Refus de donner la communion

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar jean_droit » ven. 06 juil. 2012, 6:04

Voilà une vraie raison de refuser la communion : L'excommunication !

Rome: Un prêtre expulse une femme ’évêque’ excommuniée de la basilique St-Pierre. Ella a été empêchée de communier.

http://www.kipa-apic.ch/index.php?PHPSE ... &ki=233338

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2250
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Teano » ven. 06 juil. 2012, 10:04

Après, j'avoue qu'il est sans doute difficile pour un prêtre de dire à l'assemblée comment communier et qui peut communier sans blesser les personnes...

La plupart des personnes, lors des rassemblements particuliers (enterrements, communions, mariages), s'ils ont reçu une éducation plutôt catholique (à savoir que dans les années 80/90, quasiment tous les enfants d'un village allaient au caté, même si les parents ne croyaient pas en Dieu, même si les parents ne venaient jamais à la Messe : on "passait" sa communion :> ), ces personnes vont avoir tendance, pour bien faire, à aller communier. Cela fait longtemps qu'ils ont oublié que l'hostie était le Corps du Christ...

Beaucoup de pédagogie, et d'ouverture sont nécessaires :oui:

Fraternellement.

Cécile

d'accord à 100 %. Mais je me demande s'il n'y a pas une attente des fidèles sur ces questions, après tout, il suffit de lire ce fil pour s'en apercevoir. Je pense que chacun a à coeur de bien faire. Les prêtres ont peut-être dans leur paroisse une marge de manoeuvre qu'ils ne soupçonnent pas.
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12512
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar etienne lorant » ven. 06 juil. 2012, 11:44

Aucun d'entre vous n'a-t-il remarqué que ce fil ressemble de plus en plus à une assemblée de consommateurs, plus ou moins contents du service ?

Mais nous, que donnons-nous à Dieu ?

Etienne
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2250
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Teano » ven. 06 juil. 2012, 12:56

Aucun d'entre vous n'a-t-il remarqué que ce fil ressemble de plus en plus à une assemblée de consommateurs, plus ou moins contents du service ?

Mais nous, que donnons-nous à Dieu ?

Etienne
C'est pas faux !

Ce qu'on peut donner à Dieu, entre autres, c'est peut-être d'essayer de recevoir Son Corps avec autant de respect, d'adoration et d'amour qu'il nous est possible d'exprimer, non ? Si personne ne connaît le secret du coeur de son voisin, le corps exprime ce que le coeur ressent. L'Eglise le sait bien, sinon pourquoi y aurait-il justement des usages prescrits ou privilégiés dans ce domaine ? A la messe, on est assis, debout, agenouillé, en marche : tout cela a une signification.
Il me semble qu'il y a aussi des questions de fond qui touchent à la pastorale et aux règles canoniques. Je suis persuadée que beaucoup de fidèles seraient contents que leurs curés les invitent à communier à genoux ou au moins, leur transmettent les recommandations de l'Eglise en la matière, comme je l'ai dit plus haut, pour être sûr de faire bien quelle que soit la manière et cela nous aiderait certainement à approfondir notre vie chrétienne.

Y aurait-il un prêtre forumeur ici qui pourrait apporter un avis éclairé ?

Après y a des extravagantes dans mon genre qui voudraient communier pieds nus... :-D
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar coeurderoy » ven. 06 juil. 2012, 17:13

Entièrement d'accord avec Etienne. Je précise que, ces derniers mois, les deux prêtres qui célèbrent dans ma paroisse - sans compter un 3 ème, entendu à la cathédrale - ont rappelé le sens de la communion, les attitudes spirituelles et corporelles requises - sans exiger une communion à genoux -, l'"Amen" du communiant, etc...
Je suis peut-être un privilégié...dans ma paroisse je reconnais que la communion est belle, silencieuse, recueillie : c'est émouvant (et édifiant !) de voir s'avancer des gens de tous âges manifestant l'importance qu'ils accordent à cet acte...et pourtant les communions à genoux y sont très rares...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Arzur
Seminarius
Seminarius
Messages : 901
Inscription : jeu. 18 oct. 2007, 17:11
Localisation : Breiz / Bretagne

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Arzur » dim. 08 juil. 2012, 1:11

Bonsoir,

Refuser la communion à un fidèle car il est à genoux est inadmissible de la part d'un prêtre. Après, nous ne connaissons de cette histoire que sa manifestation visible (refus de communion), le prêtre avait peut être des raisons légitimes car peut être il connaissait la fidèle. Néanmoins le commentaire de celui-ci laisse plutôt entendre que c'est un refus car elle est à genou... Mais laisser Dieu juger ...

Moi même, je me suis déjà vu refuser la communion debout sur la langue... Cela est humiliant et choquant, c'était dans une paroisse "moderniste". On parle de refuser les exclusions mais on rejette les catholiques fidèles au pape.. Leur charité n'est qu'un leurre... (mais bon, ceci est un autre sujet : aimer ses ennemis ...)

Le plus important pour communier c'est la disposition du coeur néanmoins le corps a sa place. 
A ma conversion, je communiais debout dans la main ensuite j'ai approfondi ma foi et je me suis mît à communier debout mais directement sur la langue. Cela a été pour moi un grand changement intérieur, ma vision de la communion et du corps du Christ avait beaucoup changé et cela pour une attitude plus respectueuse et emplie de "sacré". Ce n'était plus mois qui prenait le corps du Christ, mais Jésus qui venait à moi ! L'approfondissement de ma foi et le changement de mode de communion se rejoignaient et se complétaient.

Maintenant je communie à genoux et sur la langue et je trouve ce geste encore plus fort, plus riche spirituellement. Je suis comme un enfant qui attend la nourriture du Père : Son fils unique !

Et oui les prêtres peuvent faire beaucoup en ce sens, les exemples sont nombreux, notamment au moment des premiers communions des enfants du cathé. S'ils ont été bien formé ils peuvent communier a genoux sur la langue. Cela est un signe fort pour la communauté paroissiale de même que rétablir des bans de communion pour ceux qui désire communier à genoux.

Pax et bonum, 
Arzur
Dernière édition par Arzur le dim. 08 juil. 2012, 18:36, édité 1 fois.
Ar brezoneg hag ar feiz a zo breur ha c'hoar e Breiz !
La langue Bretonne et la foi sont frère et soeur en Bretagne !

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12512
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar etienne lorant » dim. 08 juil. 2012, 18:28

Ce 'refus de communion' en est à la page cinq. Voici donc un incident qui dépasse certains faits divers dans l'étendue de sa répercussion ! C'est évidemment ridicule - mais malheureusement, c'est tout autant dramatique !

Voici un sujet de discussion qui remporte des records : "Oyez, Oyez, écoutez bonnes gens la douloureuse affaire de l'Eucharistie refusée sur la langue ! Oyez ! Si le prêtre de cette douloureuse affaire est si mauvais, que donc quelqu'homme parmi vous prenne sa place !" Allez donc, quatre années de séminaire ne devrait vous faire peur, vous qui honorez le Christ mieux que ceux que le Christ a appelés !

:clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar jean_droit » dim. 08 juil. 2012, 19:14

Etienne,
Cela fait la deuxième fois que vous vous plaignez de la trop grande longueur de cette discussion.
Sachez que je ne suis pas, mais pas du tout, d'accord avec vous.
L'Eucharistie et la Communion sont des actes centraux de notre foi catholique.
Il me semble normal que chacun puisse dire son opinion, faire ses remarques et faire part de son expérience.
Même si cela vous agace.

Avatar de l’utilisateur
Arzur
Seminarius
Seminarius
Messages : 901
Inscription : jeu. 18 oct. 2007, 17:11
Localisation : Breiz / Bretagne

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Arzur » dim. 08 juil. 2012, 19:16

Allez donc, quatre années de séminaire ne devrait vous faire peur
En fait, c'est un peu plus que quatre années : :-D
1 année de fondation spirituelle ou une année de propédeutique (facultatif)
6 années de séminaire
1 à 2 années de stage (facultatif)

Donc au total, on sort nos calculatrices :p , cela fait entre les six années de formation pour les plus rapide (!) à neuf année de formation pour ceux qui prennent leur temps.

Encore, ici, je parle pour les prêtres diocésains, cela peut être encore plus long chez les religieux !

Mais, oui prions pour que des vocations sacerdotales se lève dans notre beau pays ! :oui:
Ar brezoneg hag ar feiz a zo breur ha c'hoar e Breiz !
La langue Bretonne et la foi sont frère et soeur en Bretagne !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar jean_droit » dim. 08 juil. 2012, 19:31

Oui, prions tous pour les vocations.
Nous en avons tant besoin surtout dans les diocèses déshérités.
Tu te rends compte, Arzur, qu'il n'y a pas eu, cette année, d'ordinations sacerdotales dans mon diocèse et tous les diocèses limitrophes !
Et la prochaine, dans mon diocèse, sera pour dans 4 ans dit-on.
Déjà les paroisses dans mon diocèse ont été redéployées il y a une dizaine d'années et il y a même des prêtres qui ont deux paroisses.
Pas de prêtre, pas de messe et pas d'Eucharistie, le centre de notre pratique.
Il me semble qu'il nous faut, sans cesse, prier pour les vocations ....
Et faire tout notre possible pour encourager une spiritualité qui encourage les vocations.

Théophile
Quæstor
Quæstor
Messages : 390
Inscription : dim. 20 déc. 2009, 19:21

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Théophile » dim. 08 juil. 2012, 19:32

Jean_droit, puisque vous êtes capable de batailler avec des orthodoxes, pourquoi ne pas dire ce que vous ressentez directement au prêtre concerné ? Ca ferait avancer un peu les choses, non ? Il est en droit de savoir au moins que son refus n'est pas un geste anodin, que des personnes de l'assemblée (en tout cas vous) ont été profondément choqués. Au prochain cas similaire qui se présentera, votre curé tiendra compte de votre feed-back. Si vous ne dites rien, il est fortement probable qu'il agira de manière identique.

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2250
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Teano » dim. 08 juil. 2012, 19:47

Ce 'refus de communion' en est à la page cinq. Voici donc un incident qui dépasse certains faits divers dans l'étendue de sa répercussion ! C'est évidemment ridicule - mais malheureusement, c'est tout autant dramatique !

Voici un sujet de discussion qui remporte des records : "Oyez, Oyez, écoutez bonnes gens la douloureuse affaire de l'Eucharistie refusée sur la langue ! Oyez ! Si le prêtre de cette douloureuse affaire est si mauvais, que donc quelqu'homme parmi vous prenne sa place !" Allez donc, quatre années de séminaire ne devrait vous faire peur, vous qui honorez le Christ mieux que ceux que le Christ a appelés !

:clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap:
Cher Etienne,

J'ai un peu de mal à comprendre ta réaction.
Que reproches-tu au fil ?

De juger un prêtre qui n'est pas là pour expliquer son geste ? Tu as raison. Toutefois, en relisant les interventions, tu constateras que chacun a émis la réserve suivante : le prêtre incriminé avait peut-être une raison valide de refuser la communion. Il a alors fait preuve de maladresse en humiliant publiquement une fidèle alors qu'il aurait été sans doute mieux avisé de lui expliquer en privé pourquoi il lui refuserait la communion et surtout le moyen d'y revenir. En fin de compte, le sujet a un peu dévié sur la façon dont chacun aborde ce moment de la communion, pour défendre un usage plutôt qu'un autre et nous nous sommes éloignés de l'"incident" déclencheur pour lequel nous manquons de faits permettant de se faire une opinion fondée.

De s'étendre sur un sujet que tu estimes peu important par rapport à des faits divers ? De quoi veux-tu parler ? des fusillades de Lille ? du prochain sélectionneur de l'Equipe de France ? Mais qu'est-ce qui est important pour toi alors ? Toi-même tu témoignes régulièrement de la joie que tu as à communier, de l'importance de la messe dans ta vie quotidienne. La dame à qui on a refusé la communion, même si c'était à juste titre, a du être profondément blessé aussi et les fidèles qui ont assisté à la scène ont du être également troublé par ce qu'ils ont vu (voir jean-droit)

De rappeler qu'un prêtre n'est pas une sorte d'autocrate dans sa paroisse et qu'à moins de raisons canoniquement valables, il ne peut donner ou refuser la communion au gré de sa seule opinion ? Que son sacerdoce consiste aussi à instruire les fidèles et à améliorer la liturgie. Bref, à tirer tout ce petit monde vers le haut plutôt que dire "amen" à tout et à tous et justement à faire comme tu le disais plus haut, comme si nous étions consommateurs du Corps du Christ ?

De rappeler que l'Eglise accepte différents usages ? il est permis de communier sur la langue ou dans la main, debout ou à genoux. Celui qui communie debout et dans la main fait bien, celui qui communie à genoux et sur la langue fait bien aussi. Les uns comme les autres ne revendiquent rien en adoptant une posture plutôt qu'une autre, ils restent des fidèles.
Comme l'a rappelé Arzur, en effet, la disposition du coeur est déterminante et elle s'incarne dans l'attitude corporelle que nous adoptons.
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Jean-Mic » dim. 08 juil. 2012, 20:10

Au risque de me répéter : en avez-vous parlé avec le prêtre en question ?
Mais, peut-être ne savez-vous pas tout ...
Vous souhaitez lui en parler ? Eh bien, faites-le...
Mais le mieux serait d'en discuter sereinement avec lui plutôt qu'instruire son procès sur Internet.
Je présume que vous avez, entre-temps, pris la peine d'avoir une explication avec votre curé. Quelle a été sa réponse ?
Jean-Droit, avez-vous posé la question à votre prêtre ? La réponse peut être vraiment toute simple !
Déjà quatre rappels ! (peut-être plus, si j'ai oublié d'en relire un).

Et alors, jean_droit ? Avez-vous avancé sur ce point ? Au nom de la charité chrétienne (et de l'honnêteté intellectuelle), il me semble indispensable que vous clarifiiez ce point avant de poursuivre ce fil et d'alimenter une polémique basée sur un procès d'intention.

Au nom de la fraternité
Jean-Mic
Tout autre intervention de votre part avant d'avoir rempli ce préalable risque de ressembler plus à une inspiration du démon :diable: , venant de l'Esprit de Division :diable: qu'à une inspiration divine de correction fraternelle, venant de l'Esprit d'Amour.

Au nom du Dieu d'Amour, je vous en conjure, commencez par éclaircir ce point avant de hurler avec les loups et de semer le doute et la discorde au sein de Son Eglise.

Fraternellement
Jean-Mic

Hichoc
Barbarus
Barbarus

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Hichoc » dim. 19 févr. 2017, 1:19

Bonsoir,

Je suis un garcon de 16 ans et tout à l'heure, à la messe, lors de la communion, le prêtre en me voyant m'a demandé si j'avais fait ma premiere communion. Je lui repond alors que non et ce dernier me repond "fais-la" et ne me donne pas d'hostie. Est ce normal ? Merci de m'éclairer.

carmela
Barbarus
Barbarus

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar carmela » dim. 19 févr. 2017, 21:43

Pour ma part je communie de toutes les façons selon les occasions.
Je pense qu'il faut privilégier ce que nous demande Benoît XVI.
C'est ce qu'à fait la FMND à Bergerac.
Quand notre Saint Père a demandé que l'on communie à la table de communion elle l'a installée dans son église.
Ce qui n'empêche pas ceux qui le désirent de communier debout, sur la langue ou dans la main.
Je pense que c'est la bonne solution.

Parfois je viens a la fmnd de bergerac.
On ma.jamais rien dit sur ma facon de communier.parfois je communie a genoux sur la langue,parfois debour dans la main.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités