Scoutisme

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
estofinado
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : dim. 27 août 2006, 21:15
Localisation : Rue du quatriéme zouave, 93110 Rosny-sous-Bois
Contact :

Scoutisme

Message non lu par estofinado » ven. 01 sept. 2006, 20:45

Bonjour

Je viens de trouver un paquet de liens : http://www.1001forums.fr/Societe/Par_ag ... Scoutisme/
- Un groupe de discussion en anglais http://groups.google.fr/group/alt.scouting
On peut s'abonner et recevoir les discussions par mail,
- Une discussion de 14 pages http://ckzone.org/1-vt7059.html?

Edition 3 septembre mots clé + scout, scouts, la fonction recherche fonctionne par mot exact et non par chaîne de caractères

Il est 20h42 ce 1° septembre
J'ai bien mangé et j'ai bien bu
la peau de mon ventre est bien tendue
Merci petit Jésus (grâce scoute)
Dernière modification par estofinado le sam. 16 sept. 2006, 21:00, modifié 1 fois.
ADTC Est Parisien, association d'usagers des transports http://fr.groups.yahoo.com/group/TransportsIDF/links

Les transports à 93 Montreuil et Rosny et 94 Fontenay http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1 ... c.php?t=26

Avatar de l’utilisateur
estofinado
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : dim. 27 août 2006, 21:15
Localisation : Rue du quatriéme zouave, 93110 Rosny-sous-Bois
Contact :

Message non lu par estofinado » lun. 11 sept. 2006, 14:09

Bonjour

Depuis mon dernier message, j'ai trouvé http://groups.google.fr/group/uk.rec.scouting?hl=fr

D'autres mots clès pour les recherches : compagnons (j'en ai fait partie) anciennement routiers (à l'époque, l'équivalent féminin était guides ainées), , raider, raiders, cub scout, cub scouts, http://images.google.fr/images?q=cub+scout&hl=fr --> louveteau, louvetaux, louvette, louvettes, jeannette, jeannettes http://images.google.fr/images?svnum=10 ... es&spell=1 , éclaireur (qui se traduit en anglais par scout), éclaireurs, éclaireuse, éclaireuses, girl guide, girls guides, randscout, randscouts, randgirl, randgirls, à ne pas confondre avec randoscouts http://www.latoilescoute.net/discuter/c ... .php?t=839 (site que je viens de trouver pour voir s'il n'y avait pas des illustrations)

Bonne après midi, en priant Dieu qu'il nous débarasse des fanatiques qui font de ce jour un anniversaire tragique
Estofinado
Dernière modification par estofinado le dim. 25 mai 2008, 20:25, modifié 1 fois.
ADTC Est Parisien, association d'usagers des transports http://fr.groups.yahoo.com/group/TransportsIDF/links

Les transports à 93 Montreuil et Rosny et 94 Fontenay http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1 ... c.php?t=26

le bon Seb
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1227
Inscription : mer. 19 juil. 2006, 13:47

Création d'un groupe "fraternité scoute"

Message non lu par le bon Seb » sam. 13 janv. 2007, 12:51

Bonjour à tous !

Scouts, guides, routiers, compagnons, chefs, encore en activité ou ancien, ou même simplement amis, ce groupe est fait vous vous !

France, Europe, SUF, ... ce groupe est ouvert à tous ceux qui, sans distinction de mouvement, vivent la fraternité scoute.

Fraternel salut scout !

le bon Seb
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1227
Inscription : mer. 19 juil. 2006, 13:47

Scouts toujours !

Message non lu par le bon Seb » sam. 13 janv. 2007, 13:01

Bonjour à tous,

Je propose à ceux et celles qui le souhaitent de poster sur ce fil leur "cv" de scouts, du type
:


Nom

Prénom

Totem

mouvement

ville

groupe

unité

couleur de foulard

fonction

branche

expérience

formation


etc...
Tous les champs sont facultatifs
Dernière modification par le bon Seb le lun. 12 mars 2007, 19:40, modifié 1 fois.

le bon Seb
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1227
Inscription : mer. 19 juil. 2006, 13:47

Message non lu par le bon Seb » sam. 13 janv. 2007, 13:08

Je commence, histoire de montrer l'exemple :

Sébastien

chef louveteau

Scouts et guides de France

1ère louveteaux Barbezieux (16)

Foulard : rouge bordé de blanc.

Formation :

- mai 2005 : STIP
- novembre 2008 : stage 2

expérience :

- louveteaux : 2 ans
- scouts : 4 ans
- pionniers : 1 an
- chef louveteaux : 4 ans

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » sam. 13 janv. 2007, 20:26

J'en suis !

J'ai déjà l'autocolant sur ma voiture !
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Greensleeves
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 117
Inscription : mer. 03 janv. 2007, 14:19

Message non lu par Greensleeves » dim. 14 janv. 2007, 1:02

[align=justify]A mon tour !

Mathilde
FSE
ACCl
Expérience : maintenant ça fait six mois ! et un CEP en vue si tout va bien :)
Couleurs de foulard : bleu et jaune

Au plaisir de rencontrer d'autres scouts et guides sur le forum, surtout pour le centenaire...

FSS[/align]
Dernière modification par Greensleeves le jeu. 08 mars 2007, 2:10, modifié 1 fois.
Ad majorem Dei gloriam

"Vous niez Dieu, vous niez la sainteté, quelle est donc la routine, sourde, aveugle et obtuse, qui peut m'obliger à agir d'une façon, s'il m'est plus avantageux d'agir d'une autre ?" Dostoïevski, L'Adolescent

Prof
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : dim. 11 févr. 2007, 0:45
Localisation : région parisienne

présentation scoute

Message non lu par Prof » mer. 14 févr. 2007, 16:04

Edouard, j'ai 25 ans et je suis un ancien, quoiqu'il m'arrive de me rendre toujours à certains rendez-vous immanquables comme Vézelay, par exemple. Sinon, j'ai 17 ans de scoutisme: j'ai commencé louveteau à 8 ans (sizenier des gris en fin de carrière), puis scout à 12 ans (CP des Ecureuils à la fin), routier, chef d'équipe, assistant chef de troupe et enfin chef de troupe pendant quelques années...parcours classique en passant par toutes les étapes quoi! Pour la formation, en plus de l'expérience: CEP1, CEP2, BAFA, AFPS, CFAPSE...et quelques autres...toute la panoplie du parfait petit chef de camp, secouriste et tout ce qui fait la joie d'un vieux scout en fait!

Ah oui, le mouvement: scout d'Europe, mais je n'ai pas fait toute ma carrière dans la même unité. En gros: 13ème Versailles, 1ère le Chesnay, 1ère marine Paris.

totémisé bélier t., grand sachem...plus ou moins à la retraite.

Lié à Riaumont que je connais bien et avec qui j'ai partagé quelques joyeux moments. J'ai également eu l'occasion d'encadrer des camps de jeunes qui n'étaient pas des camps scouts mais qui, pour certains, s'en approchait par leur structure. Je pense par exemple au camp saint Michel (camp sous tente pour garçons de 8 à 13 ans: parfait pour les garçons qui ne sont pas louveteaux).

Le scoutisme est une de mes passions que je partage avec la liturgie (j'ai été cérémoniaire pendant quelques temps), et le secourisme (j'ai été secouriste à l'ordre de Malte pendant quelques années).Si bien que durant mes années d'assistant à la troupe, j'étais évidemment affecté d'office au poste de secouriste et de liturgiste de troupe...le bonheur!

Tant de souvenirs que je vous ferai volontiers partagé sur ce forum!

Sinon, j'enseigne la philosophie et j'ai écrit un mémoire sur l'éducation et le scoutisme. Je conseille d'ailleurs à tous de lire l' âme du Scoutisme
de Rémi Fontaine, qui va à l'essentiel tout en étant accessible à un large public. Pour jeter les bases d'une réflexion et d'une discussion -ici même, pourquoi pas- sur l'intelligence du scoutisme.

Fraternel salut scout!
Pof

Avatar de l’utilisateur
Greensleeves
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 117
Inscription : mer. 03 janv. 2007, 14:19

Garder les yeux fixés sur le Christ

Message non lu par Greensleeves » mar. 13 mars 2007, 0:01

Petite question, qui me travaille depuis quelques temps déjà. Elle a rapport aux GSE, dont je fais partie [je parle de ce que je connais, mais ça peut être élargi aux autres mouvements].

Ne pensez-vous pas, et là, je m'adresse aux vieux loups que vous devez être :) , qu'il y a un risque, surtout chez les adolescents (donc période scouts/guides), de n'avoir comme seul idéal que d'être un scout parfait, et ainsi, de considérer la Foi catholique comme un élément parmi d'autres de cette perfection ?
Car le scoutisme est un très bon moyen de se sanctifier, mais pas une fin. L'idéal, le but, n'est pas d'être un scout parfait, mais un parfait chrétien (même si c'est impossible en ce bas monde...), un saint.
Le risque, dont je me demande s'il est réel ou le fruit de mon esprit tordu, serait en fait celui de dresser une liste de critères à remplir pour être un bon scout d'Europe, et que le catholicisme soit un de ces critères. Du genre : "uniforme correct : OK", "sait faire du feu, des install, etc. : OK", "postes d'action : OK", "catholique : OK"...

Ou encore, formulé autrement : que le garçon (ou la jeune fille) se dise : je veux être bon scout (bonne guide) d'Europe, donc je dois être catholique. :unsure:. Alors que, dans mon esprit, ce serait plutôt : "je suis catholique, je veux être saint, et le scoutisme me convient pour me sanctifier."

Voilà...Manquant cruellement d'expérience, j'en appelle à vos réflexions, témoignages...

FSS
Ad majorem Dei gloriam

"Vous niez Dieu, vous niez la sainteté, quelle est donc la routine, sourde, aveugle et obtuse, qui peut m'obliger à agir d'une façon, s'il m'est plus avantageux d'agir d'une autre ?" Dostoïevski, L'Adolescent

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Scoutisme

Message non lu par Boris » mar. 13 mars 2007, 8:37

Sur la question de la Foi, j'ai un exemple concret :
- ma femme était cheftaine louveteau SdF à Paris.
- les Anideps ont proposé de faire une "journée jaune" un Dimanche.
- Ma femme leur a demandé à quel moment ils prévoyaient la Messe : ils lui ont dit : si certains veulent aller à la Messe, qu'ils y aillent le Samedi soir.
! ! !

Lorsque j'étais assistant à la Meute SdF de la 1ère La Rochelle, nous n'avions pas d'aumônier. Je suis allé voir l'Evêque qui m'a dit qu'il n'avait pas le pouvoir de nommer de force un aumônier mais qui m'a donné quelques noms de prêtres "disponibles". Plusieurs dimanches de suite j'ai fait le tour des messes de La Rochelle pour rencontrer ces prêtres et j'en ai trouvé 2 qui était près à accepter.
N'étant qu'assistant, j'en ai parlé à la cheftaine de meute et au chef de groupe.
Nous sommes restés sans aumônier et les prêtes contactés m'ont relancé car ils recevaient des demandes pour d'autres services.

A Versailles, j'ai fait parti d'une équipe d'organisation des Messes Scoutes intermouvements. Nous tournions tous les mois sur chacune des paroisses de Versailles. Il y avait 12 ou 3 paroisses, soit environs 15 groupes SUF, le double chez l'UGSE (car les groupes ne sont pas mixtes) et 5 groupes SdF.
Il y a eu une paroisse où les SdF ont refusé purement et simplement de participer ! (les chefs de groupes sont en lien avec Bayard et l'Assomption, comprenne qui pourra)

J'ai vécu en communauté Assomptionniste avec comme supérieur le rédac chef de "Prions en l'Eglise" qui était également aumônier national SdF scout (les bleus).
Il concélébrait la messe en civil sans aucun ornement et malgré plusieurs rappel de ma part.
Il y avait un membre de l'équipe nationale compagnon : selon lui Jean-Paul II devait démissionner et il ne voyait pas le problème de faire un pélé en bus plutôt qu'à pied. Et l'enseignement de l'Eglise, il s'asseyait dessus.
Ses parents étaient Chefs de Groupes SdF dans le 92 : les WE à Jambville, ils préféraient rentrer chez eux pour pouvoir dormir dans leur lit et prendre un douche bien chaude.

Voyant que 50% des séminaristes étaient FSE, Mgr Lustigier a décidé de nommer lui-même les aumônier SdF : résultat aucun changement dans les rang des séminariste. Les SdF entrant au séminaire relève toujours autant de l'accident de parcour.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 13 mars 2007, 9:03

Je crois personnellement que ce qui est demandé à un scout c'est d'être chrétien.
Et cela d'autant plus en France que le scoutisme français est né des mains du Père Sevin, a été modelé aussi par le Chanoine Cornette, le RP Domcoeur et d'autres encore.

Le scoutisme permet de donner des moyens, effectivement, pour pouvoir exiger d'un enfant de 8, 12 ou 15 ans d'être un bon chrétien selon ses capacités.
Etre scout, qu'est-ce que c'est ?
- Aimer son prochain : Le Scout est le frère de tout autre scout.
- Etre attentif à son prochain : Le Scout est fait pour servir et sauver son prochain. Le scout est économe et prend soin du bien d'autrui.

La Loi Scoute est comme le décalogue. Il ne s'agit que de suivre le Christ sous une formulation "chevaleresque" afin de motiver les jeunes.

Mais surtout, la formation scoute n'est rien sans son achèvement chez les aînés. Là se pratique la réalisation concrète de toute la formation reçue à la meute et à la Troupe (ronde et companie). (Malheureusement cela n'est pas vrai pour les SdF qui ont ambuté du développement personnel cette tranche d'âge).
Je parlerai du Clan SUF, quoique que je connaisse un tout petit peu les FSE aussi sur ce plan :
- autant la Troupe vit renfermée sur elle-même et elle doit le faire
- autant le Clan vit pour les autres grâce au service de Clan, engagement pris sur l'année par le Clan, et par les engagements personnels des Routiers pris au travers de leur progression personnelle (CR chez les SUF et RP chez les SE, pas d'équivalence SdF)
- ainsi ce service "oblige" chaque Routier à s'humilier pour aider une personne, une association, ... Dans mon Clan, nous emmenions un ancien chef ayant subi un grave accident et étant devenu un "légume" aux messes et adoration le Vendredi Soir. Le seul échange possible avec lui était dans le regard et le contact physique (car il fallait le portait de son lit à son fauteuil et descendre les 4 étages sans accenseur avec ce fauteuil). A coté de cet engagement de Clan, certains routiers avaient un engagement supplémentaire qui leur était propre : se mettre au service de la Paroisse ou du Groupe ou d'une association. L'un ne remplaçant pas l'autre.
Parmis les engagements personnels, il y avait aussi l'assistance à la Messe en Semaine ou la rencontre régulière d'un prêtre (obligatoire chez les FSE)

N'est-ce pas être un bon chrétien que de se mettre au service des plus petits et de fréquenter les sacrements ?
Masi se goût du service s'acquière à la Troupe et à la Meute.
Parmis les badges scouts, il y a toujours le badge religieux (quelque soit son nom) d'une part, et d'autre part il y a les classes :
- 2nde classe : scout sur lequel la patrouille peut se reposer
- 1ère classe : scout sur lequel la Troupe peut se reposer
Je ne parle pas uniquement de technicité. La technique est certes le coeur de la pédagogie car elle est le vecteur par lequel vont passer les messages importants.
Lors des WE de patrouille, les novices vont apprendre les techniques nécessaires aux installation du camp. Cela veut dire que les anciens doivent transmettre ces techniques. Souci du plus jeune, souci de la patrouille, du bien-être de la patrouille.
Si cette formation est mauvaise (à cause des anciens) alors la patrouille n'aura aucun confort pendant le camp et sera ridiculisée à toutes les épreuves de camps.
Donc cette techinicité oblige les anciens à se préoccuper des novices. Du temps où j'étais ACT à la 1ère Versailles, les HP avaient la responsabilité du Mat de Troupe. Il fallait donc que les patrouilles se débrouillent sans les HP pour faire leurs installations !

Le fait de tenir son rôle dans la patrouille : cuisto, reponsable matériel, secouriste, SP, CP ... c'est aussi être un bon chrétien. Relisez les Actes des Apôtres : ceux qui vivaient au crochet des autres se font virer !
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 13 mars 2007, 15:55

Il y a quand même un point qu'il ne faut pas taire :
- les SdF ont fait un procès aux Scouts Catholiques de France (organe "tradi").
- en effet, le véritable nom des SdF est Association Catholique des Scouts de France (avant la fusion)

Or, ils n'ont plus rien de catholique dans leur pratique, encore moins dans l'Evangélisation.
Tant que j'étais SdF, jamais aucun prêtre ne m'a demandé de faire du caté.
Une fois chez les SUFs, le discours était différent (même à Versailles) !

Alors, pour un souci de cohérence et de Vérité, parce que le Scout met son honneur à mériter confiance, soit les SGDF reconnaissent publiquement qu'ils ne sont pas catholiques, soit ils le deviennent pour de vrai en recrutant des chefs véritablement croyants et qui suivent sans discuter l'enseignement de l'Eglise :
[align=center]Mon Dieu,
je crois fermement toutes les vérités que vous nous avez révélées et que vous nous enseignez par votre Église, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.
[/align]

Relisez votre CEC abrégé, c'est dans la dernière partie : formules catholiques.

Enfin, on voit bien qui porte du fruit de nos jours :
- SGDF : pertes de 50% des effectifs (soit environs 50 000 adhérents)
- SUFs : augmentation sans cesse des effectifs (environs 23 000 adhérents)
- UGSE en France : augmentation légère des effectifs (envions 23 000/ 25 000 adhérents)
Et je ne parle pas des mouvements "tradis" qui évidement font pencher la balance du coté "tradi" de la Foi et comme le dit notre Saint Père "herméneutique de la continuité" par opposition à "herméneutique de la rupture" qui elle est condamnée mais pratiquée par les cadres SGDF.

Les prêtres dans les paroisses sont demandeurs de SUFs malgré la contre-pub des SdF dans les années 70-80.
Une chance que pour le centenaire les SGDF aient enfin accepté d'être ouverts. Pour avoir cotoyé de près l'équipe nationnale Route des SUFs, j'ai appris que les SGDFs ont toujours étaient les seuls à accepter le dialogue avec les autres mouvements, notamment dans l'affaire Buffet de durcissement de la Loi.
Alors si la renonciation à la Foi sous prétexte de s'ouvrir aux non croyants passe par la renonciation au dialogue avec les croyants et les frères scouts ....
Le scout est le frère de tout autre scout !
C'est du B.P. ! Dommage de l'avoir renié pendant tant d'années.

Alors certes, sur le terrain, un Bon Seb ou moi-même ou ma femme à l'époque, il y a quelques chefs (une poignée) qui font du bon boulot chez les SGDFs. Mais il ne sont pas soutenus par la hiérarchie.
Jai vu dans une réunion départementale de tous les chefs de Charente-Maritime, un vieux chef de groupe de 70 ans agenouillé pour faire la vaisselle : pas un seul autre chef ne s'est proposé pour le remplacer, trop occupés qu'ils étaient à taper sur l'Eglise ! Moi qui avait mes entrées auprès de l'Evêque, je neme suis pas reconnu parmis ces gens.
L'aumônier départementale a démissioné : étant passé par l'armée, il était d'office discrédité. J'ai gardé de bons contacts avec lui après sa démission.
Je me suis fait traiter d'intégriste par les chefs de groupes : j'allais à la Messe le Dimanche (Messe Dominicale) et le Mercredi (Messe de l'aumônerie étudiante).
La cheftaine louveteau a comparé le fait qu'elle prenne 2 douches par jour en camp au fait que nous allions (nous = les assistants) 2 fois la messe dans la journée (en réalité Messe à 12h et vêpres à 17h, au sein d'une communauté du ch'neuf qui nous accueillait) pendant la préparation du camp.
Pendant mon STAP (équivalent CEP2), nous étions 5 à la messe quotidienne sur 30 ou 40 chefs. Même les formateurs ne venaient pas.
J'ai fait un CEP Chef de Clan qui se tenait dans une abbaye trappiste : tout le monde assistait à tous les offices sauf Laudes et Matines (3 d'entre nous y sont allés 1 fois pour voir, mais ils ont dormi pendant l'office). Là aussi nous étions 30 ou 40. Nous avions 1 heure Route tous les jours (1 heure de méditation) et nous récitions les Laudes dans notre coin après le petit déjeuner.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 13 mars 2007, 17:49

le bon Seb a écrit :
Boris a écrit :(en réalité Messe à 12h et vêpres à 17h, au sein d'une communauté du ch'neuf qui nous accueillait)
Sablonceaux ?
Vous en connaissez d'autre dans le coin ?
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 13 mars 2007, 18:06

Certes il y a la subsidiarité.
Le problème demeure tout de même dans la formation.
Car même s'il existe quelques bastions d'irréductibles gaulois, pardon scouts, la politique général souffle un vent plus fort que la subsidiarité.

Il y a certains cas où il faut savoir mourir pour vivre : les SGDFs se meurent et pourront mieux renaître à partir des autres mouvements présents en France.

Pendant plusieurs années les SUFs ont attendu une main tendue pour maintenir l'unité. Ils ont fini par claquer la porte discrètement et à s'imposer sur le terrain et non par le discours.

Les Europes : idem. Ils ont arrêté de faire du bruit (ou de faire faire du bruit en défrayant la chronique par les scandales). Depuis, ils sont plus discrets et cela paye.

Enfin, ayant goûté la pédagogie SUFs, je peux dire qu'il y a un problème fondamental dans la pédagogie SGDF. Le projet de Baden Powell était la Patrouille, avec un écart d'age permettant de distribuer à chacun une responsabilité adaptée.
Vous êtes chef louveteau, vous ne pouvez pas forcément comprendre de quoi je parle.
Quel est le rôle du "pilote" chez les bleus ? C'est un mystère, un dogme SGDF : il n'est pas CP mais il doit guider la patrouille tout de même.
Regardez la pédagogie bleue : elle est bancale depuis la division de la patrouille, depuis que les SdFs ont décapité les patrouilles.
Or c'est un age charnière : le jeune est entraîné comme novice dans ce système de patrouille qui permet ensuite de canaliser l'adolescent. On lui fait miroiter des responsabilités pour le tirer vers le haut puis il accède à ces responabilités. Et le tour est joué ! (enfin sur le papier ;-) )

Si le CP entraîne les plus jeunes dans la prière en patrouille et le CT dans celle en Troupe, si l'exigence scoute s'appuye sur l'Evangile (Cf. St François pour voir si l'Evangile n'est pas exigent), alors tout prend du sens.

Regardez les étudiants parisiens et leur pseudo-pélé en bus : pas de goût pour l'effort car ils ont perdu la véritable Foi, celle qui permet à plus de 5 000 personnes de faire le même Paris-Chartre (120 km) à pied en 3 jours !
Je ne parle pas de "tradi" ou non.
Je parle de l'acte de Foi tel que je l'ai posté ci-dessus mais sur lequel s'assoient 70% des personnes qui vont à la messe le Dimanche. Y compris des scouts et des chefs scouts.

Le coté spi était essentiel pour B.P., à tel point que cela est tout de même enseigné en STAP.
S'assoir dessus comme cela est fait est une démission vis à vis du fondateur, et même un désaveu vis à vis du Père Sevin.
Or ce qui fonctionne, c'est bien ce que le RP Sevin a fait à la suite de B.P. et non ce qui tente de se faire depuis les années 70.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mer. 14 mars 2007, 7:55

1907 : Premier camp avec B.P., début du scoutisme tout court

Ensuite il faut retrouver les première rencontre entre B.P. et le RP Sevin. (Je dois avoir cela dans un bouquin du RP Sevin)
Ensuite création des troupes privées puis fédération de ces troupes en ce qui devient grâce au RP Sevin les SdF.
Il faut aussi trouver les éléments sur le Chanoine Cornette et l'apport du RP Domcoeur. Il me semble que ce dernier a beaucoup fait pour les Routiers.

Paris-Saïgon en voiture par le Routier Exemplaire : Guy de Larigaudie.

Les 2 fédérations pendant la IIe Guerre Mondiale.
Création des Troupes Raiders par Michel Menu afin de ne pas niveler par le bas les troupes à la sortie de la guerre (le scoutisme devenant à la mode, il y a eu beaucoup de troupes de faible niveau)
Jamborée de Moisson
Création des Scouts d'Europe

Abandon de la pédagogie de B.P. par les SdF sauf quelques groupes qui deviendront les SUF

A compléter ...
UdP,
Boris

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Altior et 2 invités