La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8198
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar Raistlin » mer. 28 juil. 2010, 11:37

Bonjour le gyrovague,

Je suis à 100% d'accord avec vous. L'enfouissement est une calamité qui ne trouve, à mon sens, aucune justification possible dans l'évangile. Les catholiques doivent retrouver une visibilité s'ils veulent interpeler leurs contemporains.

Pour ma part, ma famille, mes amis et mes collègues de travail sont au courant pour ma foi. Et je peux témoigner que cela débouche souvent sur des occasions de témoigner du Christ (pas plus tard qu'il y a deux jours, la femme de mon oncle, qui venait d'apprendre pour ma foi, m'interrogeait sur les contre-témoignages de certains fidèles ou prêtres, ce qui a permis de remettre les choses en place).

N'oublions pas les paroles du Christ : Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges. (Luc 9, 26)

Bien à vous,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar Anonymus » jeu. 29 juil. 2010, 19:34

Des crucifix sont présents dans quelques pièces chez moi, et je porte une petite croix en or autour du cou.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3692
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar Kerniou » jeu. 29 juil. 2010, 20:48

Bonsoir à tous et à toutes,
En tant que chrétiens, nous avons à témoigner de notre foi et le témoignage ne passe pas par l'ostentatoire qui peut heurter mais par la visibilité.
Pour avoir travaillé en milieu hostile à l'Eglise, je peux dire combien c'est difficile; mais sans avoir fait de prosélytisme ( interdit par le règlement intérieur), je n'ai jamais caché mes convictions religieuses ni refusé le dialogue. J'ai eu avec mes collègues des discussions profondes et des échanges très enrichissants; avec le recul, je me dis qu'en milieu favorable, j'aurais sans doute moins approfondi mes réflexions et ma foi.
A la maison, dans chaque pièce, on peut voir soit un crucifix au dessus de la porte soit une icône ou une statuette accrochées au mur.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3692
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar Kerniou » ven. 30 juil. 2010, 11:14

Nous ne nous sommes pas compris, le Gyrovague, en parlant " d'ostentatoire, " en géneral, je ne faisais pas du tout allusion aux chaînes médailles et petites croix qui sont des signes visibles habituels; je pensais à tout ce qui relève de l'excès: par exemple les processions qui bloquaient plusieurs heures la seule route du secteur ou à des croix trop grandes. Par exemple, j'ai vu, une fois, une femme qui portait autour du cou une croix d'au moins 15cm sur 10cm qui évoquait celle des grands chapelets qui pendaient autrefois de la ceinture des religieuses. Cette croix noire avec un Christ en métal était lourde et cognait la tête de ses enfants lorsque la mère se penchait sur eux.
Pour moi, chaîne, croix, médaille, étoile de David ou main de Fatma sont des signes visibles et lisibles; les vêtements qui cachent la personne et la rendent anonyme sont discutables.
J'espère avoir été plus claire.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar jean_droit » dim. 01 août 2010, 13:34

Ma femme porte une croix en or et une médaille miraculeuse.
Cela fait quelques années que je porte un croix en bois autour du cou.
J'essaye de la porter visiblement surtout quand je suis hors de l'église.
Le petit inconvénient c'est que l'on me prend souvent pour un prêtre.
Pour le reste "c'est tout bon".
C'est un témoignage.
Comme celui de réciter le benedicite même dans les restaurants.
Il est rare d'avoir des réactions négatives.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar jean_droit » lun. 02 août 2010, 8:07

Malheureusement je n'ai aucun don pour la parole.
J'essaye d'apporter ma contribution comme je peux.
En témoignant passivemen et en faisant preuve d'un certain activisme.
Mais il doit y en avoir pour tout le monde.
Ce que je sais c'est qu'il y a dans nos campagnes un certain respect pour la religion et une attente de religieux.
Si on arrive à rouvrir nos églises et si nous faisions de la "pub" je suis sûr que nos églises se rempliraient un peu plus.
Dans nos campagnes ce qui manque c'est une "offre" religieuse.
A nous de relayer nos prêtres et d'amener les chrétiens vers nos prêtres.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar jean_droit » lun. 02 août 2010, 10:48

Ma femme et moi n'avons été importunés qu'une vraie fois.
Peut être certains parisiens se souviennent de la procession, avec monseigneur Vingt Trois, après la messe de commémoration des apparitions de Lourdes, dans le 19ème.
Là quelques jeunes ont conspué certains catholiques.
Pour le reste la manifestation de notre foi est plutôt bien reçue.
Ma femme sur ce point manifeste à tous moments sa foi.
C'est très inhabituel en France mais commun chez de nombreux africains.
Il y a une semaine ma femme est allée se faire transfuser car anémiée.
Au moment de la transfusion elle a fait toute un discours à l'infirmière sur "le sang du Christ".
Celle ci a simplement répondu : "Si c'est votre foi ..."
Mais c'était dit et proclamé.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3692
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar Kerniou » lun. 02 août 2010, 14:28

Pour en revenir aux processions qui bloquent la circulation trop longtemps, elles suscitent des réactions voire des réclamations hostiles et anticléricales. Que devient, alors, le témoignage s'il se retourne en agressivité ? Sinon, rassurez-vous, je n'ai rien contre les processions; à la campagne, on n'hésite moins à en organiser.
Je suis d'accord avec les interventions, les signes ne remplacent pas les paroles et nous avons à transmettre la Parole.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
abbaruah
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : sam. 22 nov. 2008, 18:00
Localisation : Bretagne

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar abbaruah » lun. 02 août 2010, 19:24

Oui, il y a longtemps que je porte une croix avec le Christ. L'été m'est agréable car le cou et un peu les épaules se dégagent laissant apparaître le signe de mon appartenance à la religion chrétienne. Je vois bien que l'oeil des personnes que je rencontre s'arrêtent sur ce Christ que je ne veux pas enfouir non plus en hiver.
Dans les magasins, les transports, les salles d'attentes, le Christ accompagne mes déplacements avec une arrière pensée : " puissent ces yeux qui se fixent l'espace d'un instant sur mon " poitrail ", se souvenir qu'ils ont chassé Dieu de leur vie " et si ces yeux sont ceux d'un autre chrétien, je vois parfois un léger sourire de ralliement.
- un jour, une femme musulmane a attrapé ma croix entre ses doigts et me dit : " je te montre quelquechose , et elle a sortit de son porte monnaie une petite medaille de la Vierge Marie.
- Avez vous remarqué derrière certaines voitures, cet autre signe, je veux parler de l'ictus?
Mais tout cela comporte un revers de la médaille, si je peux me permettre; beaucoup de jeunes arborent une croix sur la poitrine alors que ça ne représente rien pour eux si ce n'est que de suivre une mode. C'est un autre sujet.
Pourquoi chercher Dieu sur une multitude de chemins, alors qu'il suffit de rester là, et de Lui faire toute la place.

pajaro
Quæstor
Quæstor
Messages : 291
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 19:33
Localisation : Dioecesis Massiliensis

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar pajaro » ven. 06 août 2010, 11:58

Chaque personne qui montre sa foi, sa foi en Christ favorise à sa manière la re-évangélisation de notre Vieux continent. Nous devons bien prendre en compte, que l'annonce de l'Évangile ne doit pas être seulement faite pour la conversion intérieure du cœur et sans incidence sur la transformation des situation sociales injustes. Nous devons arracher de nos cœurs ce matérialisme latent, aller vers les plus nécessiteux et faire revivre les valeurs évangéliques. La re-évangélisation doit se réaliser dans le dur contexte que nous connaissons ces temps-ci. Chacun doit porter le témoignage du Christ, et ne pas le cacher. L'histoire de l'Europe, et ses valeurs humanistes sont uniques et intrinsèquement liées au christianisme.
A quien Dios quiere hacer muy santo, lo hace muy devoto de la Virgen María.
San Luis de Monfort

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar jean_droit » mer. 18 mai 2011, 16:26

Du Salon Beige :

Nous pouvons nous réjouir de l'activité infatigable du Saint Père en faveur de l'évangélisation. Après ses prédecesseurs.
Et nous ?

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog ... ocial.html

http://www.osservatore-vaticano.org/mes ... nt-mission?
utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+osservatore-vaticano+%28Osservatore+Vaticano%29

Ne pas céder à la tentation de réduire l’évangélisation à un projet social

Le Pape a reçu les participants à l’Assemblée générale des Œuvres pontificales missionnaires et il a souligné que

« tous doivent s’engager dans la mission ad gentes, évêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs ».

« une attention particulière doit être apportée afin que tous les domaines de la pastorale, de la catéchèse et de la charité soient caractérisés par la dimension missionnaire: l’Eglise est mission… La condition fondamentale pour l’annonce est de se laisser complètement porter par le Christ, Parole de Dieu incarnée. »

« c’est seulement en étant profondément enracinés dans le Christ et dans sa Parole que l’on est capable de ne pas céder à la tentation de réduire l’évangélisation à un seul projet humain, social, cachant ou taisant la dimension transcendante du salut offert par Dieu en Christ. Cette parole doit être témoignée et proclamée explicitement parce que sans un témoignage cohérent, elle en ressort moins compréhensible et moins crédible ».

Michel Janva

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar PriereUniverselle » sam. 21 mai 2011, 1:43

Bonjour à toutes et à tous,


Contre la ligne de conduite de l'"enfouissement" qui a prévalu et prévaut encore (nouvelles églises bâties sans signe religieux extérieur visible, fin des processions pour cause de "triomphalisme", harcèlement (dans certaines paroisses) à l'encontre des paroissiens qui tentent de maintenir coûte que coûte la présence d'enfants de choeur car jugée également comme du "triomphalisme", fin du port de la soutane ou de la tenue de "clergyman" pour les prêtres et de la tenue et du voile pour les religieuses par volonté de se "fondre" à la population...) adoptée depuis bien trop longtemps par l'Eglise catholique de France comme, y compris, par des Eglises d'autres pays proches (Belgique, pays-Bas...) ne pourrions-nous pas aider à sortir notre Eglise catholique de cette "enfouissement" mortifère en suivant la ligne de conduite que nous invite à suivre le Pape Benoît XVI et son illustre prédécesseur et qui est celle de la ré-évangélisation des anciennes nations chrétiennes ?

Je propose, afin de répondre à cet appel de nos Papes, qu'à la toute petite échelle que nous sommes en tant que chrétiens de "base" et afin que nous puissions témoigner de notre Foi au quotidien (car la ré-évangélisation ne se fera que par le témoignage concret de notre Foi) de porter, toutes et tous autant que nous sommes, une croix ou une médaille de la Vierge en pendentif autour de nos cous de manière visible et cela, aussi souvent que possible. C'est un témoignage simple et concret de notre Foi au Christ mais qui demande, dans nos sociétés tant déchristianisées, du courage.

Je porte une croix de Saint-François d'Assise (la belle croix de San Damiano), mon épouse porte mon médaillon de baptême représentant le visage de la Vierge quant à mes enfants ils portent leurs croix de baptême tous les dimanches et jours de fêtes chrétiennes.

Je suis certain de ne pas être le seul sur ce forum à "afficher" de manière discrète mais volontaire Celui en qui je crois et je suis très impatient de savoir si cette pratique vous est familière ainsi que les réactions qu'elle suscite...

Image

Totalement d'accord, ce que je fais également moi aussi à mon échelle, Je porte une croix bien en évidence, j'ai participé à la réorganisation des responsables de messe, en réintroduisant et en formant les servants d'autel avec de plus en plus d'enfants de chœur. Je participe activement à une équipe liturgique. Je veux relancer les processions pour apporter une présence chrétienne visible à l'extérieur. Nous allons avoir d'ici peu un jeu d'orgue plus important qui nous permettra de participer à des belles cérémonies eucharistiques priantes au sein de notre église. Et dans notre paroisse , nous avons maintenant des rassemblements de prière pour les vocations en plus de l'Adoration du Saint-Sacrement ! Il faut réveiller le peuple Chrétien ! C'est une urgence absolue ! Et le remettre sur pied pour être cette église vivante en marche sur les pas de notre Seigneur Jésus-Christ.

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar Pneumatis » sam. 21 mai 2011, 2:34

Bonjour,

Je n'avais pas vu ce sujet en son temps. Un sujet sur la nouvelle évangélisation et sur des suggestions, c'est passionnant. J'imagine que tout le monde a eu l'occasion d'aller lire les linéamenta du prochain synode sur la Nouvelle évangélisation prévu pour 2012... Indispensable, bien évidemment.

L'année dernière ou il y a deux ans, j'avais entendu Mgr André Vingt-Trois dire sensiblement la même chose que Le Gyrovague ou encore Kerniou au début de ce fil de discussion, à savoir que le problème de l'Eglise en France, c'est que les catholiques sont, pour ne prendre que cet exemple, beaucoup plus nombreux qu'on ne le croit à s'engager au service du bien commun, à faire preuve d'une grande charité, ce qui est là un vecteur d'évangélisation important, mais croient bon de dissimuler le fait que c'est la foi en Jésus Christ qui les meut. Aussi, s'ils font preuve d'une charité nécessaire, ils ont tendance à gâcher le bénéfice de l'évangélisation en ne témoignant pas de la relation intérieure entre la foi et la charité. En gros, et si on s'en souvient bien, c'était lors du rassemblement à Lourdes en 2009, il me semble : nos évêques appelaient justement les chrétiens à être des témoins visibles de leur foi en Jésus Christ.

J'avoue pour ma part n'avoir jamais rencontré de malaise, mais je suis plutôt extraverti dans ce domaine. Je parle librement de ma foi en privé comme au travail, au boulot on m'appelle même "Jojo le catho" et à la demande de collègues j'y ai ramené une Bible en bande dessinée. A l'heure du déjeuner, la séance "cathé pour les nuls" avec mes collègues les plus proches est presque devenue rituelle. Par contre à la demande d'autres collègues, je range sous les vêtements la croix en bois assez imposante que je porte sur le torse quand je suis au bureau. Mais je la porte sinon tout le temps de manière visible (sauf oubli).

Il m'est aussi arrivé, comme Jean, qu'on me confonde avec un prêtre, et là par contre je trouve ça plus embêtant. Récemment, en arrivant à une soirée, je portais ma croix sur un col roulé tout noir, et il y avait un prêtre sensiblement habillé comme moi, si ce n'est que sa croix était en métal et non en bois : il m'a semblé opportun de ranger la mienne, histoire d'éviter là non pas les confusions (chacun savait que je n'étais pas prêtre) mais une ressemblance inopportune : à côté de lui, ça aurait fait un peu comme si j'étais "déguisé en prêtre", et je trouvais ça mal venu.

Sinon, pour aller à la messe dominicale, je sors ma tenue spéciale dimanche : je m'habille d'un pantalon blanc ceint d'une ceinture en cuir brun, d'une grande chemise blanche sur laquelle repose ma croix en bois, et de sandales, hiver comme été. J'appelle ça ma "robe de mariée". Ca a plutôt tendance à m'attirer la sympathie des paroissiens plutôt que de la désapprobation, pour le peu que j'ai pu constater. Et hors de l'Eglise, en dehors de quelques amis ou membres de ma famille qui plaisantent parfois en m'appelant Raël, ça se passe plutôt bien aussi.

Sur les servants d'autel, je suis très fier parce que mon ainé qui vient d'avoir 6 ans, va bientôt commencer le service d'autel. Notre cher prêtre lui a déjà trouvé son aube ! J'ai failli verser une petite larme quand il l'a essayé.

Je sais que c'est encore un autre registre, mais pour rester sur la visibilité, et puisque je suis parti à faire un peu le fier, j'ai la chance d'avoir eu à réaliser le site internet de notre paroisse et je suis en charge de son administration. J'en promeus d'ailleurs aussi le contenu sur les réseaux sociaux. Je sais qu'il s'agit là d'une autre forme de "visibilité", mais elle n'est pas non plus négligeable. En tout cas, je me plais à le croire.
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar PriereUniverselle » sam. 21 mai 2011, 2:50

[quote="Pneumatis"]Bonjour,

Merci pour votre témoignage, voilà que nous nous rassemblons et échangeons nos vécus de Foi et de Charité, et comment nous en témoignons autour de nous ! celà fait chaud au coeur ! Cet été je vais participer à un pélerinage à Notre Dame de Fatima au Portugal !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lupar jean_droit » sam. 21 mai 2011, 8:21

Tous ces témoignages concordent même si chacun l'exprime avec sa personnalité.
Je pense qu'il nous faut absolument lutter dans l'Eglise contre l'enfouissement.
Il me semble que cette posture idiote est maintenant du passé chez la majorité des prêtres.
Je le vois quotidiennement avec une grande satisfaction.
Les curés qui sont près de chez moi, en campagne profonde et très déchristianisée, font le maximum et je ne doute pas que les fruits viendront un jour ou l'autre. A nous de les accompagner.
A niveau des fidèles on en est encore loin et l'idée du simple témoignage ne me semble pas encore répandue.
Bien sûr il y a les fidèles "fidèles" mais ce n'est vraiment à eux que je pense.
Plutôt à ceux qui vont à la messe de temps en temps ou qui vous racontent qu'ils sont chrétiens et prient "en privé" ou qui vous disent n'être intéressés que par les oeuvres.
Pour ma part c'est vers eux que j'aimerais porter toute mon attention et toute ma foi.
Il y a là une "réserve" importante de fidèles pour autant que l'on sache les accompagner humblement sur le chemin du Christ.
On sait bien combien c'est difficile et je le vis tous les jours. Mais quelle joie intense quand quelqu'un, ne serait-ce qu'un seul, vient prier avec vous.
On sait bien que ce n'est, peut être, qu'un feu de paille mais, du moins, une lumière s'est allumée.
Alors on reprend espoir et on essaye, avec ses petits moyens, aidés par toute la communauté, de reprendre le baton de pélerin et de porter témoignage.
Ne jamais baisser les bras.
Demander à l'Esprit de Dieu de nous aider et de nous montrer la bonne voie.
Reconnaitre nos limites et nos erreurs.
Et ne pas avoir peur.

Excusez moi pour cette tirade.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités