Eveil à la Foi de vos enfants

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7853
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Christophe » sam. 29 sept. 2007, 19:35

Salut à tous ! :)

Ma fille va bientôt avoir 3 ans.
Je souhaiterai partager avec ceux qui sont concernés l'expérience de la transmission de la foi aux jeunes enfants. Comment vous prenez vous, ou vous y êtes vous pris ?
Marchenoir avait cité des magazines d'éveil à la foi pour les jeunes enfants. Pourrait-il me redonner les titres ? A quelles tranches d'âges s'adressent-ils ?

Ma fille est entrée en première année de maternelle cette année, dans une école catholique sous contrat. Il y a quelques activités d'éveil à la foi pendant l'année, notamment pour les fêtes de Noël et de Pâques, mais je sais que c'est assez limité. J'emmène régulièrement - mais pas tous les dimanches - ma fille à la messe. Quand elle vient, je ne peux pas dire qu'elle soit très attentive ! :zut: C'est pourquoi je suis aussi content d'y aller parfois seul... Il y a, pendant la messe des familles, au moment de la liturgie de la parole, un accueil des enfants qui reçoivent une sorte de catéchèse, mais ma fille est encore un peu jeune pour y aller (mais d'ici 6 mois à 1 an, cela devrait le faire). Je lui lis aussi quelques livres inspirés d'histoires bibliques (histoire de Noël, etc.) J'ai également une "Bible racontée aux enfants", mais ce sera pour dans 2 ans je pense... Enfin, je pense que la prière du soir est aussi très importante, et je vais commencer cela avec elle.

Quelle est votre expérience personnelle du sujet ?

In Christo
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2326
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Sapin » sam. 29 sept. 2007, 19:55

Bonsoir Christophe,

Je ne suis pas de France, malheureusement, mais ici au Canada, dans le diocèse de Montréal, nous travaillons avec du matériel des diocèses d'Angers et de Lyon l'éveil religieux des tout-petits (0-6 ans). Tous ces programmes se font avec les parents et les enfants. Vous pouvez consulter le matériel sur les sites web de ces diocèses.
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Boris » sam. 29 sept. 2007, 20:31

Christophe,

vous avez 1,5 ans d'avance sur nous.
Mais nous avons déjà commencé à y réfléchir avec ma femme.

Tout d'abord, je pense que l'inscription de vous-même ou votre femme à la revue Transmettre. C'est une revue de catéchisme intelligent (autrement dit vilipendée par les bobos) qui contient à la fois des éléments pour l'enfant et des éléments pour les parents ou les adultes.

Ensuite, je vous recommande de vous procurer un ouvrage du type "Catéchisme pour les diocèses de langue française" (éditions Clovis), c'est à dire un bon vieux catéchisme comme il est interdit d'en faire par la CEF ou ses subordonnés.

Enfin, le parcours de référence tant dans certaines maisons de la frat St Pierre que chez les cathos non-tradis mais très pratiquant : La Miche de Pain (volume 1) !
Plusieurs amis l'utilise à la maison, avant le coucher par exemple. Les leçons sont très courtes et très concrètes en même temps. Il s'agit d'un parcours d'éveil à la Foi, donc dès 3 ans.

Evidemment, cela ne fait que compléter la prière quotidienne en famille ou avant le coucher.
Pour notre part, nous pratiquons la prière en famille juste avant le coucher (nous appelons cela "Bonsoir Jésus"). Ainsi notre fils ainé (20 mois) sait presque faire son signe de croix.
Nous faisons également le benedicite avec notre fils.

Enfin, le plus difficile sera la préparation à la première communion que vous voudrez certainement faire lorsque votre fils le demandera (généralement vers 5/6 ans) et que la paroisse propose vers 8 ans (?!?) et la préparation à la confirmation (à partir de 7 ans selon le rituel en français, vers 16 ans dans les paroisses et 12 ans chez les "tradis").
Je vous recommande alors de trouver une communauté monastique prête à suppléer votre paroisse pour préparer votre fils. (J'ai un ami dont la soeur est moniale à Solesmes, là-bas la préparation à la communion est une vocation particulière du fait de l'histoire de la mère fondatrice)
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Hélène » sam. 29 sept. 2007, 21:45

Nous, chez les Morello :) , nous avons un petit office du soir adapté pour eux (8 et 11 ans mais depuis qu'ils sont tout-petits, dès 2 ou 3 ans...avec plus ou moins de combats au début !) :

- Notre Père (parfois chanté)
- Je vous salue Marie (parfois chanté)
- Je vous salue Joseph

Et selon le temps liturgique :
"Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons"...
Petit refrain : "Marie, douce lumière, porte du ciel, temple de l'Esprit, guide-nous vers Jésus et vers le Père, Mère des pauvres et des tout-petits"...
"En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit"...

Puis, les demandes de pardon à Dieu et entre nous et le temps des actions de grâce pour la journée.

"Bénissons le Seigneur, nous rendons grâce à Dieu"...

Pour ce qui est de la Messe, il ne faut pas se décourager que les petits ne sont pas attentifs à la Messe (et ne pas être confondus par les regards désapprobateurs des paroissiens grincheux qui n'aiment pas que ça bouge un peu dans le banc :non:. On fait ce qu'on peut du mieux qu'on peut).

Entre tout cela, il y a le bénédicité aux repas.

Pour ce qui est de la catéchèse, il faut peut-être attendre un an avant qu'elle soit prête, parce qu'il est vrai qu'il est difficile de garder leur attention bien longtemps à un enfant de cette âge... même devant la télé, au bout de quelques minutes, ils ne sont plus intéressés !

La Famille de saint Joseph propose quelque chose d'extraordinaire à tous les mois à Mont Luzin (c'est peut-être un peu loin de chez toi mais je t'en fais part quand même) : tous les mois, ils proposent l'adoration des enfants. Il s'agit d'une heure où les tout-petits (de 0 à 10 ans) peuvent aller se recueillir à Jésus-Eucharistie pendant que les mamans partagent un temps de Lectio Divina. Chaque mois, une trentaine d'enfants s'y rendent... c'est très beau de les voir prier devant Jésus. Bien sûr, il ne s'agit pas d'une heure d'adoration silencieuse (ce serait impossible), elle est animée par des prières, des chants, des petites méditations... tu peux voir ici : http://www.fsj.fr/L-ecole-d-adoration,634.html La prière des enfants a un poids immense sur le Coeur de Dieu...

Je crois que tout cela et en voyant votre foi, à toi et ton épouse, c'est une réelle transmission... mais surtout, c'est l'amour au nom de Dieu, que vous avez pour eux qui leur démontre qu'il y a un Père et une Mère dans le Ciel qui surpasse toute paternité/maternité sur terre et qui nous dépasse...

Heureux l'enfant dont le père et la mère terrestre ont su pointer le Père du Ciel et notre Mère Marie !

Bon courage pour la suite et que Dieu bénisse ta petite famille ! Surtout, il faut se mettre sous le patronat de la Sainte Famille...

Union de prière en Jésus, Marie et Joseph, :amoureux:
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Boris » dim. 30 sept. 2007, 17:46

Nous, chez les Morello :) , nous avons un petit office du soir adapté pour eux (8 et 11 ans mais depuis qu'ils sont tout-petits, dès 2 ou 3 ans...avec plus ou moins de combats au début !) :

- Notre Père (parfois chanté)
- Je vous salue Marie (parfois chanté)
- Je vous salue Joseph

Et selon le temps liturgique :
"Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons"...
Petit refrain : "Marie, douce lumière, porte du ciel, temple de l'Esprit, guide-nous vers Jésus et vers le Père, Mère des pauvres et des tout-petits"...
"En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit"...

Puis, les demandes de pardon à Dieu et entre nous et le temps des actions de grâce pour la journée.

"Bénissons le Seigneur, nous rendons grâce à Dieu"...
Cela ressemble à une "imitation" des complies. Personnellement, nous chantons (en temps normal) les complies avec ma femme. Ainsi la prière en famille, qui est construite de la même manière que vous pour le début enchaine directement avec les "intercessions" après la "salutation angélique" (Je vous salut Marie)
Cela donne :
- signe de croix (uniquement pour les baptisés soit 3/4 pour le moment et tous à partir de Dimanche prochain)
- notre père
- je vous salut marie (toujours chanté, avec des mélodies différentes en carême et hors du carême, remplacé par le "Regina Caeli" en temps pascal)
- intercessions
- invocation des saints (en incluant les grands-parents décédés : "bon-papa - priez pour nous" et le Dimanche demande dans les intercessions que Jésus veille sur les grands-parents)
- signe de croix
Pour ce qui est de la Messe, il ne faut pas se décourager que les petits ne sont pas attentifs à la Messe (et ne pas être confondus par les regards désapprobateurs des paroissiens grincheux qui n'aiment pas que ça bouge un peu dans le banc :non:. On fait ce qu'on peut du mieux qu'on peut).
Nous considérons qu'un enfant n'est pas une image : il a besoin de bougé. Par contre, ce n'est pas parce qu'il bouge qu'il doit faire du bruit.
Notre objectif est de rendre le temps de la Messe (ou dans la maison de Jésus) agréable. Nous emportons des livres, du pain et un biberon d'eau. Mais défense absolue de faire du bruit.
Nous nous plaçons dans une chapelle latérale où notre fils (et d'autres enfants) peuvent courir sans faire de bruit ni déranger.
Pour ce qui est de la catéchèse, il faut peut-être attendre un an avant qu'elle soit prête, parce qu'il est vrai qu'il est difficile de garder leur attention bien longtemps à un enfant de cette âge... même devant la télé, au bout de quelques minutes, ils ne sont plus intéressés !
A 2/3 ans, le caté non ! (sous-entendu les cours "magistraux")
Mais l'éveil à la Foi oui. "La Miche de Pain" est un parcours d'éveil à la Foi. Cela prend maxi 10 min, soit le temps maxi de concentration d'un enfant.
UdP,
Boris

errare humanum est
Quæstor
Quæstor
Messages : 201
Inscription : dim. 07 oct. 2007, 13:53
Localisation : ile de france

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar errare humanum est » ven. 12 oct. 2007, 9:39

bonjour,
je me permet de réagir un peu tard à vos message, mais plusieurs questions se posent à moi.
est-il necessaire que de jeunes enfants apprennent des prières par coeur? de les emmener à la messe le dimanche, alors qu'ils n'y comprennent pas grand chose et sont plus des éléments perturbateurs?
où se procurer les livres dont vous parler?
merci

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Boris » ven. 12 oct. 2007, 22:57

bonjour,
je me permet de réagir un peu tard à vos message, mais plusieurs questions se posent à moi.
est-il necessaire que de jeunes enfants apprennent des prières par coeur? de les emmener à la messe le dimanche, alors qu'ils n'y comprennent pas grand chose et sont plus des éléments perturbateurs?
où se procurer les livres dont vous parler?
merci
Je connais beaucoup d'enfants dont les miens qui ne sont absolument pas perturbateurs à la Messe : cela dépend de l'éducation religieuse qu'ils reçoivent ou non !
Mon fils est un bon vivant : pendant la messe, il a liberté de mouvement dans une chapelle latérale avec des livres à regarder.

Si vous leur défendez d'apprendre les prières, ils ne comprendront jamais rien à la Messe et ne pourrons même pas y participer !
Si vous ne les emmenez jamais à la Messe, ils ne sauront jamais ce que c'est et ne seront pas près de comprendre ce qui s'y passe.

Ainsi, il ne seront jamais chrétien !
Repensez à la parabole des talents (dans St Matthieu) : les talents symbolise un trésor qui est celui de la Foi. Si on ne fait pas fructifier sa Foi, on la perd comme le 3e serviteur. Ainsi la conclusion de la parabole est celui qui a aura encore plus et celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera retiré.
(Cf. Parabole des mines dans St Luc)
Ainsi Jésus nous dit clairement que la Foi s'entretient et ne vie pas d'elle-même. Il ne met aucune condition d'age.
Pire, il dit "Laissez venir à moi les petits enfants" !

Parlons encore de St Jacques qui dans son épître dit clairement : la Foi sans les œuvres et une Foi morte.
Or on sait très bien que St Benoît parle de la Liturgie sous le terme "Opus Dei", Œuvre de Dieu.


A mon fils de un an et demi, à chaque élévation, je m'arrange pour le mettre :
1) debout
2) sur banc pour qu'il voit ce qui se passe
3) et je lui dit "regarde, c'est Jésus dans les mains du prêtre !"

Il sait déjà presque faire son signe de croix, il aime "dire bonsoir à Jésus" à genoux les mains jointes. Dès qu'il voit un crucifix, il se met à genoux les mains jointes et attendant de nous que nous fassions la même chose et chantions le Pater ou l'Ave Maria (en français) avec lui (car il ne parle pas encore).
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Boris » sam. 13 oct. 2007, 10:16

Je connais beaucoup d'enfants dont les miens qui ne sont absolument pas perturbateurs à la Messe : cela dépend de l'éducation religieuse qu'ils reçoivent ou non !
- L'enfant est turbulent parce que le parent ne l'éduque pas bien... selon ce que vous semblez en dire. ça ne renseigne et n'élève en rien, ça ne donne pas de vie, ça condamne le parent...
:non: FAUX FAUX FAUX ! ! ! :non:

Ai-je parlé d'enfants turbulents ?
NON NON NON

J'ai parlé d'être perturbateur : rien à voir ! Ce n'est pas parce qu'un enfant bouge qu'il perturbe. Par contre un enfant qui crie sans cesse, qui parle dans les temps de silence, qui bouscule les gens, voilà un enfant perturbateur.
Or dans ces cas là, il s'agit bien de l'éducation qu'il reçoit, de l'attention que ses parents lui portent.


Lorsque nous étions jeunes mariés, dans l'église où nous allions il y avait entre autres 2 familles :
- une avec le père et la mère, 3 enfants assez grands (plus de 4 ans pour les 3). Les parents semblaient toujours débordés et les enfants faisaient un foin d'enfer
- une autre famille où le père était souvent absent, la mère en attente du 5e (donc ronde comme un ballon) et dont l'ainé semblait avoir 6 ou 7 ans. Ces 4 enfants (plus jeunes que ceux de la première famille) ne faisaient aucun bruit, et la mère bien que seule ne semblait pas débordée.

Alors éducation ou don divin ?
Si vous leur défendez d'apprendre les prières, ils ne comprendront jamais rien à la Messe et ne pourrons même pas y participer !Si vous ne les emmenez jamais à la Messe, ils ne sauront jamais ce que c'est et ne seront pas près de comprendre ce qui s'y passe.
- Ici, je mets tout un Holà! à vos "Jamais"... :non: Pas joli joli, vous n'êtes en rien autorisé à enfermer les enfants dans la faute de leurs parents...
Donc ce serait la fautes des enfants ?

Ainsi, ils ne seront jamais chrétien !
- Absolument inacceptable, être modérateur, je censurerait cette "condamnation" au non accès à la vie en Christ pour la faute du parent... Ici se révèle votre illusion.
Dites-moi donc combien de moins de 30 ans ont à la messe dans votre église le dimanche.
Combien d'enfant y voyez-vous ?

Nous sommes le couple le plus jeunes avec des enfants dans notre paroisse qui pourtant est tenu par la communauté Saint Martin. Les autres couples qui ont des enfants de l'age des nôtres ont entre 10 et 20 ans de plus que nous et viennent des milieux "tradis", ce qui n'est pas notre cas.


Regardez autour de vous : combien de paroisse pratiquent la "Messe des familles" ou "Messe des jeunes" ?
Pourtant je n'ai jamais trouvé une telle messe dans mon missel !
Mgr Cattenoz a même interdit ce genre de messe dans son diocèse : la messe c'est tous les Dimanches et non une fois par mois ou par trimestre. Voilà la réalité.

J'admet que les parents ont une responsabilité dans l'éducation religieuse des enfants, mais ce n'est pas en faisant du terrorisme spirituel que nous leur rendrons pertinent de le faire.
Quel terrorisme ? Celui du rituel du Baptême :
73. (RR 39) Le célébrant souligne l'importance de cette démarche, en disant par exemple:
Vous demandez le baptême pour vos enfants. Vous devrez les éduquer dans la foi, et leur apprendre à garder les commandements, pour qu'ils aiment Dieu et leur prochain comme le Christ nous l'a enseigné.
Êtes-vous conscients de cela?
Les parents: Oui (nous le sommes).

74. (RR 40) Le célébrant s'adresse alors aux parrains et marraines en disant par exemple:
Et vous, qui avez accepté d'être les parrains et les marraines de ces enfants, vous devrez aider les parents à exercer leur responsabilité.
Êtes-vous disposés à le faire?
Les parrains et marraines: Oui (nous le sommes).

D'ailleur je vous propose une autre interprétation de cette parabole, la parabole invite à la participation, mais que je sache, c'est la banque qui donne les intérêts, pas le serviteur! Il fait fructifier, mais ni le talent, ni le fruit ne lui appartiennent! Ils sont tous deux au Maître. De plus, que je sache, les serviteurs ont rendu les talents au Maître et ne s'en sont pas fait un honneur, ils ont remis humblement le talent et son intérêt au maître... En cela aussi ils ont été de bon serviteurs et en cela aussi c'est le Seigneur qui, dans sa bonté, a bien voulu leur laisser les talents qu'ils avaient fait fructifier. Il s'agit donc TOUJOURS d'un don et de la reconnaissance de se don en bénédiction pour la participation et le partage de ce don. D'Ailleurs, je ne suis pas persuadé que cette parabole soit logique avec le début de votre réponse...
FAUX FAUX FAUX ! ! !
Comment se fait-il que le serviteur redonnerait (selon vous) les talents et qu'à la fin du texte, le premier serviteur est appelé "Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. "
C'est donc qu'il les a toujours, non ?
Ensuite, comme les talents symbolise la Foi, comment faire fructifier sa Foi autrement que par la pratique des sacrements et de la prière commune (Liturgie), de la prière personnelle et par la recherche dans la catéchèse ?

Sincèrement Boris, je vous invite à plus de compassion et de miséricorde envers votre prochain...
Mon curé parle de moi et de ma femme comme de gens ayant un esprit dur avec un cœur tendre.
Si je n'avais pas le cœur tendre, je ne prendrais pas le temps d'expliquer ma façon de penser.
Mais si j'avais un esprit mou, je serais de ces tièdes que Dieu vomit (cf. Apocalypse).

Vous parlez d'être esclave : le Christ est mort pour nous. Ou plus exactement, il s'est fait obéissant jusqu'à la mort et la mort sur une croix (Cf St Paul, que nous chantons le Dimanche de la Passion, le Vendredi Saint et en la fête de l'exaltation de la Croix [14/09]).

Alors que nous coute-t-il d'obéir à l'Eglise ? De transmettre fidèlement son enseignement sans consensus amollissant ?


Pour les interprétations théologiques, je suis preneur. Pour la paraboles des talents, mon interprétation n'est pas la mienne mais celle de l'Eglise ce qui m'a été confirmé par mon curé.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Boris » sam. 13 oct. 2007, 11:19

Famille, petite Eglise et subsidiarité

A l'occasion de l'annonce des Rencontres mondiales des familles, le Pape a écrit au Cardinal Alfonso López Trujillo, Président du Conseil pontifical pour la famille. Morceau choisi :

"Première école de vie et de foi, église domestique, la famille est appelée à former les jeunes générations à ce valeurs afin qu'elles aient le Christ pour modèle de vie et soient dotées de qualités harmonieuses. Ce rôle aussi délicat que décisif...doit également compter sur l'appui de l'école, de la paroisse et des structures ecclésiales qui proposent une éducation complète de la personne".

Chaque mot a son importance que ce soit sur la place première de la famille ou sur le principe de subsidiarité très opportunément rappelé.

Lahire
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
erminig
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : sam. 28 juil. 2007, 22:45

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar erminig » sam. 13 oct. 2007, 16:19

juste quelques réflexions:
à part des cas exceptionnels, ce ne sont pas vraiment les enfants qui sont pertubateurs, mais le niveau d'intolérance des adultes qui viennents assister à LEUR messe, et ne supportent plus rien dans nos pays.
il y a des conditions qui facilitent ou au contraire augmentent la difficulté:
vous est-il arrivé d'entendre un enfant toute la messe s'agiter dans votre dos, et cette phrase malheureuse: maman,je ne vois rien? Moi oui. Des chaises inadaptées, des adultes qui restent debout, en particulier à la consécration, c'est souvent augmenter la difficulté.
Pour que les enfants suivent la Messe, ce n'est pas l'affaire d'une assistance sporadique, mais bien au contraire d'une fréquentation assidue des sacrements tout tout petits. Et ce n'est pas du conditionnement: c'est répondre au contraire à leur besoin de vie spirituelle.Par exemple, en catéchisme, j'insiste beaucoup auprès des parents pour que les enfants assistent de temps à autre à la messe en semaine: il y a moins de monde, moins d'enfants agités (cela existe, l'instinct grégaire), et l'on peut prendre le temps de leur donner des clés pour qu'ils comprennent ce qu'ils voient (noms des objets utilisés par le prêtre par exemple).
La perturbation n'est pas tjs liée à la qualité d'éducateurs des parents, mais essentiellement à la qualité du silence intérieur de ces derniers, qui apaisent ou énervent. C'est stressant pour des parents d'être à l'affût de la perturbation pour la juguler. Les enfants sont experts pour le détecter .Et patatras, c'est l'escalade, surtt dans les moments de silence : c'est ou tout (enfant d'un coup cale et réceptif) ou...
Quant aux messes en paroisse, pour moi, c'est un combat contre la garderie systématique: une garderie, cela a du bon, mais si , pour l'enfant, la Messe, c'est être posé sur un bout de moquette de l'épître à la sortie, houlala! l'horreur.
L'enfant qui peut circuler, lire, s'asseoir, bouger, continue de capter tt ce qui se passe autour, participera à sa manière, à la Messe. Montessori parle d'ailleurs 'd'esprit absorbant'.
Quant au par coeur c'est un faux pb: je me souviens de l'un de mes enfants âgé de 6 ans, interrogé par un vieux missionnaire: "est-ce que tu as appris ton credo",silence du gamin,"et tes prières?"",silence. Regard furieux du prêtre vers la mère indigne. L'enfant , pressentant l'odeur de roussi, s'exclame alors:" je l'ai jamais appris puisque je le sais..." ce qui était strictement la vérité ...(ouf: nous avons échappé aux foudres missionnaires... et bien ri) .
Autre anecdote:
j'ai une amie dont la petite dernière est trisomique. Pendant une messe, elle a vraiment été très très agitée. Tant et si bien que sa maman ne l'a pas laissé aller communier e lui disant qu'elle n'avait pas été gentille, et que dans cette agitation, c'était hors de question aujourd'hui.
Et bien , à la sortie de la Messe, cette petite fille s'est tournée vers sa maman en lui déclarant, : "C'est vrai, je n'ai pas été gentille aujourd'hui. Mais maman a été encore plus vilaine. parce que Jésus aime Madeleine, et Maman l'a empêché de venir dans son coeur." Et paf! la "maman vilaine", estomaquée, s'en souvient encore! :oops:
Le Christ ne gardait rien en propre,
mais livrait à tous universellement tout ce qu'il avait,
corps et âme, mère et disciples, manteau et tunique

Ruysbroeck

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2482
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Boris » sam. 13 oct. 2007, 17:04

mais le niveau d'intolérance des adultes qui viennent assister à LEUR messe,
Qui n'a jamais reçu verbalement ou non des remarques de "petites vieilles" car votre enfant n'est pas une image bien figée ?
Mais le fait de souligner "LEUR" est très important : on oublie trop souvent que LA Messe et la Liturgie est avant tout celle de Dieu. C'est Dieu qui nous donne cela et non nous les hommes qui nous nous la donnons.
Malheureusement, en France, nos paroisses et nos Evêques ont complètement oublié cela et trop souvent s'auto-célèbrent à cause d'une équipe auto-proclamée liturgique mais qui n'y connait strictement rien en liturgie.
il y a des conditions qui facilitent ou au contraire augmentent la difficulté:
Ormis ce que vous citez et qui est vrai, j'ajouterai la qualité du recueillement. Mon fils est particulièrement sensible à cela.
Par exemple : Messe à Solesmes ou St Wandrille en grégorien, il est très calme (ce qui ne veut pas dire immobile). Messe dans notre paroisse avec de la batterie et des guitares, il est intenable.
des adultes qui restent debout, en particulier à la consécration,
PGMR n°43 Ils s´agenouilleront pour la consécration, à moins que leur état de santé, l´exiguïté des lieux ou le grand nombre des participants ou d´autres justes raisons ne s´y opposent. Ceux qui ne s’agenouillent pas pour la consécration feront une inclination profonde pendant que le prêtre fait la génuflexion après la consécration.

Il appartient toutefois à la Conférence des évêques d´adapter les gestes et les attitudes décrits dans l’Ordinaire de la messe à la mentalité et aux justes traditions des peuples, selon la norme du droit[53]. On veillera cependant à ce qu´ils correspondent au sens et au caractère des différentes parties de la célébration. Là où il est de coutume que le peuple demeure à genoux depuis la fin du Sanctus jusqu’à la fin de la Prière eucharistique, et avant la communion quand le prêtre dit Ecce Agnus Dei (Voici l’Agneau de Dieu), il sera bon de conserver cette coutume.
C'est effectivement la coutume en France.
Je pense, d'une manière générale, à l'importance des gestes et des postures, comme le fait de s'agenouiller pendant les moments centraux de la prière eucharistique. En s'adaptant à la légitime diversité des signes qui sont posés dans le contexte des différentes cultures, que chacun vive et exprime la conscience de se trouver dans toute célébration devant la majesté infinie de Dieu, qui nous rejoint de manière humble dans les signes sacramentels.
UdP,
Boris

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1929
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar DavidB » dim. 14 oct. 2007, 0:08

Bon, encore perdu ma réponse que je rédige depuis plus de 2 heures... Franchement!

Enfin Boris,

Il ne me semble pas juste d'enfermer les enfants dans la faute de leur parent, ni ne sert de rien de culpabiliser les parents... Si nous ne savons pas rendre la foi pertinente au parent, c'est à nous de chercher à innover plutôt qu'à s'assoir sur les acquis.

Bien que DIeu vous bénisse...

Peut-être que je réformulerai une réponse dans quelques jours.
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Métazét
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 573
Inscription : mar. 27 juin 2006, 18:42
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Métazét » dim. 14 oct. 2007, 0:46

Bonsoir David,

Je compatis, cela m'arrive aussi parfois et c'est vrai que c'est très frustrant :( Si je peux vous donner un conseil, cela serait de passer par un traitement de texte et bien sûr de sauvegarder régulièrement.

Bien à vous,
Mikaël
« La majorité des philosophes n'a pas de courage ; ils commencent par avaler les principes essentiels du code actuel : monogamie, structure familiale, continence, tabous corporels, restrictions concernant l'acte sexuel et la suite, puis ils chipotent sur les détails… jusqu'à des sottises telles que de savoir si la vue de la poitrine féminine est obscène ou non. » (Robert Heinlein, En terre étrangère)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7853
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar Christophe » dim. 14 oct. 2007, 0:54

Je compatis, cela m'arrive aussi parfois et c'est vrai que c'est très frustrant :( Si je peux vous donner un conseil, cela serait de passer par un traitement de texte et bien sûr de sauvegarder régulièrement.
Une autre solution : essayer le navigateur Mozilla Firefox... ;)
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

papayou
Censor
Censor
Messages : 98
Inscription : mar. 27 mai 2008, 4:38
Localisation : Ile de la Réunion

Re: Eveil à la Foi de vos enfants

Message non lupar papayou » mar. 27 mai 2008, 21:03

Bonjour,

Merci à Christophe d'avoir ouvert ce fil.
Les partages d'expériences et les références citées sont intéressants.

Je note toutefois qu'il s'agit de relations parents-enfants (relation suivie au quotidien).
Comme je suis parrain, j'ouvre un autre fil en ce sens.

La Paix du Christ,
Papayou.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités