les enseignements catholiques (difficiles a en comprendre la profondeur quand on est enfant) mais j'aimais naturellement Jesus et Le Pere, comme s'ils etaient graves dans mon coeur.

L'adolescence est arrivee, le "monde" m'a happee et ca a ete la cata. :zut:

Vers 18 ans, une soif de spirituel est revenue et a fait des va-et-vient incessants dans mon coeur, au fil des annees, et m'a portee, en solitaire, vers de nombreux courants : esoterisme, paganisme, bouddhisme, islam, protestantisme, catholicisme, universalisme unitarien...

Je cherchais Dieu desesperement, partout. Mais je n'arrivais pas a croire vraiment, j'avais plutot une enorme envie d'y croire. J'essayais de tout mon coeur d'y croire, je me forçais meme a y croire.

Et puis j'en ai eu marre, ne Le "trouvant" pas, "fatiguee", j'ai decide d'arreter de me "mentir a moi-meme" (= me convaincre que je croyais) et me suis dit "et apres tout, s'Il n'existait pas, qu'est ce que ca pourrait bien faire? N'est-il pas possible d'envisager la Vie sans Dieu apres tout?" C'etait la premiere fois que je me posais veritablement la question.
Et alors j'ai decide d'arreter d'essayer d'y croire.

J'ai decide que Dieu n'existait pas.

Et sur le coup ca m'a soulagee. Je me suis sentie liberee. Plus de soif a etancher, puisque plus de soif du tout. :clown:

Je n'etais pas plus malheureuse ou heureuse que lorsque je le cherchais.
Je "vivotais" dans l'instant present.

Ma vie sans la recherche de Dieu a dure quelques petits mois.
Je ne la remettais pas en cause cette vie sans Dieu ou plutot sans sa recherche, au contraire, je vivais avec un "dechirement" de moins (dechirement du "Il existe ou Il existe pas gnia gnia gnia" :furieux: )

Et puis recemment, sans que je ne me souvienne d'un evenement ou element qui pourrait "expliquer" cela, sans que je ne me souvienne de la maniere dont il est apparu et alors meme que je ne comptais donc absolument plus dessus : un murmure est venu dans mon ame.
Comme un tout petit souffle, quelque chose de minuscule et d'a peine perceptible. De doux et d'infiniment humble et "réservé" tout en etant "La".
Ce souffle a grandi un peu plus, au point que je ne pouvais plus le nier. Mais toujours humble, réservé, et"La". C'est devenu comme un tiraillement mais pas un tiraillement douloureux du tout.
Plutot comme un fil qui cherchait a me tirer doucement vers le haut et auquel il fallait juste que je m'abandonne un peu. C'est ce que j'ai fait, et le souffle est devenu bourrasques.
Comme par impulsivité du jour au lendemain j'ai achete le catechisme catholique et je n'ai plus lache la chaine et les rediffusions KTO. :clap: .
Je me suis mise a prier tous les jours, a aller me recueillir plusieurs fois par semaine a l'Eglise et a assister a la messe dominicale. Tout cela etait nouveau pour moi, mes quetes religieuses d'adulte s'etant cantonnes jusqu'alors a la sphere theorique et intellectuelle.
Alors qu'auparavant aller a la messe m'aurait demande un enorme effort, a present c'est devoir y renoncer qui me demandrait cet enorme effort.

Maintenant je peux dire que j'ai la foi, je ne la cherche plus.
C'est une immense grace, dont je n'ai pas encore totalement pris la mesure.

Je ne suis pas encore transformee par cette Foi, c'est encore une Foi de "bébé" quelque part car je continue de pecher encore et encore, j'ai encore des resistances, cet ego reulou :furieux: , ces instants de doutes fugaces. Je n'arrive pas encore a me donner totalement a Jesus, a accepter qu'il puisse m'aimer alors que j'ai tant de peches encore en moi etc...

Mais aussitot que j'arrete d'intellectualiser, que je m'abandonne dans l'instant present, laissant mes pensees parasites de cote rien qu'un instant, la Verite me penetre.

Alors pour conclure, je dirais que je ne suis pas venue a la Foi, mais que la Foi est venue a moi. Par ce qu'on appelle la grace, et cela 2 fois (enfant et recemment donc).

J'ai cherche Dieu tant d'annees de tout mon coeur mais sans succes, car en realite je ne le cherchais pas de tout mon coeur mais de tout mon mental.

D'apres mon experience, je pense donc que l'Intellect, permet d'acceder a l'Intelligence de la Foi, permet d'apporter d'autres dimensions a cette Foi, de la completer dans d'autres aspects de notre etre, de faire penetrer la Foi dans toutes nos dimensions humaines, mais que le Coeur lumineux de cette foi ne s'obtient que par la grace.

Et que cette grace est accessible a quiconque cesse de "chercher", de "courir apres", mais s'abandonne au contraire a l'instant present, ouvert comme une fleur, ainsi apte a recevoir la lumiere. Il faut nous laisser cueillir. :fleur:

TREBLA
Quæstor
Quæstor
Messages : 313
Inscription : jeu. 02 juin 2016, 3:54
Conviction : chrétien non-catholique

Re: Accès à la foi

Message non lupar TREBLA » dim. 30 avr. 2017, 15:15

Chère LaForceDAimer,

Merci pour votre témoinage :
J'ai cherche Dieu tant d'annees de tout mon coeur mais sans succes, car en realite je ne le cherchais pas de tout mon coeur mais de tout mon mental.
Il faut le chercher et il faut l'aimer :
Matthieu 22, 37 Jésus lui dit: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit:
Matthieu 22, 38 voilà le plus grand et le premier commandement.
Que le Seigneur vous bénisse.

Avatar de l’utilisateur
LaForceDAimer
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : jeu. 24 avr. 2014, 18:25

Re: Accès à la foi

Message non lupar LaForceDAimer » dim. 30 avr. 2017, 17:28

TREBLA a écrit :
dim. 30 avr. 2017, 15:15
Chère LaForceDAimer,

Merci pour votre témoinage :
J'ai cherche Dieu tant d'annees de tout mon coeur mais sans succes, car en realite je ne le cherchais pas de tout mon coeur mais de tout mon mental.
Il faut le chercher et il faut l'aimer :
Matthieu 22, 37 Jésus lui dit: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit:
Matthieu 22, 38 voilà le plus grand et le premier commandement.
Que le Seigneur vous bénisse.
Merci, qu'il vous bénisse egalement :coeur:


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités