J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1115
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Nouvelle-Aquitaine
Contact :

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par katolik » ven. 24 mai 2013, 20:41

FleurDeLys,

Pour suivre cette discussion , je voudrai vous parler de mon couple...

Bien que nous ayons la Foi, chacun la vit très différemment : mon épouse vit sa foi par le chant (elle dirige une chorale et anime des messes)...mais pas du-tout par la Prière intérieure ou la lecture de l'Evangile.
Quand à moi, je prie beaucoup intérieurement, j'aime échanger avec le Seigneur...et, pour mieux comprendre le Catholicisme, je prend des cours de théologie...

Est-ce que chacun essaye de transformer l'autre ? Bien-sur que non ! L'un et l'autre acceptons l'appel de l'autre, les Dons que le Seigneur nous a donné, sans vouloir changer cela ....

Quand vous écrivez :
J'aimerais aussi que Dieu soit au coeur de notre vie amoureuse, qu'on Le prie tous les jours ensemble, qu'on pratique la charité, qu'on s'engage dans des associations ensemble...
et en lisant l’ensemble de vos messages, il est évident que le Seigneur soit déja au milieu de vous deux....

Continuez à pratiquer vos divers engagements, continuez à prier pour votre ami (et la Prière peut transformer des montagnes...j'en ai eu de nombreuses preuves dans ma vie), Image mais surtout n'essayez pas de le transformer à votre image ! Le Seigneur y travaille !

Recevez mon amitié....et mes prières !
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

Chemin80
Censor
Censor
Messages : 60
Inscription : mar. 30 août 2011, 13:02

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Chemin80 » ven. 24 mai 2013, 21:17

Pour ma part, échanger avec d'autres chrétiens m'aide beaucoup dans ma réflexion et ma prise de conscience. On est un groupe de femmes sur ma commune, et depuis peu on se rencontre autours d'un livre, et on en vient à échanger sur notre quotidien, c'est très enrichissant. On se rend compte qu'on est différentes avec des questionnements identiques je trouve?

J'en suis au stade où j'ai une grande soif du Seigneur, mais pas encore assez pratiquante "sur la durée" pour vivre une sorte de routine. Alors j'ai envie de partager ma joie, de lui faire comprendre comme il est bon d'aimer le Seigneur... Mais c'est mon souhait et mon attente, et on ne peut pas demander çà à son conjoint. C'est comme si il était musulman, par exemple, et me demandait de me convertir, ce serait impossible pour moi alors que je respecte complètement les pratiquants de cette religion.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Johnny » ven. 24 mai 2013, 21:32

FleurDeLys a écrit :Mon ami veut bien que je m'occupe de toutes les personnes en difficulté (personnes âgées, malades, enfants, femmes enceintes, etc.), sauf des pauvres.
C'est la même charité de s'occuper des pauvretés de l'âme que de soulager la pauvreté matérielle. Dans nos société modernes, les pauvretés spirituelles, les manques d'amour, les solitudes sont probablement plus importantes que les pauvretés matérielles...
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
FleurDeLys
Censor
Censor
Messages : 63
Inscription : dim. 23 sept. 2012, 12:15
Contact :

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par FleurDeLys » sam. 25 mai 2013, 0:15

Merci de continuer à m'apporter des témoignages, des réflexions et des réponses.
Ce que je retiens de vos messages, c'est que Dieu agit en chacun de nous de façon différente, ainsi je devrais accepter la façon dont Il agit à travers mon ami. Je faisais un peu les montagnes russes, parfois j'acceptais ses limites et parfois je lui mettais la pression pour qu'il fasse comme il me semblait bon qu'il fasse. Désormais je sais dans quelle voie poursuivre.

Katolik, je suis tout à fait d'accord avec vous, la prière peut transformer des montagnes, j'en ai aussi eu des preuves même s'il faut parfois s'armer de patience. Merci pour votre amitié et vos prières qui me soutiennent.

Chemin80, les rencontres que vous faites avec les femmes de votre commune semblent être très intéressantes. Je trouve que l'on a tendance à beaucoup parler de théorie (ce qui est selon moi très utile), mais que l'on manque de témoignages de vécus quotidiens pour prendre du recul sur sa propre vie. Ce groupe de discussion me semble donc une très bonne idée.

Johnny, je suis d'accord sur le fait que la pauvreté concerne aussi les pauvretés de l'âme. Ma question serait alors plutôt de savoir s'il est grave d'exclure une certaine population de l'Amour et du partage que l'on donne aux autres, alors même que l'on côtoie parfois cette population dans la vie quotidienne?

Je pense avoir obtenu toutes les réponses à mes questions principales, mais il m'est toujours enrichissant d'approfondir les réflexions et de prendre du recul grâce aux vécus variés que vous me partagez.
http://alleluya.bloxode.com

http://catholicus.webnode.com

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Christophe » sam. 25 mai 2013, 8:36

FleurDeLys, il n'y a pas de situation parfaite.
Et si la situation de votre couple n'est pas parfaite, elle ne semble a priori pas rédhibitoire non plus…
En réalité, la seule situation qui serait rédhibitoire aux yeux de l'Église, serait si votre ami refusait les quatre piliers du mariage chrétien (liberté, fidélité, fécondité, indissolubilité) ou faisait obstacle à l'éducation catholique de vos éventuels futurs enfants.
Avez-vous déjà abordé ces points avec lui ?
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
FleurDeLys
Censor
Censor
Messages : 63
Inscription : dim. 23 sept. 2012, 12:15
Contact :

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par FleurDeLys » sam. 25 mai 2013, 10:19

Oui j'ai bien conscience que la situation est loin d'être parfaite, et c'est ce qui m'encourage à prier pour que notre relation tende vers toujours plus de sainteté.
Pour ce qui est des 4 piliers du mariage chrétien, nous en avons discuté et il partage tout à fait cette vision du mariage.
Pour ce qui est de l'éducation des enfants, je ne sais pas s'il accepterait que les enfants soient baptisés, mais en tout cas il m'a répété de multiples fois spontanément qu'ils les placeraient dans des écoles privées catholiques.
En réalité, même s'il est hindou, il connaît la culture mais pas la foi hindoue. C'est un peu comme un chrétien baptisé qui irait à la messe pour les grandes fêtes, sans savoir qui est Jésus. Donc il n'aura pas grand chose à transmettre à ses enfants au niveau de la spiritualité hindoue. C'est pour cela que je ne m'inquiète pas trop à ce propos. Tout ce qu'il fait aujourd'hui c'est avant tout être intégré à sa famille, mais je pense que quand il n'habitera plus chez eux, il ne lui restera plus grand chose de tout ça. A mon avis, vu le chemin qu'il a parcouru, et avec l'aide de Dieu, je pense que nous pourrons éduquer nos enfants dans la foi catholique. Mais vous avez raison, il faut que nous en parlions de façon plus approfondie avant de penser à s'engager sérieusement.

D'ailleurs, mon ami ne sachant rien m'expliquer pour assouvir ma curiosité sur la spiritualité hindoue, je me suis renseignée avec des livres et j'ai découvert des choses étonnantes : l'hindouisme est une religion monothéiste, ils croient en un seul dieu trinitaire (Brahma, Shiva et Vishnu = Brahman) qui prend de multiples apparences pour venir sur Terre. Ce sont toutes ces apparences que nous prenons pour des dieux différents et c'est pourquoi les Occidentaux en ont la vision d'une religion polythéiste.

Par ailleurs, j'ai une nouvelle question qui me vient à l'esprit : si l'on se marie, il voudrait faire un mariage catholique et un mariage hindou, est-ce possible? Pour ma part, je vois le mariage hindou comme une fête traditionnelle mais en aucun cas comme un acte religieux. D'ailleurs les mariés n'ont rien à dire pendant la cérémonie, c'est le "prêtre" qui parle, puis il y a des petits rituels comme échanger des colliers de fleurs.
http://alleluya.bloxode.com

http://catholicus.webnode.com

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Belin » sam. 25 mai 2013, 11:53

FleurDeLys a écrit :Kisito, c'était bien la réponse que je craignais...
Je suis vraiment tiraillée, ça me déchire le coeur de devoir quitter mon ami. Mais n'y a-t-il pas d'autres solutions? Est-ce que Dieu ne peut pas comprendre et avoir pitié? Est-ce que ça ne serait pas suffisant de prier pour toutes les personnes que je ne peux pas aider concrètement?
Salut Fleur, je n'ai donné que mon avis ( qui est peut être erroné), mais c'est toi en conscience qui doit prendre ta décision finale. Quand on se marie, seule la mort doit séparer les époux! donc c'est quelque chose de très sérieux. Si c'est même possible , fait des retraites, des prières et des pénitences pour que Dieu t'éclaire sur sa volonté et surtout qu'Il te donne la force et la joie d'accepter cette volonté. Quand on c'est trompé d'orientation scolaire ou professionnelle, on peut toujours faire marche arrière et changer de cap, on "quitte" nos parents une fois adulte, mais le mariage le lien est trop fort et seule la mort pourra te libérer si jamais tu constates que tu t'es trompée.
Personnellement je trouve le mariage très, très difficile et j'ai beaucoup d'admiration pour ceux qui choisissent réellement ce chemin comme chemin de sanctification. Mais sans faire de procès d'intention, je crois aussi que la raison fondamentale pour laquelle beaucoup se marient n'est pas la sanctification et la gloire de Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2966
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Suliko » sam. 25 mai 2013, 15:11

Pour ce qui est des 4 piliers du mariage chrétien, nous en avons discuté et il partage tout à fait cette vision du mariage.
Je trouve que c'est déjà une grande chance d'avoir un fiancé qui respecte et partage ces valeurs! Sincèrement, je ne connais aucun non catholiques qui seraient prêts à les respecter et ils sont sans doute fort peu...
Pour ce qui est de l'éducation des enfants, je ne sais pas s'il accepterait que les enfants soient baptisés, mais en tout cas il m'a répété de multiples fois spontanément qu'ils les placeraient dans des écoles privées catholiques.
La question du baptême est pourtant fondamentale. Comment voulez-vous élever vos enfants dans la foi catholique s'ils ne sont pas baptisés?
Je ne voudrais surtout pas paraître négative, mais j'ai l'occasion de fréquenter des couples dont seulement l'un des conjoints est catholique (souvent la femme) et je dois vous dire en toute sincérité qu'il est extrêment difficile d'élever ses enfants dans la foi dans ce genre de situations, parce que l'un des parents donne sans cesse le témoignage contraire, ne serait-ce qu'en ne pratiquant pas. J'ai tout à fait conscience que plusieurs membres de ce forum sont dans une telle situation et je ne désire rien moins que les blesser, mais je tenais tout de même à mentionner ce point délicat. Il est déjà très difficile de transmettre la foi à nos enfants dans notre société, alors pourquoi compliquer encore plus les choses lorsqu'on peut l'éviter? Je sais que mon point de vue peut paraître extrême, voire choquant, mais je ne peux néanmoins pas le passer sous silence. (Cependant, votre cas est un peu différent, puisque vous fréquentez votre fiancé malgré la différence de religion depuis plusieurs années et que votre relation semble sérieuse. Je ne veux donc surtout pas que vous interprétiez mal mon message. Lorsque j'écris qu'il serait bien d'éviter de telles situations, je parle bien de les prévenir. Si la situation est déjà là, il va de soi que les questions se posent différemment et que je ne vous conseille donc pas d'abandonner votre fiancé si la situation est sérieuse et s'il est prêt à accepter un mariage et une éducation catholiques pour vos enfants.)

Bonne chance à vous, quels que puissent être vos choix futures!

Suliko
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Johnny » dim. 26 mai 2013, 18:17

Suliko a écrit : Il est déjà très difficile de transmettre la foi à nos enfants dans notre société, alors pourquoi compliquer encore plus les choses lorsqu'on peut l'éviter?
Si les choses sont claires au départ pour que les enfants reçoivent une éducation chrétienne, le fait qu'un des deux parents ne soit pas pratiquant ne gène pas : mon expérience est que si on se limite aux couples avec 2 parents pratiquants, et bien les petits chrétiens ne seront pas très nombreux à la génération suivante....

Il faut prendre le risque, dès lors que les valeurs sont partagées, même si la foi ne l'est pas (au départ....)
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
FleurDeLys
Censor
Censor
Messages : 63
Inscription : dim. 23 sept. 2012, 12:15
Contact :

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par FleurDeLys » dim. 26 mai 2013, 19:06

Kisito, je comprends que ce vous voulez dire, et je partage votre point de vue sur la gravité de l'engagement du mariage, et qu'il est donc nécessaire de faire un discernement sérieux avant de prendre une telle décision.
Je pose peut-être une question indiscrète, mais êtes-vous marié, Kisito?
Il est vrai que beaucoup ne se marie pas pour sanctifier Dieu, mais je pense que c'est plutôt pour un désir tout à fait humain d'aimer et d'être aimer, et de garantir cet amour à travers un engagement.

Suliko, je partage votre point de vue sur le fait que les couples d'aujourd'hui ont du mal à penser ces 4 piliers comme nécessaires à une vie conjugale réussie, surtout l'indissolubilité. Enfin, c'est vrai que moi aussi, en dehors de mon ami, je ne connais aucun non chrétien qui souhaite que son mariage soit indissoluble, et même parmi les chrétiens on en voit qui ne sont pas d'accord avec ce principe.

Je suis d'accord sur l'importance du baptême, et j'ai bien l'espoir de convaincre mon ami de faire baptiser nos enfants. Je suis aussi consciente que dans l'idéal, les 2 parents devraient être catholiques pratiquants. Cependant, pour rejoindre Johnny, j'ai aussi connu des familles dans lesquelles un seul des parents était catholique pratiquant et pourtant les enfants sont aujourd'hui de fervents catholiques, à commencer par mon père qui a été élevé par ma grand-mère catholique et mon grand-père juif. Autre exemple, il y a une enfant de mon groupe de caté qui m'avait dit en début d'année : "mon papa, il dit que Jésus n'a jamais existé.", et pourtant elle est très éveillée au niveau spirituel, elle fait de très belles prières quand on prie tous ensemble, et elle a reçu le sacrement du baptême en avril. Il y a chaque année une dizaine d'enfants de ma paroisse, entre 8 et 10 ans, qui demandent le baptême.
http://alleluya.bloxode.com

http://catholicus.webnode.com

Amaot
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : mar. 01 janv. 2013, 17:43

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Amaot » dim. 26 mai 2013, 20:12

Il serait incohérent de chasser cet homme de votre vie pour le motif qu'il est hindou, et qu'il ne veut pas correspondre à 100 % de ce que vous souhaitez, alors que vous l'avez choisi, au départ, en sachant ce qu'il était. Il y a quelque chose qui me dérange là-dedans. Vous prenez un homme, vous l'utilisez sentimentalement (voire plus, peut-être), et puis vous voulez qu'il change selon votre volonté, vous souhaitez "contrôler", comme vous le formulez vous-même, mais comme il ne se laisse pas contrôler, vous envisagez de vous en séparer (comme on jette un objet usagé, ou qui n'a plus d'utilité, après en avoir profité).

C'est du consumérisme. Assumez vos choix. L'autre n'est pas un objet sentimental à votre disposition. L'amour, ce n'est pas vouloir "contrôler" l'autre, et le configurer selon vos désirs. Aimer, c'est accepter l'autre tel qu'il est.

Avatar de l’utilisateur
FleurDeLys
Censor
Censor
Messages : 63
Inscription : dim. 23 sept. 2012, 12:15
Contact :

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par FleurDeLys » dim. 26 mai 2013, 20:54

Aamot, vous avez mal compris ce que j'ai écrit, ou peut-être me suis-je mal exprimée. Je ne souhaite pas quitter mon ami pour le motif qu'il est hindou, comme vous le dites je le savais dès le départ et je l'ai accepté ainsi.
La raison pour laquelle je me suis demandée si je devais le quitter est qu'il m'oblige à ne pas faire la charité, à ne pas m'occuper des pauvres, donc j'ai peur d'offenser Dieu en acceptant cela. Mais ce comportement-la je ne l'ai pas vu dès le départ, il ne s'est révélé que petit à petit, au fur et à mesure des situations rencontrées.
Ainsi, je me dis que s'il était catholique pratiquant il n'y aurait pas eu ce genre de problème.

Pour ce qui est de vouloir le "contrôler" pour qu'il se rapproche de Dieu, je sais que ce n'est pas une bonne chose parce qu'il doit choisir librement, et même si ça m'est parfois difficile je tente de ne pas lui imposer ce que je voudrais.
En tout cas merci de m'avoir partager votre point de vue, auquel j'adhère entièrement.
http://alleluya.bloxode.com

http://catholicus.webnode.com

Chemin80
Censor
Censor
Messages : 60
Inscription : mar. 30 août 2011, 13:02

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Chemin80 » dim. 26 mai 2013, 22:23

Qu'entendez-vous par "il m'empêche de faire la charité"?
Comme je le disais auparavant, la charité çà peut être beaucoup de choses, on peut par exemple donner de soi autrement que par l'argent, tout son temps personnel, etc...

Dans tous les cas, un mariage peut se faire quand le couple est prêt, ce n'est pas un engagement à la légère.

On peut bien vivre son statut de croyant/non croyant, il faut surtout que le couple sache se remettre en question, dialogue...

Cà marche ainsi chez moi, je me modère, mon mari est très tolérant, il me laisse vivre ma Foi, on fête les grandes fêtes en famille. Et ma fille reçoit une éducation chrétienne sans que çà lui pose de soucis, elle et moi prions tous les jours, lisons la Bible, etc. Et après, je donne cette éducation, enfin je dirais qu'on découvre ensemble, en me mettant en tête que ma fille aura le choix de suivre ou pas, je fais mon possible mais jamais je ne lui en voudrais de ne pas partager mes croyances.

Chez nous, on dialogue beaucoup, et de base mon mari a de chouettes valeurs en adéquation complète avec ce que nous dit Jésus, c'est simple, finalement, de cohabiter!
Puis quand on s'est mariés, comme çà se fait souvent, on a rencontré un prêtre, et on a participé à des échanges avec des fiancés croyants. Cela aide!

Amaot
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : mar. 01 janv. 2013, 17:43

Re: J'aimerais des conseils à propos de ma vie sentimentale

Message non lu par Amaot » dim. 26 mai 2013, 23:14

ça dépend comment la charité est faite. Le Christ encourage à pratiquer le jeûne, l'aumône et la prière en secret. Lorsque cette pratique se donne en spectacle, cela peut provoquer l'énervement, parce que il y a un double message qui alors est adressé à l'autre : "je suis charitable, et toi tu n'es pas charitable, et je te le montre. Donc, si tu veux être charitable comme moi, suis mon exemple." Mais l'autre n'est pas dupe, et comprend très bien le double-message, et ça l'énerve, parce que d'une part ça vexe, et ensuite ça met la pression. Donc, je comprends très bien que monsieur ne soit pas content quand madame fait la charité sous son nez. Il n'est pas opposé à la charité en tant que telle, mais à la pression que ce spectacle de charité exerce sur sa liberté. Moi-même, je n'aimerais pas que quelqu'un m'oblige à faire la charité, en sous-entendant que je ne suis pas charitable. D'autant que la charité a besoin de sincérité et de liberté. Si j'ai envie de faire la charité, je ne veux pas qu'il y ait un juge en ma présence qui examine ma conduite pour ensuite valider ou ne pas valider ma charité. Ma charité ne regarde que moi. C'est énervant et infantilisant.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : natha78150 et 2 invités