Difficultés à vivre une vie Chrétienne

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Mac » sam. 07 janv. 2012, 20:59

AnneT a écrit :Je prie le Saint Esprit de vous éclairer et au Seigneur de vous soutenir...
@Mac. Pour ce qui est du baptême "rapide", voici ce qu'en dit le CyberCuré :
Bonjour et merci Anne.
Comme vous le dites, faisons confiance au Saint Esprit et prions Le.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.

invitée
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : sam. 27 août 2011, 21:44

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par invitée » dim. 08 janv. 2012, 4:57

Bon j'ai lu un peu ce que vous disiez, alors mes conseils valent ce qu'ils valent mais bon je peux vous comprendre; parfois l'accueil n'est pas très sympa et parfois certaines personnes ont des difficultés à comprendre les autres.

Remettez votre vie toute entre les mains de Dieu même les choix, qu'il vous fasse faire les choix qu'IL veut qu'il vous donne. Après demandez pour le baptême et bon, je vais paraitre hérétique, mais si vous le sentez pas c'est que Dieu ne le veut peut-être pas maintenant pour vous. Donnez tout à Dieu, priez. Demandez-Lui si il veut. A la limite, qu'il change tout de vous (je suis extrême, après c'est un choix à chacun) qu'il vous change votre façon de penser etc pour que vous deveniez comme Lui veut (vous changerez pas tout d'un coup : Dieu s y prend en douceur et si c'est aussi sa volonté de vous changer). Et de faire le choix de tout donner à Dieu, c'est beau, alors après, si après tout ça, ben par exemple, que vous avez beaucoup prié, tout donné à Dieu et que il y a des problèmes pour se faire baptiser, alors dites-vous que peut-être que Dieu attend et ne veut pas forcément les choses maintenant. Et continuez à prier, quand Dieu pense que vous serez prête, tout se fera facilement.

Vous avez tellement d'amour pour votre famille et avez peur de leur faire du mal, c'est touchant, beau, je sais pas quoi dire. Pour la solitude, bon je sais pas quoi dire : l'amour de Dieu suffit, après je comprends qu'on veut des relations, alors pareil priez pour que Dieu vous donne les relations qu'il veut.

Trouvez-vous un but comme servir les autres? Enfin, chacun fait comme il veut pour ça, comme il le sent.

Voilà, bon courage, renoncez pas à tout : les personnes ne sont pas Dieu; vous en avez marre pour le baptême mais c'est surtout l'incompréhension ou le mépris auxquels vous avez fait face, peut-être.

Personne n'est vraiment conscient du mal qu'on fait aux autres ils ne l'ont peut être pas fait exprès. Ils sont pas conscients, c'est pas grave. N'abandonnez pas pour ça.

Faites confiance en Dieu.

Il n'y a pas de raisons que vous restiez seule avec cet amour que vous avez pour votre famille; vous devez être quelqu'un de merveilleux.

Bisous bisous bisous.
Dernière modification par Anne le dim. 08 janv. 2012, 6:17, modifié 1 fois.
Raison : Coquilles...

invitée
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : sam. 27 août 2011, 21:44

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par invitée » dim. 08 janv. 2012, 5:01

Par exemple Dieu peut attendre lebon moment pour votre baptême qui sait, que votre famille vous accepte, qu'ils ne le prennent pas mal... On n'en sait rien, mais faites-Lui confiance.

Alleluia
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : lun. 22 nov. 2010, 18:36

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Alleluia » dim. 08 janv. 2012, 6:23

Bonsoir,

Merci pour ces paroles réconfortantes, je n'arrive pas à trouver le sommeil, je tourne et je ne cesse de me poser des questions sur le sens de ma vie, sur ce que je veux, sur ma foi. Voilà deux jours que je ne prie plus, je crois que j'ai besoin de faire une pause

J'en viens même à me demander "est-ce que tu crois vraiment que Jésus est ressuscité? crois-tu vraiment en Lui? est-ce vraiment en Dieu que tu crois ou bien cherches-tu simplement un moyen d'aller mieux, de te raccrocher à quelque chose? je ne peux pas dire que j'ai la foi si je cherche simplement une espérance en l'avenir, si je ne cherche qu'à aller mieux, à me sentir bien, Dieu n'est pas un médicament, est-ce que ma relation à Lui est sincère? Est-ce que je ne cherche pas tout simplement à m'accrocher à quelque chose pour pouvoir sortir la tête de l'eau et me sentir forte, vu que sans Dieu je tombe dans le désespoir quant à mon avenir.

Je me sens tellement anormale, tellement différente des personnes de mon âge qui n'ont pas les mêmes préoccupations que moi. J'avance à contre courant, la tentation de vivre comme tout le monde est forte; j'entends par là sortir, m'amuser, vivre en concubinage, ne pas me poser cent fois la question pour savoir si c'est un bien ou un mal.. Pourquoi ai-je l'impression que celles et ceux qui vivent dans le monde sont plus heureux que je ne le suis alors que je sais que Jésus existe?
Mais surtout, je me dis qu'il est anormale que je ne ressente pas la lumière en moi, est-ce que Dieu pense que je ne me suis pas encore convertie?

Voilà autant de questions qui me trottent dans la tête depuis deux jours, et qui m'empêchent de trouver le sommeil.
Par exemple Dieu peut attendre lebon moment pour votre baptême qui sait, que votre famille vous accepte, qu'ils ne le prennent pas mal... On n'en sait rien, mais faites-Lui confiance.
Vous avez peut être raison Invitée... Vous parlez de confiance, mais je suis dans le brouillard, je ne parviens pas à prendre réellement conscience du mot "confiance". Parfois j'essaie de dire "Jésus, j'ai confiance en toi", mais ce sont des paroles, des mots, concrètement j'ai du mal à faire confiance, parce que je m'imagine que je prie et que Dieu m'exauce, alors que je n'en sais rien, il y a des choses que j'attends encore, et je ne sais pas si Dieu me les accordera un jour.
J'aimerais avoir suffisamment confiance pour pouvoir, comme vous le dites, tout donner à Dieu, tout confier, lui présenter tout sereinement sans chercher à ce que ma volonté soit faite, mais la sienne. Ce serait tellement libérateur!
Pour la solitude, bon je sais pas quoi dire : l'amour de Dieu suffit, après je comprends qu'on veut des relations, alors pareil priez pour que Dieu vous donne les relations qu'il veut.
Je suis entourée de ma famille, mais horriblement seule socialement, je crains que l'Amour de Dieu ne suffise pas, pourtant j'aimerais bien, mais j'ai ce besoin d'être reconnectée à la société et ne pas rester seule toute ma vie. Il est important à mon sens d'avoir de vrais amis à qui se confier, avec lesquels partager plein de chose, ça me manque; je suis loin d'être la seule dans ce cas d'ailleurs.
Trouvez-vous un but comme servir les autres? Enfin, chacun fait comme il veut pour ça, comme il le sent.
J'ai bien quelques projets, notamment professionnels. Vous avez raison peut être devrais-je utiliser mon temps libre à me rendre utile au sein d'associations. Je vais réfléchir à cela, c'est une bonne idée.
Voilà, bon courage, renoncez pas à tout : les personnes ne sont pas Dieu; vous en avez marre pour le baptême mais c'est surtout l'incompréhension ou le mépris auxquels vous avez fait face, peut-être.
Merci, oui c'est bien cela. En fait, j'en ai assez d'avoir des difficultés à vivre quelque chose qui devrait être merveilleux, qui devrait me rendre très heureuse, je nage à contre courant, ça je ne le comprends pas. C'est pour cela que j'ai désiré faire une pause dans ma foi, ne pas prier quelques temps de manière à repenser à mon parcours, à ce qui cause mes difficultés, ce qui m'empêche d'y voir bien clair, etc.. J'ai mis de côté l'idée du baptême, comme vous le dites si bien, Dieu m'appellera au baptême plus tard sans doute que je ne suis pas prête, que je dois grandir dans la foi, et régler ce qui ne va pas avant. Qui sait, peut être qu'un jour, mes proches pourront assister à mon baptême.
bon, je vais paraitre hérétique, mais si vous le sentez pas c'est que Dieu ne le veut peut-être pas maintenant pour vous. Donnez tout à Dieu, priez. Demandez-Lui si il veut.
Non ce n'est pas hérétique. C'est une belle façon de voir les choses. Lorsque je reprendrai la prière, j'essaierai de tout donner au Christ, et de lui demander que sa volonté soit faite, qu'il me change totalement. C'est une difficulté pour moi, car parfois lorsque je prie, j'ai envi de lui dire "Seigneur, que ta volonté soit faite dans ma vie", mais je n'y parviens pas car je prie surtout pour que ma volonté soit faite..:/

Fraternellement, en vous remerciant de vos messages
Alleluia

Avatar de l’utilisateur
Ficelle
Censor
Censor
Messages : 147
Inscription : ven. 25 févr. 2011, 21:16

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Ficelle » dim. 08 janv. 2012, 10:44

Alleluia a écrit :Bonsoir,

je ne peux pas dire que j'ai la foi si je cherche simplement une espérance en l'avenir, si je ne cherche qu'à aller mieux, à me sentir bien, Dieu n'est pas un médicament, est-ce que ma relation à Lui est sincère? Est-ce que je ne cherche pas tout simplement à m'accrocher à quelque chose pour pouvoir sortir la tête de l'eau et me sentir forte, vu que sans Dieu je tombe dans le désespoir quant à mon avenir.
Alleluia, vous avez l'impression que vous vous tournez vers Dieu pour vous consoler ou autre ? Et alors?
De nos jours, on dirait que lorsqu' on se convertit, c'est parce qu'on est soit en dépression, qu'on a besoin d'amour, qu'on est faible, etc... :zut: C'est par pure jalousie que les gens disent cela. Ils ne vivent pas ce qu'on peut vivre, à leur grand désarroi.

Quand bien même ces raisons ont parfois motivé une conversion?
C'est Dieu qui s'est servi de nos faiblesses pour nous montrer qu'il était là. Et puis c'est tout.
Il n'y a pas une mauvaise façon d'être avec Dieu. Au contraire. La petite étincelle que vous avez au fond de vous est réelle et prendra son temps pour s'embraser.

Saint Augustin, je crois, disait, "Quand on a le désir de Dieu, on a déjà la foi". :saint:

Fraternellement,

:fleur:
"Heureux les hommes dont tu es la force, des chemins s'ouvrent dans leur coeur." Psaume 83

invitée
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : sam. 27 août 2011, 21:44

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par invitée » dim. 08 janv. 2012, 17:14

Bon je sais pas realisez que Dieu est tout amour,je sais pas ça peut peut etre vous aider que Dieu voit le présent,passé ,futur et que son chemin sera toujours le bon et que quand on fait seul on se plante toujours,parce qu'une période mauvaise peut avoir un résultat positifs à la fin.

que nous on croit que certaines direction sont bonnes mais on finit dans le mur,
dites vous que Dieu est qu'amour et que son chemin c'est le meilleur
ou vous serez la plus heureuse.Donc vous pouvez faire entièrement confiance.

Bon si vous ressentez pas c'est pas grave ,à la limite vous pouvez demander mais garder à l'esprit qu'il y a tjrs une raison,un pourquoi meme si on le comprends pas forcément.Des fois on ressent pas cette amour et c'est l'enfer je l'admet.Mais des fois c'est necessaire.

Demandez à Dieu ce que vous pouvez faire pour Lui dans ce monde.Il vous donneras la réponse.

N'arretez pas de prierfaites confiance et douter pas de son amour,vous faites de votre mieu ,je sais pas si Dieu attends que vous soyez plus ou moins convertit Dieu vous aime c'est tout comme vous etes,c'est ce que je pense.

Etre différent n'est pas important au fond,puis tout le monde est différent et en meme temps pareil,le voisin n'est pas forcément plus heureux meme si il lui parait, en se débrouilllant comme on peut face à la vie.On peut éviter de se poser les questions essentielles de la vie en dépensant,cherchant la gloire,mais un jour ou l'autre les personnes se posent la question pourquoi je vis,ou je veux aller qu'est ce que je veux faire etc..


bon courage

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Mac » dim. 08 janv. 2012, 17:45

invitée a écrit :N'arretez pas de prierfaites confiance et douter pas de son amour,vous faites de votre mieu ,je sais pas si Dieu attends que vous soyez plus ou moins convertit Dieu vous aime c'est tout comme vous etes,c'est ce que je pense.
Bonjour invitée,

Je trouve ce que vous dites très jolie et gentil invité. Par contre dans l'évangile Jésus dit de faire la volonté de Son Père et la volonté de Dieu Son Père est que celui qui croit accueil Jésus par le baptême. Jésus dit Lui même : "celui qui croit et qui est baptisé sera sauvé. Celui qui ne croira pas sera condamné". Dans un de vos précédents messages vous dites que Dieu ne veut peut-être pas, je ne sais pas ou vous avez vu çà dans l'évangile. Non, Jésus se donne, à nous de l'accueillir " Et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont point reçu."

Que Jésus vous bénisse ma chère sœur.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ.

invitée
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : sam. 27 août 2011, 21:44

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par invitée » dim. 08 janv. 2012, 18:58

je veux dire peut etre que Dieu pense que c'est pas le moment mais je n'en sais rien,faut prier Lui demander et encore beaucoup prier...tout Lui remettre.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Isabelle47 » dim. 08 janv. 2012, 19:14

Alleluia, bonjour

Vous semblez voir la religion comme une entrave à votre vie, qui vous isole, vous fruste, vous fait vous poser trop de questions et, finalement, vous empêche de vivre... c'est ce que je lis dans votre témoignage, dites moi si j'ai mal lu.

D'autre part, vous êtes, pardonnez-moi, "déçue du résultat", comme si croire et prier devait forcément vous amener toutes les joies et les satisfactions immédiatement.
Là encore, dites-moi si je vous ai mal lue.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

invitée
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : sam. 27 août 2011, 21:44

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par invitée » dim. 08 janv. 2012, 19:15

pour comprendre pk je pense ça je m'explique il y a 7 ans j'avais lue les évangiles et j'avais eu un début de relation,j'avais vraiment chercher Dieu mais je sais pas,j'avais beaucoup de mal..Je sais pas peut etre que j'étais pas encore prete je Lui ais juste demander à un moment alors que j'étais à bout de force ,"fasse qu'un jour je te serve et je te rencontre fais n'importe quoi",je sais pas j'étais pas prete à tout Lui remettre,ou j'avais sans doute des choses à comprendre...et qqs années plus tard je l'ais rencontrer après avoir vécu qqchose d'horrible..qui m'a fait perdre confiance en beaucoup de choses..et j'ai pu totalement me remettre à Lui donc je dis pas que c'est la meme chose pour tout le monde,après chacun fais ce qu'il veut de sa vie,c'était le cas pour moi Dieu a attendu le bon moment et en tout cas m'a fait comprendre ou je suis passer par certaines choses qui etait necessaire mais tout dépends des gens le mieu puisque moi je suis pas apte à dire,je connais rien et Dieu à des plans pour chaqu'und e nous de manière différentes c'est de beaucoup prier de Lui demander c'est mon seul conseil valable car moi je suis pas apte à dire ce qu'il est le mieu,à la limite m'écoutez pas juste prier et remetez Lui tout.Je me trompe peut etre

Alleluia
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : lun. 22 nov. 2010, 18:36

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Alleluia » dim. 08 janv. 2012, 21:06

Isabelle47 a écrit :Alleluia, bonjour

Vous semblez voir la religion comme une entrave à votre vie, qui vous isole, vous fruste, vous fait vous poser trop de questions et, finalement, vous empêche de vivre... c'est ce que je lis dans votre témoignage, dites moi si j'ai mal lu.

D'autre part, vous êtes, pardonnez-moi, "déçue du résultat", comme si croire et prier devait forcément vous amener toutes les joies et les satisfactions immédiatement.
Là encore, dites-moi si je vous ai mal lue.
Bonsoir,

C'est à peu de choses près cela...
Je pensais qu'entretenir une relation spirituelle avec Dieu m'apporterait effectivement de la joie, et une espérance. Mais ce n'est pas vraiment la joie, parfois oui, mais je ressens à présent du désespoir, et je garde toujours en tête "Demandez et vous recevrez" et "tout ce que vous demanderez en mon Nom, croyez que vous l'avez reçu". C'est ce que je m'éfforce de faire, pourtant les choses qui me tiennent à coeur n'arrivent pas...
Pour l'instant oui, je vois la religion comme quelque chose qui me frustre et m'isole encore plus, et pourtant loin de Dieu je ne suis pas heureuse. Je ressens une joie immense lorsque je repense à la 1ère fois où j'ai recherché Jésus, mais mon parcours après a été beaucoup de solitude, et de tristesse.

Alleluia
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : lun. 22 nov. 2010, 18:36

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Alleluia » dim. 08 janv. 2012, 21:14

Ficelle a écrit :
Alleluia, vous avez l'impression que vous vous tournez vers Dieu pour vous consoler ou autre ? Et alors?
De nos jours, on dirait que lorsqu' on se convertit, c'est parce qu'on est soit en dépression, qu'on a besoin d'amour, qu'on est faible, etc... :zut: C'est par pure jalousie que les gens disent cela. Ils ne vivent pas ce qu'on peut vivre, à leur grand désarroi.

Quand bien même ces raisons ont parfois motivé une conversion?
C'est Dieu qui s'est servi de nos faiblesses pour nous montrer qu'il était là. Et puis c'est tout.
Il n'y a pas une mauvaise façon d'être avec Dieu. Au contraire. La petite étincelle que vous avez au fond de vous est réelle et prendra son temps pour s'embraser.

Saint Augustin, je crois, disait, "Quand on a le désir de Dieu, on a déjà la foi". :saint:

Fraternellement,

:fleur:
Bonsoir,

Oui, Dieu se sert de nos faiblesses pour nous montrer qu'Il est présent, seulement je m'inquiète au vu de la "durée" de l'épreuve...
C'est pour cette raison que je m'interroge, qu'une conversion se fasse lors de moments difficiles arrive très fréquemment, mais si depuis des mois je m'accroche à Jésus pensant qu'Il est le seul à pouvoir faire quelque chose pour moi, est-ce vraiment de la vraie foi, ou simplement une manière de se raccrocher à quelque chose, à un espoir. Je ne sais pas, cela a un côté étrange... Pour moi, une vraie foi serait de garder en soi la lumière, de garder espoir quoi qu'il arrive, ne jamais oublier que Dieu est là et qu'il ne m'abandonne pas.

Fraternellement,
Alleluia

Alleluia
Quæstor
Quæstor
Messages : 314
Inscription : lun. 22 nov. 2010, 18:36

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Alleluia » dim. 08 janv. 2012, 21:21

invitée a écrit :Bon je sais pas realisez que Dieu est tout amour,je sais pas ça peut peut etre vous aider que Dieu voit le présent,passé ,futur et que son chemin sera toujours le bon et que quand on fait seul on se plante toujours,parce qu'une période mauvaise peut avoir un résultat positifs à la fin.

que nous on croit que certaines direction sont bonnes mais on finit dans le mur,
dites vous que Dieu est qu'amour et que son chemin c'est le meilleur
ou vous serez la plus heureuse.Donc vous pouvez faire entièrement confiance.

Bon si vous ressentez pas c'est pas grave ,à la limite vous pouvez demander mais garder à l'esprit qu'il y a tjrs une raison,un pourquoi meme si on le comprends pas forcément.Des fois on ressent pas cette amour et c'est l'enfer je l'admet.Mais des fois c'est necessaire.

Demandez à Dieu ce que vous pouvez faire pour Lui dans ce monde.Il vous donneras la réponse.

N'arretez pas de prierfaites confiance et douter pas de son amour,vous faites de votre mieu ,je sais pas si Dieu attends que vous soyez plus ou moins convertit Dieu vous aime c'est tout comme vous etes,c'est ce que je pense.

Etre différent n'est pas important au fond,puis tout le monde est différent et en meme temps pareil,le voisin n'est pas forcément plus heureux meme si il lui parait, en se débrouilllant comme on peut face à la vie.On peut éviter de se poser les questions essentielles de la vie en dépensant,cherchant la gloire,mais un jour ou l'autre les personnes se posent la question pourquoi je vis,ou je veux aller qu'est ce que je veux faire etc..


bon courage
Bonsoir Invitée,

Vous avez sans doute raison, tout remettre à Dieu faciliterait bien des choses. Je vais essayer de prier ce soir, et essayé de tout lui remettre. Le pire, c'est que j'ai conscience que m'abandonner à Jésus est la meilleure solution, il faut que je parvienne à me détacher de ma propre volonté. Je mets de côté l'idée du baptême, et je vais plus me concentrer sur ma relation à Dieu, sur l'essentiel.

Ce que vous dites me parle beaucoup. Je cherche à me débrouiller comme je peux dans la vie, et je m'attache à mes propres choix, tout en sachant que je fais bien souvent les mauvais choix :/ des choix qui ne mènent à rien du tout, et après je crie au secours. ça me fait sourire, mais c'est tellement vrai. Chaque fois que je prie, je prie pour avoir ce que je veux, en fin de compte je ne laisse pas beaucoup de place à Dieu, je ne lui laisse même pas une chance de me proposer ses projets pour moi...

Je vais vraiment essayé d'appliquer vos conseils, l'abandon à Dieu. Je crois que c'est la solution pour vivre une foi plus sereine, abandon et confiance totale.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par Anne » lun. 09 janv. 2012, 5:21

Alleluia a écrit : Je pensais qu'entretenir une relation spirituelle avec Dieu m'apporterait effectivement de la joie, et une espérance. Mais ce n'est pas vraiment la joie, parfois oui, mais je ressens à présent du désespoir, et je garde toujours en tête "Demandez et vous recevrez" et "tout ce que vous demanderez en mon
C'est sans doute l'erreur la plus commune chez les commençants de percevoir ces paroles avec une certaine forme de "pensée magique".

Les voies du Seigneur sont impénétrables et, comme vous le savez, il est fort possible aux enfants de demander beaucoup de choses sans nécessairement les recevoir, leurs parents jugeant qu'ils ne sont pas prêts, que ce n'est pas le moment, qu'ils doivent apprendre autre chose avant, ou que ce n'est pas ce dont ils ont besoin...

Pour ce qui est des hauts et des bas de la vie de foi, c'est la même chose pour tout le monde. :oui: Même des gens comme la bienheureuse Mère Teresa, ainsi que plusieurs saints et saintes, ont connu de ces moments, alors combien plus nous, imaginez ! :exclamation:

Certains se découragent, d'autres persévèrent. Certains semblent l'avoir plus facile que d'autres mais, comme disent les anglos qui sont nos voisins d'en bas (ici), : "Give me a lemon and I'll make lemonade" (Donnez-moi un citron et j'en ferai de la limonade). D'un mal, Dieu sait toujours tirer un bien.

La balle est, et restera, dans votre camp et c'est à vous de voir ce que vous en ferez...

Bon courage !
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Difficultés à vivre une vie Chrétienne

Message non lu par ti'hamo » lun. 09 janv. 2012, 10:02

"Parfois j'essaie de dire "Jésus, j'ai confiance en toi", mais ce sont des paroles, des mots, concrètement j'ai du mal à faire confiance, parce que je m'imagine que je prie et que Dieu m'exauce, alors que je n'en sais rien, il y a des choses que j'attends encore, et je ne sais pas si Dieu me les accordera un jour. "
Oui, moi pareil, toujours encore maintenant (cela dit sans vouloir vous décourager)

Ce que vous a écrit Invitée me semble très bien - et surtout n'arrêtez pas de prier - même si parfois il vous semble que ce ne sont "que des mots" ; parfois dans une amitié on ressent de grandes joies, et puis parfois on ne sait plus trop, et on ne sait plus "trouver les mots", c'est pareil ici : le fait de continuer à être présent, de revenir encore et encore, entretient malgré tout cette amitié.

Peut-être, oui, que Dieu attend que vous vous abandonniez réellement à lui (peut-être que c'est ce qu'Il attend de moi aussi depuis tout ce temps, peut-être ne suis-je pas encore réellement bien converti, héhé, vous voyez, ça revient même après, ces doutes là...)
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité