Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar BenBornAgain » lun. 28 janv. 2008, 16:58

J'adhère tout à fait à cette vision des choses. Paul VI dans sa très belle encyclique Evangelii Nuntiandi, rappelle que "Evangéliser est, en effet, la grâce et la vocation propre de l'Eglise, son identité la plus profonde. Elle existe pour évangéliser, c'est-à-dire pour prêcher et enseigner, être le canal du don de la grâce, réconcilier les pécheurs avec Dieu, perpétuer le sacrifice du Christ dans la sainte messe, qui est le mémorial de sa mort et de sa résurrection glorieuse." (EN § 14).

Trop souvent notre tendance est de nous refermer sur nous mêmes, continuant à promouvoir des programmes vides de sens et stériles, au lieu d'utiliser les moyens modernes pour:
1) prêcher sur la place publique
2) enseigner la foi aux catholiques catholiques (jeunes et moins jeunes)

Il nous faut être audacieux, car pendant ce temps nos frères évangéliques et les sectes de tout poil sont déjà activement à l'oeuvre.....

Abderrazaq
Barbarus
Barbarus

Re:

Message non lupar Abderrazaq » dim. 02 mars 2008, 10:54

Je suis d'accord, en effet le fond prime sur le reste...mais est ce vraiment cela qu'attend la société...on voit bien le décalage entre la spiritualité d'un catholique et des "autres" !! Pour ma part, je pense qu'il faut hélas s'adapter...!

C'est pour cela peut-être que l'islam avance...car elle séduit plus les jeunes, que l'église arrive à le faire !! Je n'ai pas de recette quant a l'évangélisation...même s'il faut je pense, déjà être en accord avec soi !
Que la paix soit avec vous .
Je suis musulman et si vous me le permettez j'aimerais y apporter un avis toute fois si cela vous derange pas .
on voit bien le décalage entre la spiritualité d'un catholique et des "autres"
Je crois que vous faites un mauvais constat . Mes amis chretiens ont une spiritualité qui me fascine a plus d'un titre . Ceci dis je crois que le probleme Catholique viens du faites que les protestants parlent aisement de leur religion ainsi que les orthodoxe quand ont les croisent alors que les catholique ont beaucoup de probleme a parler de leur religion avec ceux qui ne sont pas catholique . Ca donne l'impression que le catholique a peur du dialogue avec les athées parce que souvant ils sont moqueurs alors que les autres religieux tentent le coup .
Un exemple pour exprimer mon sentiment :
Avec un protestant on sais souvant parler de religions et de nos difference religieuse partout dans la rue en cercle ouvert a n'importe qui qui voudrait nous rejoindre .
Avec un catholique c'est plus en cercle fermé c'est a dire un peu plus en intimité et si dans le groupe se trouve un athées moqueurs en general le catholique s'abstient d'intervenir .

Avec l'islam c'est autre chose nous declarons facilement notre foi parce que dans la base de notre langage nous utilisons des phrases ou l'on retrouve souvant le terme "Le_Dieu" - "Allah" dans notre vocabulaire .(Incha'allah/si Dieu le veut---Allah 'alem/Dieu est le plus savant etc etc) Ce qui nous a permis d'avoir de l'experience dans le dialogue religieux .
Je m'explique ; Avec notre vocabulaire invoquant souvant Allah des notre jeunes ages ont nous demandeaint "ca veut dire quoi ce que tu as dis ? ou bien pourquoi vous faites comme cela tel chose ou tel chose ? etc etc " Ainsi inconsciemment nous avons appris a communiquer notre foi sans complexe .

J'espere que vous comprendrez les sentiments de mon intervention .
Que la paix soit avec vous .

En ce qui concerne la musique et l'eglise .
Le chant gregorien ; quel dommage de ne pas y avoir acces plus souvant .
Ce sont des chants tres appreciable qui eveille en nous de grande emotions .

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8550
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Le cardinal de la "nouvelle évangélisation"

Message non lupar jean_droit » lun. 12 mai 2008, 22:56

C'est le titre de cet article dans le ZENIT portugais qui est un chantre de la nouvelle évangélisation et de tous les fraternités charismatiques.

................

Le card. Cordes prend possession de l’église de la « nouvelle évangélisation »

L’église « San Lorenzo in Piscibus », siège du Centre international des jeunes


ROME, Dimanche 10 mai 2008 (ZENIT.org) - La nouvelle évangélisation donne aujourd'hui tout son sens au rôle d'un cardinal, comme à celui de tout baptisé, a expliqué le cardinal Paul Josef Cordes, qui a pris possession, ce dimanche, de l'église titulaire que lui a confiée Benoît XVI.
L'église qui a été confiée au président du Conseil pontifical « Cor Unum » par le pape est celle de « San Lorenzo in Piscibus », une petite église médiévale située non loin de la place Saint-Pierre et devenue grâce à Jean-Paul II le siège d'un Centre international d'accueil des jeunes pèlerins.

Les chants de la messe de la Pentecôte étaient animés par la Communauté de l'Emmanuel. La petite église était comble. Le cardinal a salué les participants, venus de nombreux pays différents, en italien, anglais, allemand et français.

Le 9 mars, le pape Benoît XVI y avait célébré l'eucharistie, à l'occasion des 25 ans du Centre.

Le cardinal Cordes, qui a été créé cardinal le 24 novembre dernier, a jugé que la solennité de la Pentecôte était le meilleur moment pour prendre possession de son église.

Etre cardinal, a-t-il expliqué au cours de son homélie, ne signifie pas seulement participer au conclave pour l'élection d'un pape. Cela signifie s'engager de manière particulière dans la « nouvelle évangélisation », dans laquelle nous entraîne aujourd'hui l'Esprit Saint, et objectif pour lequel ce Centre a précisément vu le jour.

Lorsqu'il était vice-président du Conseil pontifical pour les laïcs, le cardinal Cordes avait reçu de Jean-Paul II la tâche de fonder ce Centre dans lequel de nombreux jeunes issus de différentes réalités ecclésiales ont offert leurs services depuis 25 ans : la Communauté de l'Emmanuel, plusieurs groupes charismatiques, des membres des jeunesses franciscaines, de la communauté de Sant'Egidio, de la Cinquième dimension, du Chemin Néocatéchuménal, des Focolari, de Communion et Libération, de Alpha et Oméga, de Regnum Christi, des séminaristes poursuivant leurs études à Rome, etc.

La Pentecôte, a expliqué le cardinal allemand, constitue un appel à la « nouvelle évangélisation » car « le feu, la flamme de l'Esprit de Dieu veut embraser les autres ». L'Esprit « nous pousse au dehors ».

« Et que personne ne dise que les gens n'en ont pas besoin ! », s'est exclamé le card. Cordes.

« Mais où sont les missionnaires ? » s'est-il interrogé.

« Il semble que Dieu ait déjà pensé depuis des années à cette nécessité de son Eglise, a-t-il répondu. Car depuis la deuxième moitié du siècle dernier, il entraîne des hommes et des femmes dans les Mouvements et nouvelles réalités ecclésiales, pour réveiller dans l'Eglise le goût pour l'évangélisation ».

« Il leur a donné la grâce de parler de Jésus Christ de manière fascinante... de trouver en Jésus de Nazareth - comme l'annonce l'Eglise - le pivot de l'existence et la source d'une plénitude de vie ».

« Ces groupes n'érigent pas des barrières nouvelles entre consacrés et laïcs, entre la mission dans l'Eglise et la mission dans le monde, même si cela ne signifie pas qu'ils suppriment la diversité des ministères et des responsabilités : ils tentent de réveiller dans tous les états de vie l'amour pour le Christ, notre frère et notre Seigneur, car de lui seul peuvent venir le salut et la joie », a-t-il déclaré.

« Malgré l'agressivité de la sécularisation, qui veut nous entraîner tous vers l'idolâtrie du moi, ils gardent le Christ comme une étoile qui guide leur activité », a-t-il ajouté.

Le cardinal Cordes précise que ces chrétiens ne sont pas des chrétiens « plus parfaits » que les autres, « ce sont des pécheurs comme tous les autres. Mais ils sont spéciaux parce que Dieu les a mieux préparés au défi décisif d'aujourd'hui : la nouvelle évangélisation ».

Le cardinal Cordes a conclu que « l'église de San Lorenzo in Piscibus doit être au sein du Vatican un signe tangible de la nouvelle évangélisation, un appel pour moi et pour toi ».

Jésus Colina

Olivier
Quæstor
Quæstor
Messages : 204
Inscription : dim. 29 août 2004, 23:15
Localisation : Région marseillaise
Contact :

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar Olivier » mar. 27 mai 2008, 15:49

Les catholiques français sont des bons républicains laïcards appliquant la laïcité qu'il veut que la religion soit du domaine du privé. Pour l'instant, la république a gagné sa lutte.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1693
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar Relief » mar. 27 mai 2008, 18:38

Bien dit, Olivier ! Deux siècles de travail de sape ont fait leurs effets.

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar deniserp » sam. 19 sept. 2009, 22:16

Je crois que la musique dans les messes c'est vraiment une chose importante. Cependant, je ne crois pas que les chants grégoriens attirent du monde dans les messes. D'ailleurs, les concerts de gospel attirent du monde aussi et ça marcherait mieux. Cependant, je ne suis pas trop pour l'introduction du gospel dans les messes. Bref, il y'a déjà des chants et des rythmes dans les chants catholiques qui peuvent déjà attirer du monde dans les messes et on pourrait très bien s'en servir à mon avis.
Bon, désolé si je déterre un fil qui s'est arrêté il y'a plus d'un an mais j'ai vraiment changé d'avis par rapport au grégorien (notamment grâce à vous). L'important n'étant à mon avis pas d'attirer du monde ou pas (si ça le fait tant mieux), mais d'avoir une messe assez recueillie, ce qui est le propre du grégorien. C'est pour cela que j'ai bien envie de le remettre "à la mode" ou du moins, de faire aimer ce chant pour ce qu'il est pour pouvoir l'inclure au fur et à mesure dans la liturgie.

Le problème ? Comment faire pour faire aimer le grégorien aux gens ? Les rares fois où j'ai essayé, j'ai rencontré des personnes qui y étaient opposées parce que c'était en latin et qu'ils ne comprenaient pas ce chant. Bref, je cherche toutes personnes de bonne volonté qui pourrait m'aider dans cette tâche.

Je tiens aussi à signaler que le curé de ma paroisse ne semble pas hostile au chant grégorien qui a déjà été utilisé dans quelques messes. Mais quand j'entends certains chants à la messe qui ont des textes qui ne correspondent pas aux rubriques du missel, cela me met vraiment en colère (vous savez, tous ces glorias, sanctus, agnus dei qui ne correspondent pas vraiment à la traduction du missel !)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8550
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

nouvelle évangélisation

Message non lupar jean_droit » dim. 20 sept. 2009, 19:36

Le chantier de l'évangélisation avance "tout doux".
A Paris il me semble en bonne voie.
J'ai vu que le diocèse d'Albi l'avait mis en priorité.
Dans mon diocèse du Périgord il ne me semble pas qu'il en est de même. Ce qui ne veut pas dire que rien ne se fait ( cf cours Alpha ).
Je suis toujours autant étonné que nombreux sont ceux qui sont rétifs comme si ce n'était pas le chantier majeur par l'Eglise demandé par le Christ lui même.
On ne peut guère penser que l'Eglise puisse se redresser sans évangéliser et annoncer l'Evangile à tous.
Ce qui inclut, bien sûr, de faire preuve de prosélytisme.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6616
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar Anne » mar. 22 sept. 2009, 3:01

Le problème ? Comment faire pour faire aimer le grégorien aux gens ? Les rares fois où j'ai essayé, j'ai rencontré des personnes qui y étaient opposées parce que c'était en latin et qu'ils ne comprenaient pas ce chant.
J'ose espérer que ces mêmes gens n'ont pas une discothèque pleine de disques d'artistes anglophones qu'ils adorent et écoutent sans comprendre un traître mot de ce qui est chanté!
<:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar deniserp » mar. 22 sept. 2009, 22:44

Probablement pour certains si. Pas pour tous. Enfin bon, j'ai des disques d'artistes anglophones aussi, mais cela ne peut pas m'empêcher de penser que la musique moderne n'est pas faite pour l'Eglise et aussi de trouver le chant grégorien approprié à la litturgie qui doit se rapprocher le plus possible de la liturgie céleste (même si cela s'avère dans les faits impossibles). Je vois mal en efet les anges et les saints louer Dieu en chantant au rythme de la batterie, du jambé, au son de la guitare...

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6616
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar Anne » mer. 23 sept. 2009, 3:07

Je ne sais si je me suis bien exprimée: je trouve paradoxal que certains ne veulent pas du grégorien sous prétexte qu'ils ne comprennent pas le contenu alors qu'ils consomment tous les jours une musique dont ils ne comprennent pas les textes avec le plus grand des plaisirs...
:sonne:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar deniserp » mer. 23 sept. 2009, 7:35

Oui, vous avez tout à fait raison là dessus.

Avatar de l’utilisateur
La Mothe Rouge
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : dim. 28 juin 2009, 9:32

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar La Mothe Rouge » jeu. 24 sept. 2009, 8:43

Pour revenir au titre de ce post, je voudrais vous faire part de notre modeste expérience sur deux points.
Mon épouse a renoncé à faire le caté cette année.
Pourquoi ? c'est simple, les entraînements de foot, les anniversaires des copains, les visites de Mamie, le concours de ceci ou de cela, tous passent toujours avant le caté. Une vingtaine d'inscrits en septembre, en décembre pas plus deux ou trois participants et encore à condition de téléphoner et de faire le taxi (nous habitons en campagne)...
Depuis la messe d'adieu à notre fille à la mi-août, les gens que nous croisons qui ont assisté à la cérémonie, nous disent tous leurs grandes surprises : " pas lugubre" - "recueilli" - "belle" etc...
Que comprendre ? que le programme du cathé ne correspond pas aux attentes des plus jeunes, ils ne comprennent pas, le décalage et trop grand avec leurs vies et celle des parents, qu'il ne permet pas de vivre l'évangile dans notre société. À l'évêché, aux journées de formation, "on" rappelait à chaque fois, le programme, rien que le programme un point c'est tout.
- Que les messes en campagne sont lugubres et rares… la moyenne d'âge est rarement inférieure à 50 ans pour les participants ; que la préparation au mariage aboutit à des cérémonies sans recueillement, on y parle à haute voix, on s'interpelle.
Où est l'évangile ?


P.S.
CATÉCHISME, soit communément le « caté » je file me cacher.......
Dernière édition par La Mothe Rouge le jeu. 24 sept. 2009, 16:42, édité 1 fois.
Je ne suis qu’un agnostique qui ne se résignera jamais à renoncer à Dieu.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8550
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar jean_droit » jeu. 24 sept. 2009, 14:31

Dur ... Dur .... c'est sûr !
Cela veut simplement dire qu'il faut se bouger encore plus.
Aider encore plus nos rares prêtres.
Sonner le rappel. Je crois définitivement au prosélytisme.
Il est vrai que c'est quelque peu épuisant.
Mais quelle joie quand quelqu'un vient vers nous et nous demande si l'on peut assister à la prière.
On est requinqué pour la journée.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8550
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar jean_droit » ven. 25 sept. 2009, 8:18

Bonjour à tous !
Oraison de ce matin :
Seigneur, tu demandes à ton Église d’être le lieu où l’Évangile est annoncé en contradiction avec l’esprit du monde. Donne à tes enfants assez de foi pour ne pas déserter mais témoigner de toi devant les hommes en prenant appui sur ta parole. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8550
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar jean_droit » mer. 16 déc. 2009, 9:22

Où l'on reparle de la nouvelle évangélisation.

http://www.anuncioblog.com/index.php?po ... elisation-

Et quelques autres articles du site annuncioblog.

Remarques personnelles :

Je suis toujours impressionné par la continuité entre Jean Paul II et Benoît XVI. Sans doute chacun a son propre caractère et son propre "charisme" mais pour le fond des choses il y a bien continuité.

Il est dommage que ce chantier, central au niveau de notre foi et au niveau de l'Eglise, ne soit pas totalement soutenu dans les faits.
Sans doute par manque de vrai engagement et parce qu'évangéliser nous demande de sortir de nos habitudes et de nos petites paresses. Sans parler des à priori contre l'évangélisation ... mais est-on vraiment catholique dans ce cas ?


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci et 2 invités