Comment se faire baptiser

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Longin » jeu. 21 févr. 2013, 20:07

Bonjour,
Mon avis sur la question est le suivant : un catéchuménat de presque 2 ans est bien trop long dans la grande majorité des cas. Je comprends tout à fait les arguments des défenseurs d’une si longue « période probatoire », mais le baptême n’est que le premier des sacrements …
Je crois qu’il serait plus raisonnable d’adapter la longueur de ce catéchuménat à la personnalité, à la culture religieuse de chaque postulant (ce que font d’ailleurs certains curés).
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

Avatar de l’utilisateur
Korrigan
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : ven. 16 janv. 2009, 2:14

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Korrigan » ven. 22 févr. 2013, 19:13

Bonjour,
Mon avis sur la question est le suivant : un catéchuménat de presque 2 ans est bien trop long dans la grande majorité des cas. Je comprends tout à fait les arguments des défenseurs d’une si longue « période probatoire », mais le baptême n’est que le premier des sacrements …
Je crois qu’il serait plus raisonnable d’adapter la longueur de ce catéchuménat à la personnalité, à la culture religieuse de chaque postulant (ce que font d’ailleurs certains curés).
Je pense malgré tout qu'il y a une grande différence entre la maturité culturelle et intellectuelle au niveau théologique et la maturité spirituelle qui donne au baptême tout son sens (dans son rapport à Dieu, sa relation vivante au Christ, sa prière aussi, etc...). De plus ce temps de catéchuménat permet aussi de s'intégrer dans la vie paroissiale, dans la communauté chrétienne.
Bref, pour une fois dans cette vie trépidante semblant parfois ne connaître que le mode accéléré ou instantané du "je veux", j'aime cette lenteur de l'Eglise qui encourage une spiritualité mature où foi et raison (si chers à Benoît XVI) s'allient pour que ce oui du baptême aie tout son sens :).

Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Longin » ven. 22 févr. 2013, 22:29

Je pense malgré tout qu'il y a une grande différence entre la maturité culturelle et intellectuelle au niveau théologique et la maturité spirituelle qui donne au baptême tout son sens (dans son rapport à Dieu, sa relation vivante au Christ, sa prière aussi, etc...). De plus ce temps de catéchuménat permet aussi de s'intégrer dans la vie paroissiale, dans la communauté chrétienne.
Bref, pour une fois dans cette vie trépidante semblant parfois ne connaître que le mode accéléré ou instantané du "je veux", j'aime cette lenteur de l'Eglise qui encourage une spiritualité mature où foi et raison (si chers à Benoît XVI) s'allient pour que ce oui du baptême aie tout son sens :).
Bonsoir Korrigan,
J'entends bien vos arguments qui sont empreints de bon sens et de sagesse. Cependant, sans tomber dans le syndrome du zapping, j'ai trop souvent l'impression d'assister à un concours pour grandes écoles (Hypokhâgne et Khâgne). Comparaison excessive sans doute, mais, somme toute, l’Église ne cherche-t-elle pas à être élitiste en agissant de la sorte ? Si c'est cela, c'est, à mon sens, antinomique de sa vocation.
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

Laétitia
Barbarus
Barbarus

Baptème

Message non lupar Laétitia » mer. 13 mars 2013, 23:00

Bonjour, je souhaiterais me faire baptiser. Ayant déjà 16 ans, je voulais savoir quelles sont les démarches nécessaires pour préparer au mieux son baptême. Par ailleurs, j'aimerais savoir combien d'heure de catéchisme je devrais effectuer par semaine.
Merci d'avance.

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1604
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Baptème

Message non lupar Laurent L. » mer. 13 mars 2013, 23:50

Bonsoir Laetitia !

Si vous êtes au collège ou au lycée, vous pouvez demander à l'aumônerie. Les responsables vous diront quoi faire.
Sinon, vous pouvez bien sûr vous renseigner dans votre paroisse ou éventuellement sur le site internet de votre diocèse.

En général, les adultes sont baptisés au cours de la vigile pascale, vous devriez donc attendre l'année prochaine pour être baptisée. D'ici là, vous aurez bien le temps de vous préparer.

En outre, à votre âge, vous recevrez en peu de temps les trois sacrements de l'initiation chrétienne : le baptême, la confirmation et l'eucharistie.
Bref, c'est très différent du baptême des petits enfants.

Bien à vous,
Laurent.

dominique.s
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : lun. 28 nov. 2016, 23:43
Conviction : catholique

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar dominique.s » mar. 29 nov. 2016, 0:51

C'est intéressant. Je suis adulte et cela fait 10 ans que je vais à la messe tous les dimanches, mais je n'avais jamais été batisé.
D'abord curiosité, j 'ai découvert un intérêt, puis une sorte de passion. C'est un peu étrange d'en parler comme cela.
Je n'avais jamais considéré la procédure de batême, la trouvant longue, peu pratique à cause du travail inssessant, et pas vraiment nécessaire, pensais-je. Je me rends maintenant compte que c'est quelquechose que j'aurais du faire il y a longtemps.
Ces extraits ci-desosu me font penser à peut-être envisager un pèlerinage; un peu comme à la recherche de soi à travers la foi.
Je n'avais jamais envisagé de pousser à chercher les limites de ma foi; et maintenant je vois cela comme un challenge.

Cela semble-t-il bizzare ?
J'aimerais bien avoir plus d'information.

Merci.

C’est, étant adulte, d’abord suivre l’invitation du Christ. Vous la connaissez. Lisez Actes 8 versets 30 et suivants l'histoire suivante:
Le ministre éthiopien des finances qui était venu à Jérusalem et rentrait dans son pays après avoir acheté le manuscrit d’Isaïe. Sur la route il rencontra le chrétien Philippe et le prit dans son attelage alors que le ministre lisait le prophète Isaïe. Philippe lui dit : Comprends-tu bien ce que tu lis ?. Mais il répondit : Comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide ? Et il pria Philippe de s'asseoir auprès de lui. Or le passage de l'Ecriture qu'il lisait était celui-ci :," il a été mené à la boucherie comme une brebis. Comme un agneau muet devant celui qui le tond, ainsi il n'ouvrit pas la bouche.. Dans l'humiliation, son jugement a été levé. Qui racontera sa génération ? Car sa vie est ôtée de la terre". Il dit à Philippe : Je te prie, de qui le prophète dit-il cela ? de lui-même ou de quelque autre ? Et Philippe commençant par ce passage de l'Ecriture, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. (L’évangile) verset 36. Et comme ils allaient en chemin, ils arrivèrent à un endroit où il y avait de l’eau. Le ministre dit : "Voici de l'eau ; qu'est-ce qui empêche que je ne sois baptisé ?" Or, Philippe dit: "Si tu crois de tout ton cœur, cela est permis". Le ministre répondant, il dit: "Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu." Et il donna l'ordre d’arrêter le char ; et ils descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe le baptisa.
Comme on le voit la cérémonie fut brève. Aujourd’hui, alors que les églises se plaignent quelquefois du peu de fidèles elles compliquent la vie des convertis ! Cela me parait grave.
Et voici une autre histoire :
J’ai connu un cas semblable. Un étudiant sincèrement croyant et lecteur des livres les mieux faits pour s'instruire dans la foi chrétienne notamment les deux livres du pape Benoit XVI « Jésus de Nazareth tome I et II » (à lire en se munissant d’une bible car les références bibliques sont nombreuses) qui voulu se faire baptiser.
Il faillit se décourager en raison des manières théâtrales que voulaient lui faire jouer des prêtres catholiques et des pasteurs protestants (car il n’y a qu’un seul baptême ! comme le dit Saint Paul et un seul Esprit pour former un seul corps). Presque une confession publique.
L’ayant su j’en fus écœuré ! Alors que ces hommes baptisent des nouveau-nés ! Sur mon conseil, il partit faire une retraite de trois jours dans un monastère du Midi de la France. Je ne citerai pas le nom du monastère. Il eut quelques entretiens avec le prieur à qui il raconta ses difficultés et avec des frères. Il demanda le baptême. Il fut baptisé selon la formule classique après avoir dit « je reconnais Jésus-Christ, fils de Dieu pour Seigneur et Sauveur. Je demande le Baptême » Le prieur le baptisa.

Relisez ce que je vous ai déjà écrit. Faites-vous baptiser. Sans affolement toutefois. L’Eglise reconnait celui qui le souhaite vraiment s’il met tout en œuvre pour cela. L’Eglise appelle cette attente de baptême un « baptême de désir » Mais ce sacrement doit être vraiment désiré.
Un adulte peut toujours être vraiment baptisé.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Raistlin » mar. 29 nov. 2016, 13:34

C'est intéressant. Je suis adulte et cela fait 10 ans que je vais à la messe tous les dimanches, mais je n'avais jamais été batisé.
D'abord curiosité, j 'ai découvert un intérêt, puis une sorte de passion. C'est un peu étrange d'en parler comme cela.
Je n'avais jamais considéré la procédure de batême, la trouvant longue, peu pratique à cause du travail inssessant, et pas vraiment nécessaire, pensais-je. Je me rends maintenant compte que c'est quelquechose que j'aurais du faire il y a longtemps.
Le Baptême est absolument nécessaire. C'est la voie normale pour être uni au Christ, être sauvé et devenir fils de Dieu (il y a bien sûr le Baptême de désir, celui du sang voire d'autres choses mais cela reste exceptionnel).

Je ne doute pas que le Christ voit et aime votre désir. Sans aucun doute, c'est lui-même qui vous attire. Faites maintenant le pas qui vous incorporera vraiment à lui. Vous deviendrez ainsi vraiment fils de Dieu. Et vous pourrez aussi accéder à la sainte communion, qui est le sommet de la vie chrétienne.

Fraternellement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

François2.0
Barbarus
Barbarus

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar François2.0 » mar. 29 nov. 2016, 14:28

C'est intéressant. Je suis adulte et cela fait 10 ans que je vais à la messe tous les dimanches, mais je n'avais jamais été batisé.
D'abord curiosité, j 'ai découvert un intérêt, puis une sorte de passion. C'est un peu étrange d'en parler comme cela.
Je n'avais jamais considéré la procédure de batême, la trouvant longue, peu pratique à cause du travail inssessant, et pas vraiment nécessaire, pensais-je. Je me rends maintenant compte que c'est quelquechose que j'aurais du faire il y a longtemps.
Ces extraits ci-desosu me font penser à peut-être envisager un pèlerinage; un peu comme à la recherche de soi à travers la foi.
Je n'avais jamais envisagé de pousser à chercher les limites de ma foi; et maintenant je vois cela comme un challenge.

Cela semble-t-il bizzare ?
J'aimerais bien avoir plus d'information.

Merci.
Bonjour Dominique,

Je me permets de vous répondre car je suis actuellement catéchumène (je chemine vers le Baptême). Je n'ai pas été baptisé étant petit car mes parents bien que Chrétiens n'étaient pas tous deux Catholiques, ils ont donc préféré nous laisser décider par nous même. J'ai comme vous donc, mais d'une autre manière, toujours "baigné" dans le Christianisme et considéré le Catholicisme comme ma religion, j'allais à la messe étant petit avec des copains de collège, nous sommes parti de nombreuses fois à Lourdes avec mes parents, ma mère n'a pas faillit à m'enseigner les rudiments de notre religion. Puis vers l'âge de 18 ans, une de mes soeurs aînée ayant été baptisé à l'age adulte, et suite au décès de mon papa, j'avais décidé d'entreprendre un début de catéchuménat, auquel j'ai mis un terme sans doute du à la volatilité de l'age.
Vingt années plus tard, sentant un vide s'installer en moi, et à la suite d'un événement que j'ai ressenti comme un appel, j'ai promis à notre Sainte Mère de me baptiser. Je suis donc dans un premier temps retourné à la messe fréquemment, ai commencé à lire l'Evangile chaque jour, puis me suis adressé au prêtre de ma paroisse pour demander le Baptême.
Le catéchuménat dure en moyenne deux années, et je puis vous dire que d'une part ce temps passe très vite lorsqu'on le vit pleinement et que d'autre part vu tout ce que l'Evangile a à nous révéler ces deux ans sont bien court. Il y'a en général, c'est le cas dans notre secteur, une réunion de groupe par mois avec les accompagnateur et les autres catéchumènes (le soir en général) et une réunion avec notre accompagnateur (nous convenons ensemble des jours et heures de RDV) par mois également, nous lisons des versets de l'Evangile et méditons, partageons sur celui-ci, et en parallèle nous sont donné les enseignements principaux du dogme. Il y'a des gens de tous ages, de tous horizons.
Le Baptême est une nouvelle naissance, il est à mon sens, d'autant plus riche lorsqu'on le vit à l'age adulte et que l'on prend la mesure de ce qui va se réaliser: devenir fils de Dieu, renaître par Lui, en Lui et avec Lui. C'est une riche période ou l'on apprend beaucoup sur soi même et aussi sur les autres, ou toutes nos certitudes, comportements, habitudes sont et doivent être mise en question.
Bref, je ne peux que vous encourager à le faire si vous le voulez vraiment, apprendre à découvrir Dieu, l'aimer et se laisser aimer par Lui est sans doute la plus belle aventure que cette vie m'ait donnée.

Bien à vous, François.

Angélique
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : jeu. 08 déc. 2016, 17:22
Conviction : Catholique
Localisation : Narbonne

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Angélique » jeu. 08 déc. 2016, 17:47

Elenos, bonjour.
Depuis toute petite je veux me faire baptiser. Mes parents en ont décidé autrement et j'ai du m'instruire de manière autodidacte mais je suis aussi entourée de fabuleuses personnes catholiques qui m'instruisent. Comme ce garçon dont vous avez parlé. Aujourd'hui j'ai 36 ans et ne pas être baptisée me rend malheureuse alors que je prie chaque jour et que je me rend à la messe.
J'ai été affaiblie par une maladie et failli perdre la vie. Deux ans pour ce faire baptiser c'est vraiment long quand on sait que tout peut arriver... et en cette période de fêtes qui approche, je serais seule. Mon idée justement est de faire une retraite dans un monastère pour cette période et pourquoi pas y faire mon baptême... pouvez vous m'aider en m'aiguillant sur celui-ci ? D'avance je vous remercie pour votre réponse. Angélique

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3192
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Kerniou » sam. 10 déc. 2016, 10:57

Chère Angélique,
Pourquoi ne pas aborder avec vos accompagnants, la durée de la préparation au baptême qui peut être adaptée à chaque catéchumène. Un laps de temps suffisant est laissé pour permettre la réflexion voire le renoncement. S'il vous arrivait quelque chose, rassurez-vous, pour les catéchumènes il existe, comme c'est le cas pour vous, la notion de "baptême de désir" qui vous rapproche de Dieu. Il sait que vous ne refusez pas le baptême et que vous y aspirez. Nos échéances temporelles ne sont pas celles de Dieu ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Pathos » sam. 10 déc. 2016, 14:17

Si j'étais prêtre Angélique, je vous baptiserais à la minute.

Quand on voit la motivation minimale des parents pour baptiser leurs nouveaux nés (j'en ai accompagné quelque-uns) ; des parents que l'on ne voit jamais à la Messe on se demande pourquoi il faudrait 2 ans d'attente pour un adulte qui a Foi en Dieu.
Quelle connerie !
On me dira, "oui mais si vous êtes motivés vous attendrez bien jusque là.." mais combien se sont découragés, que l'Eglise a perdu ?
Leur Foi était trop faible pour "mériter" ce sacrement ?
On parle du sacrement du Baptême , il s'agit d'enlever la marque du péché originel sur chaque homme/femme de ce monde pour son salut.
A la fin des Temps, ceux qui ne l'auront pas reçu resteront entachés malgré leur innocence apparente ! Sommes-nous bien conscients de cela ?

Dieu jugera aussi son Eglise sur ce point.
Dernière édition par Pathos le dim. 11 déc. 2016, 20:40, édité 2 fois.

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Invité » sam. 10 déc. 2016, 23:47

Merci, j'ai mal, je suis seule mais j'ai ma foi inébranlable, même sans baptême... peut-être est-ce le plus important. Tant pis pour moi...
Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année :-)

Altior
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 597
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Comment se faire baptiser

Message non lupar Altior » dim. 11 déc. 2016, 18:39

À mon humble avis, 2 ans ça fait beaucoup. Dans les paroisses de spiritualité traditionnelle, on fait le Saint Baptême beaucoup plus vite. Dans le cas des enfants, le plus vite, le mieux (sauf le cas où le prêtre doute que les enfants recevrons une éducation chrétienne). Dans le cas des adultes, tout ce qu'ils doivent savoir c'est la signification du Saint Baptême. Pas besoin de deux ans pour cela. Car on ne met pas l'instruction avant le Sacrement, mais le Sacrement avant l'instruction. En effet, le Baptême et non pas la doctrine est le début de la vie chrétienne. Ce n'est pas seulement parce que nous croyons que le Baptême est nécessaire pour le salut, donc une urgence car nul ne sait ni le jour, ni l'heure, mais c'est aussi parce que nous croyons que suite au Baptême nous ne recevons pas seulement la Grâce avec G majuscule, la Sainte Grace Sanctifiante, mais aussi ce qu'on appelle les grâces actuelles qui font que le désir et la puissance de mieux s'instruire dans la foi soient renforcés.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités