Prières "toutes faites ou préécrites" ou "prières spontanées

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Prières "toutes faites ou préécrites" ou "prières spontanées

Message non lu par cath1250 » ven. 09 mars 2012, 14:18

Bonjour, en lisant la question de Raistlin sur les prières au Père, au Fils ou à l'Esprit Saint, cette question m'est venue. J'ai fréquenté quelques temps les milieux protestants où les "prières toutes faites" étaient sinon bannies, en tout cas pas les bienvenues, en raison de la référence aux païens qui croient qu'à force de répéter sans cesse les mêmes mots, ils seront exaucés. Aujourd'hui, çà me pose encore parfois une sorte de malaise parce que je me demande ce qui est visé finalement par ces mots répétés par les païens. les prières "pré écrites" et autres prières "classiques" de l'Eglise catholique sont elles assimilables? que puis je répondre à qui me rétorque cela car j'apprécie beaucoup personnellement ce type de prière, qui me semble t'il quand on les médite, prennent sens nouveau au fur et à mesure de notre avancée sur le Chemin.
Merci d'avance pour vos réponses.
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: prières "toutes faites ou préécrites" ou "prières sponta

Message non lu par Raistlin » ven. 09 mars 2012, 14:33

cath1250 a écrit :Bonjour, en lisant la question de Raistlin sur les prières au Père, au Fils ou à l'Esprit Saint, cette question m'est venue. J'ai fréquenté quelques temps les milieux protestants où les "prières toutes faites" étaient sinon bannies, en tout cas pas les bienvenues, en raison de la référence aux païens qui croient qu'à force de répéter sans cesse les mêmes mots, ils seront exaucés.
Et pourtant, Jésus lui-même nous enseigne une prière "toute faite" : le Notre Père.

Bien sûr qu'il ne sert à rien de rabâcher pour espérer être exaucé (quoique ce soit plus compliqué : Jésus, dans la parabole de la femme et du juge, insiste bien sur l'importance de la persévérance pour obtenir ce qu'on veut... il faut donc s'entendre sur ce que veut dire "rabâchage dans la bouche de Jésus). Mais les prières toutes faites ne sont pas du rabâchage : elles sont autant de support à notre propre prière. Elles sont aussi communion car, à la Messe par exemple, tout le monde s'unit pour prier de la même façon et demander les mêmes choses.

Le rabâchage que vise Jésus, à mon avis, est surtout la pensée "magique" qu'on pourrait avoir vis-à-vis de certaines prières : si je dis ça de telle façon et à tel moment, ça va marcher. C'est de la superstition qui consiste à croire qu’une prière est efficace en elle-même. Mais les prières n’ont d’autre efficacité que de nous faire entrer en relation avec Dieu. L’erreur est donc de leur prêter une sorte de pouvoir magique.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3171
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: prières "toutes faites ou préécrites" ou "prières sponta

Message non lu par Griffon » ven. 09 mars 2012, 18:49

Bonsoir Cath,

Il y a des gens qui ont l'art de semer le trouble.
Ce trouble que vous ressentez, vous pourriez utilement apprendre à le reconnaître : il ne vient pas de Dieu.
Dieu est Lumière, Paix, Joie au plus profond de votre coeur.
Et donc, même si vous n'avez pas les arguments intellectuels (qui dépendent le plus souvent d'un peu de formation), vous pouvez déjà en vous "sentir" si ce qu'on vous dit est dans le vrai.

Maintenant, je voudrais vous rassurer tout à fait.

Il y a 2 choses dans ce que vous dites :
1) les prières écrites
2) le fait de les répéter

Fixons l'objectif : Le but de la prière est de marcher à la rencontre du Christ ou à la suite du Christ (c'est la même chose).

1) Les prières écrites sont-elles bonnes ?
En lisant une telle prière, vous rentrez dans des sentiments exprimés et le plus souvent approuvés par l'Eglise.
Quelqu'un a formulé qqch que vous ressentez en vous (sinon, vous ne l'aimeriez pas).
Vous trouvez des mots pour le dire, et en les méditant, vous découvrez un peu plus combien vous vivez quelque chose qui se trouve bien dans ces mots.
Cette prière agit alors comme une cane. Elle vous aide à faire les bons pas.
Elle agit aussi comme des panneaux indicateurs, en faisant remonter à votre conscience des indications que vous ressentez vrai en vous.

2) Peut-ton répéter les prières ? (sans que cela ne soit du rabâchage, dénoncé par Jésus)
Raistlin vous a bien répondu.
Mais je vous donnerais bien une image qui va vous permettre de toujours faire la différence à coup sûr.
Prenons l'exemple de la marche (à la suite de Jésus).
Vous pouvez très bien marcher en tournant en rond, ou en faisant les 100 pas.
Vous dites et répétez une prière, mais vous ne sentez pas que cela vous aide en quoi que ce soit pour avancer. Cela peut arriver. C'est à proscrire.
D'autres prières vous aident à avancer. Vous faites un pas devant l'autre, vous sentez bien que vous allez de plus en plus profond en vous. C'est là que vous trouverez Jésus.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1151
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: prières "toutes faites ou préécrites" ou "prières sponta

Message non lu par nad » ven. 09 mars 2012, 18:50

bonjour

d'accord avec Raistling , le rabâchage concerne plutôt les prières "jackpot" pardon pour l'expression mais c'est un peu cela, la volonté de forcer la chance en quelque sorte donc plus superstition que foi...

Mais les prières ou nous répétons le même mot la même phrase, imprègnent notre âme et nous conduit, je pense aux prières comme philocalie, les prières comme celle de Taizé...

mais ce sont des imprégnations, une préparation du chemin d'accueil de notre Seigneur.

Ces prières peuvent être offertes en tous lieux, en toute discrétion, en toutes circonstances (prier dans le secret de sa chambre...)

en udp

nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: prières "toutes faites ou préécrites" ou "prières sponta

Message non lu par Teano » ven. 09 mars 2012, 19:37

Bonjour à tous,

De mon point de vue, ces prières sont souvent très belles, approuvées par l'Eglise et quand les mots "personnels" manquent, elles prennent le relais utilement. C'est ce que je ressens présentement. Je remarque d'ailleurs que sur ce forum, il n'est pas rare que nous nous "offrions" réciproquement de ces prières traditionnelles (plutôt que "toutes faites"). On les partage, on les transmet, elles passent de génération en génération là où notre oraison personnelle s'envole (bien qu'elle soit sincère et indispensable).
Bref, je les aime de plus en plus ces prières.

Un jour, je disais à une artiste que j'aimais l'interprétation qu'elle avait faite d'un poème de Victor Hugo qu'elle avait mis en musique. Elle m'a fait cette réponse que je trouve appropriée à ce fil : "certains textes expriment parfaitement ce que j'éprouve à un moment précis, alors je fais mien ces mots et je les chante".

En route vers Pâques !
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Prières "toutes faites ou préécrites" ou "prières sponta

Message non lu par cath1250 » sam. 10 mars 2012, 8:03

Merci à tous pour ces éclaircissements, qui font du bien. Et donc, oui, certaines prières "traditionnelles" m'apportent beaucoup et je vois d'ailleurs des choses changer en moi, dans ma famille, comme des portes qui s'ouvrent. Me voilà donc rassurée. :)
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités