Comment bien vivre le Carême

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
adn27
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : mar. 19 janv. 2010, 22:16

Re: Le carême 2014

Message non lupar adn27 » sam. 08 mars 2014, 20:28

4 ème jour de carême est cela fait assez de bien dans mon esprit.
Le jeune aide beaucoup pour retrouver Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10187
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: carême 2014

Message non lupar Fée Violine » dim. 09 mars 2014, 14:14

Il n'est pas trop tard pour s'inscrire à la retraite en ligne animée par les dominicains de Lille: http://www.caremedanslaville.org/

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1128
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: carême 2014

Message non lupar astre » mer. 12 mars 2014, 14:19

e suis le carême à ma façon, mais au delà des pratiques, il convient que je m'interroge si cela va produire du fruits, ou seulement des feuilles?
Depuis une semaine, je fais aussi mon carême, mais finalement, je me rends compte que lorsque je fais le bilan de ma journée, j'en dégage une certaine fierté, une certaine satisfaction et automatiquement de l'orgueil d'avoir réussit certaines choses... C'est une production de feuilles ? Ce n'est pas bon... D'un côté, il y a les bonnes actions (fruits) et de l'autre un péché d'orgueil (feuilles)... Le bilan de mon carême va-t-il être positif ?
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10187
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: carême 2014

Message non lupar Fée Violine » mer. 12 mars 2014, 16:03

Astre, je ne suis pas qualifiée pour savoir si vous faites des péchés d'orgueil, mais je voudrais juste remarquer que les feuilles sont indispensables à un arbre ! Pas suffisantes bien sûr, mais nécessaires. Alors ne vous faites pas de souci et continuez à avancer en paix !

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: carême 2014

Message non lupar p.cristian » jeu. 13 mars 2014, 10:44

J'ai le sentiment que ce qui nous est demandé, à nous, c'est de vivre dans le tourbillon, sans rien retenir de notre substance, sans retenir pour nous ni repos ni amitiés ni santé ni loisir, — prier sans cesse, et cela même sans loisir — enfin nous laisser rouler dans les vagues de la volonté divine jusqu'au jour où elle dira : c'est assez
Raïssa Maritain JR 212 XV 363
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2229
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: carême 2014

Message non lupar Jean-Mic » jeu. 13 mars 2014, 13:04

@ p.christian : cette fois, ça y est : je réduis ma consommation d'apéro de moitié !

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: Le carême 2014

Message non lupar p.cristian » jeu. 13 mars 2014, 13:40

Bonjour,
Le jeûne ne s'arrête pas au coucher du soleil sinon vous risquez de tomber dans la dérive musulmane qui consiste à jeûner le jour et se gaver la nuit. Ce n'est pas un jeûne mais une inversion de la prise alimentaire.
Je trouve que ces propos sont caricaturaux, et irrespectueux envers nos frères musulmans.
La plupart des musulmans que je connais qui pratiquent la ramadan n'en oublient pas la dimension spirituelle, qui est semblable au Carême.

Je pense que ce type de dérive que vous dénoncez peut se trouver dans toutes les religions, et nous les premiers, nous prions chaque dimanche, ne regarde pas nos pêchés mais la foi de ton Église. Nous sommes appelés à la sainteté, mais combien d'entre nous peuvent se flatter de suivre absolument les pas du Christ?

Je vous invite à lire le message du pape François à l'occasion de la fin du Ramadan l'année dernière.
http://www.vatican.va/holy_father/franc ... an_fr.html

Il est clair que, quand nous montrons du respect pour la religion de l’autre ou lorsque nous lui offrons nos vœux à l’occasion d’une fête religieuse, nous cherchons simplement à partager sa joie sans qu’il s’agisse pour autant de faire référence au contenu de ses convictions religieuses.

En ce qui concerne l’éducation des jeunes musulmans et chrétiens, nous devons encourager nos jeunes à penser et à parler de manière respectueuse des autres religions et de ceux qui les pratiquent en évitant de ridiculiser ou de dénigrer leurs convictions et leurs rites.

Nous savons tous que le respect mutuel est fondamental dans toute relation humaine, spécialement entre ceux qui professent une croyance religieuse. C’est n’est qu’ainsi que peut croître une amitié durable et sincère.

Recevant le Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège, le 22 mars 2013, j’ai affirmé : « On ne peut vivre des liens véritables avec Dieu en ignorant les autres. Pour cela, il est important d’intensifier le dialogue entre les différentes religions, je pense surtout au dialogue avec l’islam, et j’ai beaucoup apprécié la présence, durant la messe du début de mon ministère, de nombreuses autorités civiles et religieuses du monde islamique ». Par ces mots, j’ai voulu souligner encore une fois la grande importance du dialogue et de la coopération entre croyants, en particulier entre chrétiens et musulmans, ainsi que la nécessite de renforcer cette coopération.

C’est avec ces sentiments que je réitère l’espoir que tous les chrétiens et les musulmans soient de véritables promoteurs du respect mutuel et de l’amitié, en particulier à travers l’éducation.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1140
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: carême 2014

Message non lupar nad » jeu. 13 mars 2014, 23:26

Etre à l'écoute comme Notre Seigneur et dans l'obéissance par amour même sans comprendre, un oui simple et une invitation à ce que Dieu habite nos paroles et nos actes, peu importe le résultat de nos actions ou de nos prières ce qui importe c'est ce que Dieu en fait, et que nous soyons simplement capacité pour que Notre Dieu passe a travers nous ,que nos routes soient droites, exemplaires, bonnes ou pas ce qui importe ne nous appartient pas, nous nous n'avons qu'à dire oui, je le veux, je veux que votre Volonté soit faite à travers moi, oui je veux devenir un instrument de votre règne, oui je veux être éduquer par Marie et vos ministres pour devenir votre enfant pleinement comme Notre Seigneur, en union avec Lui et dans le souffle de l'Esprit.

:ciao: bon Carême à vous tous en union de prière Que l'Amour de Notre Dieu rayonne et passe à travers vous tous.

nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: carême 2014

Message non lupar Belin » ven. 14 mars 2014, 9:30

Depuis une semaine, je fais aussi mon carême, mais finalement, je me rends compte que lorsque je fais le bilan de ma journée, j'en dégage une certaine fierté, une certaine satisfaction et automatiquement de l'orgueil d'avoir réussit certaines choses... C'est une production de feuilles ? Ce n'est pas bon... D'un côté, il y a les bonnes actions (fruits) et de l'autre un péché d'orgueil (feuilles)... Le bilan de mon carême va-t-il être positif ?
Je comprend bien votre préoccupation, car si on observe les commandement de Dieu et de l'Eglise sans charité, cela ne sert à rien selon Saint Paul, qui a précisément donné quelque indication pour savoir si on a la charité ou non dans ce qu'on fait:
L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;....
Donc c'est très important d'être vigilant comme vous faites pour vous assurer que l'amour est bien le moteur de vos actions, car ce serait très frustrant de faire tous ces efforts si finalement cela ne servira à rien ( parce-que l'Amour est absent).

Pour ne pas tomber dans le piège de l'orgueil dans les actions qu'on fait, on doit constamment méditer le fait que nous ne sommes que des serviteurs inutiles qui ne font que leur devoir. Si Dieu avait choisit quelqu'un d'autre pour faire l'oeuvre qu'on a fait ( et qui flatte notre orgueil) il aurait peut être fait nettement mieux que nous. Si Dieu avait donné à d'autre les mêmes talents qu'il nous a donné, ils auraient fait peut être beaucoup mieux que nous.
Soyons convaincus que si on n'avait pas gaspillé une bonne partie des grâces que Dieu nous a donné, nos œuvres porteraient beaucoup plus de fruit. Donc on peut être fière de ce qu'on a fait alors que Dieu attendait beaucoup plus de nous ( cf la parabole des talents). Donc présentons à Dieu nos oeuvres beaucoup plus comme l'expression de nos faiblesses et de nos misères, et non avec la fierté d'avoir fait ce qu'Il attendait de nous ( car nous n'en savons précisément rien). Choisissons toujours "la dernière place " et laissons Dieu Lui même nous élever.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: carême 2014

Message non lupar Belin » ven. 14 mars 2014, 11:26

Autre chose que je trouve important. Si on se rend compte de quelque imperfection dans nos œuvres ( comme l'orgueil ) rendons grâce à Dieu d'avoir ouvert nos yeux ( car certain ne s'en rende même pas compte) et offrons Lui cette imperfection pour qu'Il la transforme pour sa Gloire et notre Salut.

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: carême 2014

Message non lupar p.cristian » ven. 14 mars 2014, 15:32

« Mon Père, je remets mon esprit entre Vos mains » Lc 23,46.
Prière d'abandon de Charles de Foucauld

Mon Père,
Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.

Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.

Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime,
et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père.


Un peu de musique pour vous accompagner en ce jour.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2229
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: carême 2014

Message non lupar Jean-Mic » ven. 14 mars 2014, 16:07

Sur le texte de Charles de Foucauld, je m'attendais plutôt à ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=tLKLVr6Me2o

Fraternellement
Jean-Mic

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: carême 2014

Message non lupar p.cristian » ven. 14 mars 2014, 19:07

Sur le texte de Charles de Foucauld, je m'attendais plutôt à ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=tLKLVr6Me2o

Fraternellement
Jean-Mic
Je ferai mieux la prochaine fois... voici dans d'autres langues
Espagnol


Anglais


Italien


Portugais
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10187
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: carême 2014

Message non lupar Fée Violine » sam. 15 mars 2014, 23:21

Conseils pratiques pour un carême écologique, trouvés sur la page facebook Carême pour la terre, il y a notamment d'alléchantes recettes végétariennes:
Spoiler!
Bonjour à tous,

Nous sommes de plus en plus nombreux à vivre ce temps de carême en communion avec la création, et plusieurs d'entre vous nous signalent vivre cette expérience en famille ou en groupe.
Chaque vendredi de carême, nous vous mettrons une citation et spirituelle et des recettes nouvelles pour vivre votre carême végétarien dans le recueillement et la joie !

La citation de la semaine
(extraits de Esaïe 11.3-9)
« …. Il respirera la crainte de l'Éternel; Il ne jugera point sur l'apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire.
Mais il jugera les pauvres avec équité, Et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre; Il frappera la terre de
sa parole comme d'une verge, Et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
La justice sera la ceinture de ses flancs, Et la fidélité la ceinture de ses reins.
Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse,
seront ensemble, Et un petit enfant les conduira.
La vache et l'ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille.
Le nourrisson s'ébattra sur l'antre de la vipère, Et l'enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic.
Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte ; Car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel,
Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. … »

Les recettes
Cette semaine, nous vous proposons un plat principal, un dessert et une infusion, extraites du livre de cuisine végétarienne
écrit par Taïkan Jyoji et Françoise Dye, dans le cadre des projets du Centre Zen de « la Falaise Verte » : "Les saveurs du zen", Editions
Almora, 2009. Vous trouverez dans cet ouvrage 108 recettes savoureuses et zen.

Chou braisé aux marrons - Sauce gingembre
Ingrédients pour 6 portions
Peu d’huile ; 600 g de chou dur (dit aussi chou blanc) ; 500 g de carottes ; 1 à 2 cuillerées à café de carvi en grains ; 1 à 2
cuillerées à café de cumin en poudre ; un filet de vinaigre (de cidre de préférence) ; sel ; persil haché ; 250 g de marrons cuits à la
vapeur ou à l’eau avec 1 cuillerée à café de grains de carvi ou de fenouil (facultatif).
Préparation
Laver et trier le chou entier en enlevant feuilles abîmées et grosses côtes visibles, et le couper en très fines lamelles.
Peler, laver, et couper en rondelles les carottes.
Faire cuire le chou à la vapeur pendant 10 à 15mn : il doit être « al dente ».
Faire chauffer un peu d’huile dans une sauteuse, y faire revenir les grains de carvi en remuant vivement pendant quelques secondes avec une spatule sur feu vif.
Ajouter les lamelles de chou en mélangeant le tout pendant 1 ou 2 minutes, baisser le feu, saler, verser le vinaigre, couvrir et prolonger la cuisson sur feu très doux jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
Ajouter alors le cumin en poudre. Après avoir bien mélangé, goûter et rectifier l’assaisonnement. Réserver au chaud.
Mettre à chauffer un peu d’huile dans une sauteuse, y verser les carottes en mélangeant sur feu vif pendant 4 minutes environ.
Saler, mélanger puis couvrir et laisser cuire sur feu très doux jusqu’à ce que les légumes soient al dente. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Réserver au chaud.
Deux façons de présenter ces légumes :
dans les plats de service déposer côte à côte le chou sur lequel on répartit les marrons, et les carottes parsemées de persil ;
mélanger chou et carottes, répartir les marrons par-dessus et parsemer de persil haché.
Suggestion
Accompagner ces légumes de ‘Sauce gingembre’ (voir recette suivante).

Sauce gingembre
Ingrédients pour 6 portions
25 cl de crème de soja, de crème fraîche ou de yaourt nature (de lait de vache ou de soja) ; une noix de gingembre frais finement râpé ; 1 cuillerée à soupe de sauce de soja.
Préparation
Après avoir bien mélangé tous les ingrédients, goûter et rectifier l’assaisonnement. Cette sauce doit être relevée.
Variantes
On peut ajouter un filet de jus de citron, et /ou une pincée de raz al hanout.
Cette sauce peut accompagner du kasha (voir recette au chapitre ‘céréales…’) ou n’importe quelle autre céréale, des croquettes de légumes ou de céréales, des légumes cuits à la vapeur, etc.

Infusion pomme-gingembre-cannelle
Voilà une infusion recommandée pour stimuler la digestion. Son gout peut varier en fonction de la variété de pommes utilisée.
Ingrédients pour 6 verres
Des épluchures et des trognons de pommes de culture biologique, 1 cuillerées à soupe de gingembre frais râpé (ou des pelures de gingembre) ; 2 bâtons de cannelle (ou cannelle en poudre).
Préparation
Mettre les épluchures et trognons de pommes ainsi que les épices dans 8 verres d’eau puis faire chauffer l’infusion jusqu’à frémissement et laisser sur feu très doux pendant 10 minutes.
Eteindre le feu et laisser infuser hors du feu pendant encore 10 minutes.
Variante
D’autres épices peuvent entrer dans la composition de cette infusion (clous de girofle, anis étoilé…).

Cla-tous-fruits
(recette inspirée du clafoutis, avec moins d’oeufs, et sans beurre)
Pour confectionner ce dessert, on peut utiliser toutes sortes de fruits seuls ou mélangés : pommes, poires, abricots, pêches, brugnons, cerises, prunes, kiwis, bananes, figues, etc. C’est une bonne façon d’utiliser des fruits qui s’abîment.
Cette recette peut également être adaptée aux légumes : endives, poireaux courge, potimarron, courgettes, etc. Dans ce cas on
n’utilisera, bien entendu, pas de sucre, et des aromates adaptés.
Ingrédients pour 6 portions
Des fruits de saison ; 2 oeufs entiers ou 2 jaunes et 4 blancs séparés ; une pincée de sel ; + ou – 75 g de sucre ; 60 g de farine
tamisée ; ½ cuillerée à café de levure ; ½ dl de liquide (lait de vache, de soja ou bien jus de fruits) ; ¼ dl d’huile, épices (selon les
fruits utilisés : cannelle, vanille, cardamome, quatre épices, muscade, clou de girofle…) ; noix, noisettes ou amandes concassées
(facultatif).
Préparation
Dans un plat à gratin huilé, disposer une bonne couche de fruits coupés en gros morceaux.
Préparation de ‘l’appareil’ :
Dans une jatte, fouetter les jaunes d’oeufs* et le sucre jusqu’à ce que le mélange ‘blanchisse’.
Ajouter le liquide choisi et l’huile en continuant à fouetter, puis peu à peu intégrer la farine et la levure tamisée en travaillant la pâte au fur et à mesure, puis le ou les épices choisis.
Ajouter en dernier lieu, cuillerée par cuillerée, les blancs d’oeufs* en neige -pas trop ferme- (montés avec une pincée de sel), et les intégrer à la spatule, en soulevant la pâte.
Verser cet appareil par-dessus les fruits en les nappant bien.
Saupoudrer à la surface noix, noisettes ou amandes concassées (facultatif).
Cuire au four préchauffer à 170°/180° (Thermostat 6/7) pendant 25 à 30 minutes.

p.cristian
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 440
Inscription : mar. 28 mai 2013, 2:17

Re: carême 2014

Message non lupar p.cristian » lun. 17 mars 2014, 19:17

Aujourd'hui une anecdote de Saint François.

http://www.missa.org/joie_parfaite.php

Christian Bobin, la décrit ainsi dans sa biographie poétique sur ce saint, le Très-Bas:
Il écrit pour ses disciples une règle de vie. Elle est simple : jubilation de l'âme, insouciance du lendemain,attention pleine à toutes vies. Jouissance de ne tenir à rien, merveille de toutes présences. Pour simplifier encore, il leur raconte cette histoire. Vous voulez savoir ce qu'est la joie, vous voulez vraiment savoir ce que c'est? Alors écoutez: c'est la nuit, il pleut, j'ai faim,je suis dehors, je frappe à la porte de ma maison, je m'annonce et on ne m'ouvre pas,je passe la nuit à la porte de chez moi, sous la pluie, affamé. Voilà ce qu'est la joie. Comprenne qui pourra. Entende qui voudra entendre. La joie c'est de n'être plus jamais chez soi, toujours dehors, affaibli de tout, partout dans le dehors du monde, comme au ventre de Dieu.
N.B. le P. de mon pseudo ne veut pas dire "père".

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux, car c'est ce qu'enseignent la loi et les prophètes.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit