Je prépare mon départ de l'Église catholique

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Saint Romain
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : jeu. 15 févr. 2018, 22:38
Conviction : Catholique

Je prépare mon départ de l'Église catholique

Message non lu par Saint Romain » lun. 23 déc. 2019, 18:59

Bonjour,

Cela fait de nombreuses années que je suis catholique, je suis né dans cette religion, ayant été baptisé à ma naissance et pourtant jamais je n'ai réussi à m'intégrer au sein des membres de cette église. Bien sûr, vous allez dire que c'est parce que je ne fais aucun effort, et pourtant j'en ai fait pendant de nombreuses années. Cela doit probablement être du à ma couleur de peau malte. Il faut le dire, je ressemble aux moyen-orientaux, quoique je n'ai aucun lien de sang avec ces gens. Vous allez dire que c'est parce que je suis raciste moi-même et que c'est ma faute.
Aujourd'hui, je dois dire que j'en ai marre et que je vois que je suis très bien accueilli dans d'autre religions et mouvements philosophiques, sans qu'il me soit demandé de faire le 1/10ième de ce que je faisais dans cette église catholique.

Je découvre des gens qui sont souvent bien plus respectueux du Seigneur et moins dans le double jeu permanent. Comment voulez-vous que je sois chrétien si les gens ne m'acceptent pas en tant que tel et m'isolent ou m'excluent de tout. C'est pourquoi je prépare mon départ de l'Église catholique. Si vous aviez des questions.

Avatar de l’utilisateur
Mauvaise tête
Barbarus
Barbarus

Re: Je prépare mon départ de l'Église catholique

Message non lu par Mauvaise tête » lun. 23 déc. 2019, 20:46

Bonjour Saint Romain,
Je découvre avec une certaine sympathie votre propos car j'ai exactement le même problème. Mat de peau, un peu typé, on me prend facilement pour un maghrébin ou un iranien, alors que je suis tout bêtement européen par mes deux parents et de culture catholique. Moi aussi, ça me pèse. Surtout dans les commerces où j'ai régulièrement des remarques de type : attention, là il y a du porc ; peut-être que vous ne prenez pas d'alcool (sous entendu, au vu des traits de votre visage, vous devez sans doute être de telle religion). Et bien sûr, je me sens parfois un peu austracisé dans les différents groupes que j'ai fréquentés. Le plus étonnant, c'est qu'on ne m'a jamais questionné sur mes origines. Ils auraient pu ainsi avoir l'occasion d'apprendre que j'avais des origines siciliennes et maltaises par la mère. J'ai souvent espéré qu'on me pose la question, mais non. Parfois, j'ai eu droit à des sous-entendus qui ne sont pas allés plus loin.

Ceci étant, je suis resté catholique. Je trouve que le sort réservé au Christ par les siens est quelque part source de consolation.

D'où vient votre choix du nom de Romain, sans indiscrétion ?

Avatar de l’utilisateur
Sam D.
Quæstor
Quæstor
Messages : 274
Inscription : mer. 04 juil. 2018, 13:11
Conviction : Catholique romain

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Sam D. » lun. 23 déc. 2019, 21:25

Bonsoir Saint Romain,

Qu'il est pénible d'éprouver le rejet, à plus forte raison quand on s'était attendu à un accueil. A lire ce forum, et d'autres sources, il apparaît que c'est une vraie marque (bien triste) des communautés catholiques (des exceptions heureuses étant possibles) que d'avoir de la peine à souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres - des gens que Dieu, d'une manière ou d'une autre, a visités ! N'est-il pourtant pas écrit qu'il "n'y a ni Juifs ni Grecs" ?

Je lis dans l'attente que vous nourriss(i)ez vis-à-vis de l'Eglise catholique la marque de la très haute idée que vous vous en faisiez. Je vous considère mon frère en Christ et quelle que soit la suite de votre parcours, prie pour que notre Seigneur vous apporte consolation et réconfort.
"Ne crains pas, crois seulement"
"Je veux la miséricorde, non le sacrifice"

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Carolus » mar. 24 déc. 2019, 2:39

Jc 4, 8 Approchez-vous de Dieu, et lui s’approchera de vous.
Approchons-nous donc de Dieu, cher Saint Romain.

Je prie pour que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ s’approche de vous. 🙏

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4341
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Kerniou » mar. 24 déc. 2019, 16:02

Il est vraiment dommage que vous soyez catalogué en fonction des apparences !
Ne vous découragez-pas; peut-être devriez-vous vous intégrer à un groupe de jeunes ou dans un mouvement caritatif; sans doute , dans ce contexte seriez-vous mieux accueilli et intégré ... C'est ce que je vous souhaite de tout coeur ... L'accueil de l"étranger" est recommandé dans l'Evangile ...
je ne sais dans quelle région vous habitez, mais je sais qu'il existe des paroisses où les orientaux sont nombreux; particulièrement au nord de Paris ... Vous pourriez, aussi, vous présenter à la paroisse proche de votre domicile ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1814
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Carhaix » mar. 24 déc. 2019, 19:26

Kerniou a écrit :
mar. 24 déc. 2019, 16:02
Il est vraiment dommage que vous soyez catalogué en fonction des apparences !
Ne vous découragez-pas; peut-être devriez-vous vous intégrer à un groupe de jeunes ou dans un mouvement caritatif; sans doute , dans ce contexte seriez-vous mieux accueilli et intégré ... C'est ce que je vous souhaite de tout coeur ... L'accueil de l"étranger" est recommandé dans l'Evangile ...
je ne sais dans quelle région vous habitez, mais je sais qu'il existe des paroisses où les orientaux sont nombreux; particulièrement au nord de Paris ... Vous pourriez, aussi, vous présenter à la paroisse proche de votre domicile ...
Je crois que vous n'avez pas compris de quoi parle l'auteur... Il n'est pas "étranger", justement.

Avatar de l’utilisateur
St ange
Barbarus
Barbarus

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par St ange » mer. 25 déc. 2019, 11:55

Que c'est curieux. J'ai exactement le même problème et pourtant je suis bien blanche de peau, je suis née dans cette religion, mais rien ni personne ne me fera quitter cette religion. Je ne tente pas de me faire accepter. Ce n'est pas moi qui ait le problème. J'assiste à la messe dans d'autres endroits. Je me suis inscrite dans des associations. Je n'ai de problèmes avec personne. Je ne donne pas prise, mais je ne donne plus d'argent non plus . c'est moi qui décide si je donne 10€ ou 1000€. Restez catholiques, c'est une chance. Ne tombez pas dans les pièges de satan. Joyeux Noël à tous !

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1447
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Altior » mer. 25 déc. 2019, 23:07

Bonjour,
Saint Romain a écrit :
lun. 23 déc. 2019, 18:59
pourtant jamais je n'ai réussi à m'intégrer au sein des membres de cette église.
Ce n'est pas pour socialiser, pour «s'intégrer au sein des membres» que les gens qui ont la foi viennent à l'église et restent dans l'Église. C'est pour Dieu.

Si vous dites «Ah, bon! Mais le prochain, ça ne compte pas ? L'amour du prochain est où ?», je vous réponds que, si vous avez jamais eu un vélo, vous savez bien qu'il y a deux conditions pour que les rayons d'une roue de vélo soient bien fixés l'un par rapport à l'autre:
1) être bien fixés dans l'axe de la roue
2) être bien fixés dans la jante.

Alors, à vous outils!

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4341
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Kerniou » jeu. 26 déc. 2019, 11:41

Pourtant DIeu, dans l'Evangile, nous demande de nous aimer les uns les autres ...
Ne pas se sentir intégré, n'est-ce pas quelque part ne pas se sentir aimé?
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 551
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Strasbourg

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Kerygme » jeu. 26 déc. 2019, 13:49

Bonjour,
Saint Romain a écrit :
lun. 23 déc. 2019, 18:59
Cela doit probablement être du à ma couleur de peau malte. Il faut le dire, je ressemble aux moyen-orientaux, quoique je n'ai aucun lien de sang avec ces gens. Vous allez dire que c'est parce que je suis raciste moi-même et que c'est ma faute.
Vous pouvez dans ce cas vous tourner vers une autre des Églises catholiques, par exemple l'Eglise catholique maronite. Elle est composée presque exclusivement de catholiques moyen-orientaux, dont une grand partie de Libanais. On pourrait dire que si votre souci est celui d'une intégration physique cela devrait résoudre ce problème.

Il y a un principe important à ne jamais oublier : le principe de réalité, car même entre croyants de type caucasien, l'amour chrétien en prend souvent un coup. Ce n'est pas qu'une question de couleur de peau mais de nature de l'homme. Hélas. Quand on a tendance à idéaliser une communauté, la déconvenue guette car l'Eglise est avant tout ce qu'on y apporte, et elle fait avec ce qu'elle a.

Et comme vous faites référence à d'autres religions et mouvements philosophiques, j'en viens à penser que vous n'envisagez pas seulement de quitter l'Eglise catholique mais le christianisme en général ? Alors attention de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain car l'hypocrisie se trouve partout, même dans une approche chaleureuse qui est souvent comme une affiche publicitaire.

Aristote disait : "Celui qui n'est plus ton ami ne l'a jamais été". En ce temps de la Nativité, regardons cet enfant dans la crèche et rappelons nous pourquoi Il est venu et qu'Il est le seul et véritable ami.

Car le côté social ou humaniste on peut le trouver dans un club sportif, de loisirs , etc...


Cordialement.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 208
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Conviction : catéchumène
Localisation : France

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par Fleur de Lys » jeu. 26 déc. 2019, 23:45

Ca me rappelle le sujet "est-ce que les catholiques sont sympas" et force est de constater que... bof, ça dépend des gens, des lieux...

Mais bon, vais-je à l'Eglise pour une réunion de copain? A une époque où j'étais plus esseulée j'ai pu souffrir de la froideur des catholiques de ma paroisse, être tentée d'aller voir ailleurs. Cela ne me dérange plus.
Est-ce que ce rejet est vraiment dû à la couleur de peau? Pas de noir, de métis, de latinos dans votre paroisse? France profonde? Je suis d'une grande ville. Et je vous assure que l'Eglise catholique ne se limite pas à des francofrançais aussi blanc que blond (aux yeux bleus et en serre-tête Chanel, lol). Vous devriez parler de votre malaise à votre curé, il connait ses paroissiens, non? Ca serait dommage de perdre la Foi pour des regards froids de gens non représentatifs de l'Eglise.

Avatar de l’utilisateur
St ange
Barbarus
Barbarus

Re: Je prépare mon départ de l'église catholique

Message non lu par St ange » ven. 27 déc. 2019, 10:26

Kerniou a écrit :
jeu. 26 déc. 2019, 11:41
Pourtant DIeu, dans l'Evangile, nous demande de nous aimer les uns les autres ...
Ne pas se sentir intégré, n'est-ce pas quelque part ne pas se sentir aimé?
La vie est difficile actuellement. Beaucoup de personnes éprouvent du mal à gérer leurs problèmes et ne sont, de ce fait, pas ouverts aux autres. Si vous allez vers les autres sans a priori, peut-être serez-vous accepté. Le problème peut provenir de vous. Certains changent de religion comme de chaussettes. Je ne pense pas qu'en France, de nos jours, on rejette les autres pour leur couleur de peau.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2471
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Je prépare mon départ de l'Église catholique

Message non lu par Nanimo » sam. 28 déc. 2019, 3:39

Mauvaise tête a écrit :
lun. 23 déc. 2019, 20:46
Bonjour Saint Romain,
Je découvre avec une certaine sympathie votre propos car j'ai exactement le même problème. Mat de peau, un peu typé, on me prend facilement pour un maghrébin ou un iranien, alors que je suis tout bêtement européen par mes deux parents et de culture catholique. Moi aussi, ça me pèse. Surtout dans les commerces où j'ai régulièrement des remarques de type : attention, là il y a du porc ; peut-être que vous ne prenez pas d'alcool (sous entendu, au vu des traits de votre visage, vous devez sans doute être de telle religion). Et bien sûr, je me sens parfois un peu austracisé dans les différents groupes que j'ai fréquentés. (…)
St ange a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 10:26
(…) Je ne pense pas qu'en France, de nos jours, on rejette les autres pour leur couleur de peau.
Je suis eurasienne et j'ai grandi dans l'après-guerre des années cinquante. Ce n'était pas une époque d'immigration extra-européenne contrairement à ce que l'on entend souvent. Je peux vous l'assurer. J'y étais et j'étais très très très très repérée. On me demandait constamment de quel pays je venais! Cela m'agaçait au plus haut point, mais j'ai fini par comprendre que la curiosité qui s'exprimait ainsi était tout ce qu'il y a de plus normal. Mauvaise Tête, il ne faut pas prendre la mouche parce que l'on pense que vous ne mangez pas de porc. Apprenez à vous en amuser.

Une fois n'est pas coutume, je serais plutôt du même avis que St Ange, contre celui de Saint Romain et de Mauvaise Tête. Il ne faut pas croire que ce genre de réflexion est forcément un rejet. Sans dire qu'il n'y a pas d'em…, car il y en a comme partout, je ne crois pas qu'il y ait tant de problèmes de peau en France. ;)
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 411
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Je prépare mon départ de l'Église catholique

Message non lu par Cendrine » sam. 28 déc. 2019, 10:52

Bonjour Saint Romain,

Je suis vraiment navrée de lire ce qui vous arrive... Si jamais il s'avère que c'est en effet à cause de votre couleur de peau, cela signifie que ces chrétiens n'ont pas tout à fait compris que Jésus Christ est pour tous, que nous ne sommes pas dans un club réservé à certains phénotypes et que le mot "catholique" signifie universel. Jamais je n'avais entendu parler de choses pareilles (j'ai, il est vrai, une expérience réduite puisque je ne suis catholique que depuis bientôt 4 ans) et si c'est bien ça, je suis bien triste pour ces pauvres gens. Mais encore faut-il être certain que c'est bien ça, une sorte de racisme rampant.

Avez-vous essayé d'aborder délicatement la question avec ces personnes ? Souvent le fait d'ouvrir un peu son cœur et ses mots de tristesse aux autres ouvre un incroyable espace de dialogue. Cela rassure tout le monde et on peut repartir du bon pied. Et, de plus, il ne faut jamais juger l'Église catholique aux seules actions d'une poignées de fidèles. Nous sommes tous imparfaits, des pécheurs, et si vous voyez quelqu'un qui a un comportement non conforme aux évangiles et aux demandes de l'Église, il ne faut pas en déduire que ces derniers sont bons à jeter aux orties, autrement c'est le diviseur qui remporte une nouvelle victoire.

Chacun porte sa croix, et, si, à chaque nouvelle croix on quitte sa religion, on n'a pas fini de migrer intérieurement. Quel réconfort attendre alors ? Jésus Christ nous apprend une chose essentielle : la fidélité dans l'amour de lui et des autres. Alors sans lui comment ferions-nous ? :)

Après avoir fait tout ce qu'il nous est possible de faire humainement pour remédier à l'épreuve que nous vivons (en tâchant de raisonner avec ordre et méthode, en parlant simplement et en agissant avec clarté et douceur), si malgré tout nous continuons à subir une épreuve insoluble, il faut se souvenir qu'une souffrance qu'on n'a pu éviter nous agrège tout près de Jésus quand il porte sa croix. Il nous dit qu'avec lui le joug est léger, et il est léger parce que Dieu est à nos côtés ; et si on s'éloigne de Jésus, c'est encore plus lourd à porter.

Je prierai pour vous.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2471
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Je prépare mon départ de l'Église catholique

Message non lu par Nanimo » dim. 29 déc. 2019, 1:00

Cendrine a écrit :
sam. 28 déc. 2019, 10:52
Chacun porte sa croix, et, si, à chaque nouvelle croix on quitte sa religion, on n'a pas fini de migrer intérieurement. Quel réconfort attendre alors ? Jésus Christ nous apprend une chose essentielle : la fidélité dans l'amour de lui et des autres. Alors sans lui comment ferions-nous ? :)
Tout à fait. C'est ça : chacun porte sa croix. En ce qui me concerne, c'est comme cela que j'avais fini par le prendre à l'époque. (Aujourd'hui c'est différent; on ne m'en parle plus.)
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités