Les épreuves des fidèles

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3337
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les épreuves des fidèles

Message non lupar Kerniou » lun. 22 févr. 2016, 17:32

J'ajouterais si vous le permettez, chère Axelle, que le bonheur, c'est, aussi accepter, la vie comme elle se présente avec ses joies et ses peines. Il ne s'agit pas d'une satisfaction masochiste, mais de la capacité d' aimer ce que l'on et d'accepter et ce que l'on vit. Ma grand-mère maternelle qui était sage et d'un caractère heureux nous disait quand on se plaignait :
- "Dans la vie, il faut bien aimer ce qu'on a, sinon , on est bien malheureux !"
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1878
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Les épreuves des fidèles

Message non lupar Belin » mar. 23 févr. 2016, 9:12

Bonjour Belin,

Mais dans ce cas, pour être sûr d'être heureux dans la vie future, il faut refuser tout bonheur ici bas : santé, travail, famille (et même toute joie finalement) ? comment être capable de faire la différence si le bien juste devient un mal ? le médecin qui soigne est-il un mal si la souffrance est le but de la vie ici bas ?

Les familles catholiques où règnent une harmonie fruit de l'amour de Dieu sont vouées à l'enfer éternel ?
Salut Jeremy
Le chrétien doit être heureux ici bas ("soyez toujours dans le joie"), MAIS pas de la manière du "monde". En d'autre terme quand on a en vérité (je le souligne) la Foi et l'Amour de Dieu dans son coeur, on n'a besoin de rien d'autres pour être heureux ICI BAS déjà, et ce bonheur n'étant qu'un avant goût du bonheur éternelle.
Pour être plus précis quand on a en vérité la Foi et l'Amour de Dieu dans son coeur, on voit comme de la boue ce qui faisait avant notre bonheur, et on a envers les "joies du monde" soit une sainte indifférence, soit une sainte haine. Et le véritable témoignage chrétien est de vivre heureux en étant privé de ce qui ordinairement fait le bonheur des hommes. En effet être heureux quand on a de l'argent, la santé, lorsqu'on est entouré de l'amour de ces proches etc ,eh ben c'est normal, c'est naturel, ce n'est pas divin! par contre être réellement heureux en étant privé de tout cela est un témoignage authentique que Dieu seul suffit pour rendre effectivement l'homme heureux! Et on a besoin de tel témoignage, pour signifier que Dieu n'est pas un moyen pour trouver un (autre) bonheur, mais que avoir Dieu EST le bon heur suprême ultime et ce dès cette vie.

ChristChrist
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : jeu. 29 oct. 2015, 15:39
Conviction : Chrétienne sans chichi/blingbling/blabla

Re: Les épreuves des fidèles

Message non lupar ChristChrist » mar. 31 mai 2016, 21:09

Qu'il est bon d'avoir reçu le sacrement du bapteme, Dieu répond désormais à mes questions.

J'ai trouvé la réponse à ce qui tenait pour injustice à mes yeux :


Hébreux 12:

…6Car le Seigneur châtie celui qu'il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu'il reconnaît pour ses fils.
…7Supportez le châtiment: c'est comme des fils que Dieu vous traite; car quel est le fils qu'un père ne châtie pas? 8Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils. 9D'ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie?…

Je voulais partager ceci avec vous car cette parole permet de traverser les épreuves et de comprendre pourquoi les vêtements semblent parfois s'acharner sur l'un et pas sur l'autre.
Je t'ai saisi d'une région lointaine et je t'ai dit : "Tu es mon serviteur que j'ai choisi avant tout autre". Ne crains rien car je suis avec toi, n'aies pas peur car je suis ton dieu. Je t'ai donné la force, et puis je t'ai aidé, et je t'ai soutenu de ma main victorieuse. Ceux qui crient après toi s'en iront déçus, confus ; tes adversaires seront réduits à rien et périront. Tu chercheras les opposants et tu ne les trouveras plus. Car moi, Yahvé, je suis ton Dieu.

Esaïe 41-9


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : PaxetBonum et 9 invités