A la recherche d'espoir, j'ai peur

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
kappy
Barbarus
Barbarus

A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar kappy » sam. 29 sept. 2018, 5:57

Bonjour à tous,

J'ai 22 ans et je subis des crises d'angoisses depuis maintenant 4 ans. Elles ont démarré pour la première fois lorsque que je suis tombé amoureux pour la première fois de celle qui était ma copine à l'époque. Pour résumer : je faisais des attaques de panique quand j'étais avec elle. Pourquoi ? Je ne sais pas. A l'époque ces crises se déclenchaient lorsque je m'attendrissais sur des choses à elle, par exemple : son sourire, sa façon de se comporter avec les animaux, etc.. Tout ce que je trouvais mignon chez elle déclenchait ces angoisses.

Etant jeune, elle n'a pas supporté de vivre avec une personne comme moi, qui se rendait malade en sa compagnie. J'ai du faire le deuil de cette relation en plus de devoir gérer toutes ces nouvelles sensations et c'était très très dur..

J'ai passé le reste de ces années à essayé de comprendre ce que j'avais, de pouvoir mettre un mot sur ces peurs. J'ai tout chercher, jusqu'au jour où je me suis demandé : et si j'étais "possédé" ?

Alors, la grosse peur, très intense (car c'est quelque chose qui me terrifie). Depuis, j'ai peur des crucifix, de l'église, etc.. C'est dur car je suis croyant, Dieu et la prière mon toujours donné un espoir de m'en sortir.
Je suis allé voir le service d'exorcisme à Toulouse, ou après une discussion avec une dame, elle m'a conseillé d'aller voir des frères (des dominicains) car selon elle "j'avais simplement besoin de parler, d'être éclairé, et que je n'avais rien de quelqu'un de possédé."

Le soucis aujourd'hui c'est que je suis dépressif, que je fréquente un fille mais que ces angoisses m'empêche toute rencontre physique. Je sors très peu depuis 4 ans, je passe mes journées derrière mon ordinateur (c'est d'ailleurs le seul moment où je vais bien).
J'ai fait pas mal de magnétiseur et je suis suivi depuis 1 an et demi par un psychiatre. J'ai fait 4 ou 5 antidépresseurs mais sans trop de succès. Je suis actuellement sous "Alprazolam" pour mes crises.

Je suis fatigué.. 4 ans de douleurs psychique, c'est long et lourd.. J'ai des idées noires, je perds espoir.

Inutile de vous dire que malgré que je prie, j'ai perdu totalement confiance en Jésus. Je pleure souvent quand je pense à Jésus d'ailleurs. Je suis conscient que dans la vie il y a des épreuves, mais celle là, elle est trop dure pour moi...

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar Carolus » sam. 29 sept. 2018, 15:31

Je prie pour vous, cher kappy.

Zaratoustra
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : dim. 25 févr. 2018, 13:42

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar Zaratoustra » sam. 29 sept. 2018, 17:34

Bonjour Kappy,

Vous avez entendu parler d'angoisse de la séparation ?

Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
Voyageur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 437
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 13:12
Conviction : Catholique

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar Voyageur » dim. 30 sept. 2018, 8:17

Bonjour,


Ce que vous ressentez comme une possession ne peut-il être davantage un conflit intérieur ?
Peut-être existe-t-il dans votre esprit une opposition entre des convictions et des désirs, ce que vous êtes et ce que vous pensez être.

Pourriez-vous nous préciser quelle activité informatique vous donne le plus de soulagement ?
Tu m'as montré les chemins de la vie,
Tu me rempliras de joie par ta présence.

Avatar de l’utilisateur
Galilée
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : lun. 22 juin 2015, 22:01
Localisation : Corrèze

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar Galilée » dim. 30 sept. 2018, 11:00

Vous dites "je fais pas mal de magnétiseur", en cela je pense que c'est une erreur.
Pour moi c'est comme remplir d'un côté ce qu'on enlève de l'autre. Ça sape votre travail spirituel.
Voilà un lien de discernement sur le magnétisme guérisseur : http://occultismedanger.free.fr/105_magnetisme1.php

Ce que vous décrivez là, cette impuissance, cette angoisse, cette souffrance si aiguë, trouve forcément sa source dans un traumatisme.
Quelque chose a déclenché ça : un décès ? une séparation ? Dans votre vie ou dans votre famille ? Parfois on peut ressentir des choses profondément encrés dans notre esprit, et l'explication se trouve dans des événements passés dans la famille. Anne Ancelin Schützenberger a écrit un livre "Aïe mes aïeux" qui traite de ça.

Sachez que dans cette souffrance Jésus est là, et souffre avec vous.
C'est une épreuve où vous n'êtes pas seul.
Fleuris là où Dieu t'a planté

Zaratoustra
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : dim. 25 févr. 2018, 13:42

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar Zaratoustra » dim. 30 sept. 2018, 19:02

Bonjour Kappy,

Consultez ce site vous y trouverez surement ce que vous cherchez !

https://fredericarminot.com/angoisse/an ... eparation/

Bonne soirée

la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar la Samaritaine » dim. 30 sept. 2018, 19:38

Bonsoir Kappy,

Il est important que vous entrepreniez enfin une psychothérapie, une vraie avec un psychothérapeute que vous rencontrez toutes les semaines et avec lequel vous creusez la situation, déposez vos angoisses et apprenez peu à peu vous connaitre et trouver les ressources en vous pour avancer.
Les psychiâtres ne font pas de thérapie, on les voit tous les mois et ils et ils vous donnent des médicaments. C'est bien dans certains cas mais ce n'est pas suffisant. Il vous faut aussi un accompagnement psychologique. je vous recommande vivement la thérapie gestalt, basée sur l'accueil des émotions, les sensations dans le corps, l'ici et le maintenant. Les thérapeutes adaptent leur prix aux moyens des patients généralement, surtout pour les jeunes. Il vous faut une personne qui vous inspire confiance et qui vous sécurise.

Il est normal qu'une relation amoureuse réveille toutes les angoisses refoulées au début, c'est le cas pour tout le monde, l'amour "vient vous chercher" dans ce que nous avons de plus profond et de refoulé. Si on a des blessures profondes et non guéries en nous, ce réveil est puissant et invivable pour nous et pour l'autre. je l'ai vécu. L'intimité, qu'elle soit physique ou psychique, réveille bien sur toutes nos blessures intimes...Pour les uns ce sera surtout l'intimité psychique qui réveille ce qu'on ne veut pas voir (et ces personnes auront tendance aux "aventures" superficielles et sans lendemain, pour fuir leur propre coeur) et pour les autres ce sera l'intimité physique qui est source du réveil des souffrances cachées et ces personnes là seront confrontées au syndrome de "l'amour impossible".
C'est donc un appel à entreprendre ce chemin ardu mais passionnant de guérison de vos blessures. Ne tardez pas.

Demeurer toute la journée devant votre ordinateur est une mauvaise idée. Deux choses sont essentielles : le sport et la nature. Même si vous êtes fatigué, faîtes un sport que vous aimez et allez marcher en forêt, reliez vous aux arbres, aux oiseaux, ce sont nos amis, la nature est bienveillante et nous nourrit. Ouvrez vous, l'ordinateur à outrance est facteur d'enfermement et vous avez besoin d'ouverture.


C'est bien normal que vous n'ayez plus confiance en Jésus avec toutes ces souffrances, si longtemps et si jeune !

Voyez qui vous pouvez prier, en qui vous pouvez malgré tout avoir confiance : Marie ? votre ange gardien ? l"Esprit Saint ? Un saint ou une sainte que vous aimez bien ? Qui évoque pour vous la bienveillance et l'amour inconditionnel ? La sécurité ? Restez relié à cette personne et demandez de l'aide ans cesse.


Mes prières vous accompagnent jeune Kappy,


Dans l'amour maternel de la Vierge Marie,


Samaritaine

kappy
Barbarus
Barbarus

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar kappy » ven. 05 oct. 2018, 13:17

Merci à tous pour vos messages et vos conseils, vous m'avez tous fait un bien monstre.

J'ai souvent été jugé et ça fais du bien de trouver un endroit comme ça..

J'ai prévu d'aller voir un psychologue cette fois-ci et de commencer une thérapie de fond, je vous tiendrai informé.

Merci à tous infiniment pour tous ces messages d'espoir, vous m'avez fait pleurer.

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: A la recherche d'espoir, j'ai peur

Message non lupar Carolus » ven. 05 oct. 2018, 22:50

Je vous porterai dans mes prières, cher kappy. :)


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités