Mariage et composition du couple: Y a-t-il des interdits?

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Zarina
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : mer. 22 janv. 2014, 21:08

Mariage et composition du couple: Y a-t-il des interdits?

Message non lupar Zarina » mer. 22 janv. 2014, 21:14

Bonsoir à tous !

Empêchement de mariage ? Je suis une jeune fille de 17 ans, baptisée à Pâques, l'an dernier. J'ai choisi un parrain dont j'étais très proche. Je pouvais librement me confier à lui et je savais qu'il m'aiderait à m'épanouir dans la foi. A force de nous côtoyer, nous sommes tombés amoureux. Cela fait un moment déjà. Nous abordons le sujet du mariage, car c'est ce que nous voulons : nous unir dans le Christ. Mais voilà que se pose LA question... Est-ce possible ? Sachant que ce n'est pas spécialement un ami de mes parents qu'ils auraient choisi... C'est différent. Ils ne le connaissaient même pas, car ne s'intéressent absolument pas à ma vie catholique. J'ai lu sur Internet, que depuis le code de droit canonique de 1983, il était possible qu'un mariage entre un parrain et sa filleule ait lieu. Pouvez-vous me renseigner davantage ? M'aider un petit peu ? Je vous avoue que tout est flou dans mon esprit. Le prêtre de ma paroisse m'a avoué ne pas savoir si cela était possible, je ne sais plus à qui m'adresser pour avoir une réponse... D'avance, merci.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Peccator » mer. 22 janv. 2014, 22:22

Je ne suis pas canoniste, et en l'espèce il faut une réponse sûre d'un canoniste.

J'ai regardé ce que dit le Droit Canon en vigueur, et je n'ai rien trouvé qui empêcherait ce mariage. Ce qui ne conclut pas : je pourrais n'avoir pas vu la ligne.

Le plus simple, il me semble, est que votre curé demande à l'évéché.

Mais 17 ans, c'est jeune encore !
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2140
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Suliko » mer. 22 janv. 2014, 23:10

Bonjour,

Il me semble au contraire que de tels mariages sont impossibles, car il y a déjà parenté spirituelle. Dans le Grand Catéchisme de saint Pie X, il est écrit:
Quel lien contractent les parrains dans le Baptême?
Les parrains contractent une parenté spirituelle avec le baptisé et avec ses parents, d’où résulte un empêchement de mariage avec eux.
Mais puisque vous pensez que le nouveau droit canonique a changé sur ce point, mieux vaut se renseigner pour être sûre!
Je vous souhaite en tout cas le meilleur!

Que Dieu vous garde et fortifie votre foi!

Suliko
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Peccator » jeu. 23 janv. 2014, 0:53

Suliko,

Si j'ai pris la peine d'aller me relire les sections pertinentes du CDC, c'est bien parce qu'a priori, il a changé. 1983, c'était il y a 30 ans. :>


Je n'ai jamais compris cette histoire de parenté spirituelle : en Christ, nous sommes tous frères et soeurs, donc parents.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Jean-Mic » jeu. 23 janv. 2014, 12:27

Chère Zarina,

Adressez-vous à "M. le Chancelier de l'évêché" de votre diocèse. Si vous ne trouvez pas son adresse à "chancellerie" ou "chancelier" dans l'annuaire, envoyez votre courrier au "Secrétariat de l'évêché" qui transmettra à la personne compétente ; cette adresse-là est obligatoirement dans l'annuaire. Votre curé devrait pouvoir vous fournir l'adresse.

Dans votre courrier : ou vous posez directement la question (donnez quelques précisions mais évitez d'être trop longue), ou vous sollicitez un entretien pour évoquer la question (exposée rapidement comme vous venez de le faire plus haut), ... ou mieux encore les deux ensemble (un exposé de la question et une demande d'entretien). A vous de voir.

Je note que vous avez vous-même choisi votre parrain. J'en déduis que vous avez été baptisée récemment, à l'adolescence peut-être ? Vous vous êtes sans doute préparée au baptême dans une paroisse ou un groupe d'aumônerie ou un autre lieu d'Eglise. Pourquoi ne pas vous adresser au prêtre, aumônier ou curé, qui vous a préparée ? Il vous connaît déjà, il connaît peut-être aussi votre parrain, et saura vous aider dans vos démarches qui, à un moment ou un autre devront passer par la chancellerie.

à tous : La réponse à la question de Zarina ne peut être donnée sur un forum. Elle relève d'un examen au cas par cas par la Chancellerie de son diocèse et nécessite l'avis éclairé d'un canoniste désigné par l'évêque, doublé sans doute du discernement d'un prêtre qui accompagnera Zarina et son parrain dans leur cheminement. De notre côté, nous ne pouvons donner que des conseils sur les démarches à entreprendre, pas plus ! A moins qu'il y ait un canoniste parmi nous, aucun de nous n'est qualifié pour répondre sur le fond.

à Poche :
Spoiler!
Quel âge a cette personne?
Cela ne nous regarde pas ;) !
Chère Zarina, comptez sur ma prière fraternelle.
Jean-Mic

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1878
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Belin » ven. 24 janv. 2014, 12:35

Dans nos diocèses ( au Cameroun), un homme ne peut pas être parrain d'une fille et vice-versa! je croyais que c'était une recommandation de l'Eglise universelle, mais visiblement non

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Peccator » ven. 24 janv. 2014, 12:39

Dans nos diocèses ( au Cameroun), un homme ne peut pas être parrain d'une fille et vice-versa! je croyais que c'était une recommandation de l'Eglise universelle, mais visiblement non
En France (comme dans beaucoup de pays), les enfants ont généralement un parrain et une marraine. Donc forcément, un homme peut être parrain d'une fille, et vice-versa.

A partir du moment où on peut être papa d'une petite fille, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas être parrain.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1878
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Belin » ven. 24 janv. 2014, 12:44


En France (comme dans beaucoup de pays), les enfants ont généralement un parrain et une marraine. Donc forcément, un homme peut être parrain d'une fille, et vice-versa.

A partir du moment où on peut être papa d'une petite fille, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas être parrain.
Au Cameroun un homme a un parrain (et pas de marraine) , une fille une marraine ( et pas de parrain). C'est aujourd'hui que j'apprend que c'est différent dans d'autre pays :sonne:

Toto
Senator
Senator
Messages : 929
Inscription : mar. 04 sept. 2012, 20:21
Conviction : Catholique pratiquant traditionaliste

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Toto » ven. 24 janv. 2014, 23:35

Pour ma part, après consultation rapide du CIC (je suppose que Zarina est latine), je ne vois rien qui fasse obstacle au mariage entre un parrain et sa filleule.
Deux arguments :
-le canon 874
Can. 874 – § 1. Pour que quelqu’un soit admis à remplir la fonction de parrain, il faut : 1 qu’il ait été choisi par la personne qui va être baptisée, par ses parents ou par ceux qui tiennent leur place ou, s’ils font défaut, par le curé ou le ministre ; et qu’il ait les aptitudes et l’intention de remplir cette fonction ; 2 qu’il ait seize ans accomplis, à moins que l’Évêque diocésain n’ait établi un autre âge, ou bien que le curé ou le ministre n’estime devoir admettre pour une juste cause une exception ; 3 qu’il soit catholique, confirmé, qu’il ait déjà reçu le très saint sacrement de l’Eucharistie et qu’il mène une vie cohérente avec la foi et avec la fonction qu’il va assumer ; 4 qu’il ne soit sous le coup d’aucune peine canonique, légitimement infligée ou déclarée ; 5 qu’il ne soit ni le père ni la mère de la personne qui doit être baptisée.
Le canon 874 exclut explicitement comme parrain du futur baptisé le père et la mère, mais pas le conjoint. Si donc le conjoint du futur baptisé peut être parrain, on ne voit pas pourquoi une filleule ne pourrait pas se marier après baptême avec son parrain (bon, OK, les diacres permanents peuvent se marier avant mais pas après leur ordination, donc mon raisonnement n'est pas valable dans tous les cas).
La deuxième raison est que je n'ai rien vu qui interdise le mariage entre filleule et parrain ; ni d'article indiquant que la nomination d'un parrain créait un lien de parenté à l'image d'un lien père-enfant ou entre deux cousins qui pourrait invalider le mariage.
Nous réclamons votre zèle contre les ennemis du célibat ecclésiastique, cette ligue impure, qui se grossit par des transfuges de l'ordre clérical. Jouets de passions séductrices, ils ont présenté des requêtes pour abolir ce point sacré… si honteuses tentatives… Défendre de toutes vos forces, d'après les règles des Canons, une loi de si haute importance, de la conserver dans toute son intégrité, de repousser les traits dirigés contre elle par des hommes que tourmentent les plus infâmes passions.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9685
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Empêchement de mariage ?

Message non lupar Fée Violine » sam. 25 janv. 2014, 1:22

Je note que vous avez vous-même choisi votre parrain. J'en déduis que vous avez été baptisée récemment, à l'adolescence peut-être ?
Zarina a dit qu'elle a été baptisée à Pâques de l'an dernier.

mvlf78
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : lun. 18 mai 2015, 21:37

Mariage catholique : y a-t-il des interdits?

Message non lupar mvlf78 » lun. 18 mai 2015, 21:47

Bonjour,
Le mariage entre cousins issus de germains : Je sais que l'Eglise autorise le mariage entre cousins issus de germain, sur demande à l'évêque, mais j'aimerais savoir ce que vous en pensez ? Est-ce moral ? La Bible en parle t-elle ?
Merci !

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9685
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Mariage entre cousins issus de germains ?

Message non lupar Fée Violine » lun. 18 mai 2015, 21:57

Bonjour,
dans la Bible il y a des exemples de mariages entre cousins proches, par exemple Isaac et Rébecca. Dans ce domaine, les règles changent d'un pays à l'autre.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mariage_consanguin
Je ne vois pas que ça pose un problème moral. Le seul problème c'est que ça multiplie le risque de voir réapparaître chez les enfants une maladie existant dans la famille.

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Mariage entre cousins issus de germains ?

Message non lupar Invité » mar. 19 mai 2015, 23:20

Ce qui m'interpelle dans le mariage entre germains, ce n'est pas tant la consanguinité que le repliement sur sa propre famille...
Quitter père et mère, pour se donner à ...un(e) fils/ fille du (de la) frère/sœur du dit père/mère en question....

C'est comme ouvrir la porte pour rentrer par une autre fenêtre de la même maison à mon sens.

C'est sûr que le mariage et l'ouverture à un autre, une autre famille, est souvent une expérience pleine d'incertitudes et parfois de doutes mais se limiter à son entourage familiale proche pour fonder sa propre famille, révèle peut-être d'un véritable malaise face aux "étrangers" ,

A moins qu'il s’agisse de sauver un "héritage" ? Je ne sais pas, mais il y a quelque chose que je n'arrive pas à définir mais qui heurte mon "sens moral";

il y a aussi une question liée à la fécondité de nos rencontres; j'ai l'impression qu'on passe à côté de quelque chose en se refermant sur ce que l'on connait et ce, même lorsqu'il s'agit de sa propre famille.

mvlf78
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : lun. 18 mai 2015, 21:37

Re: Mariage entre cousins issus de germains ?

Message non lupar mvlf78 » jeu. 21 mai 2015, 21:32

Je précise que dans mon cas il s'agit d'un cousin ISSU de germain donc nous avons des grands-mères qui sont soeurs, et nous nous sommes rencontrés par hasard pour la première fois, lorsque nous avions 23 et 25 ans... En fait, nous avons plus été victimes du fait d'être cousins d'où ma question... ;)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3397
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Mariage entre cousins issus de germains ?

Message non lupar Kerniou » ven. 22 mai 2015, 15:48

En fait vous avez rencontré un inconnu qui se trouve être votre cousin issu de germain.
Où serait le problème puisque l'Etat Civil comme l'Eglise n'en voient pas ?
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités