J'aimerais arrêter de me masturber

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Invité
Barbarus
Barbarus

J'aimerais arrêter de me masturber

Message non lupar Invité » sam. 19 avr. 2008, 22:36

Bonjour,je suis une jeune personne catholique mais en difficulté,c'est difficile d'en parler,mais je DOIS le faire pour arrêter.

Je suis atteint par la "maladie" du sexe,je me masturbe environ chaque jour(voilà c'est dit) mais je ne veux pas,je souhaite énormément arrêter cela,je n'en peux plus.Mais,j'arrive pas a tenir c'est comme une drogue parfois je me fais des serments que je tiens,de ne pas me masturber deux trois jours mais c'est vraiment dur,c'est plus fort que moi.

J'ai péché énormément a cause de ça,et je veux plus continuer,j'aimerai avoir de l'aide,des solutions pour arrêter,s'il vous plaît,cela me torture.

Merci de votre aide.

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2326
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Sapin » dim. 20 avr. 2008, 1:25

Bonsoir Invité,

Pour vous aider adéquatement dans cette situation que vous nous exposez présentement, il serait bon de nous dresser un peu votre profil. Dans quelle tranche d'âge vous vous située, fréquentez-vous une communauté paroissiale ou religieuse, quel est votre environnement en général, êtes-vous surexposé à des situations qui peuvent vous entraîner continuellement de façon obsessionnelle dans cette action? En répondant à ces questions, cela nous permettra de mieux vous aider s'il y a lieu ou de vous référer.

In Xto

Sapin
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1929
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar DavidB » dim. 20 avr. 2008, 3:40

Bonjour Invité,
La paix du christ soit sur vous.

disons que d'abord, je salue votre franchise et votre odace de venir nous demander cela si franchement. Si c'est aussi compulsif que vous le dites, il est probable que comme vous le dite ce soit "malade"... Mais dans le christ vous n'appartenez à aucune Maladie, alors COURAGE!

Comme c'est compulsif, il y a assez certainement des éléments inconscients qui s'y expriment. Si vous pouviez prendre du temps pour laisser émerger en vous ce que votre subconscient cherche à faire à travers cette compulsion, je crois que ce serait déjà un début.

Que faites-vous concrètement, quels sont les mouvements intérieurs, dans votre esprit, votre affectif, quand vous commettez ces actes? Ne me le dites pas, je vous pose la question pour votre réflexion personnelle. Est-ce pour se détendre? pour combler un vide? Pour satisfaire en fantasme ce que la réalité ne vous accorde pas? il demande pourtant plus de force à court terme d'accueillir la réalité difficile que de la fuir, ce qui mène à une ruine certaine... mais qui dit que c'est ce que vous faites? Je ne fais que suggérer.

Il serait bien de prendre du temps pour vous arrêter et vous demander qu'est-ce qui se passe en vous pour que compulsivement ça vous prenne 15 à 20 minutes pour cela? Quel est le but de cela : fuir dans votre tête? Vous comparez à un "idéal" d'homme qui fait tomber toutes ces dames? je l'ignore, je ne donne que des exemples... le psyché doit très souvent travailler pour créer une imagerie mentale pendant ces actes, car en soi, il semble que sans ce support mental, l'acte masturbatoire soit tellement insignifiant et absurde que personne n'y perdrait son temps, ses énergies et surtout quand ça lui semble immoral. Il me semble que dans la masturbation la perte dépasse largement le pseudo-gain... autrement dit, il ne s'y trouve qu'une perte nette et absolue.

Cette imagerie que fabrique le psyché vous est très révélatrice, j'en suit persuadé. Qu'est-ce que ces images inventés vous suggère à propos de vous-mêmes, des femmes, de la relation à l'autre? Il ne faut pas craindre ces images, même si elles ont tout pour faire rougir et mourir de honte... Bien sur je ne vous demande certainement pas de le partager sur ce forum... Mais si vous pouviez en parler à un abbé, dans un monastère, j'imagine qu'ils auraient des pistes intéressantes.... Elle ne sont pas "méchante" en soi, ces images, mais révèle peut-être le sens de votre compulsivité, qui n'a peut-être rien à voir en premier lieu avec le plaisir très éphémère et bien en deça de la masturbation, comparé à la satisfaction de se savoir maître de ses actes...

Surtout, ne perdez pas trop de temps à vous culpabiliser et à vous tourturer. Il me semble que ce genre de culpabilité ne serve strictement à RIEN - R-I-E-N - RIEN!!! Surtout si c'est compulsif, ça sent déjà le surmoi surchauffé. Alors de grâce n'allez pas empirer votre souffrance par une culpabilité inutile et malsaine. Enfin, malheureusement, la compulsion est souvent causée par un amalgame de mouvements qui ne se discernent pas en 1 journée... Ma suggestion finale est d'aller en parler à un Abbé... et s'il vous semble que vos besoins compulsifs sont de l'ordre d'un déficit relationnel avec ces dames, pourquoi pas en parler avec une abbesse? Je persuadé que vous seriez impressionné de réalisé combien elles en ont vue d'autre et des bien pires... Ce qui ne rend pas votre problème acceptable pour autant, on s'entend. Mais cela pour vous dire, ne désespérez pas de ces faiblesses, mettez les plutôt dans la force du Christ... abandonnez vous au Christ, il vous connait mieux que vous-mêmes et vous désire certainement libre dans le plus profond de votre être.

Enfin, soyez assuré de ma fervente prière à Marie Méditatrice de toute grâce que votre âme et tout votre être apprenne à respirer l'Haleine du Seigneur pour votre liberté et votre vie. Mais surtout, je crois que les "rushs" sont ce qu'il y a de plus désordonné, de plus chaotique et de plus destructeur en spiritualité... so don't rush! Cherchez la paix et restez-y! - c'est caricatural, mais il y a une part de sérieux, ne vous énervez pas trop contre vous-mêmes... cherchez la liberté, demandez la, mais patience...

Bonne nuit.


David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 670
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Olivier JC » lun. 21 avr. 2008, 2:02

Bonsoir Invité,

Quelques conseils d'expérience :
1. Sacrement de Réconciliation à chaque chute ;
2. Pas de communion le dimanche, même avec le ferme propos d'aller se confesser juste après ;
3. Prière prête à dégainer en cas de tentation : à votre convenance, moi c'était "Dieu viens à mon aide, Seigneur viens vite à mon secours" (versets de psaume, trouvé chez S. Jean Cassien) ;
4. A accompagner d'une promenade si cela est possible. C'est toujours plus difficile en extérieur :)

Et au pire... Si vous ne résistez pas, vous vous mettez face à une icône du Christ (si, si... c'est justement parce que la honte nous pousse à nous cacher que le Christ ne peut rien faire), et vous lui dites carrément les choses : que vous voulez, que vous n'y arrivez pas, et que comme rien ne lui est impossible, il peut sûrement faire quelque chose.


Ensuite, au moins au début, fuir les tentations... Par exemple, installer un logiciel de contrôle parental configuré pour exclure les sites pornographiques (en prenant bien soin de choisir un mot de passe très compliqué et de le perdre, ou de le confier sous enveloppe à un ami) si nécessaire ; prendre la bonne habitude de rendre grâce à Dieu d'avoir créé la femme si belle lorsque vos yeux s'égarent dans la rue (surtout en cette période où décolletés, nombrils et mini-jupes commence à sortir d'hibernation)...


Et SURTOUT, SURTOUT !!! NE DRAMATISEZ PAS !! C'est l'arme favorite du démon !

Appliquez cela consciencieusement. Cela devrait passer rapidement. Ensuite, faudra redresser ce qui est tordu. C'est plus long. Un père spi est une bonne aide. Toute lecture relative à la théologie de la sexualité est bienvenue, je vous file une bibliographie si vous le désirez.

Je prie pour vous (je ne sais rien de vous, c'est vrai, mais ils sont assez doué là haut...)

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Abderrazaq
Barbarus
Barbarus

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Abderrazaq » lun. 21 avr. 2008, 8:23

Bonjour invité, que la paix soit avec vous .
J'ai péché enormement a cause de ça,et je veux plus continuer,j'aimerai avoir de l'aide,des solutions pour arrêter,s'il vous plaît,cela me torture.
Inscrivez-vous sur le forum et laissez nous vous soutenir dans la difficulté que a laquelle vous devez faire face .

Etant un jeune adolescent dans ma tendre jeunesse, j'ai usé de cette pratique que je pensais etre "un plaisir?" personnelle .
Jusqu'ou jours ou je me suis rappeller que Dieu est Omnispresent ... Sa presence m'a pousser au repentir sincere .
Au debut ca a etait dur...Mais a chaque fois que cette envie me prenais je me souvenait que Dieu est Omnipresent et ainsi desuite jusqu'a ce que cette envie primitive de vouloir se soulage se separa enfin de moi et ma rendu libre de cette sexualité .

Dieu est le Rocher qui ne s'effondre pas lorsque vous vous appuyez dessus .
laissez nous vous soutenir dans la difficulté que a laquelle vous devez faire face .
Que la paix soit avec vous .

Amicalement
Abderrazaq :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7852
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Christophe » lun. 21 avr. 2008, 8:26

Cher Invité,

Une vie spirituelle riche est - à mon humble avis - la meilleure façon d'obtenir la force de résister à la tentation, quel qu'elle soit d'ailleurs. Essayez de fréquenter souvent les sacrements, en particulier le sacrement de l'Eucharistie et celui de la Confession. Et priez, par exemple avec la Liturgie des Heures, ou le Rosaire, surtout avant d'aller vous coucher, si c'est à cette heure que vous êtes assailli par les tentations. Aller voir un prêtre me semble également une excellente idée...

Surtout, surtout, ne désespérez pas : si vos pulsions vers l'onanisme sont aussi compulsives que vous le décrivez, votre responsabilité aux yeux de Dieu s'en trouve amoindrie, comme l'enseigne le Catéchisme de l'Église catholique :

2352 Par la masturbation, il faut entendre l’excitation volontaire des organes génitaux, afin d’en retirer un plaisir vénérien. " Dans la ligne d’une tradition constante, tant le magistère de l’Église que le sens moral des fidèles ont affirmé sans hésitation que la masturbation est un acte intrinsèquement et gravement désordonné ". " Quel qu’en soit le motif, l’usage délibéré de la faculté sexuelle en dehors des rapports conjugaux normaux en contredit la finalité ". La jouissance sexuelle y est recherchée en dehors de " la relation sexuelle requise par l’ordre moral, celle qui réalise, dans le contexte d’un amour vrai, le sens intégral de la donation mutuelle et de la procréation humaine " (CDF, décl. " Persona humana " 9).

Pour former un jugement équitable sur la responsabilité morale des sujets et pour orienter l’action pastorale, on tiendra compte de l’immaturité affective, de la force des habitudes contractées, de l’état d’angoisse ou des autres facteurs psychiques ou sociaux qui peuvent atténuer, voire même réduire au minimum la culpabilité morale.


Soyez assuré de mes prières, et puisse l'Esprit-Saint vous fortifier !
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Raistlin » lun. 21 avr. 2008, 10:06

Cher Invité,

Merci d'avoir eu le courage de nous parler de votre problème. Ce n'est jamais facile de s'ouvrir à d'autres sur des sujets aussi intimes.

Pour ma part, j'ai été également confronté à ce problème et - même si ça fera sourir les sceptiques - je peux vous affirmer que, comme l'a dit Olivier, le Christ nous aide. C'est même à mon sens la seule aide efficace que nous pouvons avoir lorsque nous sommes devenus esclaves de cette pratique.

La masturbation est quelque chose dont j'ai été libéré, non pas par mes propres efforts, mais par la seule grâce du Seigneur. Il n'y a ni manque ni de frustration. En fait, la plupart du temps, je n'y songe même pas (comme quoi, Notre Seigneur est vraiment très fort :p ). Et lorsque j'y songe (car la tentation ne disparaît jamais vraiment), je fais une courte prière à Jésus et elle disparaît.
Bref, c'est Jésus qui vous délivrera de votre addiction, mais jamais sans votre consentement ferme et résolu.

Ayez confiance en Jésus et n'hésitez pas à user du sacrement de réconciliation si vous trébuchez : il est fait pour ça !

Que Dieu vous bénisse.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar deniserp » mar. 06 mai 2008, 2:34

Je viens de voir votre message invité, que la paix du Christ soit avec vous.

Je dois avouer que vous êtes courageux de poster un tel message sur ce forum et si il y'a bien une chose sur laquelle nous pouvons essayer de vous rassurer, c'est que vous n'êtes pas le seul à vivre dans ce péché. J'ai d'ailleurs moi-même ce problème depuis des années et je n'arrive pas à le règler. J'avais eu l'idée de poser une telle question sur ce forum mais je ne l'osais pas de peur de choquer.

Toutefois, les réponses à ce post ne m'étonnent guère car ils voient que vous avez une réelle intention de sortir de cette pratique et vous y'encouragent par exemple en vous rapprochant plus de Notre-Seigneur Jésus Christ. Malheureusement, nous ne savons pas grand chose non plus de la manière dont vous vivez.

Alors, si par exemple vous êtes quelqu'un de plutôt casanier, je peux vous conseiller par exemple de sortir au lieu de vous adonner à cette pratique, si vous ne le faites pas le soir avant de dormir ou autre. Si vous préférez sortir peu par contre, il y'a une alternative à la pratique de la masturbation qui est la prière. A chaque fois que vous sentez l'envie de vous masturber, vous pouvez demander à Notre Seigneur de vous donner la force de ne pas commettre de péchés.

Cependant, concernant mon expérience, j'ai vu que la prière ne suffisait pas et qu'il va certainement que je vois un prêtre pour en parler. Peut-être devrai-je me confesser plus souvent aussi. En effet, il faut dire que cela fait quand même cinq mois que je ne suis pas allé recevoir le sacrement du pardon et qu'il n'est pas bon de vivre dans le péché. Ne dramatisez surtout pas, les problèmes ont toujours leurs solutions.

Je vous souhaite bon courage pour la suite et je tacherai de prier pour que Dieu vous donne les moyens de quitter cette pratique.

Big Mama
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : sam. 10 mai 2008, 10:28

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Big Mama » sam. 31 mai 2008, 8:27

C'est un peu tard pour vous répondre, Invité, mais je n'ai lu votre message qu'hier.
j'ai connu quelqu'un un peu dans votre cas : c'était un homme qui ne pouvait voir une femme sans avoir la pulsion de la séduire, un "coureur de jupons" impénitent. Il en était conscient et en souffrait beaucoup, car il souhaitait ardemment fonder une famille stable et avoir des enfants.
Mais ses fiancées successives se rendaient compte rapidement qu'il regardait un peu trop les autres jolies femmes, et qu'il n'était pas fidèle. Elles ne restaient pas longtemps avec lui, et il n'arrivait pas à fonder de famille.
Il souhaitait donc sortir de cette addiction (car c'en est une)

Il a fini par résoudre son problème par un changement alimentaire : le régime du docteur Seignalet : en cherchant "Seignalet" sur google vous trouverez des explications.

Il est maintenant marié depuis 20 ans, avec une femme charmante, ils ont 3 beaux enfants, tous très bien élevés.

Le régime Seignalet préconise, entre autres, une suppression du gluten et des produits laitiers, et une grande consommation de crudités.
Le gluten provoque chez certaines personnes des allergies, des dysfonctionnements de l'intestin, et le plus souvent des désordres du système nerveux. (insomnies, agressivité, dépression, hyperactivité, agitation, et bien d'autres troubles du comportement).

Soyez persuadés que le créateur ne vous a pas créé sadiquement avec des obséssions sexuelles pour vous faire souffrir ici bas et vous envoyer ensuite en enfer. Il vous a créé bon, et même très bon, nous dit la Genèse.

Les troubles dont vous souffrez résultent d'une erreur humaine, ou plus vraissemblablement d'un faisceau d'erreurs humaines : éducation, traumatismes, frustations, fréquentations ayant donné le mauvais exemple, ou que sais-je encore ... Une alimentation inadaptée peut être une de ces causes, ou bien peut avoir exacerbé certaines frustations. Ca vaut vraiment le coup d'essayer, au moins pendant 2 ou 3 mois.
Pour plus de renseignements lisez le livre du Docteur Seignalet : "l'Alimentation ou la troisième médecine"

Et priez beaucoup pour avoir le soutien spirituel pour changer d'alimentation, car la tentation est très dure les premières semaines (après, c'est de plus en plus facile,et au bout d'un an, ça devient évident et sans problème)

Bon courage, "aide-toi, le ciel t'aidera" !

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1733
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique; a été recommençante
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Nanimo » sam. 31 mai 2008, 15:45

Ben c'était le gluten! Qui l'eût cru. :>
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Big Mama
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : sam. 10 mai 2008, 10:28

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar Big Mama » lun. 02 juin 2008, 23:28

Ben c'était le gluten! Qui l'eût cru. :>
C'est peut-être une des causes possibles, parmi d'autres, ou un facteur aggravant.
Ce n'est pas la seule substance alimentaire ou chimique qui puisse causer des troubles du comportement, hélas, il y en a beaucoup d'autres : l'alcool, la drogue, le café, le sucre, certains colorants alimentaires, le glutamate (renforçateur de goût) etc ... , ceux-là sont assez connus, c'est pourquoi je ne les avais pas cités.

J'ai donc cité le gluten car c'est une substance très active sur le système nerveux, mais dont les dangers sont très mal connus. Pourtant, quand j'ai eu mon premier bébé, en 1981, j'ai vu qu'on recommandait en pharmacie des aliments sans gluten, pour les bébés. Une notice prise à la pharmacie expliquait que le gluten pouvait causer chez certains nourrissons des affections neurologiques pouvant laisser des séquelles irréversibles et parfois entraîner la mort. Ce que ne disait pas la notice, mais que j'ai appris plus tard et expérimenté sur mes enfants et moi-même, c'est que même chez les enfants d'âge scolaire et les adultes, le gluten peut causer des troubles nerveux tels que : insomnies, obsessions, agressivité, nervosité, dépression nerveuse, anxiété, schysophrénie, etc ... , et que le cerveau fonctionne bien mieux sans gluten, de même qu'il fonctionne bien mieux sans alcool !

Je me sens le devoir de transmettre cette information qui peut aider bien des gens, mais il n'est pas dans mon pouvoir de convaincre les sceptiques. Seule l'expérience permet de se convaincre.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar coeurderoy » mar. 03 juin 2008, 16:09

Cher invité,
un simple conseil : ne pas trop grossir sa culpabilité, s'en faire une montagne et en arriver à se mépriser ou se détester. Ces fautes (péchés , faiblesses ?) vous attristent, vous rendent malheureux, vous replient sur vous : trop s'en attrister c'est réjouir notre adversaire qui ne veut que notre isolement et notre tristesse : je ne vous souhaite pas "nede ne jamais retomber" mais d'avoir simplement l'humilité et le courage de vous relever après chaque faute : même avec des chutes, on avance si, à chaque fois on demande pardon au Seigneur, lui renouvellant notre confiance. J'ai fréquenté des milieux où ce type de péchés scandalisaient mais ou on se livrait hardiment à la médisance, à l'idolâtrie de l'argent, qui (la théologie l'enseigne) sont des fautes
qui blessent gravement le prochain; Si notre corps est véritablement le temple de l'Esprit Saint lorsque règne l'état de grâce, notre repentir, notre retour à Dieu après les chûtes plaisent infiniment au Seigneur et renforcent notre humilité . Sachez vous "divertir" de vous même,
relativiser, persévérer dans une prière d'enfant : Sainte Thérèse de l'enfant Jésus écrivait que,
comme un père ou une mère qui embrasse son enfant tout taché de boue, le Seigneur voyait
davantage notre amour et notre confiance que les taches de nos âmes;
Enfin, rien d'étonnant à ce que nous soyons si fragiles dans un monde qui multiplie les incitations à la luxure par tous les moyens possibles.
Courage et confiance donc, ce que vous éprouvez, bien d'autres l'ont connu avant vous :
vous avez le sentiment d'être moche, nul ? ne vous désolez pas Jésus est venu précisément
pour des pécheurs comme vous et moi; j'aime personnellement beaucoup la réplique de saint
François d'Assise à un frère qui admirait sa sainteté : ne vois-tu pas que je serais capable de faire un enfant à une femme (sous-entendu si la grâce de Dieu ne me soutenait pas) je cite de
mémoire mais c'est à peu près l'esprit de ce qu'un saint voulait faire comprendre : je suis du même limon que toi, ne m'admire pas moi, ne compare pas mais retourne ta louange vers notre seul Sauveur.
Courage et surtout espèrance et compassion envers vous-même (ne jamais se mépriser ou se haïr : c'est toujours une fausse humilité).

Je prie pour vous (renvoyez-moi...l'ascenseur !)
Amitiés,
Coeurderoy
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

papayou
Censor
Censor
Messages : 98
Inscription : mar. 27 mai 2008, 4:38
Localisation : Ile de la Réunion

Re: Pulsions sexuelles compulsives

Message non lupar papayou » mar. 03 juin 2008, 18:04

Je me permet de renchérir,

On ne tombe jamais trop bas. Et l'effort que l'on consent volontiers pour remonter, parce qu'on est sincère, est plus admirable que la chute n'est désespérante. A chaque fois que l'on se relève, il ne faut toutefois pas se dire : "Ca y est. Cette fois je tiendrais. Je me sens fort après avoir obtenu le pardon du Seigneur".
Certes, on est en état de grâce après une profonde contrition. Mais c'est le Malin qui vous donne l'illusion d'être fort pour mieux nous faire plonger, plus durement, en souhaitant que l'on ne se relève plus, écrasé par le poids de nos fautes (Coeurderoy a très bien expliqué cet aspect).

Je crois que ce qu'il faut se dire, ce n'est pas :"Cette fois c'est la bonne !" en se jaugeant soi-même. Cequ'il faut faire c'est rester tourné vers le Seigneur, s'immerger dans la souffrance de la Passion qu'il a souffert pour nous. Et je vous garantit que la tentation ne se fera plus sntir comme à chaque fois. Et pour prolonger cet état ( le plus possible), rester humble devant l'effort que nous demande le Seigneur ( ne pas pêcher) et se laisser faire doucement.

Effectivement, ne pas s'en faire une montagne, de peur qu'elle tombe sur nous, mais faire confiance au Seigneur qui nous aime et se laisser guider, filialement.

Je prie pour que vous persevèriez.

Gloire à Dieu.

sylvain34110
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : mer. 11 juin 2008, 21:33
Localisation : hérault (departement 34)

La masturbation, une réalité chez beaucoup de chrétiens

Message non lupar sylvain34110 » dim. 29 juin 2008, 21:29

bonjour a tous,

j'ouvre ce sujet car étant dépendant de la masturbation,je me suis rendu compte en cherchant sur google que beaucoup de chrétien était dans ce même cas.

Le problème ,c'est que c'est quelque choses d'assez intimes et que, bien souvent on ose pas en parler mais le problème est bien réel et il est même très dangereux.

Pourquoi dangereux:Parce que pour prendre plus de plaisir a la masturbation,on se tourne vers les filmes pornographique,et que la pornographie créer une dépendance qui fait que d'une part on ne peut plus sans passer et d'autre part une fois vraiment accroc on cherche des trucs de plus en plus hards.

je tiens mes frères et sœur en christ a vous mettre en garde a tous.

Mon témoignage: si j'écris ce message aujourd'hui c'est pour dénoncer le réel problème mais aussi parce que dieu me la demander!
Depuis très jeune je me masturbe,adolescent avec les copains on regarder des films porno quand nos parents était pas la.
puis ,en grandissant j'ai continuais a me masturber en me disant c'était normal .je me disait quand je serai adulte et que j'aurai des relations sexuelle cela me passera!
Et bien non pas du tout! le fait d'être mariée ou de vivre avec quelqu'un ne résous pas le problème.

Ayant demander a dieu des dizaine de fois pardon et ayant replonger des dizaine de fois je n'arrivait pas a me libérer.
Je culpabiliser et je finissait par me dire que si dieu n'exhausse pas ma prière c'est que j'ai trop pécher.
Je me disait ça mais me raisonner en me disant que dieu me pardonne, mais je ne comprenait pas pourquoi dieu me libérait pas.

Je disais a jésus:<< en imposant tes mains tu a redonner la vue a des aveugles tu as fais marcher des gens infirme tu as guérie des lépreux et si tu le veu seigneur tu n'as qu'a étendre ta main sur moi et je serai libérer!>>

Mais malgré cette prière que j'ai fait a plusieurs reprise je n'était pas libérer.

c'est alors que je le seigneur a mis dans mon cœur l'idée d'aller sur google et de taper en mot clé de recherche:délivrer de la masturbation(essayer par vous meme le résultat est impressionnant.

c'est alors que j'ai découvert de nombreux témoignage de chrétien qui était dans le même cas que moi et qui avait était libérer ou voulait l'être.

Ayant vu que le problème n'était pas un cas isoler je me suis mi a genoux et j'ai dit seigneur que dois-je faire pour être libérer?

C'est alors que le seigneur ma dit:va écrire ton témoignage sur le forum et mes en garde tes frère et sœur contre les dangers de la masturbation et de la pornographie!

Voila pourquoi je viens vous informer sur ce forum..pour faire la volontés de mon père et, pour montrer a ceux qui sont dans le même cas qu'il ne sont pas seul et qu'il ne faut pas hésitez a en parler.
j'avais honte d'en parler mais aujourd'hui je n'ai pas honte car c'est dieu qui ma demander d'en parler et c'est avec grande joie que je fait la volontés de mon père.

Pour finir:ce qui ont le même problème n'ayez pas peur de venir en parler!on pourrait même faire une chaîne de prière pour la libération définitive!

J'espère en ayant apporter ce témoignage,que ça pourra en aidez plus d'un et que ça pourra mettre en garde certain qui penserai que la masturbation est un acte naturel.

Car en y réfléchissant ,on se rends compte que le diable,a inventer un plan ingénieux pour détruire l'homme.
Pour preuve: Allez sur google et taper le mot clé de recherche dépendant de la pornographie.
Vous verrez par vous même ou cela mène!

Que le seigneur vous bénisse mes frère et sœur en christ.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7852
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: la masturbation!une réalité chez beaucoup de chrétien!

Message non lupar Christophe » dim. 29 juin 2008, 21:41

Bonsoir Sylvain

J'ai déplacé votre message dans le forum "Conseils, Écoute et Soutien" qui me semble plus approprié.
Effectivement, la dépendance à la masturbation et à la pornographie est très répandue, et vous êtes très loin d'être isolé dans cette situation. Vous trouverez d'ailleurs sur ce forum différents témoignages tout à fait semblables au vôtre.
Par exemple, ici : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 120&t=5097

Soyez assuré de mes prières.

In Christo
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités