Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Mistral
Censor
Censor
Messages : 158
Inscription : mar. 30 déc. 2008, 22:50
Localisation : Var

Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Mistral » lun. 07 févr. 2011, 14:10

Bonjour,

« Moins de quatre Français sur 10 croient en Dieu, selon un sondage publié dimanche 6 février par Le Parisien/Aujourd'hui en France. Cette enquête a été réalisée à l'occasion de la sortie du film "Qui a envie d'être aimé?" d'Anne Giafferi, racontant la conversion d'un homme à l'âge de 40 ans.
(…)
Selon le quotidien, le sondage révèle aussi que "5% de ceux qui affirment ne pratiquer aucune religion croient tout de même en Dieu" et que "34% des sondés qui se disent catholiques avouent ne pas croire en Dieu". »

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... -dieu.html


Comme souvent, des données à prendre avec des pincettes.

Outre le fait que ce ne sont pas 36% des français qui déclarent ne pas croire en Dieu, mais 36% des personnes interrogées (on ne rappellera jamais assez que les sondages, aussi représentatifs se déclarent t-ils être, les échantillons ne représentent qu’eux-mêmes, et sont de simples indicateurs assez généraux), ce sondage ne rentre pas assez dans les détails pour déterminer ce que sont ces 36 % de croyants : combien de catholiques, de protestants (quelle branche protestante ?), de musulmans, etc.).


Toutefois, il révèle, selon moi, plusieurs tendances lourdes :

- le recul très net de la croyance en Dieu en France depuis un demi-siècle et qui s’est accéléré depuis les années 80 (si on croise les données avec d’autres études) ;

- ce recul semble manifeste auprès des catholiques (enfin, quand nous disons catholiques, nous parlons de ceux qui sont au moins baptisés) puisque ceux-ci représentent théoriquement la catégorie de population la plus importante en France ;

- et également, chez les catholiques déclarés croyants, on constate chez certains une tendance à des confusions quant aux dogmes, un syncrétisme entre Vérités enseignées par l’Eglise et valeurs importées ; plus un catholicisme de « façade » ou culturel.


A titre comparatif, en 1905, 95% des français étaient catholiques. Par contre, je n’ai pas les chiffres de l’époque sur combien pratiquaient ET croyaient.
"Au lieu de craindre ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l'âme, craignez Celui qui peut précipiter dans la Géhenne corps et âme." (Matthieu 10 - 28)

"Chercher Dieu, c'est la foi, le trouver c'est l'espérance, le connaître c'est l'amour, le sentir c'est la paix, le goûter c'est la joie, le posséder c'est l'ivresse." (Marthe Robin - Si le grain de blé ne meurt)

"Ceux qui sont conduits par le Saint-Esprit ont des idées justes. Voilà pourquoi il y a tant d'ignorants qui en savent plus long que les savants." (Saint Curé d'Ars)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par jean_droit » lun. 07 févr. 2011, 19:39

Ce qui veut dire qu'il y a 60 % de français à évangéliser et, peut être, 20 ou 30 % à re-évangéliser.
Chic alors !
Au boulot !

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Petit Matthieu » lun. 07 févr. 2011, 20:15

La foi est désormais exclusivement un vrai choix au XXIe siècle, il n'y a aucune pression à ne pas être catholique contrairement au début du XXe où la pression familiale, du village pouvait jouer fortement.
De plus, les "nouveaux chrétiens" partent de rien, souvent d'une famille déchristianisée, où tout est à découvrir contrairement à avant où il y avait une culture catholique majoritaire en France.

Comme dit Jean droit, au boulot, la France a encore beaucoup de pages de son histoire à écrire. Peut-être notre génération sera regardée comme ces missionnaires du XIXe siècle non plus dans la savane mais dans les villes de France.
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

Avatar de l’utilisateur
Sam
Censor
Censor
Messages : 123
Inscription : dim. 12 sept. 2010, 16:38

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Sam » lun. 07 févr. 2011, 22:51

bonjour,

La réponse de jean_droit est très juste et très optimiste. Cependant, je n'ai de cesse de me demander comment on peut faire pour évangéliser sincèrement et sérieusement les gens dans la société actuelle, alors que celle-ci est extrêmement hostile à la foi, au message de l'évangile, et surtout à notre Sainte Mère l'Église?

Remarquons aussi que nos Bergers ne sont pas très souvent sollicités dans les médias. Prêtres, évêques et autres responsables de l'Église sont peu visible dans l'espace public malheureusement, et quand il y sont, il ne sont pas écoutés ou bien carrément tournés en dérision...

De plus, en essayant d'aborder la question de Dieu dans un lieu public, la plupart du temps, c'est se retrouver confronté à du rejet, des insultes, voire de l'agressivité...

Pourriez-vous donner des éclaircissements, des témoignages, des idées pour avancer dans ce sens aujourd'hui?
« Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! »

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 748
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Anonymus » lun. 07 févr. 2011, 23:14

Ces chiffres me paraissent crédibles de mon expérience.

Le problème est l'apparition de l'isolement religieux et l'apparition du communautarisme et de toutes ses dérives possibles.

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Censor
Censor
Messages : 158
Inscription : mar. 30 déc. 2008, 22:50
Localisation : Var

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Mistral » lun. 07 févr. 2011, 23:52

Anonymus a écrit :Ces chiffres me paraissent crédibles de mon expérience.

Le problème est l'apparition de l'isolement religieux et l'apparition du communautarisme et de toutes ses dérives possibles.

Tout juste. D'autant que la fonction de la religion catholique, en plus d'enseigner des dogmes, donc d'avoir une fonction unificatrice au niveau spirituel, est également de créer du lien entre les individus. Religion vient de « religio » mais aussi de « religare » (relier). Sa dimension sociale n'est pas à sous-estimer.

Une société divisée est une société qui, à terme, est vouée à éclater, sachant qu'à l'heure actuelle, aucune idéologie ne fait suffisamment l'unanimité pour se substituer de manière crédible au catholicisme en France.
"Au lieu de craindre ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l'âme, craignez Celui qui peut précipiter dans la Géhenne corps et âme." (Matthieu 10 - 28)

"Chercher Dieu, c'est la foi, le trouver c'est l'espérance, le connaître c'est l'amour, le sentir c'est la paix, le goûter c'est la joie, le posséder c'est l'ivresse." (Marthe Robin - Si le grain de blé ne meurt)

"Ceux qui sont conduits par le Saint-Esprit ont des idées justes. Voilà pourquoi il y a tant d'ignorants qui en savent plus long que les savants." (Saint Curé d'Ars)

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 748
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Anonymus » mar. 08 févr. 2011, 0:00

aucune idéologie ne fait suffisamment l'unanimité pour se substituer de manière crédible au catholicisme en France.
Le consumérisme est en bonne place en tout cas.

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 382
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par J R » mar. 08 févr. 2011, 9:30

Je pense qu'il faut voir l'avenir des catholiques au travers des projets du nouvel ordre mondial. Ils avaient déjà prévu ce qu'il arrive globalement.
Nous assisterons donc à une chute du nombre de catholiques jusqu'au "petit nombre".
Le problème, c'est qu'il est difficile de rester catholique seul.
Il faut donc refaire des liens et seules les communautés pourront en faire, avec le risque de la dérive sectaire. ( Je parle de dérive sectaire, lorsqu'il y a l'instauration d'un gourou)
Survivre va bientot devenir un objectif, l'évangélisation ne consistera qu'à détecter les personnes touchées par la grace de Dieu.
C'est déjà tout un programme.
JR
Ainsi parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni chaud, je te vomirai de ma bouche.
Apocalypse 3.16

Avatar de l’utilisateur
Bip1
Barbarus
Barbarus

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Bip1 » mar. 08 févr. 2011, 12:37

Jean-Droit ( que je salue ) fait preuve d'un dynamisme et d'un optimisme que je souhaite communicatifs .
Cependant , avant de se lancer dans une bataille ( Que je n'aime pas ce mot !), il faut s'assoir et réfléchir ;

28 “Si l’un d’entre vous pense à se bâtir une tour, ne va-t-il pas d’abord s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il ira jusqu’au bout ? 29 Car s’il pose les fondations et n’est pas capable de terminer, tous ceux qui le verront se moqueront de lui : 30 ‘Il a commencé à bâtir et il n’a pas été capable de terminer !’

31 “Si un roi part en guerre contre un autre roi, ne va-t-il pas d’abord s’asseoir ..."
( Luc 14 , 28 ...)

Connaitre les causes du recul de la foi est indispensable , quant aux moyens , je pense qu'internet est tout indiqué .
Toute la jeunesse se sert de cet outil et une grande partie de cette jeunesse cherche des réponses aux questions qui touchent à la spiritualité .
Le terrain est trouvé ( bien qu'il en existe d'autres ) , à nous d'apporter des réponses convaincantes ... Et au boulot !

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Christophe » mar. 08 févr. 2011, 16:44

Mistral a écrit :Selon le quotidien, le sondage révèle aussi que [...] "34% des sondés qui se disent catholiques avouent ne pas croire en Dieu". »
Et combien parmi ceux qui se disent protestants, juifs ou musulmans ? :incertain:
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Pneumatis » mar. 08 févr. 2011, 17:21

J R a écrit :Je pense qu'il faut voir l'avenir des catholiques au travers des projets du nouvel ordre mondial. Ils avaient déjà prévu ce qu'il arrive globalement.
C'est qui "ils" ? les extra-terrestres ?
:dog:
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 382
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par J R » mar. 08 févr. 2011, 20:25

Ils : Les hommes du Nouvel Ordre Mondial.

Vous avez une excellente publication de l'Action Familiale et scolaire. sur : Le mondialisme.
Allez sur leur site de l'Action Familiale et scolaire.
Vous comprendrez.
Dites moi ce que vous en pensez.
JR
Ainsi parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni chaud, je te vomirai de ma bouche.
Apocalypse 3.16

Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 772
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Anaisunivers » mer. 09 févr. 2011, 23:39

Comment peut-on évangéliser ? Y-a-t-il des "techniques" ?

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par jean_droit » jeu. 10 févr. 2011, 11:20

On voit que 6 français sur 10 disent ne pas croire en Dieu.

Il me semble que cette masse de français ne doit pas être très homogène.
Parmi eux il y ceux qui ne se sont pas vraiment posés la question et qui font du suivisme du mouvement majoritaire.
C'est ceux là que nous pouvons tenter d'évangéliser. Ils n'ont pas une attitude de refus de Dieu.
Ils peuvent, donc, entendre la Bonne Nouvelle et nous pouvons essayer d'en convertir quelques uns.

De même parmi les :
"34% des sondés qui se disent catholiques avouent ne pas croire en Dieu".
Il y a, sans doute, pas mal de baptisés que l'on doit pouvoir ramener dans la maison du Père.

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Moins de 4 Français sur 10 déclarent croire en Dieu

Message non lu par Petit Matthieu » jeu. 10 févr. 2011, 12:32

Je donnerai ici l'avis de l'Abbé Pierre sur l'évangélisation. Il disait que pour convertir, il fallait que la vie des chrétiens soit enviée. Un jour, un homme lui aurait dit, je cite de mémoire cet anecdote narrée dans son "Mémoire d'un croyant", qu'il avait envie de croire en Dieu quand il voyait la joie de l'abbé Pierre.

Je pense que c'est une des choses obligatoires pour évangéliser. Nous voulons tous aller trop vite, moi le premier et ma jeunesse n'arrange rien. Mais je pense que la majorité des conversions sont issues de longues interrogations, de découvertes successives, d'expériences variées qui amènent au bout d'un chemin de vie à ce retournement complet vers Dieu.

Je ne nie pas les conversions foudroyantes, mais parce qu'elles sont spectaculaires, nous aurions tendance, c'est humain, à les préférer.

Si nous sommes heureux, si nous vivons dans la justice, jamais dans la compromission, mais dans la simplicité et dans l'humilité (c'est à dire ne pas jouer au saint, ne pas dissimuler nos faiblesses, nos laideurs) alors nos frères et soeurs qui ne connaissent pas le Christ auront rationnellement envie de vivre à notre manière, de comprendre d'où nous vient cette joie inébranlable, cette puissante confiance.

Car si nous ne sommes pas appétissants, nous aurions beau être des théologiens à la pensée construite, exposant un système cohérent et grandiose, nos interlocuteurs ne pourraient croire à notre sincérité : "Hé quoi ! Toute ta foi est magnifique, les chemins que tu décris sont saisissants. Mais toi qui crois dur comme fer à cela, qui vis de cela, tu n'es pourtant pas heureux, tu dis parfois des paroles mauvaises, tu es comme tout le monde. Alors, tu es sûr que ton Dieu existe, est effectif ?"

Cette personne aurait mille fois raison de douter de notre foi, n'est-ce-pas ? Ainsi, si l'évangélisation nécessite l'enseignement d'un "système" (le plan divin du salut par Jésus-Christ), elle naît avant tout d'une envie, d'un désir. Et qui fait naître ce désir ? Le Seigneur sans aucun doute, mais par nous, par notre vie sociale aussi.

Si nous, chrétiens, avons la même vie que ceux que nous voulons convertir, alors c'est peine perdue. Cela vient de me rappeler une phrase du Christ : "C'est pourquoi, cherchez premièrement le royaume de Dieu et Sa justice, et toutes ces choses vous seront données par surcroît." Lc 12,31.

Convertissons-nous pleinement et les évangélisations viendront pas surcroît.
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités