Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar jean_droit » mar. 20 nov. 2007, 17:29

Voilà une bonne question, Boris.
Je n'ai pas de réponse.
Ou du moins la réponse donnée il y a un mois sur le site annuncioblog me parait un peu trop à l'emporte pièce.
Peut être tout simplement parce que ce doit être la durée de vie moyenne d'un groupe pop.
Le groupe de prière Abba, qui n'est pas à proprement parler un groupe de pop louange me semble durer plus mais la musique n'est qu'une facette de leurs activités. Ils n'en sont qu'à leur troisième CD et leur musique me semble assez composite. Leur activité principale est l'Adoration Eucharistique.
http://www.groupeabba.org/cadre.php?fil ... groupe.php
Pour ma part je pense que tous ces groupes sont une des multiples réponses au chantier de l'Evangélisation.

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2483
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar Boris » mar. 20 nov. 2007, 18:24

Je pense que les groupes de "pop louange" n'ont pas compris l'Evangile.
Ils ont voulu utiliser un outil du monde, la musique "à la mode", pour tenter d'Evangéliser.

Les Frères Martineau ne cherchent pas à évangéliser par leur musique. Leur musique est engagée, c'est donc le texte qui prime sur le style musical.
Les Frères Martineau ne cherchent pas à toucher un public particulier : ils cherchent à faire la musique qui leur plait.
Ils ne cherchent pas à plaire aux autres.

De plus, ils ne cherchent pas à ce que leur chant ou leur musique remplace le chant de l'Eglise dans la Liturgie.
Au Frat à Jambville, nous avons du subir un groupe de rock en guise de musique Liturgique :c'était pitoyable, les jeunes ne savaient plus qu'ils étaient à la Messe : ils se croyaient au concert ou au spectacle !

L'état d'esprit n'est pas le même. Les uns veulent absolument s'imposer dans l'Eglise, ou leur fans le veulent, et les 2 frères s'en moquent.

Voilà ce que j'en pense.
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar jean_droit » mar. 20 nov. 2007, 19:46

Je ne connais pas les frères Martineau.
Lors de Holywin il y avait une chanson rock dont le texte était seulement le Credo.
J'ai prié dans mon coin avec cette chanson ....

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2483
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar Boris » mar. 20 nov. 2007, 23:46

jean_droit a écrit :Je ne connais pas les frères Martineau.
Lors de Holywin il y avait une chanson rock dont le texte était seulement le Credo.
J'ai prié dans mon coin avec cette chanson ....
Pensez-vous vraiment qu'une musique aussi pauvre que le rock soit adaptée au Credo ?
UdP,
Boris

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar MB » mer. 21 nov. 2007, 17:46

Avé

Cette question de la musique me fait penser à une grande scène du film de Jean Yanne, Moi y en a vouloir des sous, qui date du début des années 70. L'un des héros est un "curé de choc", joué par Michel Serrault. Il avance en grade, et devient évêque. Son meilleur ami, un entrepreneur joué par Yanne, lui offre un hangar en tôle que l'on décide de transformer en cathédrale.
Le jour de l'inauguration, il n'y a presque personne dans les rangs (à part quelques ouvriers qui chantent l'Internationale), mais : le cardinal, en manteau de cuir, entouré de quatre prêtres gardes du corps, avec lunettes et blousons noirs, et la musique : un orchestre à moitié shooté, façon seventies, au son du free jazz... mythique !

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar BenBornAgain » sam. 05 janv. 2008, 1:57

De mon côté, je prends l'engagement de mettre en oeuvre une idée qui me tance depuis longtemps, à savoir déposer des tracts d'évangélisation sur les voitures stationnées devant les églises évangéliques autour de chez moi (et elles sont nombreuses!).
Et je viens de commencer un blog pour exposer les bases bibliques de la foi catholique pour aider ceux qui le veulent à approfondir leur foi et à témoigner plus efficacement, en particulier à nos frères séparés.
Enfin prier plus assidument pour la conversion des non chrétiens, le retour à la maison des chrétiens séparés et le renouvellement dans la sainteté et l'amour des catholiques.

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar deniserp » sam. 05 janv. 2008, 17:31

Je crois que la musique dans les messes c'est vraiment une chose importante. Cependant, je ne crois pas que les chants grégoriens attirent du monde dans les messes. D'ailleurs, les concerts de gospel attirent du monde aussi et ça marcherait mieux. Cependant, je ne suis pas trop pour l'introduction du gospel dans les messes. Bref, il y'a déjà des chants et des rythmes dans les chants catholiques qui peuvent déjà attirer du monde dans les messes et on pourrait très bien s'en servir à mon avis.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar jean_droit » mar. 08 janv. 2008, 7:49

Il est Vivant !

Je ne sais si je vous en ai déjà parlé et je ne sais si vous connaissez cette lettre mensuelle.

C'est un complément du site si intéressant : http://www.anuncioblog.com/ dont la dernière "livraison" rappelle l'appel du Saint Père demandant aux enfants d'évangéliser les enfants. Surprenant, n'est-il pas ?

Rien que le titre est alléchant : Il est vivant !

http://www.ilestvivant.com/actu/spip.ph ... newsletter

Sursum Corda
Seminarius
Seminarius
Messages : 282
Inscription : jeu. 27 déc. 2007, 15:37

Re: Nouvelle évangélisation: engageons-nous !

Message non lupar Sursum Corda » mar. 08 janv. 2008, 11:31

Certes, certains chants peuvent attirer du monde, mais d'autres peuvent faire fuir. Si l'on soignait un peu plus la liturgie avec de beaux cantiques et du grégorien dans certaines paroisses (je ne dis pas forcément toutes, mais suffisamment pour répondre aux besoins qui sont réels), je n'aurait pas d'amis catholiques qui iraient aux messes de la FSSPX à proximité de chez eux parce que ce sont les seules qui les orientent vers la prière et l'action de grâce, et non vers la distraction et l'énervement.

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar BenBornAgain » jeu. 17 janv. 2008, 18:36

Pour rebondir sur le sujet de l'évangélisation par la musique, il est évident pour moi que c'est un vecteur incroyable pour toucher les coeurs, spécialement de ceux qui ne mettent jamais les pieds à l'Eglise.
Je connais plusieurs jeunes qui sont (re)venus à Dieu à travers l'écoute de chants gospels, de rap et de reggae chrétien. Tous les goûts sont dans la nature et le Seigneur utilise tous les moyens pour nous rejoindre.
L'Eglise a toujours eu l'audace de transformer des choses profanes en moyens d'évangélisation. Par exemple St Louis Grignon de Monfort a repris des chansons paillardes et en a tranformés les paroles pour proclamer l'Evangile.

Je suis un ami des jeunes du groupe de reggae chrétien Spear Hit, qui a du mettre ses activité en suspens, faute de moyens pour pouvoir vivre de ce ministère. Ce qui m'attriste, c'est qu'il n'y a pas de vision pour l'évangélisation tout terrain dans l'Eglise de France et pas de moyens engagés pour cela.

On a beau critiquer les excès (réels) de nos frères évangéliques, mais lorsqu'ici aux USA j'ouvre mon poste de radio, une radio sur 4 diffuse à toute heure de la louange chrétienne, qui plus est de qualité...et en France on a Radio Notre Dame... :sonne:

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar deniserp » sam. 19 janv. 2008, 2:14

Boris, le FRAT (qui est réservé aux franciliens de 15 à 18 ans en ce qui concerne celui de Lourdes et ceux de 13 à 14 ans à Jambville) est une très belle expérience à vivre. Vous avez vécu celui de Jambville et vous avez été déçu, mais on ne vit pas tous notre foi de la même façon et j'ai l'impression que certains ici prônent un certain conservatisme pour diffuser la foi chrétienne. Je suis vraiment désolé mais là je ne peux pas être d'accord avec vous. Comment voulez-vous que l'Eglise attire des paroissiens si elle n'est pas capable d'évoluer ? Je suis catholique et fier de l'être de par la diversité dans la façon de transmettre la foi, dans la façon d'attirer des paroissiens.


La paix du Seigneur soit avec vous.

Denis

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2483
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar Boris » sam. 19 janv. 2008, 12:28

deniserp a écrit :Boris, le FRAT (qui est réservé aux franciliens de 15 à 18 ans en ce qui concerne celui de Lourdes et ceux de 13 à 14 ans à Jambville) est une très belle expérience à vivre. Vous avez vécu celui de Jambville et vous avez été déçu, mais on ne vit pas tous notre foi de la même façon
Parce que vous, vous auriez distribué des préservatifs au Frat de Jambville (13-14 ans) ?

Non, effectivement, nous ne vivons pas la Foi de la même manière.
Personnellement, n'ayant que peu de formation, je m'en tiens à ce qu'enseigne le Magistère, qui selon Vatican II est la seule instance ayant autorité pour interpréter la Révélation Divine.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 720
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar Popeye » sam. 19 janv. 2008, 15:44

deniserp a écrit : Comment voulez-vous que l'Eglise attire des paroissiens si elle n'est pas capable d'évoluer ? Je suis catholique et fier de l'être de par la diversité dans la façon de transmettre la foi, dans la façon d'attirer des paroissiens.
Si l'évolution est négation des vérités reçues, ce n'est plus la foi qui est transmise, mais sa caricature. Et par ailleurs, si l'Église a à s'adapter au contexte, elle n'a pas à adapter l'enseignement reçu du Christ et des Apôtres à la mentalité du monde, parce qu'alors, sous couvert de convertir le monde au Christ, c'est vous qui vous convertissez au monde. Deux amours ont fait deux cités ; celle de Dieu, celle des hommes ...

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

La nouvelle évangélisation

Message non lupar jean_droit » sam. 19 janv. 2008, 16:29

Cf http://www.anuncioblog.com/

................

Mgr Bruguès : « Je crois beaucoup à la nouvelle évangélisation »
Publié le jeudi 17 janvier 2008

Mgr Bruguès, actuellement évêque d'Angers, dominicain, vient d'être nommé secrétaire de la Congrégation pour l'éducation catholique. Il va bientôt rejoindre Benoît XVI à Rome pour sa nouvelle mission. Dans un entretien a accordé à Zenit, il évoque le thème de la nouvelle évangélisation.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8548
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La nouvelle évangélisation

Message non lupar jean_droit » lun. 28 janv. 2008, 8:54

Au moment même où la liturgie nous pousse à la mission voici un article que je trouve très intéressant.
Je suis persuadé que l'Eglise plus que jamais doit être missionnaire donc visible.
Et l'Eglise passe d'abord par la paroisse.
Je condamne les tentatives actuelles de suppression de la paroisse.
Il ne faut pas remplacer mais ajouter.

.....................

De ZENIT :

La paroisse aura un avenir à condition qu'elle soit missionnaire

Selon le P. Yves le Saux, responsable des séminaristes de la Communauté de l’Emmanuel


ROME, Dimanche 27 janvier 2008 (ZENIT.org) - « Si un curé veut encore avoir des brebis, il doit aller les chercher », affirme le P. Yves le Saux, délégué du modérateur pour les ministères ordonnés et les séminaristes de la Communauté de l'Emmanuel, dans cet entretien accordé à Zenit à quelques jours du colloque organisé à Rome sur « Paroisses et nouvelle évangélisation ».

Ce colloque, organisé par la Communauté de l'Emmanuel en collaboration avec l'Institut Pontifical Redemptor Hominis aura lieu du 30 janvier au 1er février.

Zenit - Y a-t-il un avenir pour les paroisses ?

P. Yves le Saux - Aujourd'hui, dans diverses régions du monde, certains s'interrogent sur l'avenir des paroisses.

Je pense que la paroisse reste et restera le lieu majeur et privilégié de la vie de l'Eglise. Par nature, la paroisse est le lieu où se rassemble la communauté chrétienne. Elle a pour vocation d'accueillir tous les chrétiens autour de l'Eucharistie, autour du Christ, entre autre à travers le ministère du curé. La paroisse est le lieu où tout chrétien, tout baptisé, quelle que soit sa sensibilité, son charisme propre, va pouvoir vivre et être intégré à la vie ecclésiale.

Cela dit, le modèle de la paroisse où le curé est là, au milieu de sa communauté, et disponible à toutes les personnes qui viennent, n'est plus suffisant. Si un curé veut encore avoir des brebis, il doit aller les chercher. Aujourd'hui, la paroisse doit se comprendre comme « territoire missionnaire ». Il me semble que parfois il faudrait adjoindre au terme paroisse, celui de « territoire missionnaire » pour que le prêtre et les chrétiens qui vivent dans un lieu précis puissent entrer dans une dynamique d'annonce de l'Evangile.

Autrement dit, la paroisse a-t-elle un avenir ? Oui, à condition qu'elle soit missionnaire.

Zenit - Quels conseils donneriez-vous à un curé qui a profondément conscience du rôle évangélisateur de sa paroisse mais qui se sent seul face à ce défi ?

P. Yves le Saux - Il est clair que la première exigence de la charge de la mission ne doit pas reposer sur un homme seul. Il me semble qu'aujourd'hui, la charge de la paroisse ne doit pas être confiée à un homme seul, mais à une équipe de prêtres qui ont une exigence de vie communautaire et qui soient préparés à travailler ensemble à la mission.

Mais ce n'est pas suffisant. Aujourd'hui, un curé doit être entouré de baptisés qui partagent avec lui le même élan missionnaire. Le prêtre qui se sent seul doit d'abord avoir l'objectif de s'entourer de personnes qui, non seulement évangélisent avec lui, mais prient avec lui, réfléchissent avec lui, ont une vie chrétienne avec lui.

Cela dit, il me semble qu'il y a une responsabilité des évêques eux-mêmes, qui doivent veiller à ne pas laisser un prêtre seul. Un homme seul, même s'il est très aidé et doué, reste limité dans sa fécondité.

Aujourd'hui, le monde a besoin de témoignages, non seulement d'individus, mais aussi de groupes. Ce souci ne revient pas seulement au prêtre, mais également aux baptisés qui doivent entourer leur prêtre et aussi aux évêques qui doivent se soucier de ne pas laisser leurs prêtres seuls.

Zenit - Les mouvements ont parfois davantage conscience de l'importance de la nouvelle évangélisation que les paroisses, mais ils hésitent à s'engager dans les paroisses car ils craignent de perdre leur identité. Qu'en pensez-vous ?

P. Yves le Saux - Un mouvement n'est pas là pour défendre son identité. On voit de plus en plus que des communautés, des mouvements, mettent leur charisme propre à la disposition de la paroisse. Cela n'est possible que si les personnes concernées rentrent dans un véritable sens ecclésial et ne réduisent pas l'Eglise à leur propre expérience, même si elle est très forte.

La paroisse ne peut pas être la paroisse d'une communauté, d'un mouvement particulier. Mais la paroisse peut être le lieu où le charisme d'une communauté, d'un mouvement, peut être mis en place à condition qu'il ne soit pas exclusif.

Il y a deux tentations à éviter :

- Celle du curé, à utiliser les communautés ou mouvements, comme simple objet en utilisant les personnes sans tenir compte de leur vocation ou charisme propre, ce qui revient à leur rendre impossible de donner ce que Dieu leur donne.

- L'autre tentation est qu'une communauté, un mouvement, utilise la paroisse pour se promouvoir lui-même.

- Mais aujourd'hui, des expériences fécondes dans diverses parties du monde existent.

Le Colloque à pour objet de réfléchir à tout cela et d'évaluer les conditions nécessaires pour que l'apport des communautés nouvelles puisse se faire et permettre aux paroisses d'être des lieux missionnaires.

Propos recueillis par Gisèle Plantec


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités