J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Lancinant
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : ven. 05 juin 2020, 9:03

J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Lancinant » ven. 05 juin 2020, 9:13

Après un long combat contre la maladie, j'ai été guéri grâce à Dieu. Puis, même si j'étais guéri, je n'avançais pas dans ma vie... mes problèmes s'accumulaient, j'étais phobique social... au lieu de voir devant moi, j'avais les yeux tournés vers mon passé... j'ai insulté Dieu, je suis même allé dans une église pour lui dire que je n'avais plus besoin de lui... je l'ai insulté à plusieurs reprises... je lui disais qu'il fallait être égoïste pour réussir dans la vie, que ses valeurs m'avaient empoisonnés et qu'elles m'avaient rendu faible... maintenant, la maladie a fait son retour... je crois que Dieu s'est vengé par rapport à ce que je lui ai dit ? Il m'a envoyé ce châtiment pour me punir... ? Est-ce que Dieu m'a condamné à mort ? Je ne sais plus... tout est flou dans ma tête, je vois trouble... mon esprit divague... j'ai des pertes de mémoire... je ne dors plus... je ne suis plus qu'un poids mort... je ne suis plus un homme... Et dire qu'il m'avait sauvé la vie... Maintenant, je suis dans une sale situation... comment avoir la foi dans mon cas ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1677
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Altior » ven. 05 juin 2020, 20:58

Lancinant a écrit :
ven. 05 juin 2020, 9:13
j'ai insulté Dieu, je suis même allé dans une église pour lui dire que je n'avais plus besoin de lui... je l'ai insulté à plusieurs reprises...
Cher frère en Christ,

Je préfère être franc plutôt que de vous malmener. Cela dit, je pense que vous réalisiez que vous avez fait des péchés en outrepassant le commandement N° 1. Des péchés formels contre le Saint Esprit. Ce sont des choses graves, pour lesquelles une bonne confession est absolument nécessaire et il y a urgence.
je lui disais qu'il fallait être égoïste pour réussir dans la vie,
Tout dépend de ce que vous comprenez par «réussir dans la vie». Si vous comprenez un joli compte dans la banque, une maison et une, voire plusieurs voitures haut de gamme, être applaudi par les gens humains, alors oui, je suis enclin de vous donner raison, car je vois bien qu'il y a plein d'égoïstes qui ont toutes ces trucs-là et leur égoïsme leS a aidéS pour y arriver. Pourtant, je pense que «réussir une chose» c'est «arriver au but de la chose». Un crayon réussi n'est pas un crayon qui coûte cher et il n'est pas un crayon qui a des enjolivures ou bien qui a un truc attaché pour ouvrir les bouteilles de bière. Écrire, c'est le but d'un crayon. Un crayon réussi est un crayon qui écrit bien. Cela va pareil pour la vie. Une vie réussie est une vie qui arrive à son but. Le but de la vie est dans l'au-delà, car nous voyons bien que pas seulement le but d'un crayon n'est pas dans lui-même, mais dans un domaine d'ordre supérieur à lui-même et cela est valable pour toutes les existences.
je crois que Dieu s'est vengé par rapport à ce que je lui ai dit ? Il m'a envoyé ce châtiment pour me punir... ?
Je ne crois pas que Dieu se venge, car se venger c'est l'effet de la haine aveugle. Pourtant, du point de vue catholique traditionnel, il punit souvent, quoique je préfère le terme «châtiment». Nous, nous utilisons ces deux mots presque indifféremment, en prenant le premier qui nous traverse l'esprit. Mais nos ancêtres faisaient la différence entre pugno-pugnare, d'où «punir» et castigo-castigare, d'où «châtier», la différence étant dans l'intention derrière la réprimande. Pour finir avec ces astuces fastidieuses et pour faire simple, je vais vous dire que oui, selon le point de vu traditionnel catholique il est bien possible que la rechute dont vous parlez soit un châtiment pour vos péchés.
Est-ce que Dieu m'a condamné à mort ?
Notre Dieu est le Dieu de la vie. Lors de la création de nos premiers ancêtres, son souffle divin leur a donné la vie et il n'avait aucune intention de leur donner la mort. C'est suite au péché que la mort est apparue et elle est apparue justement comme solution contre le mal. Depuis, pour chacun de nous une chose est sûre dès notre entrée dans la vie: le jour viendra où nous mourrons. C'est le jour où notre voyage à travers du désert de cette terre finira, le jour où nous espérons arriver dans la Terre Promise et d'y habiter pour toujours. Vous appelez ce jour-là «condamnation» ? Cela pourrait être, mais tout dépend de nous. De Dieu dépend seulement la date de ce jour.

Dans la paix du Christ,
A.

Avatar de l’utilisateur
Mirron
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : ven. 10 avr. 2020, 15:28
Conviction : Eglise Catholique
Contact :

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Mirron » ven. 05 juin 2020, 21:04

Bonjour Lancinant,
Si Le Seigneur vous a vraiment puni, c'est pour changer votre coeur. Un peu comme un père qui puni son enfant parce qu'il a fait une grosse bêtise. Le Seigneur n'envoie pas de châtiment qui a pour but de condamner quelqu'un, il ne veut que le Salut des hommes quitte à leur envoyer des punitions.
Je vous invite à aller vous confesser, Le Seigneur vous attend les bras ouverts, remplis de Miséricorde.
Récitez le Rosaire, ou le Chapelet si le Rosaire est trop long pour vous, La Sainte Vierge pourra vous aider dans votre cheminement, Le Seigneur l'a faite Mère des hommes, et des pécheurs.
Mais, peut-être que vous êtes retombé malade parce que vous n'avez pas eu de chance.

J'espère que ces conseils vous seront utiles, je ne suis pas un expert non plus.

Soyez béni.

Lancinant
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : ven. 05 juin 2020, 9:03

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Lancinant » sam. 06 juin 2020, 8:49

Pourquoi dans ce cas là certains athées ne sont-ils pas punis par Dieu ? J'en connais des gens qui insultent Dieu tout le temps et ils n'ont rien eu ? Je sais que ce que j'ai fait est impardonnable, mais seul Dieu peut pardonner l'impardonnable . Je me revois dans l'église en train de lui dire qu'il n'est qu'une chimère de papier dont les valeurs affaiblissent les autres, que je pouvais et que je devais me passer de lui... il est vrai que j'ai dû lire du Nietzsche à des fins professionnelles... cela m'a peut-être corrompu l'esprit qui sait ? En tout cas, j'espère que cette épreuve ne durera pas trop longtemps, parce qu'il y a 4 ans j'ai côtoyé la mort, la souffrance et le rejet tous les jours... je ne sais pas quoi dire de plus... bien sûr que je regrette mes paroles... je vais aller dans une église et on verra la suite... si je dois souffrir pour le restant des mes jours, ce sera ainsi... il faut dire comme le dit si bien Altior, je l'ai bien mérité ! J'espère que mon calvaire ne durera pas trop longtemps... car je crains de faire une bêtise un jour ou l'autre... mais bon, la culpabilité me ronge de l'intérieur... en plus, je suis en train de me tourner vers le bouddhisme...
Si seulement je pouvais voir Dieu et l'entendre... je ressens certes de la chaleur et de la joie habiter mon coeur à chaque eucharistie... si je dois souffrir à vie comme cela, à mon jeune âge, c'est comme cela, de toute manière je l'ai bien voulu comme dirait Altior, la punition de Dieu est juste, très juste... je fait souffrir mes proches qui sont catholiques en plus... comment puis-je remonter la pente ?
Bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
Mirron
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : ven. 10 avr. 2020, 15:28
Conviction : Eglise Catholique
Contact :

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Mirron » sam. 06 juin 2020, 16:38

Bonjour Lancinant,
Dieu ne châtie pas forcément les gens qui l'insultent en leur envoyant un châtiment immédiatement. Il peut par exemple les laisser dans leurs péchés pour un jour les pardonner quand il se rendront compte qu'ils sont dans le désespoir. Comme l'enfant prodigue qui utilise l'argent que lui a donné son père pour des vanités et des plaisirs, puis se retrouve sans argent et dans la famine, il mange même la nourriture des cochons qu'il garde tellement il a faim, et enfin, un jour il décide de revenir chez son père, ce dernier se précipite vers son fils et l'accueille avec joie.

Par exemple, ceux qui manifestaient lors de Mai 68, ils prônaient la liberté sexuelle, l'avortement ou le divorce, ils se moquaient de l'Eglise et de Dieu, mais maintenant, ils se retrouvent face aux conséquences de leur idéologie pécheresse, ils sont seuls et dans la tristesse, Dieu peut utiliser ce moyen pour châtier les pécheurs, en les confrontant à la conséquence du mal qu'ils ont fait.

Mais cependant, ce moyen ne fonctionne pas sur certains, Dieu peut leur faire subir des cauchemars pendant qu'ils dorment par exemple, certains ont même vécu une NDE où ils ont vu l'enfer, et ainsi, ils ont totalement changé leur mode de vie après cette expérience. Dieu peut utiliser le moyen de la peur pour sauver les coeurs les plus durs. Je n'irais pas plus loin car on s'écarte du sujet sinon.

J'espère que ça vous éclaire un petit peu dans votre question sur "Pourquoi Dieu ne punit pas les athées qui l'insultent".
Comme je vous l'ai dit, je vous invite à réciter le Rosaire ou le Chapelet.
Suivez aussi ce que dit Altior car c'est un bon enseignement et il en sait mieux que moi.

Je prierai pour vous.

Soyez béni.

Lancinant
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : ven. 05 juin 2020, 9:03

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Lancinant » sam. 06 juin 2020, 19:11

Je veux me faire pardonner auprès de Dieu Notre Sauveur. Peut-être que du point des catholiques traditionalistes, il est trop tard pour me faire pardonner, mais je crois encore en la miséricorde de Dieu, peu importe ce que diront ceux-ci, j'y crois parce que je me sens fort au côté de Jésus Christ. Je voulais aussi me faire pardonner auprès de vous mes frères, vous méritez l'amour de Dieu, que Dieu pose sur vous un regard d'amour et même dans l'épreuve. J'ai fait des erreurs, tu as raison je suis entièrement fautif de ma dégradation, Altior, peut-être qu'à une autre époque tu m'aurais châtié toi aussi, tu m'aurais mis au ban de la société. Mais l'amour est plus fort que tout, l'amour de Dieu est plus fort que tout, il m'a sauvé trop de nombreuses fois ! Peu importe si mon châtiment doit durer 10 ans ou 40 ans, je vais faire de mon mieux pour l'honorer.

Que Dieu vous bénisse, priez pour moi ou non, peu importe, je prierai pour vous, même si dans le passé j'aurais été châtié pour mon hérésie.

Avatar de l’utilisateur
Mirron
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : ven. 10 avr. 2020, 15:28
Conviction : Eglise Catholique
Contact :

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Mirron » sam. 06 juin 2020, 21:14

Croyez en la Miséricorde vous avez raison, si vous regrettez votre faute, alors Dieu vous pardonne, préparez votre confession, Le Seigneur vous attend avec hâte.

Luc 7 v.47 : "A cause de cela je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés, lui sont remis parce qu'elle a montré beaucoup d'amour. Mais à celui à qui on remet peu, montre peu d'amour."

Soyez béni.

Lancinant
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : ven. 05 juin 2020, 9:03

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Lancinant » lun. 08 juin 2020, 9:24

Merci à vous Miron !
Merci pour tout !
Je prierai pour vous et pour tous les autres, Dieu a tellement été clément avec moi par le passé, j'ai foi en lui, j'ai foi en sa parole, je prierai aussi pour tous ceux qui, comme moi, ont rejeté Dieu de leur vie, afin qu'ils retrouvent leur sauveur et leur créateur.

Avatar de l’utilisateur
Mirron
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : ven. 10 avr. 2020, 15:28
Conviction : Eglise Catholique
Contact :

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Mirron » jeu. 18 juin 2020, 21:13

Bonsoir Lancinant, j'espère que tout va mieux maintenant pour vous, si vous avez de nouveau des problèmes (spirituels ou non) n'hésitez pas à poster, les membres de ce forum vous répondront avec plaisir, j'espère aussi que votre confession (si vous l'avez déjà faite) vous a apporté beaucoup de réconfort.
A la prochaine fois !

Soyez béni.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 863
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Kerygme » ven. 19 juin 2020, 9:03

Bonjour Lancinant,

Lancinant a écrit :
sam. 06 juin 2020, 19:11
... mais je crois encore en la miséricorde de Dieu ...
Et vous avez bien raison ! Sa Miséricorde est infinie et sa Justice est inclue dans sa Miséricorde, ce que ne permet pas de voir une relation légaliste mais une véritable relation filiale.

Mais il y en a un qui aimerait que vous doutiez de cette Miséricorde, qu'il est un Père aimant. Ne vous laissez pas duper.
Si tous ceux qui insultent Dieu devaient être punis ce monde serait déjà tel l'enfer puisque nous l'insultons tous au travers de nos péchés, et certains péchés sont pires que des insultes.
Mais il est le BON Dieu, lent à la colère, et s'il nous envoie des épreuves c'est toujours pour nous redresser, pour nous ramener à lui.

N'oubliez pas que pour qu'un péché soit mortel il faut trois conditions précises, et comme le dit le CEC : "Les impulsions de la sensibilité, les passions peuvent également réduire le caractère volontaire et libre de la faute, de même que des pressions extérieures ou des troubles pathologiques." (CEC 1860). La phobie sociale est un trouble pathologique.

Votre regret de l'avoir offensé (la contrition) se sent dans vos messages, il ne demande qu'à vous pardonner si vous sentez que vous l'avez offensé. Comme un enfant ayant blessé son parent, allez rétablir cette relation avec celui qui est un véritable Père. Le sacrement de la Réconciliation est fait pour cela, ne désespérez jamais du Pardon de Dieu; au contraire, vivez le ! Il ne vous attend pas tel un juge prêt à vous condamner mais comme un Père heureux de revoir venir à lui son enfant qui s'est égaré.

C'est avec grand plaisir que nous recevrons votre témoignage.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 863
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Kerygme » ven. 19 juin 2020, 9:16

Juste pour répondre à cette question :
Lancinant a écrit :
sam. 06 juin 2020, 8:49
Pourquoi dans ce cas là certains athées ne sont-ils pas punis par Dieu ?
Méditez la parole de Dieu au travers de ce verset dans Matthieu 5 :
... car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes ...
J'ai moi-même été athée pendant 40 ans, aurais-je dû être puni ? Oui, mille fois, un million de fois !
Je ne suis pas le seul sur ce forum, mais je ne peux parler que du cas que je connais et non pour les autres. Alors pourquoi ne l'a t'il pas fait ?
Aujourd'hui je ne le suis plus, sa patience avec moi l'a permis et s'il m'avait puni alors cela n'aurait pas été possible, mais il m'a envoyé des épreuves pour me convertir. Il est le "bon" Dieu, ne l'oublions jamais ... surtout dans les épreuves.


Concernant le blasphème, voyons ce qu'en dit l'Eglise catholique :
Le blasphème consiste à proférer contre Dieu, intérieurement ou extérieurement, des paroles de haine, de reproche, de défi, à dire du mal de Dieu, à manquer de respect envers Lui dans ses propos, à abuser du nom de Dieu pour couvrir des pratiques criminelles, réduire des peuples en servitude, torturer ou mettre à mort. Le blasphème s’oppose directement au deuxième commandement (CEC 2148). Son interdiction s’étend aux paroles contre l’Église du Christ, les saints, les choses sacrées. Le blasphème est en soi un péché grave (CIC, canon. 1369).
Le blasphème contre le Saint Esprit est le refus délibéré d’accueillir la miséricorde de Dieu par le repentir (CEC 1864).

source : https://eglise.catholique.fr/glossaire/blaspheme/
Insulter Dieu est un péché grave, c'est ce que dit le CEC et aussi la loi naturelle, mais ce n'est pas le péché contre le Saint Esprit : celui qui ne peut être pardonné.
Dernière modification par Kerygme le ven. 19 juin 2020, 10:33, modifié 1 fois.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Lancinant
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : ven. 05 juin 2020, 9:03

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Lancinant » ven. 19 juin 2020, 9:32

Merci pour vos sages paroles, Kerygme, qui me réconfortent énormément. Je suis actuellement au plus bas de ma vie, mes acouphènes ont déculplé il y a quelques semaines, parce que je n'ai pas voulu me protéger les oreilles pendant plus de 10 ans. Je ne dors pas, je ne peux rien faire de mes journées, si ce n'est prier pour les autres. Ma vie est un calvaire, je fais souffrir mes proches, je suis un poids pour la société. Je paye les conséquences de mes erreurs passées. Je crois encore au miracle de Dieu, parce qu'il m'a sauvé plusieurs fois tout au long de ma vie. Mais c'est difficile, mes proches ne méritent pas tout cela, ils ne me méritent pas, je suis infect en ce moment avec eux. J'espère que Dieu me prendra le plus tôt possible, j'aimerais tellement le rejoindre, même si je suis jeune. Que Dieu vous bénisse, Que Dieu me pardonne ne pas avoir agi pendant plus de 10 ans. Je vous aime, je sens que c'est bientôt la fin pour moi. Merci encore, Kerygme, votre message me touche beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 863
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par Kerygme » ven. 19 juin 2020, 10:42

Lancinant a écrit :
ven. 19 juin 2020, 9:32
Merci pour vos sages paroles, Kerygme, qui me réconfortent énormément. Je suis actuellement au plus bas de ma vie, mes acouphènes ont déculplé il y a quelques semaines, parce que je n'ai pas voulu me protéger les oreilles pendant plus de 10 ans. Je ne dors pas, je ne peux rien faire de mes journées, si ce n'est prier pour les autres. Ma vie est un calvaire, je fais souffrir mes proches, je suis un poids pour la société. Je paye les conséquences de mes erreurs passées. Je crois encore au miracle de Dieu, parce qu'il m'a sauvé plusieurs fois tout au long de ma vie. Mais c'est difficile, mes proches ne méritent pas tout cela, ils ne me méritent pas, je suis infect en ce moment avec eux. J'espère que Dieu me prendra le plus tôt possible, j'aimerais tellement le rejoindre, même si je suis jeune. Que Dieu vous bénisse, Que Dieu me pardonne ne pas avoir agi pendant plus de 10 ans. Je vous aime, je sens que c'est bientôt la fin pour moi. Merci encore, Kerygme, votre message me touche beaucoup.
Je suis heureux d'avoir pu participer à ce réconfort. Merci pour votre bénédiction, que Dieu vous bénisse également.

Vous le dites vous même ces problèmes sont consécutifs à des choix faits pendant 10 ans, et ayant travaillé en ORL pendant 4 ans je comprends combien le problème des acouphènes est insupportable et joue sur votre mental et votre moral. Il y a des solutions, graduelles, et elles ne sont pas forcément des plus rapides.

Ne désespérez pas de Dieu, s'il est monté sur la Croix c'est pour nos péchés mais aussi pour nous accompagner dans nos épreuves, dans notre humanité. Soyez certain qu'il est à côté de vous, n'hésitez pas à lui remettre une partie de votre fardeau si vous trouvez que c'est trop dur. Il se fera un plaisir de le porter, de quelle manière je ne le sais pas mais il le fera. Soyez patient et ne désespérez pas de Lui.
Ne vous voyez pas non plus en termes d'utilité à la société : un poids. Vous êtes un être humain et enfant de Dieu, si la société a oublié cela pour le remplacer par du productivisme ce n'est pas le cas de Dieu, ni de ceux qui l'aiment et vous aiment.


PS: n'hésitez pas à prier pour vous et pas que pour les autres, charité ordonnée commence par soi-même. Ce n'est pas de la vanité.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5031
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par gerardh » ven. 19 juin 2020, 12:54

__

Bonjour Lancinant,

Prenez exemple sur l'apôtre Paul. Comment étant ennemi de Dieu au départ, il s'est radicalement converti . Prenez exemple sur les Thessaloniciens qui se sont tournés des idoles vers Dieu. Sur les Ephésiens (chapitres 1 et 2).

Donc "à tout péché miséricorde !"

Ne vous inquiétez de rien (Philippiens 4:4-7).

__

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1590
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: J'ai insulté Dieu. Dieu s'est-il vengé de moi ?

Message non lu par zelie » sam. 20 juin 2020, 13:12

Bonjour Lancinant,
vous souffrez beaucoup dans votre corps et cela rejaillit sur votre moral, ce qui est normal : chez tout être humain ce serait pareil. Pour cela, continuer à explorer l'aide que pourra vous apporter la médecine.
Mais cessez de relier votre état de santé à Dieu, faites la part des choses, la part de Dieu, la part de votre santé : si on ne se protège pas et qu'on malmène son corps, qui que l'on soit, qu'on ait ou non insulté Dieu, tout le monde tombera malade et tout le monde supportera les conséquences de ses négligences. Et de toute façon, avec le temps, tout le monde développera une maladie ou une autre. Moi aussi j'ai des acouphènes constantes, et pourtant, je n'ai cessé de cultiver le silence, je n'ai pas brusqué mes tympans. Mais les acouphènes viennent du cerveau, pas du tympan. On apprend à vivre avec, ça se soigne, et au final ça finit par se supporter parce que le cerveau, organe formidable, diminue de lui-même le bruit qu'il génère et on oublie les acouphènes.
Dieu n'a rien à voir là-dedans!

Dieu est miséricorde, Dieu est bonté, mais Dieu est aussi intelligence et omniprésence. Croyez-vous vraiment qu'un être aussi intelligent abaisserait sa main sur la croix de quelqu'un jusqu'à le repousser loin de Lui? Alors qu'il ne veut qu'une chose, que vous reveniez à Lui?
Pour les insultes, que croyez-vous qu'il se passait quand il montait sur le Golgotha chargé de sa croix? Que les gens lui faisaient des bisous et lui envoyaient des fleurs? Jésus et Marie ont bu la lie de l'humanité ce jour-là, et ont essuyé les pires injures et les pires menaces, de toute une foule en délire, alors les vôtres d'insultes... Ils s'en sont remis!

Le passé est le passé, il vous pèse et c'est formidable, parce que partant de là, vous allez pouvoir changer pas mal de choses:
-la première, c'est de reconnaître votre culpabilité et l'écrasement que cela génère sur vous. Allez vous confesser, c'est le premier pas à faire. Le pas de la délivrance. Vous vous repentez, Dieu le sait et le voit, mais faites le pas d'aller déposer ce fardeau qui vous emprisonne en confession; pour que le prêtre puisse, par son pardon, faire opérer des grâces de libération et de délivrance. Vous ressentirez un grand soulagement, immédiat ou au fur et à mesure des jours.
Ensuite, voyez avec lui ce que vous pouvez faire pour avoir un soutien : pèlerinage, groupe de prière ou de catéchèse pour adulte, etc. Donnez-vous un but, ne ressortez de votre rencontre avec un prêtre aussi seul que vous y êtes allé.

-la deuxième, c'est d'aller rechercher l'aide d'un psychologue. Vous allez me dire, ça ne me guérira pas. Physiquement, oui, ça ne vous guérira pas, du moins pas tout de suite. Mais psychiquement, cela va vous aider grandement. Comprenez une chose: on ne se ballade pas durant des années avec une coupe pleine de colère en soi juste par hasard. Vos déceptions, amertumes, regrets, etc... qu'un jour où ils étaient plus forts qu'un autre jour vous êtes allé déverser dans une église, c'est parce que la colère vous habitait depuis longtemps et que vous n'en pouviez plus.
Le comportement tantôt dépressif, tantôt anxieux, tantôt infect, c'est de la colère que vous dirigez un coup sur vous, un coup sur vos proches parce qu'ils sont là et que c'est plus facile ainsi.
Vos maladies aussi peuvent survenir parce que le corps essaie de vous dire : "fais quelque chose pour gérer la rage qui t'a envahi il y a si longtemps, et dont tu ne t'es jamais débarrassé".
Là, actuellement, vous écrivez comme si vous étiez un être torturé. Sortez de cet état, et essayez tout ce que vous avez à essayer pour sortir de cet état.

Aller vers une autre religion ne vous amènera qu'un bien-être passager si vous ne prenez pas conscience des conflits intérieurs que vous trimballez partout avec vous, et après une période d'euphorie liée à la nouveauté, vous déchanterez encore plus cruellement qu'aujourd'hui, comme tous les êtres humains qui courent après des illusions. La seule chose que vous pouvez faire c'est d'être enfin courageux, de reconnaître, d'identifier ce que vous portez en vous et d'agir dessus.
A la colère, la rage, l'impatience ou autres, opposez la patience, la paix, l'abandon à la Providence de Dieu. Priez en paix, priez en posant votre tête sur l'épaule de Jésus, comme sur l'épaule d'un papa ou d'une maman, et dites-lui tout ce qui vous agite en Lui faisant totalement confiance, comme vous le feriez sans honte ni crainte avec quelqu'un de très proche, un ami parfait, un parent parfait; c'est ce qu'est Jésus pour chacun de nous...
Tous les jours, priez ainsi : en déposant hors de vous tout ce qui vous scie, en déposant tout cela aux pieds du Seigneur Jésus, en imaginant que vous êtes la tête appuyée dans Ses bars divins, contre Son Coeur. Rien que cet exercice est prière, car la prière, c'est l'union de son coeur au Coeur de Jésus : le texte, c'est vous qui le faites, et tant pis si dans un premier temps ce n'est pas une prière académique, ça viendra plus tard.

Ne restez pas seul en tant que chrétien, tournez-vous vers des groupes qui peuvent vous soutenir, comme le site http://www.prieredesperes.com/
qui n'est pas réservé qu'aux pères, mais ouvert à tous les hommes, et qui organise pas mal de rencontres, marches, prières. Renseignez-vous auprès de votre prêtre de ce qui existe autour de vous.
I l y a aussi : https://fsj.fr/, qui fait beaucoup pour les hommes et les pères : rencontres, marches, prières, retraites et séminaires de guérison spirituelle, sacrement des malades.
L'abbaye de Clairval, placée elle aussi comme les deux autres liens sous le patronage de Saint Joseph, organise des retraites d'aide et de guérison spirituelle : https://www.clairval.com/retraites.fr.php.
Car une foi se nourrit, par la Sainte Messe, la confession, la prière, la lecture et la rencontre avec d'autres chrétiens. Ne négligez aucun de ces pôles pour vous tirer de l'état dans lequel vous êtes, au contraire, exploitez-les tous.

Je vous invite aussi à lire les fils de méditations qui sont présents sur ce forum :
viewtopic.php?f=13&t=45397&start=15
viewtopic.php?f=13&t=45097&hilit=pri%C3 ... s&start=45
(Allez voir le forum spiritualité par exemple)

Voilà, je vous laisse, on m'appelle.
Je vous souhaite un beau chemin et beaucoup de courage et de joie de retrouver Dieu.
Sachez qu'à chaque instant, Jésus est près de vous, vous bénit et vous regarde avec un amour infini.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités