le manque de charité des autres

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Kitab
Censor
Censor
Messages : 132
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

le manque de charité des autres

Message non lu par Kitab » lun. 22 juil. 2019, 16:57

Bonjour à tous,

je me permets de poster ici en tant que jeune mariée et je le fais pour toutes les personnes qui ont eu à souffrir du manque de charité de certains chrétiens se permettant de condamner les couples non mariés -comme si l'on choisissait toujours volontairement cette voie.

Quand je vivais en couple sans être mariée et en ayant en plus "le tort" d'avoir un enfant, nombreux étaient les jugements condamnant, et je sais que je suis loin d'être la seule, alors permettez-moi d'avoir aujourd'hui encore une pensée pour celles et ceux qui partagent mon ancienne situation.

Les chrétiens ont raison de chercher la sainteté en toutes choses mais pourquoi forcer les gens à se marier ? l'un des fondements du mariage est bien de le contracter "librement et sans contraintes" et je ne vois pas trop en quoi la situation conjugale des uns et des autres peut concerner la communauté de croyants , c'est une affaire entre le couple et Dieu, point final. on peut aussi être saint en étant concubin et Dieu le sait très bien cf. Jésus et la femme qui vivait en concubinage.

De plus, les femmes qui ont un enfant hors-mariage en ont assez d'entendre "ah mais qui est le père ? il est toujours là, au moins" ? comme s'il n'était pas évident que le compagnon était le père... par contre, on ne demande jamais cela à une femme mariée car, dans cette situation, personne ne doute de la paternité du mari.. deux poids, deux mesures.

Voilà, je souhaitais partager cette réflexion ; si les chrétiens veulent vraiment un monde meilleur, qu'ils commencent (et je le dis aussi à moi-même) par ne pas juger les situations qu'ils ne connaissent pas.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9120
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: le manque de charité des autres

Message non lu par PaxetBonum » mar. 23 juil. 2019, 14:28

Bonjour Kitab,

Ceux qui vous ont signifié que vivre maritalement hors du mariage est un grave péché n'ont fait que vous transmettre l'enseignement de l'Eglise.
Vous faire croire que cela est légitime aurait été vous mentir et vous pousser à la perdition en persistant dans cette voie.
La charité impose de reprendre sont frère quand il est dans l'erreur (et ce n'est pas le juger car nous sommes tous pécheurs) :

"Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère. Mais, s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins. S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Eglise; et s'il refuse aussi d'écouter l'Eglise, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain."

Pouvez-vous me dire ce qui pourrait vous faire penser que la femme concubine vivait saintement.
Vu les reproches de Notre Seigneur, Il est clair que ce n'est pas la voie qu'Il préconise.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
LaudamusTe
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : lun. 22 oct. 2018, 0:24
Conviction : Catholique

Re: le manque de charité des autres

Message non lu par LaudamusTe » mer. 24 juil. 2019, 0:30

Bonsoir,

Je ne pense pas qu'il s'agisse de juger ou non. Prévenir qu'une situation est peccamineuse, qu'elle n'est de toute évidence pas conforme aux commandements du Seigneur n'est pas, me semble-t-il, juger. Le dire avec tact, c'est une autre histoire, et c'est peut-être ici que le bât blesse. Équilibre subtil entre d'une part affirmer clairement la doctrine, et d'autre part, faire un peu de pastoral si j'ose dire, pour ne pas blesser inutilement les personnes (cela dit je me vois mal engager ce genre de conversations vis à vis de concubins pour les y confronter, mais si l'on me demande un avis sur le mariage, je ne pourrai pas dire autre chose que l'enseignement de l'Église, auquel j'adhère totalement, librement.)

Il ne s'agit pas de «forcer les gens à se marier», les gens font bien ce qu'ils veulent ! Reste que. Dieu a instauré le mariage, c'est Sa création ! Il ne l'a pas fait pour les choux. Et qu'est-ce que le mariage, sinon un beau sacrement liant sur terre deux âmes, pour qu'elles engendrent une descendance et, depuis Vatican II, se sanctifient mutuellement ? Le mariage est exigeant, c'est vrai. Dieu aussi, est exigeant. L'amour véritable, comme celui du Bon Dieu vis à vis de nous, et auquel Il appelle exige quatre conditions : qu'il soit libre, total, fidèle et fécond. Rien de moins. Hors, c'est bien dans un engagement définitif, qui ne peut être rompu ici bas, qu'un amour de la sorte, chrétien, peut s'épanouir et durer, malgré les embûches qui ne manqueront pas d'arriver un jour ou l'autre. C'est une vocation à part entière, avec ses propres difficultés.

Du reste. Que des non-chrétiens ne soient pas mariés m'est, d'une certaine façon, égale. Ils n'ont pas la Révélation, essaient, pour la plupart, de vivre justement dans leurs propres chemins. Mais que des catholiques instruits et catéchisés se permettent de vivre en concubinage m'interroge bien plus. Que signifie donc cet amour sans engagement, ce mépris des lois de Dieu et de l'Église en conscience ? Le Christ, lui, s'est livré entièrement sur la Croix. C'était bien un tort, d'avoir un enfant sans être mariée, mais peut-être n'étiez-vous pas encore catholique, sincèrement convertie, au courant de ces choses, ce qui, avec certaines pratiques catéchétiques post-soixante-huitardes, ne serait pas même nécessairement directement de votre fait. Il me semble du reste légitime que, au moins dans le cadre d'un mariage catholique, on suppose évidemment que le père n'est autre que le mari, ce qui va beaucoup moins de soi pour un couple de concubins.
Ecce lignum Crucis, in quo salus mundi pependit.

Kitab
Censor
Censor
Messages : 132
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

Re: le manque de charité des autres

Message non lu par Kitab » mer. 24 juil. 2019, 10:27

Vous faites preuve de mauvaise foi, LaudamusTe : le concubinage est aussi une forme d'engagement et je vous trouve choquant (e) d'affirmer que la paternité du compagnon ne va pas de soi, vous pensez que tous les concubins organisent des orgies géantes avec de multiples partenaires ? De même, les femmes qui trompent dans le mariage, ça existe , donc merci de ne pas faire de l'angélisme marital et de ne pas parler / écrire sans savoir.

Et si, je savais ce que je faisais ; je n'étais athée que jusqu'à la troisième année de concubinage. Et la preuve qu'il s'agit d'un véritable engagement : je suis bien mariée avec mon compagnon et il n'y a même pas besoin de test d'ADN pour savoir que l'enfant est bien de lui ; incroyable, non ? :) au risque de vous surprendre, je ne m'adonnais pas à l'échangisme !

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10549
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: le manque de charité des autres

Message non lu par Fée Violine » mer. 24 juil. 2019, 18:15

Je rappelle que la section "Soutien dans l'épreuve" n'est pas faite pour débattre. Il y a assez de sections du forum pour ça.
Kitab, pourquoi venez-vous ici provoquer ce genre de réponses, que vous connaissez très bien ? À quoi d'autre vous attendiez-vous en ouvrant ce fil ?
Avant de vous plaindre du "manque de charité des autres", essayez d'éviter de chercher les ennuis. Il n'est pas utile non plus d'envoyer des messages d'insultes à la modération, dont la censure vous permet ensuite de vous poser en victime. :roule:

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités