Piété mariale

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Mac » lun. 16 févr. 2009, 20:06

En fait Mac, Marie tient sa sensibilité du coeur de Dieu même. Il me semble que plutôt que d'assouplir Dieu, Marie a bien plutôt le rôle d'assouplir ses enfants à la règle du Père.
Effectivement elle nous assoupli à la règle de Père. Si elle a plu au Père, si elle a plus au Fils, en l'imitant dans les voies de la perfection, je suppose qu'on plait et au Père et au Fils.

Mais la tâche est bien difficile, si bien que souvent la justice du Père pourrait nous tomber dessus. Dans ces moment là, je crois qu'elle demande à Dieu de prendre patience.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar coeurderoy » lun. 16 févr. 2009, 20:18

Mais la tâche est bien difficile, si bien que souvent la justice du Père pourrait nous tomber dessus. Dans ces moment là, je crois qu'elle demande à Dieu de prendre patience.
La Justice du Père n'est autre que la Justesse de l'Esprit-Saint, Esprit de Jésus en qui nous contemplons l'Amour miséricordieux du Père : "Le Bon Dieu, c'est un grand coeur de Mère" disait le Saint Curé d'Ars, aussi, je ne crois pas que Marie soit une espèce de paratonnerre, mais une aide (auxiliatrice) active et aimante pour nous introduire dans l'amour du Père...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Mac » lun. 16 févr. 2009, 20:25

Jésus ne rabroue pas sa mère
Et j'ai même lu qu'en fait, la formule "quoi entre toi et moi, femme ?" est une formule respectueuse ! Comme quoi, il faut toujours remettre les choses dans leur contexte.
J'ai entendu dire ça aussi. D'ailleurs, on imagine mal Jésus être irrespectueux de Sa mère. Mais hors contexte, ça peut prêter à mauvaise interprétation.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Mac » mar. 17 févr. 2009, 2:21

La Justice du Père n'est autre que la Justesse de l'Esprit-Saint, Esprit de Jésus en qui nous contemplons l'Amour miséricordieux du Père : "Le Bon Dieu, c'est un grand coeur de Mère" disait le Saint Curé d'Ars,
Oui Dieu est miséricordieux, et son Amour est infini. J'aime bien la citation de Saint curé d'Ars.

Malheureusement, il ne faut pas omettre qu'Il hait le péché, péché dans lequel nous nous enracinons quelques fois par ignorance et sans repentir.
Or demeurer dans le péché, c'est se tenir loin de Dieu, Père bon et miséricordieux, et dès lors s'exposer à la justice d'en haut. Le Seigneur donne l'exemple de ceux qui sont tués par la tour de Siloé ( Luc 13. 4-5 ), ou encore explique en Mathieu 5, 21-26 ( meurtre et réconciliation) quelle est cette justice. Si dieu dans sa science envoie Son Fils nous sauver de la justice d'en haut, on peut supposer que cette justice est effroyable. Séparer de Dieu et livrer aux ténèbres pour l'éternité : je ne vois rien de plus terrifiant que cela.
aussi, je ne crois pas que Marie soit une espèce de paratonnerre,
Je ne vois pas non plus Marie comme une espèce paratonnerre, mais plutôt comme une mère qui serait une avocate en certaines occasions fâcheuses, et qui nous trouverait quelques circonstances atténuantes quelque soit notre bêtise. Nous faisons bien de nous placer sous sa protection maternelle, puisque nous l'avons reçu avec Saint Jean pour mère alors qu'elle était aux pied de la Sainte Croix.
mais une aide (auxiliatrice) active et aimante pour nous introduire dans l'amour du Père...
Très concrètement, elle est plus accessible que Dieu lui même, dont la compréhension peut être difficile. Par elle, Dieu donne aux hommes un moyen de parvenir jusqu'à Lui. En cela je suis tout à fait d'accord avec votre argument.

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1929
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar DavidB » mar. 17 févr. 2009, 6:38

Je me souviens d'une inquiétude que j'avais envers une personne qui me semblait enlisée dans un problème moral difficile et je n'étais pas d'accord avec ce qu'avait décidé cette personne. J'avais donc prier la Vierge avec beaucoup d'insistance pendant plusieurs jours de suite, et soudain j'ai fais un rêve. J'ai vu la personne se faire pincer en flagrant délit, je l'ai vu être capturée et elle était pour être durement châtiée, mais il y avait une image de la Vierge dans l'espace de mon rêve. Aussi celui pour qui je priais avait pointée l'image de la Vierge Marie dans mon rêve et ses bourreaux se souvenant de l'amour que notre Mère du Ciel avait pour chacun de nous, dont ce jeune homme pour qui je priais, ils ont tout simplement décidé de le relâcher... Ce rêve m'a beaucoup apaisé par rapport à cette personne... Je crois qu'il pouvait y avoir là un signe.


Enfin, fin de la digression...

David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

ravi
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : jeu. 29 janv. 2009, 12:46

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar ravi » mar. 17 févr. 2009, 22:20

La prière s'adresse à Dieu. Mais quand nous voulons parler à Dieu nous appelons à la rescousse Marie, tous les saints et tous ceux qui sont en route. L'appel à Marie, suivre son exemple, est de l'ordre de la communion des saints.
Dans le je vous salue Marie Nous faisons notre la salutation de l'ange et la salutation d'Elisabeth.
Avec le magnificat nous sommes avec la prophétesse Anne et Marie pour rendre gloire à Dieu pour ce qu'il a fait pour son peuple et l'humanité.
Nous écoutons son conseil à Cana Faites tout ce qu'il vous dira.
Avec Saint Jean à la Croix nous la prenons avec nous et comme les disciples au cénacle.
Avec Marie nous écoutons la Parole de Dieu, nous prions et nous faisons la volonté de Dieu. Nous vivons avec elle, avec Joseph, avec les apôres, les saints de tous les pays et de tous les temps une communion pour travailler ensemble à la gloire de Dieu qui est l'homme vivant comme dit Saint Irénée

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 853
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Etrigan » mar. 17 févr. 2009, 22:49

Après vous avoir lu, je me rends compte que demander à Marie de purifier ma prière est une bonne chose. La prier en ouverture de paroles échangées avec Dieu serait une façon élégante de commencer à faire silence, je crois.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Mac » mer. 18 févr. 2009, 5:23

La prière s'adresse à Dieu. Mais quand nous voulons parler à Dieu nous appelons à la rescousse Marie, tous les saints et tous ceux qui sont en route. L'appel à Marie, suivre son exemple, est de l'ordre de la communion des saints.
Tout à fait, notre destinée de tout façon est celle là, faire partie de la communion des Saints. Or il y a une différence entre prier seul, et prier en union avec les Saints du ciel, les Archanges, les Séraphin de Dieu, Ses chérubins, Ses Anges.... Quand nous prions avec la communion des Saints, notre prière n'a plus la même senteur, teneur et valeur, car toute l'Eglise du ciel prie avec nous. Saint Padre Pio l'explique bien mieux que je ne pourrais le faire; il expose très bien cette réalité invisible, puisque Dieu lui avait donné les yeux de l'esprit pour accomplir sa mission terrestre. Notre prière doit être comme soumise à une sorte de purification, du fait que nous la présentions en commun avec celle des Saints du Ciel.

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 853
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Etrigan » mer. 18 févr. 2009, 12:31

Belle méditation : je n'avais pas pensé à cela...
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4421
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar gerardh » mer. 18 févr. 2009, 19:41

____________

Bonjour à tous,

J'avais demandé : Selon vous, Marie a-t-elle le pouvoir de pardonner les péchés ? Les réponses ont été négatives, et j'en suis bien d'accord. C'est pourquoi je suis surpris des paroles d'un vieux cantique adressé à Marie :

Vous êtes la madone
Qu'on prie à genoux
Qui sourit et pardonne
Chez nous, chez nous.


___________

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Hélène » mer. 18 févr. 2009, 19:52

C'est cela qui vous traumatise ? :incertain:

Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde ! (Matthieu 5, 7)

Marie ne fait qu'appliquer à la lettre ce que le Seigneur lui demande comme il nous l'est demandé également à chacun de nous. Elle est la parfaite disciple, pleine de grâce (càd de l'Esprit Saint) qui a laissé Dieu faire son oeuvre en elle. Et si on se met à genoux, ce n'est pas comme une prosternation devant Marie mais parce que nous prions avec notre corps (eh oui, nous sommes corps, âme et esprit et nous prions de tout notre être) et c'est avec elle que nous prions Dieu à genoux.
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4421
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar gerardh » mer. 18 févr. 2009, 22:28

_____

Bonjour Hélène,

Donc Marie sourit ... et pardonne. Plusieurs intervenants ne seront pas d'accord avec vous, semble-t-il.


________

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1604
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Interrogations sur la dévotion mariale…

Message non lupar Hélène » mer. 18 févr. 2009, 22:54

Donc Marie sourit ... et pardonne. Plusieurs intervenants ne seront pas d'accord avec vous, semble-t-il.
"Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés".

Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, je ne vois pas pourquoi Marie ne pardonnerait pas également, si nous, pauvres pécheurs en sommes capables par l'Amour du Christ qui nous a pardonné. Maintenant, le Bon Seb, vous a démontré la nuance entre ce pardon que nous pouvons offrir parce qu'Il vient de Dieu (donc, Marie peut pardonner de cette façon comme nous... voir bien mieux que nous étant la Mère du Bel Amour) et le pardon que seul Dieu peut donner car c'est à la racine qu'il arrache le péché. Mais c'est toujours le même pardon qui vient de la même source : Dieu. Tout comme l'Amour n'a qu'une seule source, personne ne s'arrogerait la prétention d'être la source de l'amour mais reconnait que l'amour vient de Dieu. Le Pardon de Dieu nous a rendu capable de pardonner à notre tour et nous avons le pouvoir de pardonner comme nous avons le pouvoir de devenir enfants de Dieu (voir le Prologue de saint Jean) par les mérites du Christ.

Comprenez-vous la nuance ? Que certains ne soient pas d'accord avec moi, laissez-les donc s'exprimer plutôt que de leur prêter des intentions...

Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1878
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Piété mariale

Message non lupar Belin » dim. 13 oct. 2013, 15:54

Il ne faut pas tomber dans le piège des protestants et autre catholiques scrupuleux. L'amour de Marie ne peux jamais être idolâtrie, c'est impossible. L’idolâtrie nous éloigne de Dieu, mais l'amour de Marie nous en rapproche. Marie est l'écho de Jésus, Dans la visitation, lorsque Elisabeth l'a bénie, elle l'a reportée tout à Dieu par le magnificat. Quand on dit "Marie", elle renvoie l'écho "Jésus". C'est conscient de cela qu'on n'a plus aucun scrupule à l'aimer telle qu'elle le mérite.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Divorcés-remariés, divorcés tout court et communion

Message non lupar Peccator » dim. 13 oct. 2013, 19:46

Il ne faut pas tomber dans le piège des protestants et autre catholiques scrupuleux. L'amour de Marie ne peux jamais être idolâtrie, c'est impossible.
L'amour de Marie devient idolâtrie lorsqu'il mène à vouloir la diviniser. Ou quand on se met à considérer que Marie est le chemin, oubliant que c'est Jésus qui est le chemin, la vérité et la vie. Marie ne fait que nous guider vers le chemin : "Faites tout ce qu'Il vous dira".
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : katolik et 9 invités