Marche pour la Vie

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Prêtres, évêques et Marche Pour la Vie

Message non lupar jean_droit » sam. 19 janv. 2008, 8:35

Bonjour à tous,
L'implication de l'Eglise dans la Marche Pour La Vie me semble très faible.
6 évêques sur une bonne centaine cela fait du 6 %.
J'ai noté que Radio Notre Dame en parle tous les jours.
En plus des sites "spécialisés" il se peut que des sites des évêchés en parle. Pas celui de Paris, aux dernières nouvelles.
Dans les paroisses qu'en est-il ? En parle-t-on en chaire ? Pouvez vous me dire ce qu'il en est dans vos paroisses.
Miracle, hier soir, à Saint Médard-Paris, le prêtre a conclu son sermon par un appel en faveur de cette marche et par une condamnation très forte de l'avortement. Après la messe il nous a vivement incité à aller à la manifestation de ce dimanche.
Il faut ajouter que cette messe basse fut exceptionnellement bien dite et que le sermon était de toute beauté. La joie !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Certains évêques s'engagent

Message non lupar jean_droit » sam. 19 janv. 2008, 16:32

Du Salon beige :

Marche pour la Vie : paroles d'évêques

Après avoir cité Benoît XVI et évoqué Gaudium et spes et Evangelium vitae, monseigneur Cattenoz s'est ainsi exprimé dans son courrier de soutien :

"A la veille de la marche pour la vie, je voudrais vous redire mon soutien. Dans la lumière de l'enseignement de l'Eglise, nous devons crier notre souffrance devant la civilisation de la mort qui se développe sous nos yeux".

Monseigneur Aubry :

"Je vous donne mon accord pour faire partie de votre Comité de Soutien à la Grande Marche pour la Vie du 20 janvier. Je vous assure de ma prière".

Monseigneur Rey :

"Trente-trois ans après la loi de 1975, alors même que plus d'une femme française sur deux connaîtra ce drame dans sa vie, qu'un enfant sur quatre est aujourd'hui avorté dans notre pays, votre réflexion et votre action veulent souligner l'échec d'une politique de santé publique qui ne prend pas en compte l'accueil de la vie de l'enfant à naître. Toutes les études officielles le montrent, la propension à recourir à l'IVG en cas de grossesse non prévue est toujours plus irrésistible. Il s'agit d'un grave obscurcissement des consciences. Basées sur le respect inconditionnel de la dignité de la personne humaine depuis sa conception jusqu'à sa mort naturelle, vos propositions pour une politique moderne d'accueil de la vie ne peuvent qu'enrichir un débat qui a toute sa place dans notre société".

Monseigneur Fort :

"Parmi les moyens à prendre, il est nécessaire d'adopter des expressions publiques de notre désapprobation, et de soutenir la vie dans sa forme la plus exposée et la plus fragile".

Lahire

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: [ 20.01.2008 ] Paris : Marche pour la Vie

Message non lupar jean_droit » mer. 23 janv. 2008, 8:06

Un peu tard ...
De ZENIT :

....................

France : « Promouvoir l’avortement, c’est renoncer à nos responsabilités »

Appel des évêques d’Ile de France


ROME, Mardi 22 janvier 2008 (ZENIT.org) - « Promouvoir l'avortement, c'est renoncer à nos responsabilités » : les 11 évêques de Paris et de sa « couronne », c'est-à-dire de la région d'Ile de France, publient sous ce titre une déclaration commune. L'avortement, constatent-ils, n'est pas une « solution d'avenir ».

Nous rappelions hier, d'après une synthèse de « Gènéthique », que l'on évalue à 220.000 le nombre des avortements pratiqués officiellement en France chaque année.

« L'avortement n'est pas un épisode banal de la vie d'une femme. C'est toujours une blessure et un échec, pour les femmes, les couples et la société », soulignent les évêques.

Ils s'interrogent sur la « responsabilité » engagée dans une campagne « pro » avortement en disant : « Est-il responsable de la part de certains élus de soutenir une campagne de communication qui laisse croire que c'est un progrès ? Pire encore, qui en fait la promotion ? »

Ils déplorent le peu d'attention accordée à la détresse des femmes et encouragent le soutien de celles qui sont en difficulté: « Trop de femmes se trouvent désemparées face à une grossesse mal supportée. On ne peut présenter leur détresse comme une liberté. Des associations s'efforcent de les aider à garder leur enfant et les accompagnent, quoi qu'il arrive. Elles méritent d'être soutenues ».

C'est pourquoi ils concluent par cet appel au respect de la dignité des femmes » : « Au lieu de promouvoir l'avortement comme solution d'avenir, il est temps que tous participent résolument à la promotion d'une culture respectueuse de la vie et de la dignité des femmes ».

Les évêques de la Province d'Ile-de-France sont :

Le cardinal André VINGT-TROIS, Archevêque de Paris

Mgr Michel SANTIER, Evêque de Créteil

Mgr Michel DUBOST, Evêque d'Evry-Corbeil-Essonnes

Mgr Albert-Marie de MONLEON, Evêque de Meaux

Mgr Gérard DAUCOURT, Evêque de Nanterre

Mgr Jean-Yves RIOCREUX, Evêque de Pontoise

Mgr Olivier de BERRANGER, Evêque de Saint-Denis

Mgr Eric AUMONIER, Evêque de Versailles

Mgr Jérôme BEAU, Evêque auxiliaire de Paris

Mgr Jean-Yves NAHMIAS, Evêque auxiliaire de Paris

Mgr Michel POLLIEN, Evêque auxiliaire de Paris

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 718
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Re: [ 20.01.2008 ] Paris : Marche pour la Vie

Message non lupar Popeye » mer. 23 janv. 2008, 8:36

Image
De gauche à droite :

Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes.
Mgr Cattenoz, archévêque d’Avignon.
Mgr André-Louis Fort, évêque d’Orléans.
Mgr Dominique Rey, évêque de Toulon.
Mgr Bagnard, évêque d'Ars.

En union de prière pour cette manifestation,
In Christo jesu
+ Arzur


5 Évêques seulement ?! C'est peu ... Et les autres, ils font quoi ? :sonne:

C'est vrai, quoi, c'est ahurissant ! Si tout l'épiscopat mettait en branle la totalité des paroisses, histoire de provoquer une manifestation monstre, ce serait bien plus impactant.


Sinon, quels sont les forumeurs qui y iront ?

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7857
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: [ 20.01.2008 ] Paris : Marche pour la Vie

Message non lupar Christophe » mer. 23 janv. 2008, 8:57

Sinon, quels sont les forumeurs qui y iront ?
C'est trop tard ou jamais ! :roule:
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: [ 20.01.2008 ] Paris : Marche pour la Vie

Message non lupar jean_droit » ven. 25 janv. 2008, 7:23

De ZENIT :

..........................

France : Pourquoi « dissimuler la dimension dramatique » de l’avortement ?

« Contre-campagne » sur la réalité de l’avortement


ROME, Jeudi 24 janvier 2008 (ZENIT.org) - Pourquoi « dissimuler la dimension dramatique » de l'avortement ? s'interroge l'Alliance pour les Droits de la Vie (ADV) qui propose une « contre-campagne de résistance » à une initiative financée par la région Ile de France.

Nous l'évoquions en publiant la protestation des 11 évêques catholiques de la région qui déclaraient : « Promouvoir l'avortement, c'est renoncer à nos responsabilités » (cf. Zenit du 22 janvier 2008).

Pour la première fois en France en effet, une campagne publicitaire fait la promotion de l'avortement. Cette campagne dans le métro et le Réseau Express Régional (RER), du 18 au 27 janvier 2008, est signée du Planning Familial et financée par la région Ile de France.

L'ADV déplore « le parti pris idéologique du Planning Familial » qui « appelle un droit de réponse et un véritable débat » : « Si l'on affiche l'avortement, on doit aussi afficher qu'il peut faire mal ».

L'Alliance pour les Droits de la Vie rend ainsi publique, aujourd'hui sur son site internet (http://www.adv.org) la contre-campagne de résistance à ce qui se développe dans le métro parisien.

L'Alliance pour les Droits de la Vie fait trois observations sur l'opportunité de cette campagne pro-avortement, sur le support visuel et sur le slogan.

Tout d'abord, « cette publicité est inopportune : les pouvoirs publics ne reconnaissent-ils pas aujourd'hui qu'il y a trop d'avortements en France ? »

Ensuite, elle estime que « cette affiche est équivoque : l'amalgame entre avortement et contraception est-il cohérent ? »

Enfin, pour ce qui est du slogan « Un droit, mon choix, notre liberté », l'ADV déplore qu'il soit « réducteur » et s'interroge : « Pourquoi ce silence sur le besoin d'aide aux femmes enceintes en détresse et sur les souffrances provoquées par l'IVG ? »

L'ADV fait observer que « promouvoir et traiter ainsi l'avortement, c'est dissimuler toute sa dimension intime et dramatique ».

L'association s'exprime sur fond de son expérience de terrain : « Depuis plus de dix ans, l'Alliance pour les Droits de la Vie anime des services d'écoute et d'aide aux femmes enceintes ou ayant déjà l'expérience de l'avortement. Beaucoup évoquent la douleur d'une absence, des larmes, voire des remords que, parfois, des hommes expriment également ».

Pour Tugdual Derville, délégué de l'Alliance pour les Droits de la Vie, « cette campagne officialise un nouveau discours du Planning Familial : ses responsables affirment désormais qu'il faut banaliser l'avortement. Avec cette radicalisation, nous recevons de plus en plus de femmes en souffrance qui ont été systématiquement orientées vers l'avortement sans que le Planning leur ait proposé la moindre alternative. »

« Porte-parole des femmes qui lui confient leur témoignage, l'Alliance pour les Droits de la Vie » annonce qu'elle « continuera à mettre en lumière les initiatives qui parlent de la réalité de l'avortement ».

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : mar. 30 déc. 2008, 22:50
Localisation : Var

Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar Mistral » dim. 11 janv. 2009, 22:57

Voici les 9 évêques français qui soutiennent la Marche pour la vie, édition 2009 (3 de plus que l'an dernier pour l'instant) :

* Mgr Aillet, nouvel évêque de Bayonne
* Mgr Aubry, évêque de Saint-Denis de la Réunion
* Mgr Bagnard, évêque de Belley-Ars
* Mgr Boulanger, évêque de Sées
* Mgr Cattenoz, évêque d’Avignon
* Mgr Centène, évêque de Vannes
* Mgr Fort, évêque d’Orléans
* Mgr Jacolin, évêque de Mende
* Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon.

Outre ces évêques diocésains, six évêques émérites apportent également leur soutien.
http://enmarchepourlavie.info/

Et si toutes ces personnes pouvaient se joindre physiquement à la Marche, ce serait un signe fort. :)
"Au lieu de craindre ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l'âme, craignez Celui qui peut précipiter dans la Géhenne corps et âme." (Matthieu 10 - 28)

"Chercher Dieu, c'est la foi, le trouver c'est l'espérance, le connaître c'est l'amour, le sentir c'est la paix, le goûter c'est la joie, le posséder c'est l'ivresse." (Marthe Robin - Si le grain de blé ne meurt)

"Ceux qui sont conduits par le Saint-Esprit ont des idées justes. Voilà pourquoi il y a tant d'ignorants qui en savent plus long que les savants." (Saint Curé d'Ars)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar jean_droit » mer. 14 janv. 2009, 13:15

Il peut sembler curieux que les évêques soient aussi frileux quand il s'agit de soutenir la campagne "pour la vie".
Frileux parce que ce thème est très sensible dans l'Eglise.
Les évêques savent bien que les fidèles sont très partagés sur le sujet.
Combien de familles catholiques n'ont-elles pas de ses membres qui ont avorté ?
Et ces même fidèles ont, ou fermé les yeux, ou trouvé de bonnes raisons pour pousser à ces avortements.
C'est le cas dans ma famille.
Bien des évêques ont été peinés par l'encyclique de Paul VI, peiné étant un grand, un énorme euphémisme.
Et voilà que Jean Paul II puis Benoit XVI, sans cesse, répètent le même discours.
Les traditionalistes ont, bien sûr, été les premiers à prendre fait et cause dans la lutte contre l'avortement.
Voilà une troisième raison de leur frilosité.
Sauf les évêques qui ne sont pas frileux.
J'ai admiré le tour de passe passe des évêques de la région parisienne qui ont attendu la fin de la journée pour la vie pour publier un communiqué condamnant le non respect de la vie.
Cete attitude un peu lâche et rencontré dans d'autres circonstances ne dessert-elle pas au final l'Eglise de France ?
Au moins elle est contradiction avec :
"Courage ! N'ayons pas peur !"

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar Théophane » mer. 14 janv. 2009, 14:59

Je ne me permettrais pas de parler négativement de nos évêques, mais j'avoue être assez déconcerté de voir qu'il n'y en a pas davantage qui encouragent cette manifestation...
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Ennemond
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 08 janv. 2009, 0:19

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar Ennemond » ven. 16 janv. 2009, 10:45

Madrid le 28 décembre dernier : 6 archevêques et 22 évêques espagnols étaient présents dans les rues pour défendre la vie !
Image

Paris le 25 janvier prochain : combien seront présents, sachant qu'une petite dizaine soutient ?

Ce qui est possible en Espagne n'est-il pas possible en France ?

Avatar de l’utilisateur
Pyo
Censor
Censor
Messages : 65
Inscription : sam. 28 avr. 2007, 9:53
Localisation : Toulouse

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar Pyo » ven. 16 janv. 2009, 14:36

Ce qui est possible en Espagne n'est-il pas possible en France ?
Et bien non, en tous cas pas à mon sens.
Il est inutile et réducteur de penser que ce que fait l'Eglise d'un pays, toutes les autres peuvent le faire.
Chaque pays a son histoire catholique, ses traditions, ses façons de s'exprimer et d'intervenir dans le débat public.
C'est pour moi, comme si vous demandiez pourquoi les célébrations de la Semaine Sainte ne sont pas les mêmes à Séville et à Brest; pourquoi en Italie la messe n'excède en général pas une demi-heure alors qu'elle est d'au moins une heure en France; pourquoi au Royaume-Uni, lors des messes, les fidèles ne chantent le plus souvent pas au profit d'un chorale alors qu'en France, ils chantent du début à la fin.

Le fait est que l'Eglise, ne serait-ce que sur le XXème siècle, a connu une histoire et une évolution très différentes en Espagne et en France. Alors que dès 1900, l'anticléricalisme en France battait son plein et ne s'est pas démenti depuis, sous Franco, le pouvoir était assis sur l'appareil militaire et l'Eglise.

De plus, les manifestations pro-vie en Espagne rassemblent une foule énorme, c'est un mouvement populaire (1 million de personnes); en France, c'est un mouvement qui se limite à une minorité dans la minorité: paroissiens tradis, scouts d'Europe, extrème-droite: 20.000 personnes au maximum.
Vous comprendrez donc qu'il est plus facile pour des évêques, en Espagne, de rejoindre une marche rassemblant une population égale à celle de Valence, que pour les évêques français d'en rejoindre une dont le nombre des participants se rapproche de la population de Millau!
Et ramener à la seule volonté des évêques le nombre des participants est faux, également. Dopés par les mesures anti-familiales de Zapatero, les catholiques espagnols se sont levés et font de cette grande manifestation pour la vie un succès.
A l'inverse, cela fait plusieurs décennies en France que les catholiques ont accepté l'avortement, et ne sont plus du tout prêts à se lever pour manifester en faveur de son abolition.

J'ajouterai, au sujet de la frilosité supposée de nos évêques, que lorsque la manif pour l'enseignement libre a rassemblé des centaines de milliers de catholiques dans Paris, ils ont suivi le mouvement et étaient présents dans les cortèges. Ce qui les dérangent, c'est que cette manifestation n'est pas un mouvement populaire, ne représente pas la majorité des catholiques, et qu'on y trouve, contrairement à la manif espagnole qui rassemble des parlementaires du PP, uniquement des politiciens d'extrème-droite - et j'avoue que comme nos évêques, cela me suffit pour ne pas venir manifester. Je n'ai aucunément envie de tenir une bannière avec des membres d'un parti sectaire, antisémite et grandement excessif dans ses propos et ses prises de position. La peine de mort est condamnée par l'Eglise tout comme l'avortement, et il suffit de voir l'opinion, à ce sujet, des principaux leaders de cette marche pour ne pas avoir envie de les rejoindre.

Avatar de l’utilisateur
Pyo
Censor
Censor
Messages : 65
Inscription : sam. 28 avr. 2007, 9:53
Localisation : Toulouse

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar Pyo » ven. 16 janv. 2009, 18:02

Par "populaire", je ne veux pas dire dans l'opinion ou les médias, mais parmi les catholiques.
Par exemple, la résistance des catholiques vietnamiens, en ce moment, n'est pas populaire dans le pays lui-même mais elle l'est parmi les catholiques, elle vient d'eux, elle représente la majorité d'entre eux.
Ce qui n'est pas, évidemment, un critère absolu pour définir le bien-fondé d'un mouvement, mais qui facilite grandement les choses quand vous n''avez qu'à vous joindre à un mouvement rassemblant des centaines de milliers de catholiques.
Par comparaison, la marche de la vie espagnole est de la même importance que la marche pour la vie à Washington ou que nos propres manifs, il y a 20 ans, en faveur de l'école libre.

Je comprends la volonté de certains de manifester, mais ce n'est pas dans les traditions de notre Eglise française, et personnellement, je ne pense pas que par ce moyen, plus de personnes seront convaincues du scandale de l'avortement. On ne peut pas créer en un coup de baguette magique une immense manifestation! Et je le redis encore, si beaucoup de ceux qui y participent sont tout à fait respectables, défiler aux côtés de représentants du FN ou de partis de la même trempe au niveau européen, me dissuade tout à fait de venir.
Et je comprends que ce soit pour nos évêques un motif supplémentaire de réticence.
Quand je vois des blogs comme le Salon Beige qui font argumentaires sur argumentaires en faveur de cette manif, et qui à côté de ça témoignent de positionnements absolument révoltants à propos des étrangers, des immigrés, des musulmans, parfois même des juifs, ça ne m'incite vraiment pas à les rejoindre dans cette marche. :(

Malgré tout, on peut noter, d'année en année, une adhésion de plus en plus forte de la hiérarchie catholique à cette manifestation; mais il faut du temps au temps, pas de précipitation. Peut-être que dans dix ans, la CEF fera partie du comité organisateur ... :saint:

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8542
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar jean_droit » ven. 16 janv. 2009, 18:19

Il ne me semble pas que Paul VI, Jean Paul II ou Benoît XVI lisent le Salon Beige.
Car cette croisade est celle de l'Eglise et pas seulement celle du Salon Beige.
Je ne pense pas que monseigneur Rey ou monseigneur Cattenoz prennent leur inspiration dans le Salon Beige.
La marche pour la Vie devrait être la croisade courageuse de tous les évêques.
Elle devrait être la croisade de tout catholique fidèle à l'enseignement de l'Eglise.
Comment, nous chrétiens, pouvons nous admettre qu'il y ait plus d'avortements en France que de naissances ?
Heureusement que je connais sur Paris des vicaires qui sont à fond pour la marche pour la Vie.
Oh ! Je me doute que la situation évoluera mais faisons attention qu'il ne soit pas trop tard.

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1701
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar Charles » ven. 16 janv. 2009, 19:24

Mgr Vingt-Trois, lui, ne soutient pas la Marche pour la Vie et même il la méprise...

"On sait déjà que Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, président de la conférence épiscopale et cardinal, n’y participera pas. Ce n’est pas un scoop, mais on sait aujourd’hui qu’en outre il désavoue ces manifestations, comme il vient de le dire explicitement :

« Je peux me permettre de penser que, au moins sur le plan tactique, ce n’est pas la meilleure solution. Comme il s’agit de questions sérieuses et graves, je ne pense pas que l’objectif soit de pousser des cris : il faut travailler, contribuer au travail. Et si on est sérieux, on a des résultats et on est entendu. "

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archi ... a-vie.html

La Marche pour la Vie d'après lui, ce n'est pas "sérieux" et ça se résume à "pousser des cris"... La bonne gifle aux catholiques de bonne volonté et qui ont le courage de témoigner au grand jour de leurs convictions chrétiennes... :mal:

Et plus Mgr Vingt-Trois insinue que ces associations, militants et sympathisants qui défilent à la Marche ne font aucun travail... Non mais on rêve, là !!!

J'ai passé ma jeunesse à Paris, entre 1990 et 2000, les années Jean-Paul II et Lustiger, eh bien je n'avais jamais entendu parler de Mgr Vingt-Trois ! Nous voyions et écoutions Mgr d'Ornellas, les pères Patrick Chauvet, Dominique Rey, Renaud de Dinechin, Daniel-Ange, Guy Gilbert et d'autres prêtres qui ont donné un grand élan aux jeunes que nous étions, de ma génération. On les voyait dans les pélerinages, les veillées de prières, les aumoneries, partout. Et puis des figures de laïcs comme le professeur Lejeune, Tim Guénard, Jean Vanier... Tous à souffler sur les braises, à relayer le témoignage de Jean-Paul II, à nous montrer la voie. Mais pendant toute cette période, jamais vu ni entendu Mgr Vingt-Trois, jamais...
Dernière édition par Charles le lun. 26 janv. 2009, 3:03, édité 1 fois.

Ennemond
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 08 janv. 2009, 0:19

Re: Les évêques qui soutiennent la Marche pour la vie

Message non lupar Ennemond » ven. 16 janv. 2009, 23:27

Quelle tristesse de lire ce que vous écrivez...
Cette Marche pour la vie serait l'apanage de quelques-uns et c'est par peur de l'image qu'on aurait d'eux que les évêques déserteraient. Il y aurait là une tradition française ? Ecrivez-vous au second degré ?
Depuis trois ou quatre ans, cette marche a considérablement changé. Elle n'est plus la chasse gardée de quelques traditionalistes, encore moins le terrain d'action de partis politiques qui n'existent d'ailleurs quasiment plus.

La défense de la vie, à l'heure où l'avortement est devenu un scandale étouffé, est primordial. Les papes l'ont redit. Benoît XVI a parlé en direct sur écran géant aux manifestants espagnols, guidés par leurs évêques. Je suis certain qu'il ferait de même pour les Français. Mais il n'y a peut-être pas de répondant dans notre épiscopat donc aucune courroi de transmission. C'est vraiment dommage.

L'objet de cette marche n'est-il pas plus important que des considérations sur l'image que peuvent vouloir se donner les évêques ? Je crains que vous vous trompiez sur le rôle d'un évêque. Il doit être un témoin de la Foi, celui qui guide, celui qui mène : Celui qui lance une manifestation pour la faire passer de 20.000 à 1 million. Il n'est pas un supérieur hiérarchique qui vient confirmer des éventuels succès. Il n'est pas celui qui attend que les choses évoluent, pour un jour dire qu'il accepte de parrainer une fois que le consensus est fait. Un évêque est un guide, non un suiveur. Mais je vous cite, Pyo, pour vous montrer que vous avez une très mauvaise définition des évêques. Vous dites à propos d'eux lors des manif de l'école libre : "ils ont suivi le mouvement et étaient présents dans les cortèges"

Désolé, mais un évêque ne suit pas. Il guide le peuple des fidèles qui lui sont confiés.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit