Protestante intéressée par le catholicisme

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Toto2
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 20:58
Conviction : Tradi

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Toto2 » dim. 19 mai 2019, 20:27

Bonsoir,

En tout cas bravo pour votre démarche. Je suis sincèrement admiratif.
J'ai écrit à Théodore, un membre (qui se fait malheureusement rare), un converti, peut-être passera-t-il par ici.
Un petit point : ce n'est pas la question de l'existence de la Vierge Marie qui fait débat ; les protestants comme tous les chrétiens reconnaissent et considèrent que Jésus a eu une maman, la Sainte Vierge, qui l'a mis au monde. Ce sont d'autres questions comme la conception virginale du Christ, l'immaculée conception, l'Assomption, la virginité avant, pendant et après l'accouchement, la Royauté de Marie...qui sont effectivement remis en cause par certains courants chrétiens.
D'ailleurs, on chante parfois du Bach au culte alors qu'à la messe, les chants sont souvent insipides... C'est ce que je trouve dommage. Je suis attirée par le catholicisme pour sa beauté mais il me semble qu'elle est un peu perdue aujourd'hui
Hélas...Je suis d'accord. La liturgie est parfois bien maltraitée dans certaines églises catholiques.

Bonne soirée
1 Et les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun son encensoir, y mirent du feu, posèrent du parfum dessus, et offrirent devant l’Éternel un feu étranger ; ce qu’il ne leur avait point commandé.
2 Et un feu sortit de devant l’Éternel et les dévora, et ils moururent devant l’Éternel. (Lv 10, 1-2)

"Rome perdra la Foi et deviendra le siège de l'antéchrist" (parole de la Bienheureuse Vierge Marie aux enfants de la Salette)

Quejana
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Quejana » dim. 19 mai 2019, 20:34

Toto2 a écrit :
dim. 19 mai 2019, 20:27
Bonsoir,

En tout cas bravo pour votre démarche. Je suis sincèrement admiratif.
J'ai écrit à Théodore, un membre (qui se fait malheureusement rare), un converti, peut-être passera-t-il par ici.
Un petit point : ce n'est pas la question de l'existence de la Vierge Marie qui fait débat ; les protestants comme tous les chrétiens reconnaissent et considèrent que Jésus a eu une maman, la Sainte Vierge, qui l'a mis au monde. Ce sont d'autres questions comme la conception virginale du Christ, l'immaculée conception, l'Assomption, la virginité avant, pendant et après l'accouchement, la Royauté de Marie...qui sont effectivement remis en cause par certains courants chrétiens.

Merci pour votre message, cela me fait du bien d'être soutenue.
Effectivement, je me suis mal exprimée, j'ai écrit trop vite... Je voulais dire que je n'avais pas l'assurance qu'il faille vénérer Marie ni qu'il ne faille pas la vénérer.
Bonne soirée à vous !

Avatar de l’utilisateur
convertitoi
Barbarus
Barbarus

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par convertitoi » dim. 19 mai 2019, 20:39

Quejana a écrit :
dim. 19 mai 2019, 16:08
"La foi n'est-elle pas par essence quelque chose qui est sans cesse à compléter, sans cesse en mouvement d'expansion, sans cesse en cheminement, sans cesse en questionnement, sans cesse incomplète ou faut-il que je trouve LA réponse et que je me fixe quelque part ?"
Les deux propositions ne s'opposent pas mais s'additionnent. La foi est de faire la volonté de Dieu le père (cf évangile) et donc de recevoir les sacrements de l’Église institués par Jésus Christ ainsi que de vivre dans l'amour fraternel chrétien.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10537
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Fée Violine » lun. 20 mai 2019, 1:31

Bonjour Quejana,

votre analyse comparative est intéressante.
le catholicisme aime davantage la vie que le protestantisme
Je n'aurais pas pensé à le dire en ces termes. Mais en effet j'avais remarqué que les protestants accordent moins d'importance que nous à l'incarnation, qui est pourtant une si belle chose ! C'est ce qui explique leur méfiance envers la Vierge Marie et envers l'Église. Leur Christ est plus Dieu qu'homme. C'est dommage.
Et ça ne vous suffit pas, comme critère de choix ?

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 838
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Théodore » lun. 20 mai 2019, 2:05

Chère Quejana,

Je suis un ancien protestant. Elevé dans une famille protestante pieuse mais dogmatiquement large d'esprit, je me suis tourné vers l'évangélisme vers l'adolescence, avant de commencer à étudier les Pères et l'Histoire de l'Eglise, ce qui m'a poussé à chercher la vraie Eglise. J'ai ensuite été successivement luthérien, puis j'ai eu une période de flottement où j'ai regardé vers l'orthodoxie, avant de finalement opter pour le catholicisme il y a deux ans. Mon propre parcours vers l'Eglise a été extrêmement intellectuel - j'ignore donc s'il vous sera utile. Quiqu'il en soit n'hésitez pas à me contacter en message privé.

J'en viens donc à votre question centrale :
"La foi n'est-elle pas par essence quelque chose qui est sans cesse à compléter, sans cesse en mouvement d'expansion, sans cesse en cheminement, sans cesse en questionnement, sans cesse incomplète ou faut-il que je trouve LA réponse et que je me fixe quelque part ?"
Les deux, mon capitaine. Quand on est consciemment en cheminement vers la Vérité (et ce fut mon cas pendant trois ans) on s'imagine qu'une fois qu'on l'aura trouvée, après toute l'angoisse du chemin, on pourra en jouir tranquillement et peinardement. Que nenni ! Bien sûr, se joindre à l'Eglise de Dieu, se soumettre à elle de tout coeur, accepter ce qu'elle enseigne comme reçu des Apôtres, c'est se fixer une contrainte, et cela peut paraître fort limitant - pour le meilleur et pour le pire. Cependant le fait de devenir membre à part entière du peuple de Dieu, c'est-à-dire de l'Eglise catholique, ne vous dispenserait pas de ce cheminement individuel qui est celui de tout un chacun, avec le Seigneur, vers la sainteté - que dis-je, dans ce combat qui requiert de notre part toujours plus de vigilance, de questionnement et de reconnaissance de notre propre incomplétude. C'est dans ce combat que se situe le véritable dynamisme de la foi, pas dans l'assentiment aux vérités dogmatiques - qui sont, elles, le roc nécessaire sur lequel se fonde ce combat et toute la vie chrétienne.

Il ne me semble pas qu'il vous faille attendre un signe du Seigneur. Ce dernier ne juge peut-être pas bon de vous en donner.
En revanche, il vous attend dans votre conscience, ce temple intime, ô combien profané par le péché et le vice, dans lequel il vous parle, vous inspirant diversement une convictin vis-à-vis de la vérité, l'aversion pour le mal, de l'amour toujours plus grand de son Nom. Il ne faut pas chercher plus loin ; Il ne nous a pas donné grand-chose de plus, à vrai dire.
Si vous acquérez, par quelque moyen que cela soit, l'intime conviction qu'il faut entrer dans l'Eglise catholique, parce que celle-ci est fondée sur le Christ, et enseigne fidèlement la parole de Vérité reçue des Apôtres, alors il ne faudra pas tarder à agir en la suivant. C'est cela le "plus" auquel vous étiez ouverte au moment d'adopter le "simple christianisme" (comme dirait CS Lewis) par le truchement du protestantisme. Le protestantisme peut sembler plus facile ; ma propre réflexion a conclu que c'est une maison bâtie sur du sable. La Vérité nous rend libre ; et autant que je puisse en juger, cette Vérité est la religion catholique.

Un dernier mot, enfin, sur la décadence de la beauté dans l'Eglise moderne : c'est malheureusement très vrai. J'ai aussi dû y faire face devenant catholique, ce qui est d'autant plus paradoxal que c'est mon cheminement vers l'Eglise qui m'a fait développer un sens aigu de la beauté et de la transcendance de la Liturgie. C'est un fardeau que beaucoup portent. C'est un inconfort qu'on doit spirituellement gérer. Pour ma part j'assiste autant que possible à des messes où le chant grégorien est employé ; elles sont rares mais il faut juste connaître les "bonnes adresses", pour ainsi dire.

J'espère que ma réponse vous aura un peu éclairé. N'hésitez pas à me contacter. En attendant, je prie bien pour vous. En Christ !
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 956
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Foxy » lun. 20 mai 2019, 14:13

Bonjour Quejana,

Puisque vous parlez du pape François, je vous donne le lien où vous pourrez lire ce qu'il dit concernant justement l'euthanasie, les homosexuels, etc... et vous n'y trouverez que bienveillance et miséricorde.

https://www.vaticannews.va/fr.html
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Quejana
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Quejana » lun. 20 mai 2019, 18:58

Merci Foxy ! Mais je n'ai pas trouvé beaucoup d'articles sur le sujet. Pour les LGBT, celui-ci m'a intéressée > https://www.vaticannews.va/fr/vatican/n ... cueil.html En revanche, ce n'est pas le pape qui donne son avis sur la question mais un jésuite.
Je crois comprendre où je coince : j'ai une tendance progressiste. Si le catholicisme me plaît par certains aspects, je ne me reconnais pas du tout dans la majorité des catholiques. Il est vrai que j'ai en commun avec tous les chrétiens que je crois aux Evangiles. Je ne comprends pas que la croyance en Dieu inclue nécessairement d'être plutôt réactionnaire.
Il est vrai que l'Eglise n'adopte pas l'attitude de l'accusateur concernant ces questions de société. Elle cherche le dialogue, elle cherche à avoir un regard bienveillant sur les personnes concernées - d'après ce que je comprends... mais qu'est-ce que cela change véritablement ? Les homosexuels qui sont catholiques sont en souffrance malgré ce regard bienveillant ; car ils sont dans l'impossibilité de vivre une vie d'amour comme les autres non pas seulement sous peine d'être jugés, mais plus pernicieux encore, sous peine de se sentir coupable dans leur conscience la plus intime parce que l'Eglise catholique a déclaré l'homosexualité coupable. Malgré toute sa bienveillance, l'Eglise continue de culpabiliser et de stigmatiser implicitement... Il en est de même pour l'avortement et pour l'euthanasie. C'est une source de souffrances pour les personnes concernées. Il ne me semble pas charitable envers mon prochain d'être contre les LGBT, l'euthanasie et l'avortement. Or, le message le plus important des Evangiles, ce n'est pas d'être contre l'avortement ou contre les transsexuels - ce n'est même pas mentionné par Jésus -, c'est d'aimer le Seigneur et d'aimer son prochain comme soi-même. C'est ce qui devrait primer. Quelqu'un ici est-il déjà passé ici par les mêmes interrogations que les miennes ?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3391
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Héraclius » lun. 20 mai 2019, 19:14

Théodore, vous dites qu'il y a des églises où l'on entend du chant grégorien : sont-ce les églises traditionalistes ? si j'adhérais au catholicisme, ce ne serait pas pour m'opposer au pape François - qui m'est plutôt sympathique. Bien que le concile Vatican II comporte ce défaut esthétique que j'ai évoqué, je ne voudrais pas m'y opposer : je suis plus proche de ses conceptions que de celles des traditionnalistes.
On peut tout à fait être intransigeament conciliaire, avoir un grand amour pour les magnifiques intuitions de Vatican II, être fidèle à Sa Sainteté le Pape François, et aimer la messe grégorienne. :) C'est comme cas comme celui de Théodore. Enfait, ça a une certaine cohérence : les textes de Vatican II appellent en effet de leur voeux une liturgie sacrale, qui conserve une place d'honneur au latin et met le chant grégorien au-dessus de tous les styles musicaux pour le chant sacré occidental. Lisez Sacrosanctum concilium, vous verrez, c'est assez flagrant.

Nul besoin de devenir un lefebvriste pour aimer la grande tradition liturgique de l'Eglise !

"L’Église reconnaît dans le chant grégorien le chant propre de la liturgie romaine ; c’est donc lui qui, dans les actions liturgiques, toutes choses égales d’ailleurs, doit occuper la première place." Concile Vatican II, Sacrosanctum Concilium, 116

Soyez assurée de mes prières,


Hérac'
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 956
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Foxy » lun. 20 mai 2019, 19:55

Bonsoir Quejana

Vous pouvez toujours trouver des réponses catholiques sur le site "Croire" ou Catholique.org

- pour l'homosexualité : https://croire.la-croix.com/Definitions ... osexualite

- pour l'avortement : https://qe.catholique.org/avortement/18 ... e-l-eglise

- pour l'euthanasie : https://qe.catholique.org/euthanasie/18 ... lise-sur-l
texte du Vatican et des évêques : https://croire.la-croix.com/Definitions ... euthanasie
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Quejana
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Quejana » lun. 20 mai 2019, 20:28

Héraclius a écrit :
lun. 20 mai 2019, 19:14

Nul besoin de devenir un lefebvriste pour aimer la grande tradition liturgique de l'Eglise !

Merci pour ces informations Heraclius, et pour votre prière ! Dites-moi, connaissez-vous un endroit à Paris avec la liturgie dont vous parlez qui soit en même temps conciliaire ?
Merci Foxy ! J'avoue que c'est intéressant, surtout pour la question de l'avortement et de l'euthanasie.

Bibracte
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : mar. 08 janv. 2019, 23:43
Conviction : Catholique Romain

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Bibracte » mer. 22 mai 2019, 11:39

Quejana a écrit :
lun. 20 mai 2019, 20:28
Héraclius a écrit :
lun. 20 mai 2019, 19:14

Nul besoin de devenir un lefebvriste pour aimer la grande tradition liturgique de l'Eglise !

Merci pour ces informations Heraclius, et pour votre prière ! Dites-moi, connaissez-vous un endroit à Paris avec la liturgie dont vous parlez qui soit en même temps conciliaire ?
Merci Foxy ! J'avoue que c'est intéressant, surtout pour la question de l'avortement et de l'euthanasie.
Bonjour Quejana,

Ce qu'on appelle couramment "messe en latin", la forme extraordinaire du rite romain, est aujourd'hui autorisée par l'Eglise (voire même encouragée par Benoit XVI). Vous ne vous opposez donc pas au Pape en vous y rendant (sauf chez la FSSPX). C'est là que vous avez le plus de chances de trouver un authentique sens esthétique notamment dans le chant.
Ci dessous la liste pour le diocèse de Paris:
https://www.paris.catholique.fr/messes- ... issel.html
Dernière modification par Bibracte le jeu. 23 mai 2019, 9:45, modifié 1 fois.

Quejana
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Quejana » mer. 22 mai 2019, 20:12

Merci Bibracte !

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 838
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Protestante intéressée par le catholicisme

Message non lu par Théodore » mar. 28 mai 2019, 0:06

Chère Quejana, à Paris le meilleur endroit est encore la paroisse Saint-Eugène. Voici son site : https://saint-eugene.net/
N'hésitez pas à consulter l'historique des sermons. Pour y être passé de temps à autre, je trouve que l'abbé Iborra, son vicaire, est un prédicateur exceptionnel.
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités