Refus de donner la communion

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
ledisciple
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 598
Inscription : lun. 19 déc. 2011, 5:54

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar ledisciple » mer. 04 juil. 2012, 20:28

Ce matin mon curé à refusé avec insistance de donner la communion à une jeune femme qui s'agenouillait pour la recevoir.
Et il s'est permis de faire un commentaire : "Faites comme tous les autres".
Combien de fois ai-je vu cela! La première fois, j'ai été choqué, blessé au fond de mon être. Car enfin, que firent les rois mages devant l'enfant divin?
S'il n'y avait que cela... A force, je me suis fait une raison, c'est ainsi maintenant en France, faisons avec, ou plutôt, puisque je suis de famille naturellement catholique romain de toujours, traditionaliste donc, je fais sans. Car enfin, qu'en est-il du balustre de communion? Disparu, le plus souvent. Des beaux autels remplacés par des tables de cuisine en béton ou en bois... Et de la communion par un laïc dans votre main? Etc.

Et comme la France est le premier pays au monde pour le tourisme, on voit l'été des gens entrer pendant la messe, se promener en "touristes", faire du bruit, parler à haute voix, raconter n'importe quoi en commentaires zozotériques sur l'Eglise, les cathares, les "centaines de millions de morts" par l'Inquisition, vous voyez le genre...

Les mauvais exemples ne s'arrêtent pas aux curés, quelques évêques s'y sont mis...
http://www.laportelatine.org/activites/ ... 120317.php
Image
(17 mars 2012: pèlerinage catholique interdit par Monseigneur!)
Au contraire, dans cette basilique, vous pouvez tout y dire, c'est libre. On ne s'y gêne pas. Les catholiques, eux, peuvent seuls passer leur chemin. La totale!
http://www.dailymotion.com/video/x8vkde ... rch_algo=1
Que de messages sur ce fil !
Dans ce monde laique, empreint de cathophobie aux vues commerciales, nous sommes témoins, nous sommes martyrs.
Christe eleyson
Dernière édition par ledisciple le mer. 04 juil. 2012, 20:37, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5867
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar coeurderoy » mer. 04 juil. 2012, 20:35

Non vous n'êtes nullement martyrs, ce type d'amère jérémiade fielleuse je l'ai maintes fois entendue dans le milieu lefebvriste... En songeant à nos frères d'Orient vous devriez réfléchir à ce que vous écrivez, vraiment !
Au lieu de donner un sain exemple en priant avec coeur pour la conversion de nos compatriotes vous usez de mépris et optez pour la critique facile : une seule solution : être saints, miséricordieux, doux, charitables et arrêter de nous prendre pour le nec plus ultra de la catholicité... Rennes-le-Château qui a toujours attiré les détraqués de tout poil n'est nullement un exemple représentatif, il y a effectivement un gros travail d'évangélisation à faire mais "les cathares" ont le don d'attirer ceux qui préfèrent les ténèbres à la lumière, commerce oblige !
Par ailleurs, les martyrs n'avaient pas les belles propriétés, les superbes ornements ni les splendides voitures neuves qu'on voit dans le milieu intégriste franco-hexagonal, sachez le !!! Je retrouve en vous lisant le bourrage de crâne et le zèle amer propres aux clercs issus d'Ecône...

P.S : j'ai vu, de par mon métier, passer beaucoup de touristes dans les sites où j'ai travaillé (cathédrales, abbaye et paroissiales de plusieurs villes d'art) : on peut être chrétien et touriste (ce qui est mon cas en vacances...). Passant une partie de ma journée dans une église où ont lieu plusieurs offices, je remarque que des touristes n'osent entrer ou demeurent respectueusement au fond de la nef pour ne pas troubler la Messe : ne jugez pas si rapidement votre prochain et faites confiance à la grâce de Dieu qui peut convertir les coeurs : on entre rarement dans une église par hasard et ceux qui bouffent du curé les évitent en général...
Dernière édition par coeurderoy le mer. 04 juil. 2012, 22:10, édité 2 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
ledisciple
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 598
Inscription : lun. 19 déc. 2011, 5:54

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar ledisciple » mer. 04 juil. 2012, 20:59

Non vous n'êtes nullement martyrs, ce type d'amère jérémiade fielleuse je l'ai maintes fois entendue dans le milieu lefebvriste...
Cher coeurderoy, d'abord je ne suis pas "lefebvriste". Je vous remercie par avance de ne pas me présenter sous une fausse apparence. Ensuite, cher frère en Christ, je pensais naturellement au sens originel du martyr, être témoin.
http://fr.wiktionary.org/wiki/martyr
J'insiste donc sur ce propos, nous sommes témoins donc nous sommes martyrs, nous sommes victimes. N'est-ce pas le cas? Nous rendons témoignages. Que pensez-vous du refus de donner la communion si nous faisons la génuflexion? Que pensez-vous de la vidéo dans une basilique expliquant aux touristes n'importe quoi sur le catholicisme? Une forme banale de "cathophobie" implicite par les sacrilèges et les actes blasphématoires précèdent souvent un durcissement d'un état laïque. Nous sommes dans un Etat laïque, en France... A partir du moment ou nous sommes temoins, nous sommes acteurs, n'est-ce pas? Soit nous donnons des excuses, soit nous rendons temoignages avec dignite, gravite, paisiblement. Pour chaque departement francais, on peut trouver des excuses. Ce n'est pas une solution...
on entre rarement dans une église par hasard et ceux qui bouffent du curé les évitent en général...
Je constate la hausse du vandalisme dans les églises et cette hausse est générale et s'amplifie avec la dégradation des cimetières catholiques en très grande hausse! Et que font nos journalistes, nos médias? Est-ce qu'ils rendent témoignages pour les catholiques? Non. Leur silence est étourdissant.
Je retrouve en vous lisant le bourrage de crâne et le zèle amer propres aux clercs issus d'Ecône...
Et soudain, pour rendre témoignage, je suis mis en fausse accusation par vos mots maladroits car, j'insiste, je suis catholique romain de toujours, pas du tout un " lefebvriste" ni un schismatique, ni un apostat, ni un sédévacantiste. Je suis catholique romain. Et enfin, je vous pose une vraie question d'actualité: le fait-on dans une mosquée, dans une synagogue? Jamais! Il y a donc bien un problème, non?

Prions ensemble pour l'unité des chrétiens, la sauvegarde de la foi catholique dans notre beau pays, pour la paix des âmes et le respect de nos aînés.
Pax vobiscum
Dernière édition par ledisciple le mer. 04 juil. 2012, 21:28, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5867
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar coeurderoy » mer. 04 juil. 2012, 21:24

Alors prions pour être, dans les pierres laissées par nos aïeux, pierres éloquentes, douces, apaisantes, de véritables pierres vivantes entrant harmonieusement et humblement dans la structure de l'édifice, l'Eglise, Corps Mystique du Seigneur. J'ai beaucoup de compassion pour les gens "égarés" dans nos églises, certains cherchent visiblement un sens à tout cela, ils sont souvent touchés par la paix, la beauté, la douceur, l'harmonie des pierres.

Je vous concède que nos lieux de prière sont affreusement "récupérés" par les ésotéristes ou les adeptes du new-age qui cherchent des "flux telluriques" ou autres sornettes, compliquant ce qui est simple, vrai et beau. Nous sommes tous responsables par notre témoignage (de vie, de prière, d'accueil, d'attitude) de la conversion de nos frères "païens"...

J'ai parlé cet après-midi, dans le cadre d'une préparation d'obsèques, à une jeune femme, non pratiquante qui m'a dit de très belles choses sur son grand-père, catholique convaincu : pour choisir les textes, le psaume, cette jeune femme a tout de suite trouvé ce qui convenait et a reconnu avoir bien des repères (transmis par le terreau familial)...
Alors qu'elle était anxieuse et presque agressive au début de la rencontre, elle est repartie souriante et très calme : nous avions eu un échange " de frère à frère" et, peut-être a-t-elle ressenti que nous ne la jugions nullement mais partagions sincèrement sa peine et tentions de faire de notre mieux pour la cérémonie des funérailles.

Je crois qu'il est important que ces petits témoignages de vie chrétienne, de prière, d'accompagnement dans le deuil soient des "moments clés" pour nos frères et soeurs éloignés de l'Eglise...

C'est pourquoi je me réjouis que, dans un contexte de déchristianisation, tant de gens éprouvés, égarés ou simplement curieux poussent la porte de nos églises : ne les jugeons pas, ne les repoussons pas, ne les effrayons pas : soyons humbles dans notre foi et accueillons les comme des "pauvres spirituels" cherchant peut-être, au delà de la simple curiosité, une lueur d'espérance ou des frères capables de rallumer une foi couvant sous la cendre...

Cordialement en Christ ! :)
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8550
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar jean_droit » jeu. 05 juil. 2012, 9:05

Fait-on des rappels sur la liturgie (assis, debout, à genoux) ? Sur la communion plus précisément ? Je suis peut-être optimiste, mais je pense qu'avec la pédagogie qui s'impose, en soulignant l'importance d'une certaine unité formelle autant que le fait d'être en état de communier et la disposition du coeur, les curés devraient pouvoir amener l'ensemble des paroissiens à adopter des pratiques adéquates.
Ce que vous dites là est très important. Il est très rare de voir des prêtres rappeler les attitudes à adopter durant la messe. Sur ce site j'ai maintes fois critiqué ces fidèles qui sont comme des statues lors de la messe. C'est au prêtre pour les fidèles et aux catéchistes pour les enfants d'indiquer quels sont les gestes à utiliser durant la messe.

Si l'on reprend ma contribution du début de ce fil on voit que la remarque ou l'explication de mon curé a été, plus ou moins : "Faites comme tous les autres".

Cela me semble significatif. "Faire comme les autres" même si ce sont de mauvaises pratiques. Ce n'est pas en se fondant dans la médiocrité, je dis seulement médiocrité, que l'Eglise de France se sauvera. Je pense, d'ailleurs, que cette remarque est conforme à l'Evangile du Christ.

Je pense que c'est à chacun de nous de montrer l'exemple même, et j'allais dire presque, surtout si nous sommes critiqués.

Et tant pis si le "vivre ensemble" en prend un coup.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12312
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar etienne lorant » jeu. 05 juil. 2012, 9:47

Si l'on reprend ma contribution du début de ce fil on voit que la remarque ou l'explication de mon curé a été, plus ou moins : "Faites comme tous les autres".
Cela me semble significatif. "Faire comme les autres" même si ce sont de mauvaises pratiques. Ce n'est pas en se fondant dans la médiocrité, je dis seulement médiocrité, que l'Eglise de France se sauvera. Je pense, d'ailleurs, que cette remarque est conforme à l'Evangile du Christ.
Je présume que vous avez, entre-temps, pris la peine d'avoir une explication avec votre curé. Quelle a été sa réponse ? "Faites comme tous les autres", peut évidemment prendre des sens différents.

Merci de nous tenir au courant !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8016
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 05 juil. 2012, 11:09

Donc je fais quoi: je communie comme il me semble nécessaire dans mon cas, c'est-à-dire à genoux, et j'attends l'incident inévitable, dans le style de ce qu'a décrit jean droit?
Ou bien je choisis la solution qui s'impose de plus en plus: éviter purement et simplement toute messe selon le nouvel ordo, à moins de savoir qu'il s'agit d'un célébrant avec lequel il n'y aura pas de problème? C'est peut-être la solution. :sonne:
Cher Archi,

Pour ma part je communie à genoux à chaque fois.
Je privilégie les liturgies en forme extraordinaire mais souvent on n'a pas le choix.
Comme beaucoup l'on dit, de même, je ne regarde pas ce que fait mon voisin, j'attends de lui qu'il en fasse de même…
Je n'ai jamais eu de refus de communion, parfois des mouvements que j'ai qualifié 'de surprise', plus particulièrement quand c'est un laïc qui distribue la communion.
Je ne fais pas cela pour donner une quelconque leçon mais parce que je reçois mon Seigneur Sauveur et Consolateur Jésus le Christ.
S'il m'apparaissait visiblement, se serait ma réaction immédiate.
Et cela est conforme à la volonté de Dieu : "Aussi Dieu l'a-t-il exalté et lui a-t-il donné le Nom qui est au-dessus de tout nom, pour que tout, au nom de Jésus, s'agenouille, au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers, et que toute langue proclame, de Jésus Christ, qu'il est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père."

Je suis d'accord avec CœurdeRoy, les choses s'arrangent d'un point de vu liturgique et les intolérances du type de ceux décris autour de la communion deviennent plus rares, Deo Gratias !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12312
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar etienne lorant » jeu. 05 juil. 2012, 14:01

Je présume que vous avez, entre-temps, pris la peine d'avoir une explication avec votre curé. Quelle a été sa réponse ? "Faites comme tous les autres", peut évidemment prendre des sens différents.
Merci de nous tenir au courant !
Voici la réponse que m'a donné l'Abbé L., qui avait, devant moi, refusé il y a quelques mois une hostie "à genoux et dans la bouche". Il a soulevé sa chemise pour mieux me montrer: il porte un lombostat. Atteint d'arthrose lombaire, il a - m'a-t-il confié, de très grandes difficultés dans ses "moindres" mouvements. Mais il tient à "servir jusqu'au bout". Je lui ai fait part de ce fil sur ce forum ... et il est possible qu'il y intervienne lui-même. Avant que je reparte, il m'a dit avoir l'intention de déposer un avis sur les panneaux adéquats, à l'entrée de l'église - puis il a bougonné: "en réalité, j'ai l'approbation de mon Évêque, je pourrais me passer de devoir me justifier, mais allons, je ferai comme j'ai dit".

Jean-Droit, avez-vous posé la question à votre prêtre ? La réponse peut être vraiment toute simple !


.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2192
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Teano » jeu. 05 juil. 2012, 14:04

en l'espèce, il ne s'agit pas de se justifier, l'Abbé L. a des problèmes de dos, je suis sûre que ses paroissiens comprendraient ses difficultés. Je crois même qu'il devrait en parler à ses paroissiens, je suis persuadée que beaucoup seraient prêts à l'aider dans son quotidien...
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar salésienne05 » jeu. 05 juil. 2012, 14:33

Merci à Coeurderoy pour ces réponses pleines de douceur :)

@ PaxetBonum : Tiens, PaxetBonum, je me faisais justement cette réflexion : "Que ferais-je si mon Sauveur et mon Dieu m'apparaissait, là, comme ça". Eh bien je ne me mettrai pas à genoux. J'irai tout de suite enfouir ma tête contre sa Sainte Poitrine :amoureux: .

C'est peut-être ces deux approches qui différencient notre manière de communier. De même que certains, pour leur conversion, auront été touchés par la Vérité, les écrits des Saints, la théologie, et d'autres par le Coeur à Coeur immédiat. Je m'incline profondément pour communier et j'aime porter Jésus au creux de ma main. Mais il m'est arrivé pour suivre une amie de devoir communier à genoux, dans la bouche... Je préfère communier debout car je me sens plus proche de Dieu comme cela mais je comprends tout à fait que d'autres préfèrent s'agenouiller et ne pas prendre l'Hostie dans leur main. Mais les uns comme les autres, nous n'avons pas à rejeter la manifestation extérieure de la foi de notre prochain, du moment que cela ne trouble pas l'assemblée, et que cela reste autorisé...

Je pense que si le Pape préconise la Communion sur la langue et à genoux, c'est plus pour éviter les débordements actuels dus au manque de références de fidèles occasionnels ou des recommençants, que pour valider une forme qui serait meilleure qu'une autre...

Et là, je suis d'accord, les débordements, notamment lors des mariages, des enterrements et des diverses Communions, sont plutôt fréquents, mais plus par manque de repères que par volonté de mal faire...

Fraternellement.

Cécile

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2207
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Jean-Mic » jeu. 05 juil. 2012, 15:29

Mais, peut-être ne savez-vous pas tout ...
Vous souhaitez lui en parler ? Eh bien, faites-le...
Mais le mieux serait d'en discuter sereinement avec lui plutôt qu'instruire son procès sur Internet.
Je présume que vous avez, entre-temps, pris la peine d'avoir une explication avec votre curé. Quelle a été sa réponse ?
Jean-Droit, avez-vous posé la question à votre prêtre ? La réponse peut être vraiment toute simple !
Déjà quatre rappels ! (peut-être plus, si j'ai oublié d'en relire un).

Et alors, jean_droit ? Avez-vous avancé sur ce point ? Au nom de la charité chrétienne (et de l'honnêteté intellectuelle), il me semble indispensable que vous clarifiiez ce point avant de poursuivre ce fil et d'alimenter une polémique basée sur un procès d'intention.

Au nom de la fraternité
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8016
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 05 juil. 2012, 16:24

Jean-Droit, avez-vous posé la question à votre prêtre ? La réponse peut être vraiment toute simple !
.
Merci Etienne lorant de ce témoignage.
Comme quoi parfois les causes sont pas du tout où on les cherche.
Ce bon Père devrait mettre un mot à l'entrée de l'église pour éviter des situations déplaisantes pour tout le monde.
Ainsi les fidèles pourraient fraternellement reprendre des gens de passages qui ne seraient pas au fait de ce problème de santé bien légitime.
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8016
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 05 juil. 2012, 17:05

@ PaxetBonum : Tiens, PaxetBonum, je me faisais justement cette réflexion : "Que ferais-je si mon Sauveur et mon Dieu m'apparaissait, là, comme ça". Eh bien je ne me mettrai pas à genoux. J'irai tout de suite enfouir ma tête contre sa Sainte Poitrine :amoureux: .

C'est peut-être ces deux approches qui différencient notre manière de communier. De même que certains, pour leur conversion, auront été touchés par la Vérité, les écrits des Saints, la théologie, et d'autres par le Coeur à Coeur immédiat. Je m'incline profondément pour communier et j'aime porter Jésus au creux de ma main.
Exactement !
Chacun a une relation particulière avec le Seigneur.
Pour ma part recevoir le Seigneur dans ma main cela me dérange énormément, j'ai l'impression de le prendre plus que de le recevoir, de le posséder (comme une pièce de monnaie cf la forme) plus que de le laisser me fondre en Lui, de le porter plus que de me laisser porter par Lui.
C'est très subjectif, j'en conviens et je ne vous reproche en rien votre démarche, simplement j'appuie vos propos pour dire que l'on n'est pas tous fait dans le même moule de tempérament et que cela détermine notre relation à Dieu. Grâce à nos derniers papes nous voyons vraiment qu'il y a plusieurs demeures dans la maison du Père et je loue Dieu pour le renouveau liturgique conduit par Benoit XVI.
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2192
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar Teano » jeu. 05 juil. 2012, 17:50

Je crois aussi que c'est pour cela que l'Eglise admet la validité et le bien-fondé de pratiques différentes pour que chacun puisse faire et être sûr de faire bien.
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Refus de donner la communion

Message non lupar salésienne05 » jeu. 05 juil. 2012, 19:53

Après, j'avoue qu'il est sans doute difficile pour un prêtre de dire à l'assemblée comment communier et qui peut communier sans blesser les personnes...

La plupart des personnes, lors des rassemblements particuliers (enterrements, communions, mariages), s'ils ont reçu une éducation plutôt catholique (à savoir que dans les années 80/90, quasiment tous les enfants d'un village allaient au caté, même si les parents ne croyaient pas en Dieu, même si les parents ne venaient jamais à la Messe : on "passait" sa communion :> ), ces personnes vont avoir tendance, pour bien faire, à aller communier. Cela fait longtemps qu'ils ont oublié que l'hostie était le Corps du Christ...

Beaucoup de pédagogie, et d'ouverture sont nécessaires :oui:

Fraternellement.

Cécile


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités